Mes pâtisseries enchantées

-

Livres
179 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Parce que tous les grands gourmands ont d'abord été des enfants et des rêveurs, ce livre émerveillera les papilles et les pupilles de tous les apprentis pâtissiers !



Gâteaux pour chevaliers et pirates, magnifiques choux à la crème transformés en cygnes, château de princesse et carrosse de douceurs, sans oublier le panier garni du Chaperon rouge, le rainbow cake du Palais des Glaces ou le grand dessert Blanche-Neige...



Ce deuxième ouvrage d'Elodie Martins vous livrera les secrets d'un événement réussi sur les thèmes des contes et des légendes...



Laissez-vous transporter au Pays imaginaire !



Attention : La version ePub de ce livre numérique est en fixed-layout. Pour des conditions de lecture optimales, veillez à ce que votre tablette ou ordinateur supporte ce type de format.




  • Avant de commencer


  • La pâte à sucre


  • Les recettes de base


  • Il était une fois le palais des glaces


  • Il était une fois Neverland


  • Il était une fois Excalibur


  • Il était une fois Le petit chaperon rouge


  • Il était une fois Blanche neige


  • Il était une fois Les petites princesses


  • Il était une fois Le lac des cygnes


  • Il était une fois Paris en cage


  • Il était une fois Robin des bois


  • L'histoire... continue

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 octobre 2014
Nombre de visites sur la page 682
EAN13 9782212270853
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0112 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

951

Élodie Martins
MES PÂTISSERIES ENCHANTÉES

Élodie Martins
MES PâTISSERIES ENCHANTÉES

Parce que tous les grands gourmands ont d’abord été des
enfants et des rêveurs, ce livre émerveillera les papilles et
les pupilles de tous les apprentis pâtissiers !
Gâteaux pour chevaliers et pirates, magnifiques choux
à la crème transformés en cygnes, château de princesse
et carrosse de douceurs, sans oublier le panier garni du
Chaperon rouge, le rainbow cake du Palais des Glaces ou
le grand dessert Banche-Neige...
Ce deuxième ouvrage d’Élodie Martins vous livrera les
secrets d’un événement réussi sur les thèmes des contes et
des légendes...
Laissez-vous transporter auPays imaginaire !

Code éditeur : G13695
ISBN : 978-2-212-13695-1
Couverture : studio Eyrolles © Éditions Eyrolles

Élodie Martins
MESPâTISSERIESENCHANTÉES

Conception et direction artistique : Élodie Martins (aidée de Mel Delacroix)
Scénographie, mise en scène, make-up et coiffures,
Créations pâtissières et recettes, textes : Élodie Martins
Photographe : Patrick Parchet. patrickparchet.fr.
Conception et exécution de la mise en pages : Nord Compo

Dédicaces et remerciements de l’auteur
Ce livre est dédié à Mel Delacroix, mon âme-sœur, à mes six chats et oiseaux, qui m’offrent
un havre de paix.
Merci à mes parents, mon papa (mon petit Bibi chéri), ma maman gâteau d’amour et mon frère Antony
qui est à jamais dans mon cœur.
Merci à mes deux enfants de cœur, Tommy Lee et Keanu ainsi qu’à Brunhilde, Mel etValentin.
Merci à Michelle Delacroix, ma bonne fée qui veille de là-haut, à mes deux oncles, Messias et Ricardo,
à jamais dans mon cœur, à ma grand-mère Arminda, à mamie Maria et papi Leonildo et à ma Sylvie C.
Merci à Guy Krenzer et à la maison Lenôtre pour cette authenticité, ces valeurs, cette confiance
et cette vision artistique partagées.
Merci à mon éternel ami Romain Vieilleroze et au couple charmant « Les petits papiers ».
Merci à Nathalie de Mademoiselle P.
Quand les aiguilles deviennent baguette magique et lefil soyeux, lien indéfectible, quand les tissus
s’imaginent caresses, quand un regard et un sourire transforment l’obscurité en feu d’artifice, alors,
douce Nathalie aux broderies enchantées, les portes du palais s’ouvrent comme s’ouvre mon cœur,
laissant, comme le Feu de l’Âme, vivre la lumière, Notre Lumière.
Merci à ma douce amie Émilie des Délices d’Émilie ainsi qu’à sa sœur Justine.
Merci à mon adorable Eva Tejedor (bella), à Jérôme et Isabelle Sergent, Caroline Faivre, à mon
Jean-Marc (ami éternel), à Nicolas Bischoff, ChristineTrapletti et à mon beau Lucas, à Laurence
Capdevielle, à la maison Jarvil, à Angélique Stock, Ludivine de Corsets Urbains, CélineTascher,
Gabriel Flores, Florence Chataigner, à mon adorable et talentueux photographe Patrick Parchet.
Merci à tous mes partenaires pour leur indéfectible confiance et leur soutien logistique.
Merci à tous les amis qui nous suivent activement sur les réseaux sociaux, mais vous le savez :
vous êtes géniaux !
Je remercie aussi Kosta qui m’aide à réaliser mes rêves.
Merci à ceux qui accompagnent pour le meilleur mon existence avec leur musique, leurs mots, leurs
combats, toutes ces belles âmes (indéfinissable charme), quand mes yeux à travers leurs yeux ont vu le
meilleur, au-delà de l’horizon ; je leur dédie mon livre : Brigitte Bardot, Hélène Grimaud, Jane Birkin,
Amanda Lear, Jean Paul Gaultier, Tony Kakko (Sonata Arctica), Serge Gainsbourg, Dalida, Sharon
Tate, Naruto.

Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent.
Antoine de Saint-Exupéry,Le Petit Prince

© 2014, Groupe Eyrolles
61, boulevard Saint-Germain
75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com

En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit
lement le présent ouvrage, sur quelque support que ce
du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20,

ISBN : 978-2-212-13695-1

de reproduire intégralement ou
partielsoit, sans l’autorisation de l’Éditeur ou
rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.

Les siècles s’effacent, s’ébrouent, se lovent au creux de nos rêves
les plus fous... Du Palais des Glaces, traversons les miroirsà
souhaits, chevauchons les fiers destriers, macarons en nuage
comme pelisse… Dans ce manège fantastique, il n’y a aucune
fin, juste l’abandon.
Gourmandises cachées par les vitraux de pâte à sucre, nous
franchirons les murs de lys pour pénétrer dans le
Pays-où-l’onne-grandit-jamais, ces magiques terres arables sur lesquelles
les petits aventuriers, princes, elfes et autres petits gourmands
récolteront un jour les blés du Merveilleux...

Bienvenue au cœur desPâtisseries d’Élodie, tome 2.

Sommaire

Avantde commencer
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7
Le matériel et les principes de base. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8

La pâteàsucre
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .21
Qu’est-ce que la pâte à sucre?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22

Les recetesde base
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .35
Le cake. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36
Les cupcakes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40
Le juste-cuit ou fondant au chocolat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44
La ganache. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .48
Mystère et macarons. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50
La recette de base. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54
Les secrets de la pâte à choux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60

Il étaitune fois…le Palais des Glaces
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63
Le rainbow cake. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .64
Le gâteau glace. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .66
Cupcakes bi-goût citron crème bubble-gum. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .70
Les chouquettes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .72
Les glaces cake pops. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .74
Macarons nuages et crème mousseline à la vanille et fleur d´oranger. . . . . . . . . . . . .76

Ilétait une fois…Neverland
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .81
Pirates, à l´abordage!. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .82

Ilétait une fois…Excalibur
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .87
Prince charmant et chevalier gourmand. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .88

Ilétait une fois…le Petit Chaperon rouge
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91
Cheesecake forestier à la pistache et à la fraise. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .94
Pommes d’amour pour Grand-Mère. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .96
Les coquelicots bicolores. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .98

4

Cupcakes vanille-cerise. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .102
La reine de mai. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .105

Il étaitune fois…-ehcnalbegien
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .109
Le Blanche-Neige. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110

Ilétait une foisLes petites princesses
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .113
Le carrosse de Cendrillon. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .116
Le château de la Belle au bois dormant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .120
Le bal est ouvert. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .124
Magie en bouche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .126

Ilétait une fois…le lac des cygnes
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .129
Petits choux à la crème. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .130
Le cygne chantilly. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .134
Le ballet des petits fours. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .136
Les caprices d’Odette : cupcakes citron-coco. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .138
Sucettes-macarons pralinés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .140
Danseuse étoilée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .142

Ilétait une fois…Paris en cage
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .147
La cage à la tour Eiffel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .148

Ilétait une foisRobin des Bois
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .153
La bourse aux trésors. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .154
Le traîneau de cupcakes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .156
Les petites cibles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .158
Les joyaux de Marianne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .162
Le carquois de Robin des Bois. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .164

L’histoire…continue
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .169
L’heure du thé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .170

Crédits et carnet d’adresses. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .173

5

Sommaire

Avant
DECOMMENCER

Le matériel
et les principes de base

Les ustensiles indispensables
En pâtisserie, tout se joue au gramme près. Avant de vous lancer,
choisissez donc unebalancedigitale électronique d’une très grande
précision. Munissez-vous également d’unthermomètre de cuisson
(veillez à ce qu’il monte jusqu’à 200°C).
Prenez toujours descasserolesde bonne qualité. Vous devrez également
vous munir defeuilles de cuisson, defilm alimentaire, d’essuie-tout,
ainsi que d’unegrillepour laisser refroidir vos cakes.
Autres outils indispensables, unrouleau à pâtisserieantiadhérant,
sans oublier lefouet, en acier inoxydable, assez grand, avec un
manche en Inox ou en plastique assez gros (évitez les fouets dont les
manches sont trop fins, peu pratiques). Un lot despatuless’impose :
idéalement, prenez-en deux, une petite et une grande. Préférez celles
dont le manche est en plastique, bien rigide, pour bien les avoir en
main. Craquez pour une Maryse, cette spatule souple en caoutchouc
qui sert à tout! Lespinceaux(un gros et un petit) doivent être en
silicone pour ne pas laisser de poils dans vos pâtisseries…
Équipez-vous d’unblenderet, si vous le pouvez, d’unrobot.
Personnellement, je considère que le robot Kitchenaid, mon meilleur ami
de toujours, est indétrônable!
Veillez aussi àbien choisir vos ingrédients. Pour réussir vos recettes
à base de lait, comme les crèmes, choux, cakes, etc., il est primordial
d’utiliser du lait entier et non demi-écrémé ou écrémé. Plus crémeux,
il apportera plus de goût et de moelleux à vos préparations, sans les
alourdir. Vous sentirez vraiment la différence.
Enfin, pour ce qui est de la farine, j’utilisela farine avec levure
incorporée Francine– le top du top pour moi! –, car elle est très bien
dosée (surtout quand on fait des gros gâteaux).
8

Les moules
Les classiques
Pour réaliser les gâteaux proposés dans ce livre, il est préférable de
vous équiper de moules Wilton. Vous pouvez bien sûr utiliser un moule
à manqué classique, mais cela vous fera perdre du temps, car deux
cuissons seront nécessaires (à moins d’avoir plusieurs moules de différentes
tailles) et vous devrez déposer le premier gâteau sur le deuxième pour
créer de la hauteur.
La série de moules ronds en aluminium Wilton est spécialement adaptée
pour la confection des gâteaux de pièces montées, de style anglais ou
américain. Vous la trouverez très facilement à la vente sur des sites
spécialisés tels que Cerf-Dellier (www.cerfdellier.com).
Les caractéristiques
Les moules que j’utilise ont une hauteur de 7,6cm et un diamètre allant
de 15 à 40cm. Pour la partie haute de mes pièces montées, j’utilise un
gobelet en Inox, trouvé en grande surface : c’est une de mes astuces
préférées, avec la fameuse casserole utilisée pour réaliser la cage à oiseaux !

Le prestige et le nombre d’invités
Si ces gâteaux vous font peur à cause de leur grande taille et que
vous hésitez à vous lancer par peur de gâcher, rassurez-vous.
Il est possible de faire des gâteaux majestueux même si le
nombre de convives est restreint. Utilisez pour cela un ou
plusieurs supports ronds de tailles différentes, en polystyrène,
que vous recouvrirez de pâte à sucre. Finissez ensuite votre
pièce montée par un vrai gâteau qui, lui, se mange!
Ce support pourra être rangé, comme un élément de
décoration, et vous pourrez le réutiliser pour vos pâtisseries
suivantes.

Les mini-pièces montées
La marque Nordic Ware propose des moules très originaux pour
créer des gâteaux personnalisés, adaptés à toutes les occasions:
j’ai ici choisi les moules en forme de mini-pièces montées, qui ne
manqueront pas de séduire vos convives! Ils sont en fonte
d’aluminium très épaisse, un excellent conducteur de chaleur qui garantit
une cuisson uniforme à cœur. De plus, leur surface antiadhésive
de qualité permet de les démouler très facilement.

9

Avant de commencer

Les cake pops
Plus besoin de rouler de petites boules de gâteau pour faire vos cakes
pops grâce au moule en deux parties hémisphériques qui permet de faire
12 petits gâteaux tout ronds. Il ne vous reste plus qu’à les décorer et à
les présenter sur bâtons.
Le moule à cake pops de la marque NordicWare, en aluminium, est
livré avec 24 bâtons pour cake pops (assez semblables à des bâtons de
sucette). Sa surface antiadhésive de qualité permet un démoulage facile,
à condition que le moule soit correctement graissé.
Les cheesecakes
Pour réaliser des cheesecakes, vous aurez besoin de cercles à
entremet. Ils sont semblables aux cercles à tartes mais bien plus hauts
(en général 4cm), et destinés à mouler une préparation
généralement froide, en hauteur. Choisissez-les en acier inoxydable.
Les plateaux
Pour le montage de vos pièces montées, vous devrez vous munir de
plateaux en carton. En cas de besoin, vous pouvez lesretoucher en
les ajustant avec des ciseaux.
Les pochesàdouille
Les douilles
Il doit bien exister des centaines de douilles sur le marché : des
standards, des décoratives, des unies, des rondes, des douilles pour
faire les macarons ou pour faire les choux…
Les douilles Pétale, de la marque Jem, sont très pratiques pour
faire différentes sortes de fleurs comme les roses des cupcakes ou les
vagues du rainbow cake (p.64). À l’aide de douilles, vous pouvez
aussi créer des rubans, des festons et des volants. Ces douilles seront
pour vous ce que les pinceaux sont aux artistes! Testez-les!
Les poches
Avec les poches à douille, attention à l’hygiène! C’est pourquoi je
vous recommande les poches jetables. Les Comfort XL de la marque
Matfer par exemple, vendues par boîtes de 100 chez Cerf-Dellier,
sont très bien : elles possèdent une couche intérieure lisse sur
laquelle la préparation glisse aisément, d’où un remplissage facile,
sans forcer. Et comme elles sont très grandes, on n’est pas obligé de

10

les remplir tout le temps. Enfin, elles sont très résistantes, y compris
avec des préparations chaudes, et leur texture extérieure permet une
bonne prise en main, même avec les mains humides ou grasses.
La prise en main
Il existe une technique simple et rapide pourremplir une poche à
douille comme les professionnels : rabattez une partie de la poche
à douille sur votre main gauche (si vous êtes droitier) de façon à
former un col. Ainsi, de l’autre main, vous pourrezremplir votre
poche à douille.
Précaution à prendre avant de remplir une poche, il faut la boucher
à l’autre extrémité : enfoncez le début de la poche dans la douille
pour faire un bouchon.
Lorsque la poche est remplie, fermez-la en la tordant sur elle-même,
puis retirez le bouchon en tirant sur la douille. Voilà votre poche
prête à l’emploi.
Prenez ensuite la poche de la main droite (si vous êtes droitier) au
niveau du nœud situé en haut de la poche. De la main gauche,
tenez la douille afin de la diriger. D’une manière générale, inclinez
la douille à 45° du plan de travail et pressez avec votre main droite
pour faire sortir la préparation. Selon les décorations, vous pourrez
être amené à placer votre douille différemment.
Les outils de décoration
Vous pouvez évidemment commencer par utiliser des emporte-pièce.
Mes classiques, que j’aitrouvés chez Cerf-Dellier : papillon, feuille,
fleurs, etc.
Mais pensez aussi à recycler tout type de moules. C’est un jeu
d’enfants !Utilisez donc du matériel pour la pâte à modeler, pour
travailler la pâte polymère, pour la fabrication de bougies ou de
savons, qui, correctement nettoyés, seront parfaits pour créer de
petits sujets.
Je vous invite particulièrement à aller voir les rayons de création
de savons pour trouver des moules en silicone qui pourraient vous
donner des idées. C’est là que j’ai trouvé, par exemple, le camée
Blanche-Neige (voir p.110) Et c’est comme cela que naîtront
vos créations : en commençant par des recherches sur Internet de
moules divers et variés!

11

Avant de commencer

Les outils de modelage
Pour affiner les sujets obtenus avec les emporte-pièce, ou façonnésà
la main ou avec des empreintes, vous pouvez utiliser des outils de
façonnage. Ils permettent de dessiner des nervures, des rayures, des stries,
des points, de creuser la pâte, de mettre en forme, d’affiner les bords…
Le kit commercialisé par Cerf-Dellier, parfait pour le modelage de
vos fleurs, pétales, feuilles, animaux et personnages en pâte à sucre et
pâte d’amande, comprend huit ébauchoirs à sucre et pâte d’amande:
« Os »,« Coquillageet lame», «Balles »,« Cônes »,« Étoiles »,
« Coquilleet peigne», «Bulbe »et «Fleur et Feuille».
Les indispensables pour la pâteàsucre
Quand vous recouvrez un gâteau de pâte à sucre, il faut toujours
avoir sur vous : du sucre glace, de l’essuie-tout, unrouleau
antiadhérent, un lisseur, vos outils de modelage, un couteau, des
plateaux en carton, des ciseaux.

Astuce pourétaler
votre pâteàsucre sans effort…
Utilisez un laminoir manuel à pâtes (pour faire les pâtes
fraîches). Réduisez progressivement jusqu’à obtenir
l’épaisseur souhaitée puis disposez la pâte aplatie sur vos créations.

Les piques en bois
Dès la conception d’une pièce montée, il faut penser à son montage
et à sa présentation. L’utilisation de piques en bois (type piquesà
brochettes) est nécessaire pour soutenir les différents gâteaux sans
les écraser. Il vaut mieux utiliser des Dowelrods, ces bâtons conçus
spécialement pour le montage de gâteaux, qui sont plus épais (et donc
beaucoup plus solides) que les piques à brochettes. Généralement, ils
sont vendus par paquets de douze.
Les piques doivent être positionnées de manière uniforme pour assurer
une mise en place correcte. De plus, le nombre de piques à utiliser peut
varier selon la taille du gâteau et sa forme. Pour la création d’un gros
gâteau, il est souhaitable d’en augmenter le nombre à l’étage inférieur,
afin qu’il soit plus stable. Je vous conseille de préparer un modèle.

12

13

Avant de commencer