Gagner aux échecs

-

Livres
114 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Progressez et gagnez !
Vous souhaitez vous remettre à niveau ? Vous désirez vous perfectionner ? Vous voulez progresser ? Les ouvrages de la collection Cahiers de jeux sont faits pour vous ! Abondamment illustrés et ré


Progressez et gagnez !



Vous souhaitez vous remettre à niveau ? Vous désirez vous perfectionner ? Vous voulez progresser ? Les ouvrages de la collection Cahiers de jeux sont faits pour vous ! Abondamment illustrés et rédigés par des experts, ces livres vous permettront de vous exercer sans le stress de la partie "vraie".



Grâce à des conseils avisés et à des exercices corrigés inspirés des situations les plus courantes, vous progresserez rapidement sur les principaux points de difficulté.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 juin 2012
Nombre de visites sur la page 124
EAN13 9782212165982
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0052 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
EXERCICES CORRIGÉS POUR S’ENTRAÎNER
C A H I E R S D E J E U X
Gagner aux échecs
JÉRÔME MAUFRAS
C
Progressez etgagnez! Vous souhaîtez vous remettre à nîveau ? Vous désîrez vous perfectîonner ? Vous voulez progresser ? Les ouvrages de la collectîonCahiers dejeuxsontfaîts pour vous ! Abondamment îllustrés et rédîgés par des experts, ces lîvres vous permettront de vous exercer sans le stress de la partîe « vraîe ». Grâce à des conseîls avîsés et à des exercîces corrîgés înspîrés des sîtuatîons les plus courantes, vous progresserez rapîdement sur les prîncîpaux poînts de dîi culté.
Jérôme Maufras est un pédagog: proue hors pair fesseur d’Histoire-Géographie, iL a été détaché auprès du Rectorat de CréteiL pour déveLopper Les jeux de L’esprit dans Les écoLes et coLLèges comme outiLs pédagogiques. IL a été L’une des cheviLLes ouvrières de La circuLaire du Ministère de L’Éducation NationaLe sur L’introduction du jeu d’échecs à L’écoLe parue en 2012. Auteur de Livres d’échecs pour Les scoLaires chez OLibris et au CNDP, iL a aussi écrit de nombreux ouvrages dont Le «Que SaIs-Je?» sur Le jeu d’échecs etGagner aux parIs sportIfsLa coLLection E dans yroLLes pratique.
Chez le même édîteur
A
H
I
E
R
Code G54896 ISBN 978-2-212-54896-9 S D E
J E U X Con©cIempatigoendNeorcdouCvoemrtpuore:Thinkstock
Gagner aux échecs JÉRÔME MAUFRAS
Éditions EyroLLes 61, bd Saint Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyroLLes.com
Création maquette intérieure : Nord Compo
Mise en page : Nord Compo
Dans la même collectîon : Gagner aux ScrabbLe® Gagner au bridge
En appLication de La Loi du 11 mars 1957, iL est interdit de reproduire intégraLement ou partieLLement Le présent ouvrage, sur queLque support que ce soit, sans L’autorisation de L’Éditeur ou du Centre Français d’expLoitation du droit de copie 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe EyroLLes, 2012 ISBN : 978-2-212-54896-9
Introduction
Une révoLution discrète a eu Lieu en France en 2011 : La partie nuLLe par consentement mutueL a été interdite. IL est donc désormais impossibLe de proposer La paix à son adversaire, iL faudra donc ferraiLLer dans toutes Les positions jusqu’à ce qu’un des deux adversaires L’emporte. Une teLLe règLe a un avantage évident : eLLe poussera chaque joueur à chercher La moindre faiLLe chez L’adversaire et à expLoiter tout avantage positionneL, fût-iL minime. Encore faut-iL trouver L’écLair Là où La position sembLe encore équiLibrée ; encore faut-iL savoir concLure briLLamment pour que Le soulé du gain ne retombe pas en une indigeste bouiLLie annuLante. C’est La vocation de ce cahier d’entraînement. Ce n’est certes pas Le premier Livre d’échecs qui propose des exercices. Certains d’entre eux s’adressent aux débutants et muLtipLient Les exempLes de mat en un coup qu’iL est bon de connaître. ILs ont Leur intérêt et permettent de se famiLiariser avec certains schémas, mais encore faut-iL arriver à de teLLes positions dans ses propres parties ! D’autres s’adressent aux experts et proposent des études savantes qui rebuteront parfois même Les forts joueurs de cLub. J’ai pris ici Le partî de raîsonner un peu dîféremment et me suîs notamment attaché à vous proposer : • Des exercîces progressîs, quî s’adressent aux joueurs débutants comme aux joueurs experts. es uns y trouveront des schémas nouveaux quî seront propres à nourrîr eur bagage technîque, es autres pourront mesurer eur degré de matrîse en dérîchant es varîantes et es sous-varîantes des probèmes es pus ardus. • Des exercîces cassés en catégorîes orîgînaes et quî répondent aux probématîques des joueurs de cub, dont je suîs : comment concrétîser son avantage posîtîonne, que aîre quand î n’y a rîen à aîre, comment gagner une inae, etc. Apprendre à aîre échec et mat, c’est bîen ; apprendre e reste, c’est bîen aussî ! • Des exercîces înédîts : ce îvre est constîtué à 99 % d’exempes tîrés de partîes jouées récemment. Vous ne rîsquez donc pas de es avoîr déjà vues dans un autre ouvrage. J’ajoute qu’îs sont en majorîté tîrés de partîes jouées entre jeunes joueurs de nîveau înternatîona. ï m’a sembé que c’étaît e bon écheon « întermédîaîre » entre es joueurs de cub auxques s’adresse ce îvre et es champîons dont es partîes nous échappent. • Des posîtîons dans esquees, apparemment, « î n’y a rîen ». C’est en généra dans ces posîtîons que es très bons joueurs trouvent a petîte astuce quî aît bascuer une nue un peu terne en un gaîn brîant. Cea vous sera d’autant pus utîe en ces temps d’înterdîctîon de a nue par consentement mutue ! • Des posîtîons quî nécessîtent du cacu, voîre ’usage d’un échîquîer pour ceux quî en ressentîront dans un premîer temps e besoîn. En compensatîon, vous verrez que j’aî essayé de proposer des soutîons souvent ongues à déaut d’être compètes. ï ne me reste pus qu’à vous souhaîter de ’îmagînatîon, de ’audace et de a patîence. C’est à ce prîx que vous transormerez vos nues en gaîns.
3
PETITES COMBINES ENTRE AMIS
ÉCHAUFFEMENT es combînaîsons sont des séquences de coups permettant a pupart du temps de prendre ’avantage matérîe. Même au pus haut nîveau, î arrîve que es champîons se pacent de petîtes banderîes de cet acabît. Commençons par une partîe entre deux stars de ’échîquîer.
8
7
6
5
4
3
2
1
Topalov-Carlsen, Nanjîng 2010
o l o o j o o o o o o tjj o tj l
a
b
c
d
e
g
h
Topaov, avec es Bancs, vîent de jouer 32.Tc3 pour chasser ’împortun équîdé quî nîche en d3. Jouez-vous : a) Ce5 b) Ce1+ c) Un autre coup
SOLUTION • 32…Ce5 ne marche pas. Ce coup sembe correct puîsque sur 33.Cxe5, es Noîrs peuvent reprendre e Cavaîer d2 par 33…Txd2 et contînuer à exercer de a pressîon sur a posîtîon banche. Maîs î se heurte à 33.Tc7 ! Cx3 34.Cx3 Rg6 (34…Rg7 est pîre à cause de 35.Ce5 suîvî de a prîse avec échec) 35.Ce5+ R5 36 Cx7 Ce4 (sur 36…Tb3 ou Ta2, es Bancs ont 37.Cd6+ Rg6 suîvî de Cc4 quî déend a3) 37.Cxh6+ suîvî de 38.Cg4 quî déend 2 !
• 32…Ce1+ ne marche pas non pus car sur 33.Cxe1 Txd2 34.Tc7 Rg7 35.C3 a Tour vîent déendrein extremisa septîème rangée par 35…Td7.
• Vous mérîtez des éîcîtatîons sî vous jouez e très thématîque 32…Cx2 quî provoque une crîse îmmédîate. Sur 33.Rx2, 32…Ce4+ gagne a Tour c3 (sur 33.Tc7, 33…C2e4 gagne acîement).
5
> 2 poînts
Gagner auxéchecs
Bouget-Phîlîppe, Belfort 2010
8 t j t l o o o o 7 w o 6 o o 5 n 4 w o 3 n o o o 2 j 1 t l t a b c d e  g h
TACTïQUE DÉBUTANT
a posîtîon sembe équîîbrée. es Bancs ont une égère avance de déveoppement en dépît d’un Roî encore au centre. es Noîrs, eux, domînent es cases banches sans partage, et pourtant, îs sont perdus. Pourquoî ?
SOLUTION : • 21.g4 Fc2 22.Tc1 : e Fou est perdu. Étonnant, non ? Vous marquez 2 poînts sî vous avez vu a séquence menant au gaîn du Fou, 0 sînon.
6
8
7
6
5
4
3
2
1
> 3 poînts
t o w
t a
Forthofer-Rîbreau, Belfort 2010
b
w t l o o o n j j oo o o o o n n o o l j t c d e  g h
TACTïQUE DÉBUTANT
es Noîrs sont mîeux déveoppés. Certes. Maîs comment peuvent-îs proiter de a sîtuatîon ?
SOLUTION ï est paroîs rîsqué de pousser e pîon en 3, notamment orsque ’on n’a nî roqué nî déveoppé e Cavaîer g1. Les Noîrs battent e er tant qu’î est chaud : 14…dxe4 15.xe4 Cxe4. Sî 16.Fxe4, 16…Dh4+ regagne e Fou avec es întérêts. Une manœuvre cassîque maîs eicace. Vous marquez 3 poînts sî vous avez vu juste, 0 sînon.
7
8
7
6
5
4
3
2
1
> 3 poînts
Gagner auxéchecs
Phîlîppe-Delorme, Belfort 2010
t j t l o o o w o o n j j oo o o n o o o n w t t l a b c d e  g h
TACTïQUE DÉBUTANT
es Noîrs manquent d’aîr. Décîsîon ogîque maîs tardîve, îs ont choîsî de jouer17…Fd6pour se débarrasser du dangereux Cavaîer e5. Comment tîrer proit de a sîtuatîon avant que es échanges ne redonnent vîe aux Noîrs ?
SOLUTION Un sacrîIce en 7 doît toujours s’envîsager, notamment quand a Tour 8 a quîtté a vîgîe. ïcî, 18.Cx7 expoîte a aîbesse des remparts noîrs. Sur 18…Dx7, 19.Fxe6 gagne a Dame. Sur 18…Rx7 19.Dxe6+ Rg6 (19… R8 20.Dxd6 avec échec, et es Bancs ont e temps de sauver e Fou c4) 20.Fd3+ Roî joue suîvî de 21.Dxd6 et d’une posîtîon toujours aussî pîteuse pour es Noîrs. Un conseî : ne prenez ’avantage matérîe que sî vous êtes en mesure de conserver ’avantage posîtîonne. Toute prîse de matérîe quî donne ou redonne vîe aux pîèces adverses est à uîr comme a peste. Vous marquez 3 poînts sî vous êtes aé jusqu’à Fd3+ suîvî de Dxd6. Sî vous n’avez trouvé que e sacrîIce en 7, vous marquez 1 poînt. Rîen sînon.
8