//img.uscri.be/pth/92f55a08eb0d49ac8f88b4437bd57af119247dc3
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le bicarbonate de soude

De
34 pages

Découvrez avec ce livre toutes les vertus et utilisations du bicarbonate de soude, ce produit écologique, non toxique, réputé pour son efficacité à la maison.

En cuisine, le bicarbonate permet de favoriser la cuisson des aliments, préserver la couleur des légumes, éliminer les mauvaises odeurs... Dans la vie quotidienne, à la maison et au grand air, c'est un nettoyant non toxique, multi-usages pour toutes les pièces, un produit naturel "miracle" qui permet de déboucher un tuyau, éliminer le tartre, chasser les mauvaises odeurs...

Il a aussi de multiples atouts dans les domaines de l'hygiène, de la beauté, de la santé, pour avoir, par exemple, un linge propre et doux, des dents bien blanches, une peau de bébé ou soulager de nombreux petits maux et irritations diverses.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Avant-propos
Cette poudre blanche est une vraie mine d’or ! Son efficacité doublée d’une grande douceur en fait une substance totalement polyvalente et d’une grande souplesse d’utilisation. J’ai pour ma part lancé quelques amis sur la piste du bicarbonate et tous, sans exception, ont été surpris par les possibilités de ce produit très sain puis se sont montrés franchement enthousiasmés… au point de se piquer au jeu de lui trouver de nouvelles applications.
Ce livre vous ouvre les portes des prodigieuses possibilités du bicarbonate de sodium (ou de soude selon l’appellation populaire) à explorer. N’hésitez pas à emprunter de nouveaux chemins…
Nathalie Cousin
Le bicarbonate de soude
Polyvalent, sain, écologique, pratique, efficace et en prime particulièrement bon marché, le bicarbonate est vraiment un produit d’avenir ! Il trouve sa place place dans tous les domaines de la vie : beauté, hygiène, cuisine, ménage, bricolage et même dans l’univers ludique ou pour les animaux !
Bicarbonate de sodium, bicarbonate de soude ou bicarbonate alimentaire ?Ne cherchez pas, ces trois appellations désignent le même produit ! Le terme le plus juste reste cependant bicarbonate de sodium, dont la formule est NaHCO , tandis que l’appellation bicarbonate de soude prête souvent à 3 confusion, en particulier avec les cristaux de soude qui sont quant à eux corrosifs et agressifs. Le bicarbonate que vous allez utiliser comprend donc du carbone (CO), de l’hydrogène (H), du sodium (Na) et une majorité d’oxygène (O ). 2
Ce produit aux multiples vertusse présente sous la forme d’une poudre blanche, qui agit comme une substance « tampon », c’est-à-dire qu’elle vient équilibrer les milieux trop acides ou trop alcalins en ramenant leur pH (potentiel hydrogène) à un niveau d’équilibre. Capable de se comporter comme un acide et une base, cette substance que les chimistes ont de ce fait qualifiée d’amphotère possède un large rayon d’action.
Caractéristiques de la poudre de bicarbonate
– Couleur blanche. – Inodore. – Soluble dans l’eau. – Ininflammable. – Biodégradable. – Non toxique (pour la santé et pour l’environnement), mais légèrement irritante pour les yeux et la peau chez certaines personnes sensibles. – Substance « tampon » : stabilise le pH à environ 8,1. – Produit du CO si elle est chauffée ou mise en contact avec des acides. 2 – Abrasif doux.
Le bicarbonate est un ingrédientprésent dans nombre de produitsque nous utilisons quotidiennement sans y prêter attention : certains médicaments de type cachets d’aspirine ou de paracétamol effervescents, des préparations alimentaires comme des potages, des gâteaux, ainsi que des produits d’entretien (la poudre à récurer ou les litières pour chat contiennent en effet cette fameuse poudre blanche).
Où trouve r le bic arbonate ?
On peut le trouver en pharmacie ou dans les grandes surfaces, au rayon sel le plus souvent. Il est généralement proposé sous forme de paquets en carton de 500 g, parfois de 1 kg. On peut cependant l’acheter en plus grosses quantités (25 kg) dans les réseaux professionnels. Son prix défie alors toute concurrence !
Le de stin du bic arbonate
Jusqu’à la Révolution française, on produit de la soude bicarbonate en faisant brûler des végétaux de type algues, dont on récupère la cendre. L’industrie utilise ensuite cette cendre pour fabriquer du verre, du savon, du textile et du papier. En 1789, ce produit polyvalent prend un nouveau départ grâce à un chimiste français : Nicolas Leblanc. Ce dernier met en effet au point un procédé plus simple pour obtenir de la soude bicarbonate ou carbonate de sodium à partir d’eau de mer. Au xixe siècle, ce serait à des boulangers américains que l’on devrait l’idée d’améliorer la levée du pain en ajoutant de
la poudre de bicarbonate ! En 1863, un nouveau procédé de fabrication fait son apparition. Baptisé Solvay, du nom de ses inventeurs, et toujours utilisé de nos jours, il permet de produire du bicarbonate à partie de sel ou de craie (donc des produits naturels extraits des cours d’eau, des océans ou du sol) et d’ammoniac.
P our une c onse rvation optimale
Pour conserver votre bicarbonate le plus longtemps possible, veillez à bien refermer la boîte après chaque utilisation. Vous pouvez aussi le mettre à l’abri de l’air, de l’humidité et de la lumière en le plaçant dans une boîte opaque et munie d’un couvercle hermétique. Comment être sûr que le produit est encore actif ? Tant que la poudre est effervescente au contact de l’eau, c’est qu’elle est encore efficace !
Où range r son bic arbonate ?
Idéalement, il faudrait avoir une boîte de bicarbonate de soude dans la salle de bains, aussi bien pour nettoyer les sanitaires que pour l’hygiène personnelle, une dans la cuisine pour les préparations culinaires, le décapage, l’entretien… et une boîte « baladeuse » pour aller partout où l’on a besoin d’elle ! Sans compter une ou deux boîtes d’avance pour les réserves. Car vous verrez, une fois qu’on connaît le bicarbonate, on ne peut plus s’en passer ! Ne vous limitez pas aux conseils donnés dans ce livre : vous trouverez peut-être de nouvelles applications à la fabuleuse poudre blanche… Suivez votre inspiration et testez !
Du côté de la cuisine
Le bicarbonate est un fidèle allié de la cuisinière ! Il est à la fois utile en remplacement de la levure dans les préparations culinaires mais aussi pour favoriser la cuisson, pour nettoyer les fruits et légumes, pour préserver leurs couleurs, pour attendrir la viande, pour éliminer les odeurs de cuisson…
À la plac e de la le vure
Le bicarbonate peut avantageusement remplacer la levure dans les préparations culinaires de toutes sortes. Comme elle, il favorise la levée d’une pâte.Il produit une texture plus légère,plus aérienne, mais présente des qualités supplémentaires : en particulier,il contribue à lutter contre l’excès d’acidité dans l’estomacet permet unedigestion plus harmonieuse. Cette vertu est d’autant plus appréciable que la levure peut quant à elle faire le lit duCandida albicans, bien plus répandu qu’on ne le croit car on ne le reconnaît généralement que lorsqu’il s’exprime au niveau génital, alors qu’il s’enracine en réalité dans la muqueuse intestinale, d’où il peut migrer un peu partout dans le corps, provoquant des candidoses cutanées, digestives, viscérales… ou encore des allergies, une fatigue générale, une baisse des défenses immunitaires… Pour obtenir des gâteaux à la pâte bien levée et légère, plus besoin d’acheter de la levure ! Il suffit d’ajouter 1 cuillerée à café de bicarbonate pour 500 g de farine. La chaleur de la cuisson ou le simple contact avec un liquide entraîne une réaction chimique par production de gaz carbonique, qui va faire gonfler la pâte.