Les guppys

Les guppys

-

Livres
64 pages

Description

Le guppy est un petit poisson d’à peine quelques centimètres de long, aux couleurs et aux formes extravagantes, qui continue de séduire des générations entières d’amateurs. Comment expliquer ce succès toujours d’actualité ? Sa plasticité génétique y est certainement pour quelque chose. Car le guppy « sauvage » est rarement commercialisé : ce sont ses formes de sélection, nombreuses et toujours nouvelles, qui envahissent les bacs des commerçants. L’histoire de ce petit poisson, qui n’est resté « à l’état sauvage » qu’à peine quelques années dans le hobby, est ainsi pleine de rebondissements. De quoi ajouter un peu de mystère et donner ses lettres de noblesse à une espèce considérée trop rapidement comme facile... Car maintenir le guppy peut se révéler un casse-tête qui déroute bien des débutants.

Toutes ces raisons font que le guppy, toujours à la mode, mérite amplement un guide AQUAmag à lui tout seul (ou presque, car il existe plusieurs espèces de guppy). Et on peut l’affirmer haut et fort : il le vaut bien !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 juillet 2018
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782359090871
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Avant-propos
Table des matières de la version complète
Position systématique
Description des Poeciliides
Le genre Poecilia
Des exigences diverses
Répartition du guppy
Un poisson partout ou presque
Habitat naturel et mode de vie
Poecilia reticulata
L’histoire du guppy
Une gamme de tailles et de couleurs
Du sauvage à l’élevage
Les variétés d’élevage
Les critères
Quelques variétés de guppy
Les autres guppys
Poecilia (Acanthophacelus) obscuraGuppy de l’Oropuche
Poecilia (Acanthophacelus) wingei
D’autres « guppys »
Les aquariums à guppys
L’aquarium rêvé pour le guppy
Aquarium d’ensemble ou spécifique ?
Installation technique
La filtration
L’éclairage
Le reste du matériel et les produits
Décor et type d’aquarium
Le substrat
Les éléments inertes
Les végétaux
Mise en place du décor
Acclimatation
Choisir les poissons
Acclimater les poissons
La maintenance du guppy
La qualité de l’eau
L’alimentation
Comportement
Le comportement intraspécifique
Longévité et santé
Les maladies
Parasites externes
Les parasites internes
Les mycoses et bactéries
Reproduction et élevage
L’aquarium d’élevage
L’élevage des jeunes
Bibliographie et informations complémentaires
Le guppy se conjugue désormais au pluriel grâce à l'apport de nouvelles formes d'élevage, notamment obtenues à partir d'autres espèces proches tel l'Endler(Poecilia wingei var.). Son succès n'est pas près de s'arrêter. Photo : Aqua Press
Coordination de rédaction : Philippe Chevoleau
Photos de couverture : Aqua Press ; sommai Fotolia Graphisme et mise en page : Michel Le Stum (www.clin-dœil.com) Édition des versions numériques :IS Edition, Marseille Bien que toutes les précautions aient été prises pour s’assurer que les informations, les résultats, les instructions de dosage, etc. contenus dans cet ouvrage sont justes, l’auteur et l’éditeur déclinent toute responsabilité en cas d’inexactitude. Tous droits réservés. Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement des auteurs ou de leurs ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Avant-propos
Le guppy est un petit poisson d’à peine quelques centimètres d e long, aux couleurs et aux formes extravagantes, qui continue de séduire des générations entières d’amateurs dont beaucoup ont débuté avec l ui. Il exerce un tel pouvoir de fascination que certains aquariophiles reviennent v ers lui régulièrement.
Comment expliquer ce succès toujours d’actualité ? Sa plasticité génétique y est certainement pour quelque chose. Depuis son introdu ction en aquariophilie (1908), certains éleveurs autant amateurs que professionnel s consacrent toute une vie à développer de nouvelles variétés qui deviendront le s favorites de demain. Car le guppy « sauvage » est rarement commercialisé : ce s ont ses formes de sélection, nombreuses et toujours nouvelles, qui envahissent l es bacs des commerçants. L’histoire de ce petit poisson, qui n’est resté « à l’état sauvage » qu’à peine quelques années dans le hobby, est ainsi pleine de rebondiss ements. De quoi ajouter un peu de mystère et donner ses lettres de noblesse à une espèce considérée trop rapidement comme facile… Car maintenir le guppy peu t se révéler un casse-tête qui déroute bien des débutants.
Toutes ces raisons font que le guppy, toujours à la mode, mérite amplement un guide AQUAmag à lui tout seul (ou presque, car il e xiste plusieurs espèces de guppy). Et on peut l’affirmer haut et fort : il le vaut bien !
Le guppy est aujourd’hui disponible sous diverses variétés d’élevage, aux couleurs toujours plus inattendues, telle la forme récente« Pink Red ».
Photo : Aqua Press
Position systématique
LE GUPPY EST CLASSÉdans le genrePoecilia, avec pour nom d’espècePoecilia reticulata.erge également lestaxon est bien connu des amateurs puisqu’il héb  Ce divers mollys tels que le Black (Poecilia sphenopset ses variantes ou hybrides) et levelifera (Poecilia veliferales). À noter que certains auteurs classent désormais mollys dans le sous-genreMollienesia, ce qui permet d’ailleurs de les distinguer des diverses espèces de guppy distribuées dans les sous-genres AcanthophacelusetMicropoecilia.
Certains spécialistes ont érigé des sous-genres qui permettent de distinguer ces poissons proches et distincts à la fois, avec Mollienesia pour les mollys (ici, Poecilia [Mollienesia] velifera) ; Acanthophacelus et Micropoecilia pour les guppys.
Photo : Aqua Press
Les familles de Cyprinodontiformes
Famille
Anablepidés
Espèces-phares
Anableps anableps
Aplocheilidés
Cyprinodontidés
Fundulidés
Goodeidés
Nothobranchiidés
Poeciliidés
Profundulidés
Rivulidés
Valenciidés
Aplocheilus panchax
Aphanius fasciatus, Cubanichthys pengelleyi, Cyprin odon nevadensis, Jordanella floridae
Fundulus notatus
Ameca splendens, Characodon lateralis, Xenotoca eis eni
Aphyosemion australe, Epiplatys annulatus, Fundulop anchax gardneri, Nothobranchius eggersi
Poecilia reticulata, Poecilia sphenops, Xiphophorus helleri, Xiphophorus maculatus, Xiphophorus variatus
Profundulus labialis
Austrolebias nigripinnis, Cynolebias albipunctatus, Pterolebias longipinnis
Valencia hispanica
Les espèces données ici en exemple permettre de mieux cerner les relations phylogénétiques plus ou moins proches qui existent entre le guppy et d’autres Cyprinodontiformes.
Par « espèces-phares », on entend des poissons qui sont emblématiques de leur groupe… ce qui est assez arbitraire, il est vrai, notamment avec les Profondulus spp. qui restent peu connus des aquariophiles.
La taxonomie : rappel
LA TAXONOMIE(ou taxinomie, terme désormais moins répandu en biologie animale) est la classification du vivant. Elle ordonne les organismes qui sont rassemblés dans divers groupes selon leur degré de parenté, le tout formant un arbre aux multiples ramifications. Initialement, on rangeait ensemble des êtres vivants partageant des caractères physiques externes.
Avec le développement de la science, et encore récemment la phylogénétique qui exploite les analyses ADN, ces groupes sont en constant bouleversement et il n’est pas rare que des révisions soient nécessaires pour « reclasser » les espèces selon leur analyse moléculaire, leur dentition ou les organes internes hérités de lointains ancêtres communs. Quoiqu’il en soit, la taxonomie offre une photographie d’un groupe d’espèces à l’instant T des connaissances, et éclaire les relations existant entre elles.
Les killis africains, telChromaphyosemion bivittatum, appartiennent à l’ordre des Cyprinodontiformes, comme les guppys. Mais ils sont rangés dans la famille des Nothobranchiidés.
Photo : hidejaja – Fotolia
Tous ces poissons appartiennent à la sous-famille d es Poeciliinés, elle-même dans la famille des Poeciliidés qui est incluse dan s le sous-ordre des Cyprinodontoïdes. Ce dernier est rangé dans l’ordre des Cyprinodontiformes qui rassemble 10 familles issues d’ancêtres communs don t elles ont hérité de certains caractères anatomiques. On y retrouve également les fameux killis (genres Fundulus, Aphyosemion, Fundulopanchax…), lesAnableps ou encore une autre famille de vivipares : les Goodeidés.
Cubanichthys pengelleyi est un joli Cyprinodontidé ovipare endémique de la Jamaïque (et malgré son nom scientifique, il est totalement absent de Cuba !). C’est une espèce difficile à maintenir en aquarium.
Photo : Aqua Press
Avant-propos
Position systématique
Table des matières de l'extrait