Le jogging pour mon bien-être
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le jogging pour mon bien-être

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Sport le plus populaire en France, vous êtes de plus en plus nombreux à être des adeptes du jogging ; il nécessite un minimum d’équipement, vous pouvez le pratiquer partout, quand vous le désirez, seul ou en groupe et surtout... il est un formidable allié pour votre bien-être !
Vous souhaitez vous oxygéner, renforcer progressivement votre cœur et votre corps, perdre du poids ou vous aider à arrêter de fumer, reprendre une activité physique après une période d’inactivité ?... Les motivations ne manquent pas et le jogging répondra à vos différents
objectifs et à vos attentes.


Michel Delore, journaliste reconnu et pratiquant confirmé depuis plusieurs dizaines d’années, vous donne toutes les informations et les conseils pratiques, les règles élémentaires à adopter, les mises en garde médicales, l’hygiène de vie à respecter, afin de pratiquer le jogging efficacement, sereinement et en toute sécurité.
Et maintenant, suivez le guide pour votre plus grand bien et, sans doute, débuter vos premières compétitions !

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 4
EAN13 9782757601105
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Le jogging

pour

mon bien-être

27, rue Saint-André des Arts -​ 75006 Paris
Sommaire

Maquette Alphastudio (La Rochelle)

© Editions Amphora, mai 2009

Imprimé par SAGRAFIC

Plaza Urquinaona, nº 14 -7º, 3ª

08010 Barcelona

(00 34) 972 771 570

ISBN : 978-285180-764-9
page 3

Le jogging pour mon bien-être

Sommaire

Introduction ................................................................................................................................................................................................................................................................... 7

LA RÉVOLUTION DU JOGGING ...................................................................................................................................................................................................................... 8

UN PUR BONHEUR ...................................................................................................................................................................................................................................................................... 9

1 Pourquoi pratiquer le jogging ? ...................................................................................................................................................... 11

LES MAUVAISES RAISONS DE NE PAS EN FAIRE… ....................................................................................................................... 12

1 Ce n’est pas ma tasse de thé .............................................................................................................................................................................................................................. 12

2 Cela va me fatiguer .............................................................................................................................................................................................................................................................. 12

3 Il y a si longtemps que j’ai abandonné le sport .................................................................................................................................................................... 12

4 Il faut être trop costaud pour faire ça .................................................................................................................................................................................................. 12

5 Je vais devoir m’imposer des sacrifices ......................................................................................................................................................................................... 13

6 Mon emploi du temps est trop chargé ................................................................................................................................................................................................ 13

7 Et en plus il fait mauvais temps ! ................................................................................................................................................................................................................. 14

8 Et puis où aller, ici c’est impossible ........................................................................................................................................................................................................ 14

9 En tenue de sport j’ai l’impression d’avoir enfilé un déguisement ..................................................................................................... 14

10 Le jogging c’est monotone ................................................................................................................................................................................................................................ 14

11 Une copine m’a dit « cela risque de devenir une drogue » .......................................................................................................................... 15

...ET LES BONNES RAISONS DE VOUS Y METTRE SANS DÉLAI ! ................................................................... 15

1 Votre santé d’abord ............................................................................................................................................................................................................................................................ 15

2 Aucun régime à suivre : mieux vous nourrir ! .......................................................................................................................................................................... 19

3 Votre plan d’urgence ......................................................................................................................................................................................................................................................... 19

2 Santé, bien-être, les bons plans ......................................................................................................................................... 25

1 Check-up pour joggeurs branchés .............................................................................................................................................................................................................. 26

2 LE C.N.C.I. (Certificat médical de non contre-indication) .................................................................................................................................... 27

3 Atout cœur .......................................................................................................................................................................................................................................................................................... 27

4 Jogging : peu de contre-indications mais des précautions dans certains cas ............................................................... 33

5 Prévention et guérison des petites blessures ....................................................................................................................................................................... 36

6 Assouplir vos muscles par les étirements ................................................................................................................................................................................... 39
Sommaire

Le jogging pour mon bien-être

page 4

7 Vitamines, minéraux, médicaments : vous pouvez être dopé « à l’insu de votre plein gré » ! ............. 40

8 Un bilan sanguin ....................................................................................................................................................................................................................................................................... 42

3 Vos premières foulées .......................................................................................................................................................................................................... 43

VOTRE FOULÉE : TOUT UN ART ÉGALEMENT .............................................................................................................................................. 45

VOTRE PREMIÈRE SORTIE DE JOGGING ........................................................................................................................................................................... 47

12 semaines pour apprendre le jogging ! (3 sorties par semaine) .............................................................................................................. 50

4 Jogger, où et quand ? ........................................................................................................................................................................................................ 51

IL FAIT FROID, ET APRÈS ? ................................................................................................................................................................................................................................... 55

LE JOGGING DANS LA NEIGE, J’ADORE ! ......................................................................................................................................................................... 56

LE JOGGING EN RAQUETTES, CELA EXISTE AUSSI ................................................................................................................................ 57

JOGGING EN PLEINE NATURE : LE FARTLEK ...................................................................................................................................................... 58

VACANCES : UN BOND EN AVANT OU TROIS PAS EN ARRIÈRE ? ......................................................... 59

JAMAIS SANS SON CHIEN ....................................................................................................................................................................................................................................... 61

5 Femmes, jeunes filles, le jogging

pour vous épanouir .................................................................................................................................................................................................................................................. 63

1 Jogging féminin, mode d’emploi ................................................................................................................................................................................................................... 65

2 Restez belle pendant et après le jogging ....................................................................................................................................................................................... 67

3 Recommandations aux joggeuses branchées ..................................................................................................................................................................... 68

4 Le jogging contre les risques propres à la femme .......................................................................................................................................................... 70

5 La jeune joggeuse ................................................................................................................................................................................................................................................................... 75

6 Maman est fan de jogging ! ................................................................................................................................................................................................................................... 76

7 La reprise de la pratique du jogging ........................................................................................................................................................................................................ 78

8 Femmes : jogging et 3 e âge .................................................................................................................................................................................................................................... 79

9 L’ostéoporose ........................................................................................................................................................................................................................................................................................... 81

6 Seniors : nouveau départ ou dépôt de bilan ? .................................................. 83
Sommaire

page 5

Le jogging pour mon bien-être

7 Vous entraîner, ce n’est pas compliqué ........................................................................................ 91

1 Le renforcement musculaire : 30 à 40 minutes peuvent remplacer

     une sortie jogging d’une durée équivalente ou supérieure. ........................................................................................................................... 92

2 Le jogging sur tapis roulant ................................................................................................................................................................................................................................... 95

3 Pourquoi pas un stage de jogging ? ......................................................................................................................................................................................................... 95

4 La sortie longue .......................................................................................................................................................................................................................................................................... 96

5 La sortie rapide ........................................................................................................................................................................................................................................................................... 98

6 La récupération, c’est capital ............................................................................................................................................................................................................................. 99

Tableaux de préparation aux courses .................................................................................................................................................................. 1 02

8 Votre premier dossard ................................................................................................................................................................................................. 1 05

PREMIERE COURSE : MODE D’EMPLOI ............................................................................................................................................................................... 1 06

1 Informez-vous ......................................................................................................................................................................................................................................................................... 1 06

2 Pas de pression inutile ........................................................................................................................................................................................................................................... 1 07

3 À faire et à ne pas faire ! ...................................................................................................................................................................................................................................... 1 08

4 Sur le lieu de départ ..................................................................................................................................................................................................................................................... 1 09

5 L’échauffement .................................................................................................................................................................................................................................................................... 1 10

6 Dans le sas de départ ............................................................................................................................................................................................................................................... 1 11

7 Gare aux faux rythmes ! ........................................................................................................................................................................................................................................ 1 11

8 Grisé par le succès... .................................................................................................................................................................................................................................................. 113

9 RÉ-CU-PÉ-REZ ......................................................................................................................................................................................................................................................................... 114

9 Équipements : le jogging malin ........................................................................................................................................ 1 17

1 Les accessoires utiles et parfois indispensables ..................................................................................................................................................... 1 18

2 Vos vêtements de jogging ................................................................................................................................................................................................................................. 1 20

3 Les chaussures .................................................................................................................................................................................................................................................................... 1 22

VOTRE SAC DE SPORT : toujours prêt ! .............................................................................................................................................................. 1 25

Conclusion ............................................................................................................................................................................................................................................................ 1 27

T O U T C O M M E N C E ...................................................................................................................................................................................................... 1 28
Remerciements

au docteur Catherine GUYOT, spécialiste du sport féminin

à Nathalie COGGIO, ostéopathe, D.O.

à «SPOREA», 23 rue Félix-Brun 69OO7 Lyon :

     -​ Centre de médecine du sport de Lyon-Gerland

     -​ Centre de kiné du sport

     -​ Unité de psychologie du sport

     -​ Centre de pédicurie et de podologie du sport

     -​ Centre dentaire du sport

     -​ Diététique et nutrition sportive

     -​ Préparation physique
page 7

Le jogging pour mon bien-être

Introduction
page 8

Introduction

Le jogging pour mon bien-être

LA RÉVOLUTION DU JOGGING

Le 16 mai 1976 reste pour moi une date historique. C’est le jour

« J » où pour la première fois le mot « JOGGING » a sonné à mes

oreilles.

J’étais convié à une « marche sportive » de 65 kilomètres entre

Paris et Pierrefonds organisée par l’Union des Audax Français. Juste

avant le départ, le président de l’UAF se fit un devoir de rappeler

la règle du jeu : « Ici, pas de compétition, mais allure libre, avec

seulement une médaille d’or, d’argent ou de bronze selon le temps

mis pour effectuer le parcours à la MARCHE, je dis bien à la marche

car courir est interdit ; une seule variante est autorisée, ce que nos

amis belges ici présents dénomment jogging, une nouvelle façon

d’avancer en sautillant légèrement ».

À entendre le brave homme, le jogging n’avait donc rien à voir

avec la course à pied : d’une certaine façon oui, si on regarde

l’état d’esprit des dizaines de millions d’hommes et de femmes

qui le pratiquent chaque jour dans le monde. Et pour être concret,

on peut même ajouter que l’être humain avance en sautillant

(presque du jogging) avant même de savoir parler, lire et écrire.

Jogger ne fut donc pas toujours à la mode, même si beaucoup

le pratiquaient sans le savoir. Dans les années 1970 encore, en

vacances à la campagne, projetant d’aller trottiner (on parlait sou -​

vent de « footing » ou de « petites foulées »), mon épouse me fit la

remarque que des millions d’autres femmes auraient faite à leur

mari : « Marche oui, mais te balader en gesticulant comme ça, de

quoi auras-tu l’air, et qu’est-ce que les gens vont penser ? »

Passant outre ce grave avertissement, je m’élançais sur le chemin.

Au passage devant la ferme voisine, le paysan (qui nous connaissait

bien) s’avança devant moi : « Qu’est-ce qui vous prend d’aller aussi
page 9

Le jogging pour mon bien-être

Introduction

vite ? Les gens qui font ça ce sont les voleurs qui s’enfuient ; c’est

juste bon pour prendre un coup de fusil, et d’ailleurs mon voisin plus

loin a la gachette facile… »

Donc en ce temps là se passionner pour le jogging s’avérait (pres

que) aussi risqué que de s’aventurer à la conquête du Grand Nord

ou des sommets himalayens.

Depuis, j’ai joggé un peu partout, dans la neige avec des semelles à

crampons, à travers un centre naturiste où j’avais tout faux puisque

l’habitude est d’enlever le bas alors que, vu la chaleur, j’avais ôté le

haut, un matin à la fraîche sur les bords du Rhône à Lyon pour croiser

le président Clinton entouré de ses « gorilles » lors du G7, à Tokyo

le long d’un canal où certains de mes congénères arboraient sur le

visage un masque antipollution, au Central park de New-York où la

vision d’une ambulance en stationnement me rappela que le sport

est la santé à condition d’observer certaines règles d’hygiène.

Me croirez-vous si je vous affirme qu’avant de partir en voyage je

n’oublie jamais de fourrer une paire de « joggings » au fond du sac

(et arrêtez de dire « baskets », cela n’a rien à voir et me donne des

boutons rien que de l’entendre). J’ai prévenu mes proches : « Le jour

où j’oublierai cette paire, mes facultés mentales auront tellement

décliné que je vous autorise à m’arrêter pour de bon »…

Oui, le jogging c’est la révolution, et pour mille raisons.

UN PUR BONHEUR

Combien de fois après un gros « coup de mou » une bonne séance

de jogging ne m’a-t-elle pas remis d’aplomb ? En oxygénant un orga -​

nisme plus ou moins anémié par l’atmosphère citadine, en sécrétant

les fameuses endorphines, ces hormones en provenance de l’hypo -​

physe qui rendent euphorique pour le reste de la journée. Avec le
Le jogging pour mon bien-être

page 10

jogging, l’heure est vite à l’optimisme : quand vous sentirez le V12

monter en puissance après le tour de chauffe, ce sera l’extase.

Et quelle autre activité physique peut-elle revendiquer autant

d’atouts et de bienfaits ? En effet, le jogging :

● se pratique presque partout, à n’importe quelle heure du jour ou

de la nuit, quel que soit le temps (sauf en cas d’orage où la foudre

frappe chaque année des joggers imprudents), en permettant de

mieux connaître son quartier, sa commune, sa région ;

● se pratique seul, entre amis, en famille, selon ses possibilités, son

humeur, ses préférences ;

● se pratique avec un petit budget : une paire de chaussures, des

socquettes, un collant, un maillot, et c’est parti !

● se pratique à n’importe quel âge, de 8 à 80 ans et plus ;

● se pratique même au cours des premières semaines de grossesse ;

● se pratique avec un minimum d’effort tout en apportant un

maximum de bienfaits pour la santé : ligne, poids, souffle, tension

artérielle, appétit, sommeil ;

● assure des rencontres, un authentique brassage social, si vous le

souhaitez.

C’est tellement convivial le jogging. Au hasard de mes pérégrina -​

tions comme de mes lectures, je relève des appellations de clubs

spécialisés tels les Pattes actives, les Cool joggers, les Va-nu-pieds,

les mollets pétillants, les Aventuriers du bitume, les Traîne-savates,

les Mille-pattes, le Macadam-club, les Galopins, les Grole-trotteurs,

les Gazelles et, développement durable oblige, le Lièvre des gar -​

rigues, les Renards, Génération oxygène, Défi-nature, le Bol-d’air,

Entre ciel et vert, les Semelles dans le vent ou les Coureurs de

l’étang…

Vous élancer partout à l’aventure, et d’abord en pleine nature, sans

contrainte, le jogging c’est l’avenir, votre avenir.

Introduction
page 11

1

Pourquoi pratiquer

le jogging ?

Introduction
1

Le jogging pour mon bien-être

page 12

Pourquoi pratiquer le jogging ?

LES MAUVAISES RAISONS DE NE PAS EN FAIRE…

1 Ce n’est pas ma tasse de thé

Voilà qui est surprenant. Regardez le nombre de personnes qui pra -​

tiquent le jogging : des études récentes évaluent leur nombre à six

millions rien qu’en France ; ne parlons pas des célébrités qui en sont

tombées amoureuses : un président de la république, un premier

ministre, un cardinal primat des Gaules, le plus célèbre présentateur du

journal télévisé, une grande actrice de cinéma… Et on ne compte pas

les simples citoyens comme nous qui avouent : « Sans le jogging, je

ne serais pas là devant vous », car le jogging c’est la santé. Pas vrai ?

2 Cela va me fatiguer

Pas faux ! Le jogging a des effets négatifs, cela dépend pour qui :

beaucoup de jogging peut nuire à votre mauvais cholestérol ! Après

un effort physique prolongé, on peut ressentir une certaine lassitude,

mais il s’agit d’une bonne fatigue, d’une fatigue normale qui vous

remet d’aplomb pour le lendemain grâce à un meilleur sommeil, à

un appétit retrouvé et à l’élimination du stress quotidien.

3 Il y a si longtemps que j’ai abandonné le sport

Allez, ne vous découragez pas par avance, bientôt vous allez réali -​

ser un petit exploit en trottinant quelques dizaines de minutes sans

vous arrêter. D’accord, dans le brouhaha de l’actualité, ça passera

inaperçu, mais qu’importe, car si vous étiez demeuré inactif, votre

sédentarité vous aurait valu une très mauvaise santé.

4 Il faut être trop costaud pour faire ça

Vous ne vous alignez pas à la finale olympique, on ne vous demande

pas un diplôme pour aller jogger. C’est vrai, au début, vous serez vite

essoufflé, et vous vous croirez incapable de pouvoir courir plusieurs
page 13

Le jogging pour mon bien-être

Pourquoi pratiquer le jogging ?

kilomètres d’affilée. Mais vous irez au rythme qui est le vôtre et cela

viendra progressivement.

5 Je vais devoir m’imposer des sacrifices

Pas du tout, vous allez simplement faire des choix :

● vous arrêter de fumer (ou au moins fumer seulement une ciga -​

rette de temps en temps) ;

● ne pas vous jeter systématiquement sur des glaces et boissons

archisucrées en plein milieu de journée ;

● délaisser à table les plats trop salés et trop gras ;

● prendre le temps de vous étirer et d’effectuer des mouvements

de gymnastique ;

● plus tard, si le cœur vous en dit, décliner une sortie le samedi soir

afin de prendre part le dimanche matin à une sortie de jogging avec

des amis, voire à une petite compétition de 5 ou 1O kilomètres.

Ce ne sont pas là des sacrifices, mais des choix volontaires pour vivre

mieux et plus longtemps. Et ce n’est pas plus agréable comme cela ?

6 Mon emploi du temps est trop chargé

Quel vilain prétexte !

Le temps est fait pour être pris. Vous pouvez vous rendre au boulot

en jogging et vous changer à l’arrivée, idem pour le retour. En même

temps vous abandonnez les mauvaises habitudes traditionnelles

du citadin : ascenseurs, escaliers mécaniques, tapis roulants. Et si

vous ne pouvez pas trottiner, allez en marchant (à bonne allure) faire

vos courses dans les magasins en délaissant, si possible, voiture et

transports en commun : par l’accumulation de ces petits exercices

physiques, votre organisme va se tonifier, votre volonté s’endurcir.
1

Le jogging pour mon bien-être

page 14

Pourquoi pratiquer le jogging ?

7 Et en plus il fait mauvais temps !

Avec le jogging, vous allez (enfin) prendre la vie (et la ville) du bon

côté. Dites-vous bien qu’il n’existe que deux contre-indications

formelles : le verglas et la foudre (on entend parler chaque année

de quelques accidents mortels par temps d’orage). En dehors de

cela, le froid n’est qu’un problème d’habillement (respectez le prin -​

cipe des trois couches de vêtements superposées) et de boissons

chaudes, la pluie un problème d’imper, la neige un problème de

chaussures crantées (avec des mini-guêtres). On court même dans

les stations de ski sur les pistes de fond ! Et saviez-vous que la pluie

nettoie l’atmosphère de ses impuretés : avec un air plus pur, on se

sent tellement mieux ; c’est seulement désagréable (au début) pour

les pieds, mais la foulée expulse l’eau des chaussures.

8 Et puis où aller, ici c’est impossible

Une mauvaise excuse de plus ! Moi je cours n’importe où, et cela m’a

permis de mieux connaître les vieux quartiers de ma ville classée au

patrimoine mondial de l’Unesco. Même en vélo on va trop vite et on

manque certaines choses car il faut être attentif à la circulation, aux

piétons et garder son équilibre.

9 En tenue de sport j’ai l’impression d’avoir enfilé un déguisement

À la limite vous pouvez trottiner en tenue dite « fantaisie » (jean, polo).

Mais c’est tellement mieux de porter la tenue adaptée à l’exercice que

vous pratiquez : bien d’autres activités physiques exigent une tenue

professionnelle adaptée, et vous trouvez cela normal, alors pourquoi

pas le jogging pour être plus performant dans votre sport préféré ?

10 Le jogging c’est monotone

Alors là, il faudra nous le prouver ! En alternant jogging et marche

rapide, vous découvrez la vie quotidienne autour de vous, vous
page 15

Le jogging pour mon bien-être

Pourquoi pratiquer le jogging ?

saluez les gens (en particulier les joggeurs et joggeuses que vous

croisez, que vous rattrapez ou qui vous dépassent), vous respirez à

pleins poumons (en pleine nature), vous méditez sur un projet que

vous avez en tête, vous réfléchissez à un problème donné : comment

trouver le temps long en jogging ? Et puis il vous reste le MP3, cette

petite merveille qui vous permet d’écouter de la musique sans vous

empêcher de faire attention à l’endroit où vous mettez les pieds.

11 Une copine m’a dit « cela risque de devenir une drogue »

N’exagérons rien. C’est une bonne habitude, une saine activité phy -​

sique avec des bienfaits intellectuels. Ou alors il s’agit d’une drogue

douce, si douce, à jogger sans modération !

...ET LES BONNES RAISONS

DE VOUS Y METTRE SANS DÉLAI !

1 Votre santé d’abord

Rares sont les contre-indications médicales. Le jogging va vous inci -​

ter à abandonner la cigarette, et rien qu’avec cela vous allez voir la

différence. Le jogging figure parmi les moyens de guérir de l’hyper -​

tension comme du surpoids, tout en abaissant le rythme de votre

cœur. On va juste vous demander de l’assiduité (une fréquence

régulière de vos sorties) et de la patience car les résultats béné -​

fiques pour votre physique comme pour votre mental ne peuvent

s’obtenir en quelques jours. Au passage vous allez (ré)apprendre à

vous alimenter correctement, sans vous imposer un véritable régime

de malade hospitalisé.

● Le jogging est praticable à tous les âges de la vie

Pour les enfants en pleine croissance, le jogging lent va leur donner

un potentiel cardio-vasculaire qu’ils ne regretteront pas plus tard.
1

Le jogging pour mon bien-être

page 16

Pourquoi pratiquer le jogging ?

Pour les plus anciens, le jogging va leur permettre de mieux vieillir.

Avec lui vous allez véritablement rajeunir en retrouvant des sensa -​

tions physiques oubliées.

● Le jogging est facile à pratiquer, et ce dès le début

On ne vous impose aucune technique compliquée, aucun style par -​

ticulier, et si vous vous sentez trop essoufflé, vous vous remettez à

marcher avant de reprendre le jogging un peu plus loin.

Vous pouvez trottiner n’importe où et n’importe quand. Le matériel

est réduit à sa plus simple expression.

● Le jogging ne prend pas trop de temps

Rien à voir avec le labeur des marathoniens qui s’entraînent deux ou

trois heures par jour plusieurs fois par semaine. Une heure suffit, et

au début ce sera même moins.

● Le jogging est praticable partout

Qui ne dispose pas près de chez lui d’une large avenue, d’un quai le

long d’une rivière, d’un canal, d’un lac, d’un jardin public ou d’une

petite route de campagne avec bifurcation possible sur des che -​

mins ? Et la nuit, il suffit d’observer quelques règles élémentaires de

sécurité comme nous le verrons au chapitre 4 .

● Le jogging est un exercice excellent pour le moral

Au fur et à mesure de vos progrès -​ car vous allez progresser -, il faut

vous mettre dans la tête que vous allez prendre confiance en vous.

Et vous constaterez que, même par mauvais temps, il fait toujours

beau en jogging dès que vous sentirez que le moteur commence à

tourner rond et monte en puissance.
page 17

Le jogging pour mon bien-être

Pourquoi pratiquer le jogging ?

● Et pour la ligne n’en parlons pas

Le surpoids, les mauvaises graisses vont peu à peu disparaître si

vous suivez les conseils concrets que je vous donne plus loin grâce

à ma longue pratique sur le terrain.

● Tout en évacuant le stress

Arrêtez quelques dizaines de minutes de vous prendre la tête et

pensez un peu plus à vos jambes. Certains VIP vont jusqu’à effectuer

un jogging juste avant de se rendre à une réunion ou un rendez-​

vous très important.

● Et en vous permettant de dormir (enfin) sans médicaments

C’est même un geste citoyen : vous allez réduire le déficit de l’as

surance maladie, mais évidemment, ne trottinez pas à un rythme

d’enfer et trop longtemps au-dessus de vos moyens juste avant

d’aller au lit. À noter qu'en Allemagne, certaines mutuelles de santé

accordent un tarif préférentiel aux personnes pouvant prouver qu'el­ -​

les pratiquent assidûment un sport.

● En pratiquant un exercice très complet

Car dans les chapitres qui vont suivre je vous montrerai comment

« ne pas courir idiot » : le jogging fait travailler la plupart des muscles

de votre corps, et je vous inviterai plus loin à vous échauffer avant le

départ, à vous arrêter parfois pour effectuer des exercices simples,

enfin à vous étirer afin de ré-assouplir vos muscles qui ont travaillé

en compression.

● Avec qui vous voulez

D’abord en famille, entre amis, à condition que les plus entraînés

aient la bonté d’attendre ceux et celles qui le sont moins. Le jogging
1

Le jogging pour mon bien-être

page 18

Pourquoi pratiquer le jogging ?

c’est la société sans classes, car riche ou pauvre, tout le monde se

retrouve face aux mêmes problèmes. Et au lieu de trottiner seul, de

vous apitoyer sur des sensations plus ou moins agréables au début,

en côtoyant deux, trois personnes ou plus, on parlotte, on refait le

monde, on évacue ses petits problèmes en les racontant aux autres,

et on oublie l’essoufflement voire les genoux qui craquent…

● En ressentant peu à peu des bienfaits pour l’ensemble du corps :

● votre peau va rajeunir, vous allez bronzer juste ce qu’il faut sans

« cuire » comme lorsque vous restez immobile sur la plage, tout cela

parce que vos vaisseaux sanguins se trouvent mieux irrigués ;

● vos artères voient le sang circuler normalement grâce à l’oxygéna­ -​

tion, sucres et graisses inutiles sont évacués ;

● votre cœur devient à la fois plus fort (il grossit, c’est un muscle)

et pompe mieux le sang, le nombre de ses pulsations à la minute

s’abaisse au bout de quelques semaines, et ça c’est drôlement bon

pour votre avenir ;

● vos poumons emmagasinent plus d’oxygène, votre circulation

sanguine s’accélère ;

● vos muscles se renforcent, les toxines s’éliminent, le galbe de vos

mollets et de vos cuisses (quadriceps devant, ischio-jambiers der -​

rière) va vous faire plaisir ;

● vos os aussi vont se renforcer ; il n’y avait rien de pire pour eux que

votre inactivité, le calcium se fixe en plus grande quantité et on verra

(surtout pour les femmes et les « seniors ») combien est capital ce

calcium pour l’organisme ;

● la digestion suit le mouvement, la constipation c’est fini (sauf abus

de chocolat !) ;

● les genoux travaillent de façon régulière, bien en ligne comme en

vélo, et vous allez éviter les bobos habituels des inactifs (en matière

de sport).

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents