Epris de sport, l’architecte Pierre Ferret est devenu inventeur de stades

Epris de sport, l’architecte Pierre Ferret est devenu inventeur de stades

Livres
4 pages

Description


Au cœur d’une dynastie d’architectes bordelais - son père a reconstruit Royan, et sa fille a été sélectionnée pour la Première œuvre du Moniteur - Pierre Ferret se défend d’une spécialisation exclusive, mais on lui doit plusieurs stades, dont ceux de Lille et de Toulouse.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 février 2012
Nombre de visites sur la page 29
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Epris de sport, l’architecte Pierre Ferret est devenu inventeur de stades


Comment vous êtes-vous spécialisé dans le sport ?

Je suis membre du Bordeaux Etudiants club depuis très longtemps, et j’ai toujours joué au foot. Nelson Pailloux, ex-président du comité olympique, était à mon jury d’architecture sur le sport. C’est grâce à lui que j’ai été sélectionné par Fernand Sastre, président de la Fédération française de football, pour construire un Centre national de football. J’ai visité dans toute l’Europe des clubs, et avec Sastre et l’ancien sélectionneur Michel Hidalgo nous avons inventé le Centre technique du foot de Clairefontaine, entre 1984 et 1992. Par la suite, j’ai fait aussi le Centre national de rugby à Marcoussis (1999 à 2003), que nous sommes en train d’agrandir.