Craquez pour les tartes !

-

Livres
72 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Salées, sucrées, fines, feuilletées, sablées, meringuées, en crumble…

Catherine Méry décline les tartes en 30 recettes pour régaler petits et grands : tarte aux deux saumons, tatins de tomates cerises au pesto, tartes fines aux cèpes, tartelettes tout chocolat ou tatins de mangue… Découvrez la nouvelle tendance des pâtes aromatisées aux épices, au sésame, au pavot, aux amandes, au chocolat… pour des tartes aussi belles que délicieuses !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 février 2012
Nombre de visites sur la page 262
EAN13 9782317002434
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Tatins, crumbles, meringuées, salées ou sucrées
Tatins, crumbles, meringuées, salées ou sucrées


Tatins, crumbles, meringuées, salées ou sucrées

Catherine Méry

Craquez pour les tartes !

Tatins, crumbles, meringuées, salées ou sucrées

Photos : Pierre Desgrieux

MANGO

Préface

Voici quelques astuces pour réussir vos tartes :


À l’exception de la pâte feuilletée, longue et compliquée à réaliser (achetez-la bio en grandes surfaces ou commandez-la chez votre boulanger), confectionnez vos pâtes vous-même, elles seront bien meilleures (voir les recettes) : Si vous le pouvez, préparez-les la veille et enveloppez-les de film alimentaire : elles se rétracteront moins à la cuisson. Vous pouvez les conserver au frais plusieurs jours et, bien sûr, congeler le surplus.


Achetez toujours des ingrédients de qualité :

• La farine : de type 55, si possible bio ou issue de l’agriculture raisonnée ; vous en trouverez dans toutes les grandes marques.

• Le sucre : le plus fin possible pour qu’il se mélange facilement à votre pâte.

• Le beurre : plutôt que d’ajouter du sel à votre pâte, vous pouvez utiliser du beurre demi-sel, même pour les pâtes sucrées.

• Les fruits : choisissez-les de préférence frais, car les fruits surgelés rendent trop d’eau. Veillez à ne pas trop travailler la pâte – elle deviendrait vite élastique. Le robot se prête parfaitement au pétrissage de la pâte, car son action est très rapide.


Une fois la pâte étalée dans son moule, placez votre tarte une quinzaine de minutes au réfrigérateur ou 5 minutes au congélateur avant de la garnir puis de l’enfourner.


Pour cuire un fond de tarte à blanc, étalez la pâte dans le moule puis recouvrez-la d’un disque de papier sulfurisé et garnissez-la de haricots secs ou de billes de cuisson (en argile ou en céramique, par exemple) que l’on trouve dans le commerce : cette précaution évitera à la pâte de gonfler pendant la cuisson.


Pour les tartes à bord très haut, vous pouvez réaliser d’abord une bande de pâte que vous glisserez sur le pourtour du moule en la faisant bien adhérer. Déposez ensuite un cercle de pâte dans le fond du moule avant de souder les deux parties avec les doigts : cela évitera d’avoir un gros surplus de pâte difficile à placer.


Pour ne pas avoir une tarte détrempée, après cuisson à blanc de la pâte, vous pouvez la badigeonner au pinceau avec un œuf battu (ou un blanc d’&œlig;uf en neige), qui isolera la pâte de la garniture. Passez-la ensuite 5 minutes au four si la pâte est destinée à recevoir une garniture humide.


Pour les tartes qui ne nécessitent pas de précuisson, pendant les dix dernières minutes, mettez votre four sur position basse (sole), ou sur programme pain ou pizza : cette opération facilitera la cuisson du fond de tarte.


Et maintenant, à vous :


Catherine Méry