200 Idées minute
488 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

200 Idées minute

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
488 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Révélez le créateur qui est en vous avec des projets originaux et "tendance" à réaliser en très peu de temps !

Ce livre donne des explications simples pour personnaliser un intérieur, inventer des bijoux, donner une nouvelle vie à des vêtements ou à un objet de tous les jours !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 janvier 2012
Nombre de lectures 217
EAN13 9782215112167
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0075€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

20 Idées de bijoux
1.Perles de rosée


 

- carré de 10 cm de soie sauvage
- 10 cm de Vlieseline thermocollante
- 30 cm de fil de laiton rose
- paillettes sequins nacrées
- perles de rocaille en transparent et nacré
- 1 épingle à broche
- colle à tissu

Découper une bande de soie de 2 cm sur 10 cm, et former un cylindre en collant les bords du grand côté : c’est le corps de la libellule. Appliquer la Vlieseline au fer à repasser sur le reste de la soie pour la rendre plus rigide. Tracer sur du papier une aile de libellule, la découper au besoin, pour la reproduire quatre fois sur la soie. Découper ces ailes et les coudre par paires sur l’envers du corps de la libellule. Plier en deux le fil de laiton et l’introduire à l’intérieur du corps, en laissant dépasser ses extrémités de 3 cm pour former les deux antennes. Coller avec la colle à tissu perles et paillettes. Coudre sur l’envers l’épingle à broche.
 

- 1 structure de bague munie de griffes
- 1 grille ronde percée
- fil de Nylon invisible
- perles gouttes en blanc, transparent et irisé (env. 30 au total)
- pince

Faire un double noeud à une extrémité du fil de Nylon. Passer l’autre extrémité du fil dans la grille, glisser une perle goutte et repasser le fil dans le même trou de la grille. Passer ensuite le fil dans le trou suivant puis enfiler la deuxième perle goutte, et ainsi de suite jusqu’à arriver au centre du support. Pour finir, faire un double noeud bien serré sous la grille. Fixer celle-ci à l’aide des petites griffes sur la structure de bague.

 


 

Facettes précieuses

Vous pouvez réaliser un modèle très raffiné avec des petites perles de cristal à facettes en blanc opalescent, transparent et rose pâle.



 

Bulles de nacre

Il est facile de varier les effets de ce modèle, ou tout simplement son coût de revient, en remplaçant par exemple les perles gouttes par de plus simples, des perles rondes en transparent et nacré...
 

- carré de 10 cm de velours blanc
- Vlieseline thermocollante
- plumes blanches (env. 20)
- 6 plumes fouets blanches
- perles de rocaille blanches
- 1 épingle à broche
- fil à coudre et de Nylon

Coller la Vlieseline au dos du velours à l’aide d’un fer à repasser. Découper ensuite dans le velours trois pétales de fleur. Coudre ceux-ci ensemble avec du fil à coudre ou de Nylon, à leur base et à plat. Au dernier point, enfiler cinq ou six perles de rocaille blanches pour cacher le fil. Coudre au fil de Nylon sur l’envers de la fleur, à la jonction des trois pétales, les plumes fouets et les plumes simples de sorte qu’il y en ait tout autour des pétales. Pour finir, coudre au dos de l’ensemble une épingle à broche.
 

- 50 cm de ruban de coton blanc en 1 cm de large
- assortiment de perles tubes et perles de rocaille en blanc mat, transparent, irisé et opalescent
- fil à coudre blanc

En commençant à 20 cm d’une extrémité, coudre les différentes perles à intervalles réguliers tout le long du ruban, en alternant les modèles. Il ne reste plus qu’à passer le lien autour du poignet : deux tours, et un double noeud pour terminer !
 

- 1 fleur artificielle
- 20 cm de fil de laiton
- perles de rocaille en transparent et irisé
- perles de cristal à facettes en rose pâle et vert
- colle forte type Araldite
- 1 épingle à broche

Choisir une fleur artificielle aux couleurs pastel et très fournie en pétales, comme une rose ou une pivoine. La détacher de sa tige en plastique. À l’endroit de cette jonction, glisser un contour de feuille réalisé avec les perles à facettes enfilées sur un fil de laiton. Coller des perles de rocaille au bord des pétales sur toute la fleur, telles des gouttes de rosée. Pour finir, coudre sur l’envers de la fleur une épingle à broche.

 


Assembler une dizaine de fleurs en tissu découpé en passant en leur centre un fil de laiton garni de perles de cristal. Collée sur un support adéquat, cette fleur au coeur de perles se transformera aisément en broche ou en ornement de cheveux.


Bien souvent, les fleurs artificielles disponibles à la pièce portent aussi une fleur en bouton : pourquoi ne pas en faire une bague en le collant sur un anneau ?


Passer un fil au centre d’une marguerite en tissu, y glisser quelques perles de cristal, coudre la fleur sur un ruban de coton : elle fera au choix un bracelet ou un tour de cou.


Coller des perles de rocaille nacrées sur un papillon en plumes. Fixer le papillon à la colle sur le haut d’une pince à cheveux plate... Il ira tout naturellement se poser sur la chevelure d’une petite princesse, enchantée !
 

- perles de rocaille blanc nacré
- perles de rocaille blanc mat
- fil de Nylon
- fil de laiton
- 2 cache-fils
- perles à écraser
- 1 fermoir de collier
- pince

Enfiler sur le Nylon trois rangs de perles de rocaille nacrées d’environ 40 cm chacun (on peut utiliser un moulin à perles qui permet d’enfiler plusieurs perles en même temps). Refermer sur chaque extrémité un cache-fils qui permettra de maintenir les trois rangs ensemble, puis les attacher de part et d’autre aux deux extrémités du fermoir, à l’aide de ses petits anneaux à ouvrir et à refermer avec une pince. Enfiler les perles blanc mat sur un fil de laiton de 50 cm de long, en les arrêtant à chaque extrémité avec une perle à écraser. Enrouler le fil autour d’un stylo afin de lui donner la forme d’un ressort. Pour finir, glisser le collier dans cette spirale, qui en constituera le centre.

2.Couleurs en camaïeux


 

- 3 nuances de perles de cristal vertes
- perles de cristal assorties
- plumes vertes
- 1 système d’attache « trois rangs »
- 1 fermoir pour collier
- perles à écraser
- pince

Enfiler les perles en laissant dépasser 10 cm de fil de chaque côté et en intercalant à intervalles irréguliers les perles plus grosses. Nouer les extrémités des trois colliers aux attaches trois rangs. Fixer le fermoir aux attaches à l’aide des anneaux. Unir les trois rangs au centre du collier en nouant un fil de Nylon. Y glisser une perle à écraser dans laquelle sont insérées les plumes.
 

- cordon de 35 cm de long
- une dizaine de fleurs roses ou mauves en tissu
- 1 fleur verte en tissu
- une dizaine de perles rondes rose pâle
- fil de Nylon

Enfiler les fleurs sur le cordon en insérant la fleur verte au milieu. Accrocher au centre de chaque fleur, en guise de coeur, une perle ronde rose pâle avec le fil de Nylon ; nouer le bracelet autour du poignet. On peut varier la taille des fleurs et la longueur du cordon pour fabriquer de la même façon d’autres accessoires : un collier ou une ceinture, par exemple.
 

- 1 structure de bague à cinq trous
- 10 perles gouttes multicolores
- 5 anneaux d’accroche
- petite pince

Très simple à réaliser, cette bague fait beaucoup d’effet. Passer un petit anneau garni de deux perles dans chaque trou de la bague. Resserrer l’anneau à l’aide d’une petite pince. On peut mélanger les couleurs ou au contraire rester dans le monochrome.

 

Attacher les perles gouttes à un petit anneau de laiton percé de petits trous en ouvrant et en refermant les anneaux des perles avec une pince. Choisir un ruban assorti à l’une des gouttes.
 

Trois petites perles gouttes à anneau passées dans un fin ruban de satin assorti feront un ravissant tour de cou en un clin d’oeil.
 

 
À chaque jour sa couleur avec ces boucles d’oreilles très simples à réaliser : il suffit de glisser une perle goutte à anneau dans une attache de boucle d’oreille.
 

Il existe des perles gouttes qui possèdent déjà un anneau ; on peut donc les utiliser avec un élastique de couleur en nouant les perles enfilées à intervalles réguliers.
 

- 1 pique à chapeau
- 5 ou 6 perles différentes
- colle forte

Les piques à chapeau existent en plusieurs finitions : argentées, dorées, cuivrées... Pour les perles, choisir une seule nuance de couleur et décliner les tons, tailles et types. Mettre un peu de colle sur l’extrémité de la broche qui n’a pas le bouchon et y fixer la plus grosse des perles. Enfiler les perles suivantes et coller la dernière. Laisser libres 4 à 5 cm de la pique pour pouvoir l’épingler facilement.
 

- 2 ou 3 pièces de tissus imprimés différents de type Liberty
- Vlieseline thermocollante double face
- 3 petites perles rondes
- colle forte
- 1 épingle à broche

Mettre de la Vlieseline double face entre deux pièces de tissu, puis assembler au fer à repasser. Découper dans ce tissu réversible et rigidifié huit pétales ronds : quatre grands et quatre plus petits. Assembler les pétales en forme de fleur en alternant les faces et les coudre à leur base avec du fil et trois perles rondes enfilées au moment du dernier point. Nouer des rubans de tissus découpés (sans Vlieseline) entre les deux rangées de pétales, puis coudre derrière cette fleur une épingle à broche.



 

Fleur vaporeuse

Découper dans deux tons de tarlatane une fleur à quatre pétales et renouveler l’opération une dizaine de fois. Coudre les fleurs ensemble et enfiler une perle pour le coeur. Donner des coups de ciseaux dans les pétales. Coudre une épingle à broche au dos.



 

Fleur altière

Dessiner puis découper des fleurs à quatre pétales dans différentes couleurs de doublure avant de les coudre ensemble avec une perle pour le coeur. Coudre une épingle à broche au dos.
 
 

- anneaux de tailles et finitions variées
- cordons de soie

C’est un bijou très simple à réaliser, pour lequel on peut prévoir une infinité de couleurs de cordons de soie. Pour le pendentif, plier le cordon en deux, le passer à l’intérieur de l’anneau puis repasser les deux extrémités du cordon dans la boucle : l’anneau est maintenu. Pour le bracelet, faire un noeud coulant aux extrémités du cordon de chaque côté de l’anneau afin de moduler la longueur.
 

- ruban de suédine de couleur
- une quinzaine de boutons de nacre de couleurs assorties dans 2 tailles

Enfiler les boutons sur le ruban de suédine (cette matière permet aux boutons de ne pas glisser une fois enfilés) en mélangeant les tons dans une même nuance. Au milieu du collier, on peut superposer deux boutons de tailles différentes pour lui donner du relief. Laisser 15 cm de ruban libre de part et d’autre pour nouer le collier.



 

Bracelet nacré

Pour ce bracelet, quatre boutons suffisent. Superposer au bouton central un autre plus petit (pour cela, enfiler les deux boutons en même temps).



 

Bague bleue

Coller l’un sur l’autre sur un support de bague deux boutons de nacre de couleurs assorties.
 
 

- fins rubans de satin dans différentes couleurs
- assortiment de perles breloques en résine
- 1 fermoir à pression
- 2 attaches à cinq trous
- pince

Couper cinq rubans de 30 cm de long dans trois ou quatre couleurs différentes. Nouer les rubans aux trous de l’une des attaches en alternant les couleurs. Enfiler les breloques sur les rubans, en les nouant lorsqu’il s’agit de pendentifs (comme les abeilles ou les libellules) ; compter quatre breloques par ruban, en alternant les formes et les finitions. Mesurer la taille du poignet et nouer l’autre extrémité des rubans à la deuxième attache à cinq trous. Pour finir, fixer le fermoir à l’aide d’une pince.

3.Soir en noir


 

- 1 coquillage et 6 plus petits
- peinture noire pour maquette
- 1 fermoir à pression
- fil de laiton noir
- pinceau fin

Priorité sur la plage : ramasser les coquillages naturellement percés d’un trou ! Peindre les coquillages à la peinture noire avec un pinceau fin. Laisser sécher le temps indiqué, puis enfiler les coquillages sur le fil de laiton noir, le plus gros au centre. Couper le fil à la longueur souhaitée et recourber chacune de ses extrémités : le collier s’attache en les accrochant l’une dans l’autre.
 

- ruban de velours noir
- 9 anneaux de laiton oxydé dans 3 tailles
- 6 anneaux à ouvrir assortis, dans 2 tailles
- une trentaine de perles rondes noires
- pince

Attacher les trois plus grands anneaux au milieu du ruban à environ 3 cm d’intervalle en faisant un noeud. Relier chaque grand anneau de laiton à celui de taille moyenne avec un anneau ouvert (le plus grand), préalablement garni de cinq ou six perles noires ; le refermer à l’aide d’une pince. Répéter l’opération avec l’anneau ouvert plus petit garni de trois perles noires et le plus petit des anneaux de laiton. Laisser le ruban suffisamment long pour nouer le collier.
 

- fil de laiton noir
- perles de rocaille noires
- perles à écraser
- 1 épingle à broche

Enfiler les perles sur le fil de laiton sur une longueur d’environ 50 cm et terminer par une perle à écraser à chaque extrémité en laissant dépasser le fil de 1, 5 cm des deux côtés. Donner une forme de fleur ou de trèfle en tordant le fil de laiton, très maniable, puis glisser ses extrémités dans une épingle à broche et fixer en torsadant le fil.



 

Pendentif d’entrelacs

Sur le même principe, former deux cercles de fil de laiton garni de perles, à imbriquer l’un dans l’autre (une perle à écraser maintenant ensemble les deux extrémités du fil de laiton), et nouer sur le plus grand des deux un fin ruban de satin noir.
 



 

Boucles d’oreilles du soir

Former avec du fil de laiton garni de perles un cercle de 6 cm de diamètre, torsader les deux extrémités du fil pour y accrocher un support de boucle d’oreille. Tordre le cercle pour lui donner une forme de « 8 ».
 
 

- 1 paire de créoles
- perles noires à facettes et perles rondes
- perles à écraser
- pince

Enfiler les perles à facettes sur la créole à intervalles réguliers, une par une ou trois par trois, en les maintenant en place avec des perles à écraser. On peut aussi garnir complètement la créole, mais mieux vaudra dans ce cas utiliser des perles plus petites.
 

- 1 épingle de nourrice pour kilt
- assortiment de 24 perles : perles noires à facettes et perles façon « Jackie Kennedy »
- 2 plumes fouets de coq noires
- fil de Nylon
- perles à écraser
- pince

Nouer un fil de Nylon d’une dizaine de centimètres sur l’épingle, puis enfiler 6 perles en alternant les tailles. Pour bloquer les perles, passer le fil de Nylon à l’extérieur de la dernière perle et faire un noeud entre celle-ci et celle qui la précède. Repasser le fil dans la dernière perle et l’arrêter avec une perle à écraser. Renouveler l’opération trois fois en fixant une plume

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents