Le semainier du potager - Avril

-

Livres
31 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"Fleur d’avril ne tient qu’à un fil".

Voici un guide à consulter au fil des semaines, truffé de conseils pour bien conduire son potager en étant sûr d'avoir le bon timing. Il offre des portraits de légumes et de plantes condimentaires à découvrir ou redécouvrir, et donne les différentes tâches à effectuer au potager, en pleine terre ou à l'abri. Il indique chaque semaine quelles sont les plantes qu'il faut semer, repiquer, planter, protéger des aléas climatiques, multiplier, récolter...
Il présente les gestes essentiels à réaliser pour réussir son potager. Ce qu'il ne faut pas oublier de faire et les erreurs qu'il vaut mieux éviter de commettre. Un livre à garder toujours à portée de main pour intervenir au bon moment et avoir de bons légumes toute l'année.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 février 2014
Nombre de visites sur la page 31
EAN13 9782815304313
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Le semainier du Potager - Mois d'Avril

Robert Elger

Avril

Semaine 14

Le dicton de la semaine

« Fleurs de printemps sont fruits d’automne. »

Portrait de la semaine

Les petits pois

Tous les petits pois peuvent se semer début avril, aussi bien les derniers petits pois à grains ronds que les premiers petits pois à grains ridés. Ces derniers sont certes moins résistants au froid, mais plus sucrés et moins farineux que les pois ronds. Par ailleurs, ils supporteront mieux les premières chaleurs à venir. Mais, ni les uns ni les autres ne germent de façon homogène par temps froid et humide. Attendez deux ou trois belles journées de printemps pour les semer, afin que votre sol soit bien réchauffé. Au besoin, couvrez la rangée de semis d’un voile de protection jusqu’à la levée.

S’ils apprécient le soleil, les pois requièrent tous un sol léger et bien ameubli, frais, sain et profond, retenant correctement l’eau mais sans être détrempé. Ils redoutent les terrains trop secs qui durciront les grains.

Drôle de légume

Les pois mangetout

Des petits pois, oui, mais pas comme les autres ! Ils se récoltent au début de la formation des grains et sont consommés immatures. Les gousses se développent très vite et il est préférable de les cueillir régulièrement tous les 2 ou 3 jours pour favoriser la production. Leur culture n’est pas plus compliquée que celles des autres petits pois et ils sont plus faciles à préparer (ils n’ont pas besoin d’être écossés). Nommés également « pois gourmands », leur saveur est particulièrement fine et délicate.

À faire cette semaine...

au jardin

Semez directement en place les premières betteraves rouges ‘Crapaudine’ ou ‘Ronde de Détroit’ ou ‘de Détroit améliorée’, ainsi que les rutabagas, les panais, les salsifis et les scorsonères. Avril est le mois des semis des petits pois ridés comme ‘Kelvil’, ‘Arkel’ ou ‘Téléphone à rame’. Toutes les graines de poirées à cardes ou à couper sont maintenant mises en terre.

C’est aussi le mois des derniers semis d’épinards et de navets de printemps comme ‘de Milan’ ou ‘Rouge plat hâtif à feuilles entières’. Pour les épinards, optez pour des variétés peu sensibles à la montée à graines comme ‘Galaxie’, ‘Palco’ ou ‘Lagos’.

Repiquez les ultimes bulbes d’échalotes ‘Jermor’, ‘Mikor’ et ‘Red Sun’, les oignons ‘Jaune paille des vertus’ et ‘Sturon’.

Risquez vos premières pommes de terre hâtives comme ‘Ersterling’, ‘Agora’ ou ‘Bernadette’, dès le début du mois. Dans les semaines à venir, buttez-les systématiquement pour permettre une bonne production et éviter que les jeunes pousses ne soient détruites par un éventuel gel.

Plantez les ultimes fraisiers. Cantonnez-vous maintenant aux fraisiers remontants (« quatre-saisons ») comme ‘Charlotte’ ou ‘Cirafine’.

Les carottes n’apprécient pas les mauvaises herbes. Pensez à désherber celles semées le mois dernier.

Pensez-y !

Certaines variétés de pois ronds comme ‘Roi des conserves’ ou de pois ridés comme ‘Téléphone à rame’ et même de pois mangetout comme ‘Carouby de Maussane’ demandent un support pour grimper. Utilisez à cet effet des tuteurs en bambou, des petites branches de noisetier, de hêtre ou de charme, ou des filets à ramer du commerce.

Curieux, ces petits nodules globuleux qu’on observe sur les racines de pois après arrachage ! Un problème parasitaire ? Non, bien au contraire. Il s’agit de nodosités fixatrices d’azote d’origine bactérienne (et tout à fait naturelles). Ainsi, non seulement les pois n’épuisent pas le sol dans lequel ils sont cultivés, mais ils l’enrichissent. Profitez de ce cadeau du ciel et faites suivre votre culture de pois par une rangée de laitues, particulièrement exigeantes en cet élément essentiel à la croissance des plantes.

à l’abri

Semez en pépinière sous châssis froid ou tunnel les chicorées frisées et scaroles (en cultivars d’été), ainsi que tous les choux d’été (brocoli, chou-fleur, chou beurre, chou-rave) et d’automne (chou cabus).

Repiquez maintenant en godets les céleris-branches et céleris-raves, le cardon ‘Plein blanc inerme’ et les artichauts ‘Gros vert de Laon’ semés le mois dernier.