J’élève mon lapin nain

J’élève mon lapin nain

-

Livres
64 pages

Description

Découvrez au fil des pages les origines, les différentes variétés de lapins nains. Apprenez aussi à les faire vivre dans l'environnement qui convient, à les nourrir correctement et à les soigner. Enfin, si l'expérience vous tente, l'élevage vous est expliqué.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 octobre 2018
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782359090956
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
MON LAPIN NAIN
Aude & Philippe Costa
Découvrez au fil des pages les origines, les différe ntes variétés de lapins nains. Apprenez aussi à les faire vivre dans l’environnement qui co nvient, à les nourrir correctement et à les soigner. Enfin, si l’expérience vous tente, l’é levage vous est expliqué..
Aude et Philippe Costa, deux amoureux des petits ma mmiféres, partagent leur passion.
Photo : Aqua Press
Introduction
Sommaire
-Qu'est-ce qu’un lagomorphe ? -Intérêt du lapin nain -Une acquisition totalement réfléchie. -Où peut-on acquérir un lapin ?
du lapinBiolog ie
-Écologie -Les parents du lapin -Domestication -tésLapins de concours, les différentes races et varié
Élevag e
-Choisir son animal -La cage -Les accessoires -L’alimentation -La boisson -Vitamines et minéraux -Entretien et soins quotidiens -La relation avec l’animal
Reproduction
-Sexage -Accouplement et gestation -Élevage des jeunes
Maladies
Bibliog raphie
Coordination de rédaction :Jean-Michel Bour Photos :de l'auteur, sauf indication contraire. Graphisme et mise en page :Michel Le Stum (mls@clin-doeil.com) Production de l'ebook :booqlab.com Bien que toutes les précautions aient été prises pour s’assurer que les informations, les résultats, les instructions de dosage, etc. contenus dans cet ouvrage sont justes, l’auteur et l’éditeur déclinent toute responsabilité en cas d’inexactitude. Tous droits réservés. Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement des auteurs ou de leurs ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Qu’est-ce qu’un lagomorphe ?
Introduction
Les lagom orphes font partie de la Classe des m am m if ères, ces anim aux recouverts de poils, qui allaiten t leurs petits. Les lagom orphes constituent un ordre — au m êm e titre que les carnivores (chien, chat, furet, o urs, phoque, etc.) ou les rongeurs (cobaye, ham ster, souris, etc .) — qui ne com prend que deux fam illes, regroupant 80 espèces, les Léporidés (lapins et lièvres) et les O chotonidé s (pikas).
En observant un lapin, on pourrait croire qu’il s’a git d’un rongeur. Il n’en est rien, m ais les rongeu rs et les lagom orphes constituent deux ordres proches, regrou pés au sein du superordre desGlires. Les différences sont ténues. Les lagom orphes possèdent deux incisives pa r dem im âchoire supérieure, le m ouvem ent des m âchoir es est latéral (d’avant en arrière chez les rongeurs), ils ne possèdent que 4 doigts aux pattes postérieures, les pattes antérieures ne sont pas préhensiles (contrairem ent aux rongeurs). Les lagom orphes sont herbivores et, outre les crottes dures que l’on connaît, ils rejettent des fi entes m olles qu’ils avalent sans les m âcher. Ces cæ cotrophes sont form és dans le cæ cum où a lieu la ferm entation bact érienne de la cellulose, cette double digestion per m et aux anim aux d’assim iler la biom asse bactérienne ainsi q ue la vitam ine B1 que ces m icroorganism es produisen t en grande quantité.
Le lapin a deux paires d’incisives à croissance continue à la mâchoire supérieure.
Intérêt du lapin nain
Photo : P. Costa
Grâce à sa taille réduite, ce petit m am m ifère de co m pagnie perm et à l’enfant un contact direct sans gr and risque pour leur sécurité réciproque.
Véritable peluche vivante, il convient à une m ajori té d’enfants de 5 à 12 ans qui pourront égalem ent s ’initier à l’observation.
L’élevage d’un petit anim al de com pagnie est une fa çon naturelle de sensibiliser l’enfant au respect d e la vie et des êtres vivants. C’est égalem ent une référence si m ple lorsque les parents souhaitent aborder des thè m es sensibles tels la naissance, la sexualité ou la m or t.
Le lapin nain ne présente pas les défauts com portem entaux du chien et supportera par exem ple parfaitem ent de rester seul toute la journée. Contrairem ent à la m a jorité des oiseaux (exception faite des perroquets) , le lapin peut sortir de sa cage pour des périodes de liberté surv eillée. Pendant ces m om ents, com m e il n’a pas la pe rsonnalité indépendante, voire boudeuse, du chat, il acceptera facilem ent les m anipulations. Il occupe très peu d e place dans une habitation, la cage constitue généralem ent la totalité de son univers. Il bouge peu et ne fai t pratiquem ent pas de bruit.
Les lapins et les enfants font généralement très bon ménage.
Photo : P. Costa
Le lapin de com pagnie ne coûte pas très cher, tant pour son acquisition que pour son entretien, car il m ange peu. C’est égalem ent un engagem ent de courte durée com pt e tenu de sa longévité relativem ent brève. L’intérê t des enfants s’ém ousse généralem ent avec le tem ps.
Une acquisition totalement réfléchie
U n anim al est un être vivant. Son acquisition ne do it donc jam ais être un achat d’im pulsion ou un cade au-surprise pour autrui. Il faut parfaitem ent réfléchi r à toutes les conséquences de cet engagem ent, car cela en est un.
La prem ière étape consiste à parfaitem ent se rensei gner sur l’espèce envisagée. Il y a un âge m inim um conseillé pour m aintenir chaque anim al. En effet, si le lapin convient aux plus petits à partir de 5 ans, un ham ster va m ordre sans hésiter lorsqu’on le dérange. O r, l’ani m al choisi devra être m anipulé régulièrem ent, ne se raitce que pour entretenir sa cage. Il est donc parfois judici eux d’opter pour une espèce adaptée aux m aladresses de l’enfant. Il faut ensuite trouver dans la m aison un endroit c alm e où placer la cage. Par ailleurs, la présence d ’un anim al peut parfois perturber le silence, notam m ent la nui t, est-on prêt à supporter ces crissem ents, froisse m ents et gém issem ents nocturnes ?
L’entretien d’un petit animal de compagnie est une excellente opportunité pour confier une responsabilité à un enfant. et c'est aussi l’occasion d’un rapprochement avec les parents. Photo : Deklofenak-Fotolia
Il faut égalem ent vérifier que le reste de la fam ill e sera « com patible » avec l’anim al. Certaines pers onnes sont allergiques aux poils de m am m ifères et la présence d’un petit lapin peut provoquer des m anifestations allant des sim ples dém angeaisons aux crises asthm atiques néces sitant une hospitalisation. Malheureusem ent, dans l a m ajorité des cas, il est difficile de le savoir ava nt d’essayer.
Certains anim aux sont peut-être déjà présents dans l’habitation et il faut penser à la sécurité du pet it nouveau. U n chien de chasse fait rarem ent la différence entre u n lapin de garenne sauvage et l’anim al dom estique, chéri de toute la fam ille. La m oindre inattention peut être fatale au petit m am m ifère.
Le lapin peut égalem ent causer certains dégâts si o n lui accorde trop de liberté : il m ordillera les p ieds des m eubles, les fils du téléphone, souillera le tapis o u éparpillera de la nourriture. De plus, m algré une hygiène irréprochable, un petit m am m ifère est toujours sour ce d’odeurs. Les ém issions dépendent égalem ent de l’alim entation et on peut les lim iter grâce à certa ines litières absorbantes.
Com m e tout être vivant, ce futur com pagnon nécessit era un m inim um de soin tout au long de sa vie. Il f audra naturellem ent lui fournir une alim entation adaptée et il devra disposer d’eau propre en perm anence. So n habitation devra être régulièrem ent nettoyée. Il fa udra égalem ent observer son com portem ent pour repér er d’éventuelles m aladies. Enfin, il faudra résoudre l e problèm e des vacances.
Si tous ces points ont été discutés avec l’ensem ble de la fam ille, alors on peut envisager l’acquisiti on d’un lapin de com pagnie.
Attention, même s’il se montre circonspect au début, il existe toujours un risque que le chien attaque et tue le lapin. Photo : P. Costa
Un intérêt psychologique évident pour l’enfant