Créer son mobilier en carton - Volume 2

-

Livres
92 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Ecologique et économique, le carton se plie à toutes vos envies ! Aisé à travailler avec du petit matériel, il offre la possibilité de créer des meubles originaux et durables. Et, pour répondre aux a priori : oui, on peut s'asseoir sur un fauteuil en carton, et non, on ne le jette pas au bout d'une saison !



Eric Guiomar a mis au point une technique de fabrication à la portée de tous qu'il enseigne depuis plus de dix ans en atelier, et qu'il vous transmet dans cet ouvrage. Il vous propose sept créations à réaliser pas à pas qui vous permettront d'acquérir de nouvelles techniques.



Pratiques et contemporaines, ou héritières des grands styles, elles meubleront tous les intérieurs : table basse en escargot avec tiroir secret, table d'appoint pour l'imprimante ou l'ordinateur, table démontable pour les petits chez soi, commode Louis quelque chose qui a du style, coiffeuse et siège dignes d'un conte de fées, grand meuble pour le bureau ou le salon, au choix... car, comme toujours, il n'y a qu'une règle avec le carton : vous en faites ce que vous voulez !




  • Matériel et principes de base


  • Meuble informatique d'appoint


  • Table ronde démontable


  • Table basse "Escargot"


  • Commode de style


  • Coiffeuse


  • Siège


  • Ensemble de rangement


  • Patrons


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 octobre 2014
Nombre de lectures 130
EAN13 9782212270518
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0105€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

92/80(

DYHF GX SHWLW PDW«ULHO LO RNjUH OD SRVVLELOLW« GH FU«HU GHV PHXEOHV RULJLQDX[ HW
GXUDEOHV (W SRXU U«SRQGUH DX[ D SULRUL RXL RQ SHXW VšDVVHRLU VXU XQ IDXWHXLO HQ
FDUWRQ HW QRQ RQ QH OH MHWWH SDV DX ERXW GšXQH VDLVRQ

ULF *XLRPDU D PLV DX SRLQW XQH WHFKQLTXH GH IDEULFDWLRQ ¢ OD SRUW«H GH WRXV
TXšLO HQVHLJQH GHSXLV SOXV GH GL[ DQV HQ DWHOLHU HW TXšLO YRXV WUDQVPHW GDQV
FHW RXYUDJH ,O YRXV SURSRVH VHSW FU«DWLRQV ¢ U«DOLVHU SDV ¢ SDV TXL YRXV
SHUPHWWURQW GšDFTX«ULU GH QRXYHOOHV WHFKQLTXHV 3UDWLTXHV HW FRQWHPSRUDLQHV
RX K«ULWLªUHV GHV JUDQGV VW\OHV HOOHV PHXEOHURQW WRXV OHV LQW«ULHXUV WDEOH EDVVH
HQ HVFDUJRW DYHF WLURLU VHFUHW WDEOH GšDSSRLQW SRXU OšLPSULPDQWH RX OšRUGLQDWHXU
WDEOH G«PRQWDEOH SRXU OHV SHWLWV FKH] VRL FRPPRGH /RXLV TXHOTXH FKRVH TXL D GX
VW\OH FRLNjHXVH HW VLªJH GLJQHV GšXQ FRQWH GH I«HV JUDQG PHXEOH SRXU OH EXUHDX
RX OH VDORQ DX FKRL[ũFDU FRPPH WRXMRXUV LO Qš\ D TXšXQH UªJOH DYHF OH FDUWRQ
YRXV HQ IDLWHV FH TXH YRXV YRXOH]

37

92/80(

Éric Guiomar

Créer son mobilier
en carton

L’atelier en images

92/80(

Créer son mobilier
en carton
92/80(

Écologique et économique, le carton se plie à toutes vos envies ! Aisé à travailler
DYHF GX SHWLW PDW«ULHO LO RNjUH OD SRVVLELOLW« GH FU«HU GHV PHXEOHV RULJLQDX[ HW
GXUDEOHV (W SRXU U«SRQGUH DX[ D SULRUL RXL RQ SHXW VšDVVHRLU VXU XQ IDXWHXLO HQ
FDUWRQ HW QRQ RQ QH OH MHWWH SDV DX ERXW GšXQH VDLVRQ

ULF *XLRPDU D PLV DX SRLQW XQH WHFKQLTXH GH IDEULFDWLRQ ¢ OD SRUW«H GH WRXV
TXšLO HQVHLJQH GHSXLV SOXV GH GL[ DQV HQ DWHOLHU HW TXšLO YRXV WUDQVPHW GDQV
FHW RXYUDJH ,O YRXV SURSRVH VHSW FU«DWLRQV ¢ U«DOLVHU SDV ¢ SDV TXL YRXV
SHUPHWWURQW GšDFTX«ULU GH QRXYHOOHV WHFKQLTXHV 3UDWLTXHV HW FRQWHPSRUDLQHV
RX K«ULWLªUHV GHV JUDQGV VW\OHV HOOHV PHXEOHURQW WRXV OHV LQW«ULHXUV WDEOH EDVVH
HQ HVFDUJRW DYHF WLURLU VHFUHW WDEOH GšDSSRLQW SRXU OšLPSULPDQWH RX OšRUGLQDWHXU
WDEOH G«PRQWDEOH SRXU OHV SHWLWV FKH] VRL FRPPRGH /RXLV TXHOTXH FKRVH TXL D GX
VW\OH FRLNjHXVH HW VLªJH GLJQHV GšXQ FRQWH GH I«HV JUDQG PHXEOH SRXU OH EXUHDX
RX OH VDORQ DX FKRL[ũFDU FRPPH WRXMRXUV LO Qš\ D TXšXQH UªJOH DYHF OH FDUWRQ
YRXV HQ IDLWHV FH TXH YRXV YRXOH]

L’atelier en images

Code éditeur : G14063
ISBN : 978-2-212-14063-7

92/80(

Couverture : Studio Eyrolles © Éditions Eyrolles

92/80(

Aux Éditions Eyrolles

Du même auteur

Collection L’Atelier en Images
F.BONALD-BIETTI,Créer ses bijoux en pâte d’argent, 2012
S.PERROT-HUMBERT,Le Linge ancien revisité, 2011
V.GIBERT& J.LOPEZ,Le Tapissier de sièges, 2011
M.-A.FIGUERES& J.-P.DELPECH,Créer ses moules : cuisine, pâtisserie, chocolat, 2008
E.MACOTTA-SOFFIATI,Créer ses bijoux en pâte polymère, vol. 1, 2006 – vol. 2, 2008
M. & J.-P.ROLLAND,Restauration des malles de voyage, 2008
M.LEVÊQUE,Peindre sur porcelaine : animaux, végétaux, motifs graphiques et enfantins, 2006
P.LECORRE& A.RENARD,Meubles et maison de poupées en carton, 2006
B.GRANIER,Encadrement, jeux de matières, 2006
C.VILMINT,Scrapbooking : faire vivre ses photos, 2005
I.SEMANCHUKDEAN,Imitations en pâte polymère, 2005
M.-A.FIGUERES& J.-P.DELPECH,Empreintes et moulages du corps humain, 2004
V.GIBERTet J.LOPEZ,Le Tourneur sur bois, 2004

L’atelier en images

Éric Guiomar

Troisième tirage 2014, avec nouvelle présentation

Créer son mobilier
en carton

VOLUME 2

Avec la collaboration d’Isabelle Yafil
Conception graphique : Claude Poirier
Adaptation et mise en pages : Caroline Verret
Croquis : Sophie Frankfurt (sauf les croquis p. 12 réalisés par Nathalie Baudry et Hélène Huteau)
Photographies d’ambiance : Caroline Verret
Photographies de la galerie de portraits : Sophie Frankfurt, Mikaël Kerdudou, Maya,
Lynda-Laure Sciberras, Hélène Huteau, Florence Aubry, Emmanuelle Lapié
Toutes les photographies d’étapes sont de l’auteur

© Groupe Eyrolles, 2012, 2014 avec nouvelle présentation.
À l’occasion de son troisième tirage cet ouvrage a bénéficié d’une nouvelle couverture.
L’intérieur reste inchangé.
61, boulevard Saint-Germain
75240 Paris cedex 05

www.editions-eyrolles.com

ISBN : 978-2-212-14063-7

Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation
des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans les établissements d’enseignement, provoquant une
baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les
faire éditer correctement est aujourd’hui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur
quelque support que ce soit, sans l’autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des
Grands Augustins, 75006 Paris.

Sommaire

Introduction...... ............................................................9

Matériel et principes de base................................10

1. Meuble informatique d’appoint........................12
Technique des quatre pieds indépendants – Assemblage
de quatre faces

2. Table ronde démontable..................................... 18
Technique des «boîtes »

3. Table basse «Escargot ».....................................26
Technique des «boîtes »– Tiroir

4. Commode de style...............................................34
Technique des «boîtes »– Montage par élévation verticale
– Tiroirs

5. Coiffeuse...............................................................44
Technique des traverses encochées – Technique des «boîtes »
– Miroir

6. Siège...................................................................... .56
Technique des traverses à doubles encoches

7. Ensemble de rangement.....................................64
Technique des traverses encochées – Tiroirs– Placards

Galerie.........................................................................77

Patrons........................................................................84

Adresses utiles.........................................................91

Remerciements...... ....................................................92

Introduction

Bienvenue dans ce deuxième tome deCréer son mobilier en carton!

Vous y trouverez de nouvelles idées et des techniques inédites pour créer des volumes et stimuler votre imagination.
Ces méthodes sont abordables sans acquis particulier dans le bricolage ou les métiers d’arts. Elles donneront à votre
créativité un champ d’expression illimité.

Des meubles écologiques
Les meubles que je vous propose d’apprendre à réaliser sont créés avec du carton de récupération et des produits non
toxiques et non polluants. Le carton peut être collecté auprès des imprimeurs qui reçoivent leurs plaques offset dans
des étuis en double cannelure. Les marchands de cycles et les garagistes (pièces de tôlerie, pare-brise) constituent
également de bonnes sources d’approvisionnement. Les meubles en carton répondent donc à une démarche respectueuse
de l’environnement. Ils sont légers, résistants et lavables puisqu’ils sont vitrifiés. Leur durée de vie n’est pas limitée ; ils
pourront même vous accompagner pendant une dizaine d’années si vous en prenez soin. Sachez aussi qu’en cas
d’accroc, vous pourrez toujours les réparer.

Des chapitres didactiques
Les indications techniques, les conseils et les différents aspects de la création de mobilier en carton sont présentés de
façon graduelle dans cet ouvrage, à la manière d’un cours. Il est donc vivement recommandé de bien suivre les étapes,
voire le déroulé de l’ouvrage chapitre après chapitre pour ne pas manquer certains points techniques importants.

Galerie d’artistes
Une galerie de portraits expose en fin d’ouvrage les témoignages de sept cartonnistes qui, comme vous, se sont
retrouvés un jour au pays du carton. Ils nous font l’amitié de nous montrer leur travail et je les en remercie.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Projet de scénographie avec l’association ATD Quart Monde :
réalisation d’arches en carton.

Éric Guiomar

10

CR É E R S O N M O B I L I E R E N C A R T O N

Matériel et principes de base

La création de meubles en carton demande peu de matériel et
représente donc un investissement économique modique.

Le carton ondulé
Le carton ondulé double cannelure
(de 6 à 7 mm d’épaisseur) est le carton
le plus utilisé dans la fabrication des
meubles en carton. Il est à la fois très
résistant au poids lorsqu’il est travaillé dans le sens vertical et
suffisamment souple pour recouvrir aisément les meubles aux formes courbes.
Le carton ondulésimple cannelure,
plus fin, mesure 3 mm d’épaisseur,
comme le carton gris et est employé
principalement pour «rouler »les
contours de petits meubles aux circonvolutions serrées.
Le carton ondulétriple cannelure, de
12 à 15 mm d’épaisseur, sert surtout à
réaliser de très grands meubles
destinés à supporter de lourdes charges.
Ce carton se récupère le plus souvent chez les marchands de cycles qui
reçoivent les scooters et autres deux-roues dans de grands emballages
en triple cannelure.
C’est sur la tranche du carton que vous identifierez le nombre de
cannelures.
Le carton ondulé peut aussi s’acheter par plaques auprès de sociétés
de cartonnage qui formatent et transforment le carton fabriqué par des
professionnels qu’on appelle des « onduleurs ».
La meilleure solution, néanmoins, consiste à recycler des cartons
d’emballage, pour peu qu’ils soient de taille suffisante. Ce carton se récupère
notamment auprès des garagistes qui se font livrer des pièces de tôlerie
et des pare-brise dans de grands emballages en carton. Vous pourrez
également trouver de bonnes « sources de carton » auprès des magasins
d’électroménager et de literie.

Le sens du carton a une grande importance. Lorsqu’on cherche à
obtenir une résistance maximale au poids, il faut en effet veiller à ce
que les plaques de carton utilisées pour la fabrication du meuble soient
découpées de telle sorte que la cannelure soit verticale : la cannelure
visible sur les images apparaît donc sur les arêtes du dessus des plaques.
Ainsi, tout au long de cet ouvrage, nous exprimerons les mesures des
plaques et morceaux de carton en indiquant d’abord la mesure
correspondant au bord où doivent être visibles les cannelures (le sens de la
cannelure à suivre sera également précisé dans les consignes à chaque
étape).

Les autres matériaux
Du carton gris de 3 mm
d’épaisseur. Il s’agit d’un type de carton
très compact utilisé notamment
dans la pratique de l’encadrement.
Il sert ici à doubler le carton ondulé
pour obtenir une surface résistante
à la perforation et au
poinçonnement, notamment pour les
plateaux de table, par exemple.
Du papier kraft gommé de38 mm de large. Vendu en
rouleau, il sert à assembler les plaques de carton entre
elles, mais également à recouvrir les arêtes des
meubles avant l’habillage. On se sert beaucoup du kraft
gommé tout au long de la fabrication des meubles.

Les outils

Outils de coupe et de traçage
Une scie sauteusepour effectuer les découpes des
formes des meubles dans les cartons assemblés.
Équipée d’une lame spécial métal, les dents
sont ainsi très fines et donnent une coupe
précise (voir l’encadré «Utilisation de la scie
sauteuse », p. 20).
Un cutterpour réaliser les coupes ne relevant
pas de la scie sauteuse.
Une paire de ciseauxpour couper le kraft gommé et les papiers
d’habillage.
Une règle de coupe lourdeacier de 80 ou 100 cm permettant la en
découpe des cartons.
Une équerre métalliquede menuisier de 40 cm pour vérifier le bon
équerrage des cartons coupés.
Un mètre rubanpour prendre les mesures sur les meubles.
Un porte-mines ou crayon à papierpour effectuer les tracés et
prendre les repères.
Un feutre ou un marqueurpour repasser sur les tracés.