J'aime et je cuisine le thé

-

Livres
67 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Idéal pour inconditionnels du thé ! Si le thé reste la boisson la plus répandue dans le monde, c'est aussi la plus délicate.

Découvrez 30 recettes sur support numérique saines et savoureuses. Salées ou sucrées, le thé se consomme comme on veut : mousse de crevettes au thé Keemum, dos de cabillaud à la crème de thé matcha, escalopes panées au thé d'Assam, cake moelleux au thé goût russe, pain d'épice au thé de Noël, muffins au thé aux agrumes...

Quand on aime, on cuisine !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 octobre 2012
Nombre de visites sur la page 123
EAN13 9782815302890
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
AURÉLIE LAGLANTINE
j'aime et je cuisine le thé
Photographies d'Anthony Lanneretonne
rusticaéditions
thé lethé
Originaire de Chine, où on le connaît probablement depuis plusieurs siècles avant notre ère, le thé n’a fait son apparition en Occident que bien tardivement : au e XVII siècle seulement ! On dit de lui que ce serait la plus ancienne boisson de l’histoire des hommes ! Ce sont les grandes compagnies maritimes occidentales, en pleine période d’expansion, qui contribuèrent à la diffusion de ce breuvage délicat de par le monde. Aujourd’hui, le thé reste la boisson la plus répandue autour du globe, mais la production de ces feuilles de Camellia sinensis concerne essentiellement une zone qui s’étend de la Chine au Japon en passant par l’Inde, le Sri Lanka et l’Indonésie.
Comment le choisir
Il existe des thés pour tous les goûts et pour tous les moments de la journée. Pour apprécier le thé, il est bon de connaître sa nature. Un thé à feuilles entières (leaf) donnera une infusion subtile, et sans âpreté. Plus la feuille est brisée (broken), plus les tanins du thé sont présents en bouche. Les thés « broken » sont des thés puissants, parfaits pour le matin. Les thés « dust » ou « fanning » sont des thés à feuilles très broyées, proches de la poussière. Ce sont des breuvages forts, leur caractéristique âpre se retrouve dans les thés en sachets les plus courants.
Comment le conserver
Le thé s’évente facilement. Pour le conserver parfaitement, enfermez-le dans une boîte hermétique opaque, de façon à ce que les feuilles soient à l’abri de la lumière, de l’air et de l’humidité. Ainsi, vous pourrez déguster votre thé dans les meilleures conditions pendant environ six mois.
La classification des thés Les magasins spécialisés proposent une très grande diversité de thés, il est donc important de savoir à quelle catégorie un thé appartient pour bien le choisir :
¤Lethé blanc: c’est le caviar du thé ! Il s’agit d’un thé confectionné à partir de très jeunes bourgeons. Les thés blancs, très coûteux, ont une saveur extrêmement légère, à ne conseiller qu’aux palais très habitués.
¤ Lethé vertun thé non fermenté. Dès la cueillette, les feuilles sont chauffées pour est empêcher toute oxydation. Ce sont des thés aux parfums délicats, à l’infusion très claire.
¤ Lethé semi-fermentéappelé « thé bleu ») est un thé intermédiaire, qui a subi (parfois une légère fermentation avant la phase de dessiccation (pour le déssécher). Ce sont des thés doux et agréables, souvent utilisés comme base pour les thés parfumés.