Suspendre les « allocs », l’Yonne y croit

Suspendre les « allocs », l’Yonne y croit

Livres
4 pages

Description

Le conseil général approuve les décisions prises en application de la loi « Ciotti ».

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 mai 2011
Nombre de visites sur la page 10
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Suspendre les « allocs », l’Yonne y croit

«Nous avons sauvé la scolarité de 140 élèves grâce à cette loi incitative ! » se réjouit Claude Picano, inspecteur d’académie du rectorat de l’Yonne (40 000 élèves). Dans le département bourguignon, la loi « Ciotti » du 28 septembre 2010 visant à lutter contre l’absentéisme scolaire est vite entrée en application. En février, au bout de quatre demi-journées d’absence « absolument injustifiées » d’élève, l’inspecteur d’académie a adressé une lettre d’avertissement à 144 familles pour leur rappeler l’illégalité de leur situation. Tous les guichets d’aide sociale ont été alors « mis à leur disposition ». Saisi par l’inspecteur d’académie, le président du conseil général a fait mettre en place des contrats de responsabilité parentale par le pôle « solidarité ». Au final, 98 élèves ont repris le chemin de l’école.


Information des maires