La plus puissante des Astra Diesel
3 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

La plus puissante des Astra Diesel

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
3 pages
Français

Description

La gamme Opel Astra s'enrichit d'un nouveau fer de lance Diesel : le quatre cylindres 2.0 BiTurbo CDTI offrant 195 ch avec un couple maximal de 400 Nm.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 9
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

La plus puissante des Astra Diesel

En fonction de la charge, deux turbos de tailles différentes travaillent séparément ou ensemble sur le moteur diesel quatre cylindres de l'Astra BiTurbo. Le turbocompresseur le plus petit est plus apte à prendre des tours aux régimes les plus faibles du moteur. Il offre donc une excellente réponse aux mouvements de la pédale d'accélérateur, sans le fameux creux caractéristique « turbo lag » des moteurs turbo. A partir de 1 250 tr/min, on peut déjà compter sur 320 Nm de couple, ce qui représente 80 % du couple maximum de 400 Nm disponible entre 1 750 et 2 500 tr/mn. A régime intermédiaire, les deux turbocompresseurs fonctionnent ensemble : le plus gros turbocompresseur précomprime l'air d'admission, avant qu'il ne le soit pleinement avec le plus petit. Une soupape est chargée en permanence de dériver une partie des gaz d'échappement sur le plus gros turbo. Ainsi, le conducteur a toujours à sa disposition un moteur offrant le plein d'accélération. En haut du compte-tours (à partir d'environ 3 000 tr/mn), la totalité des gaz est dirigée directement sur le plus gros turbocompresseur, ce qui assure une continuité dans la réponse à l'accélérateur aux régimes plus élevés.

ACCÉLÉRATIONS LINÉAIRES ET PUISSANTES

L'objectif principal du développement du moteur 2.0 CDTI BiTurbo était d'assurer une montée en pression rapide de l'air d'admission aux faibles régimes de rotation, tout en offrant une meilleure réactivité de l'accélérateur aux régimes intermédiaires. La quantité d'air d'admission est parfaitement adaptée au régime moteur et aux besoins des deux turbos de taille différente. A bas régime, un échangeur d'air complémentaire réservé au plus petit turbo permet au petit volume d'air d'arriver à la chambre de combustion par le chemin le plus court et le plus direct. A moyen régime, le turbocompresseur plus gros et plus puissant prend un rôle de plus en plus prépondérant dans l'alimentation en air. Son plus gros flux d'air est refroidi par un échangeur plus important. Compte tenu de l'espace dans le compartiment moteur, les ingénieurs ont opté pour une solution d'implantation astucieuse, créant un module échangeur intermédiaire divisé à l'intérieur en petit échangeur et gros échangeur. Ils sont refroidis par air.

DESIGN SPORTIF SYNONYME DE PERFORMANCES

Cette nouvelle version adopte une apparence spécifique, plus affirmée et plus agressive que les modèles classiques. A l'avant, le jonc supérieur sur la calandre est toujours de la teinte de la carrosserie : la zone basse comprenant les entrées d'air reçoit aussi un traitement sportif : pour plus d'agressivité, la partie où la calandre centrale rejoint la calandre extérieure a été sculptée en forme d'ailerons de requin. A l'arrière, on trouve deux sorties d'échappement dans un bouclier au design plus acéré. A l'intérieur, les tissus ou les cuirs JetBlack sont associés au rouge Magic habillant les coussins extérieurs des sièges. Les coutures rouges Magic des sièges, des habillages de porte et du levier de vitesses ajoutent à l'atmosphère sportive de l'intérieur. Un nouveau volant à méplat et des tapis spécifiques avec liserés rouges finissent d'apporter la sportivité à l'habitacle.

CHÂSSIS FLEXRIDE ET HIPERSTRUTS

Dotée dorénavant du diesel le plus puissant, l'Astra GTC BiTurbo bénéficie également de nombreux équipements de sécurité et de confort. Il s'agit de la caméra frontale Opel Eye de deuxième génération disposant de l'aide améliorée à la reconnaissance de panneaux TSA II (Traffic Sign Assistant), de l'avertisseur de changement de voie intempestif LDW (Lane Departure Warning), de l'indicateur de distance de sécurité FDI (Following Distance indication) et de l'avertisseur de collision FCA (Forward Collision Alert). A noter aussi, le comportement dynamique qui a encore été amélioré par la modification des raideurs des paliers de suspension, la réduction de la hauteur d'assiette et la mise en place de ressorts plus rigides, tandis que l'essieu arrière adopte un taux d'antiroulis plus fort. On peut aussi opter pour la mécatronique intelligente du système FlexRide d'Opel, qui s'adapte automatiquement à la situation de conduite. Celui-ci a été spécialement adapté afin de conserver un bon confort de suspension tout en offrant au véhicule un niveau élevé de vivacité. Comme les modèles Astra GTC et OPC, les versions Astra GTC BiTurbo disposent sur le train avant du montage de jambes HiPerStruts (High Performance Struts) qui améliorent l'adhérence, permettent de mieux passer la puissance en virage et réduisent significativement les réactions de couple dans la direction. Pour plus de confort, des sièges ergonomiques sont proposés. Enfin sachez, que l'Opel Astra GTC Biturbo pourra être commandée dès cet automne et arrivera chez les distributeurs à la fin de l'année.

1 A l'arrière, on trouve deux sorties d'échappement dans un bouclier au design plus acéré. A l'intérieur, les tissus ou les cuirs JetBlack sont associés au rouge Magic habillant les coussins extérieurs des sièges.
2 Les coutures rouges Magic des sièges, des habillages de porte et du levier de vitesses ajoutent à l'atmosphère sportive de l'intérieur.
3 Un nouveau volant à méplat et des tapis spécifiques avec liserés rouges finissent d'apporter la sportivité à l'habitacle.