Tailler les arbustes d'ornement en 10 leçons et 3 coups de cisaille...

-

Livres
62 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre donne de manière simple tout ce qu'il faut savoir pour bien tailler ses arbustes.

Vous y découvrirez comment tailler un rosier ou un forsythia pour profiter chaque année de longues floraisons, contenir une plante très vigoureuse comme une glycine, maîtriser une haie... Vous saurez en toute circonstance comment procéder de manière efficace pour favoriser l'épanouissement de vos arbustes.

Au sommaire :
Les grands principes
Les haies strictes ou libres
Les arbustes à floraison hivernale ou printanière
Les arbustes à floraison estivale ou automnale
Les rosiers buissons modernes et arbustifs
Les rosiers anciens et grimpants
Les plantes grimpantes
Les glycines et les clématites
Les plantes de terre de bruyère
La formation sur tige et le palissage


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 juillet 2014
Nombre de visites sur la page 144
EAN13 9782815304597
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Avant-propos
En tout jardinier sommeille un tailleur ! Est-ce un e influence du jardin à la française qui accompagne si bien nos beaux châteaux ? Toujours es t-il qu’il faut contenir notre ardeur à couper pour avoir le geste approprié et sûr. La taille a pour but de contenir dans les petits ja rdins les ardeurs de plantes très vigoureuses comme la glycine, de faire davantage fleurir un rosier ou un forsythia, de supprimer ce que le gel a abîmé ou détruit, de donner une forme arrondie st ricte à un buis qui a l’air d’aimer ça, de former sur tige un fuchsia pour la gloire de son maître, etc. Si vous taillez au mauvais moment, la plante pourrait en souffrir et la floraison risquerait d’être compromise pendant une année au lieu d’être renforcée ! La principale chose à savoir c’est si la plante fleurit sur les tiges poussantes ou sur celles de l’année d’avant. Car dans le premier cas, on taille avant floraison, et dans le second cas, juste après floraison. Dans tous les cas, quand vous taillez, faites des coupes franches et nettes et, si besoin, aidez la plante à cicatriser. Certaines plantes acceptent sans broncher des tailles répétées plusieurs fois par an et sont donc employées dans les haies strictes. D’autres ne se taillent que rarement comme un camélia ou un rhododendron. Nous allons voir ça de près. À vos sécateurs ! Armelle Cottenceau