Techniques de base - Fixations : chevilles (L'essentiel du bricolage)

-

Livres
24 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal…

Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville :

  • De quel matériau est fait votre mur ?
  • Quelle mèche utiliser ?
  • Pour les cloisons creuses
  • Pour le béton cellulaire
  • Pour les goulottes et câbles
  • Pour les charges lourdes
  • Poids et matériaux : les clés du choix
  • Les trucs à savoir

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 février 2014
Nombre de lectures 24
EAN13 9782215153566
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
FIXATIONS CHEVILLES
Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal… Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville. L e choix de la cheville appropriée à vos besoins dépend de plusieurs facteurs : Le matériauqui compose le mur : la cheville sera différente selon qu’il s’agit d’un matériau dur, tel le parpaing, le béton, la brique, la pierre…, ou d’un matériau tendre comme le plâtre ou le béton cellulaire. Le type de construction :la cheville ne sera pas la même pour une paroi creuse (plaques de plâtre, parpaings, briques creuses…) ou pour une paroi pleine (béton, parpaings ou briques pleines, carreaux de plâtre…). Le poidsde ce que vous souhaitez fixer (charges lourdes ou légères). La directionde la charge : selon qu’elle est verticale ou horizontale… Une cheville spécifique répond à votre attente.
Bien percer en cinq points 1.Le diamètre de la mèche à utiliser est fonction du diamètre de la cheville : ces informations figurent généralement sur l’emballage des chevilles. 2.Percez toujours bien perpendiculairement à votre plan de travail, surtout dans les surfaces tendres. Après perçage, éliminez soigneusement la poussière ou les copeaux qui peuvent se trouver dans le trou. 3.La profondeur du trou doit toujours être légèrement supérieure à la longueur de la cheville et permettre à la vis de ne pas buter contre le fond. 4.Le mode percussion de la perceuse ne s’utilise que dans les matériaux denses (béton, pierre, parpaing plein…). Dans les supports tendres (plâtre, béton cellulaire), les parpaings creux ou les briques creuses, adoptez uniquement le mode rotation. 5.Ne percez pas trop près des arêtes des murs pour éviter tout risque d’éclatement ou de fissuration. La règle veut que la distance entre l’arête et le trou soit égale à deux fois la longueur de la cheville.