500 tissages de perles

-

Livres
535 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Pour réaliser le bracelet de vos rêves, la technique est simple : un métier à perler, des perles Miyuki… En 2 heures chrono, vous obtenez une manchette sublime. Le plus difficile est de faire un choix parmi les 500 modèles !
Pour chaque bracelet, les références des perles sont indiquées. Mais libre à vous d´opter pour des rocailles ou d'autres couleurs au gré de votre humeur…


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 juillet 2015
Nombre de visites sur la page 1 566
EAN13 9782215151883
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0097 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
www.fleuruseditions.com
A vant decommencer
Tous les bracelets présentés dans cet ouvrage ont été réalisés avec des Miyuki Delicas 11/0. Ces perles permettent d’obtenir un tissage fin et très régulier. Elles font environ 1,27 mm de haut et 2 mm de large. Chaque référence de couleur est accompagnée d’une pastille de la teinte correspondante. Mais un aplat ne peut restituer avec exactitude les nuances changeantes des Miyukis Delicas, c’est pourquoi nous vous conseillons de vous référer au nuancier photo ci-dessous avant de réaliser un bracelet. Cependant, libre à vous de choisir d’autres couleurs : le site Perles & Co. en propose plus de 700 ! Les Miyuki Delicas 11/0 sont vendues en sachet de 5 grammes ou 8 grammes selon les couleurs. Un sachet de 8 grammes contient environ 1400 perles. Pour un bracelet de 16 x 5 cm tissé serré, comptez 3150 perles environ, soit un peu plus de deux sachets de 8 grammes. Vous pouvez bien-sûr opter pour des perles de rocaille. À titre d’exemple, 8 grammes de rocailles Miyuki 11/0 équivalent à 700 perles environ. Notez cependant que l’effet obtenu sera différent et que la longueur et la largeur du bracelet s’en trouveront augmentées. Pour commencer, vous aurez besoin d’un métier à perler assez large pour tisser des manchettes (36 encoches minimum pour 36 fils de chaîne soit 35 perles en largeur). Pour réaliser les bracelets de ce livre, nous avons utilisé le modèle en bois ci-dessous, qui comporte 84 encoches. Pour tisser, nous vous recommandons le fil Fil One-G 0.25 mm beige. Une bobine de 45 m permet de tisser environ deux manchettes. La couleur beige est la plus discrète, celle qui se fond le mieux dans les tissages de perles multicolores. Vous aurez aussi besoin d’une aiguille à perles, et d’une pince pour saisir les minuscules Miyuki delicas. Enfin, si vous souhaitez fixer des apprêts sur vos bracelets tissés, munissez-vous d’un tube de colle à bijoux et de pinces à bijoux.
Lenuancier
Technique detissage
1Coupez et mettez en place les fils de chaîne en prévoyant un fil supplémentaire par rapport au nombre de perles sur chaque rangée. Si le modèle compte 35 perles, il vous faut 36 fils de chaîne. 2Coupez environ 2 m de fil pour l’aiguillée. 3Pour vous aider, chaque diagramme est présenté verticalement et des repères vous sont donnés toutes les 10 perles. En outre, lorsqu’un modèle présente un motif répétitif, des pointillés délimitent le motif à dupliquer. 4Glissez le fil de 2 m dans le chas de l’aiguille à perles. Attachez ensuite l’extrémité du fil sur le premier fil de chaîne par un double-nœud.
5Dans notre exemple, le bracelet fait 10 perles de large. Enfilez les 10 perles sur l’aiguillée puis placez le fil et les perles sous les fils de chaîne. Aidez-vous de l’index pour positionner chaque perle entre les fils.
6Insérez l’aiguillée dans les perles en veillant à ce qu’elle passe par-dessus les fils de chaîne. Bloquez les perles entre les fils de chaîne en tirant bien sur l’aiguillée.
7À chaque rangée, l’aiguillée fait un aller-retour dans les perles, d’abord par-dessous puis par-dessus les fils de chaîne. 8Si l’aiguillée de fil n’est plus assez longue, réalisez deux nœuds discrets superposés sur le premier fil de chaîne. Rentrez ensuite le fil dans les perles du dernier rang puis coupez-le. Attachez alors une nouvelle aiguillée de fil comme indiqué à l’étape 4.
9Une fois le tissage terminé, faites un double-nœud avec l’aiguillée sur le dernier fil de chaîne.
10Pour stopper le tissage, enfilez un fil de chaîne dans l’aiguille et passez celle-ci dans le dernier puis dans l’avant-dernier rang de perles. Repassez ensuite l’aiguille dans les perles du dernier rang et faites-la ressortir au centre de la rangée. Procédez ainsi pour chaque fil de chaîne.
Plusieurs finitions sont ensuite possibles : Vous pouvez tresser les fils de chaîne. Vous pouvez bloquer les fils de chaîne dans une perle à écraser. Vous pouvez enfiler les fils dans une ou plusieurs perles puis les nouer. Vous pouvez nouer directement les fils et les dissimuler dans un cache-nœud. Vous pouvez enfin, comme nous l’avons fait ici, coller les tissages de perles sur des bracelets en métal ou fixer des embouts à serrer à chaque extrémité à l’aide d’une pince plate à bijoux. Encollez l’intérieur des embouts pour assurer la fixation et veillez à ne pas serrer trop fort pour ne pas casser les perles. Ajoutez ensuite anneaux, fermoirs, voire chaînettes d’extension.