S’affranchir des frontières communales pour plus de cohérence territoriale

S’affranchir des frontières communales pour plus de cohérence territoriale

Livres
5 pages

Description

S’affranchir des frontières communales pour plus de cohérence territoriale Communal ou intercommunal ? En matière d’urbanisme, le critère pour appréhender le degré d’implication d’un EPCI est clair : il s’agit du plan local d’urbanisme (PLU). Aujourd’hui, en dehors des communautés urbaines et métropoles qui ont l’obligation légale d’assumer cette responsabilité, quelque 200 communautés se sont vues confier cette tâche. Une décision jamais simple tant la compétence s’avère « symboliquement importante pour les maires, qui y sont très attachés », remarque Philippe Schmit, responsable urbanisme à l’AdCF. Conséquence : le législateur, lors du Grenelle de l’environnement, n’a pas souhaité contraindre les communes à abandonner cette prérogative mais bien à la partager, leur faisant valider tout le processus d’élaboration du PLU intercommunal (PLUI). Planification Certaines communautés ont ainsi convaincu leurs communes « qu’elles gagneraient en cohérence en adaptant la réflexion urbaine au bassin de vie, qu’il s’agisse de commerces, de paysages, de loisirs, du résidentiel, du périurbain, etc. », explique Philippe Schmit.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 septembre 2012
Nombre de visites sur la page 8
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
S’affranchir des frontières communales pour plus de cohérence territoriale

Communal ou intercommunal ? En matière d’urbanisme, le critère pour appréhender le degré d’implication d’un EPCI est clair : il s’agit du plan local d’urbanisme (PLU). Aujourd’hui, en dehors des communautés urbaines et métropoles qui ont l’obligation légale d’assumer cette responsabilité, quelque 200 communautés se sont vues confier cette tâche. Une décision jamais simple tant la compétence s’avère « symboliquement importante pour les maires, qui y sont très attachés », remarque Philippe Schmit, responsable urbanisme à l’AdCF. Conséquence : le législateur, lors du Grenelle de l’environnement, n’a pas souhaité contraindre les communes à abandonner cette prérogative mais bien à la partager, leur faisant valider tout le processus d’élaboration du PLU intercommunal (PLUI).