217 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lexique de l'enseignement de l'EPS

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage est centré sur l'analyse des concepts qui nourrissent les débats actuels de l'enseignement de l'éducation physique et sportive. Il s'adresse autant aux candidats aux concours de l'enseignement qu'aux professionnels et enseignants. Le vocabulaire utilisé dans les pratiques et les activités sportives s'est profondément modifié et enrichi d'où la nécessité d'un tel lexique. Il est complété d'une bibliographie importante.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 12
EAN13 9782130791058
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0120€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Vincent Lamotte
Lexique de l’enseignement de l’éducation physique et sportive
Copyright
© Presses Universitaires de France, Paris, 2005
ISBN papier : 9782130546153 ISBN numérique : 9782130791058
Composition numérique : 2016
http://www.puf.com/
Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
Présentation
Cet ouvrage est centré sur l'analyse des concepts qui nourrissent les débats actuels de l'enseignement de l'éducation physique et sportive. Il s'adresse autant aux candidats aux concours de l'enseignement qu'aux professionnels et enseignants. Le vocabulaire utilisé dans les pratiques et les activités sportives s'est profondément modifié et enrichi d'où la nécessité d'un tel lexique. Il est complété d'une bibliographie importante.
Table des matières
Légendes de sigles Introduction 1. Conception, organisation et intervention enEPS 1 - Le système educatif 2 - Les ambitions de l’EPS 3 - Les choix pédagogiques 4 - La leçon 2. Mobilisation et transformation des ressources de l’élève 1 - Les conceptions de l’apprentissage 2 - Représentations et traitement de l’information 3 - Les situations d’apprentissages 4 - Caractéristiques individuelles 3. Élaboration et acquisition des contenus 1 - Construction des contenus 2 - Appropriation des contenus 3 - Mobilisation des élèves Conclusion Bibliographie encyclopédique Bibliographie générale Entrées terminologiques
Légendes de sigles
APPN
APS
APSA
AS
CAPEPS
EPS
STAPS
UNSS
ZEP
Activités physiques de pleine nature
Activités physiques et sportives
Activités physiques sportives et artistiques
Association sportive
Certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive
Éducation physique et sportive
Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Union nationale du sport scolaire
Zone d’éducation prioritaire
Introduction
ous proposons dans cet ouvrage d’effectuer un état des lieux des termes N qui nourrissent les débats dans la profession d’enseignant d’éducation physique et sportive (EPS). Ces vingt dernières années ont, en effet, été marquées par une prolifération exponentielle du vocabulaire spécialisé. D’où la nécessité d’apporter des points de repère dans un effort de clarification qui trouve à nos yeux deux justifications. D’une part, l’utilisation de termes conventionnels permet d’aborder de manière plus réflexive la pratique de l’enseignement de l’EPS. D’autre part, si les analyses proposées servent à mieux comprendre ce qui se passe en cours d’EPS, on est alors aussi en droit d’espérer de cette démarche qu’elle contribue à plus d’efficacité professionnelle.
Précisons également qu’il ne s’agit pas d’un simple travail d’importation à sens unique de concepts scientifiques pour, en somme, les rendre accessibles à un lectorat d’étudiants ou d’enseignants. L’objectif est, de manière tout aussi importante, de rendre compte de la formation d’un nouveau savoir professionnel.
Enfin, il semble indispensable, lorsqu’on s’essaye à ce genre d’exercice, de développer une réflexion sur « la constitution et le fonctionnement de ces savoirs dans une perspective visant tant à leur compréhension qu’à leur critique éventuelle » (G. Vigarello, 1978 b). D’où quatre brèves remarques épistémologiques pour introduire ce lexique.
Nature de concepts retenus
Regrouper en un ensemble homogène des termes disparates relatifs à l’enseignement de l’EPSnécessite de s’interroger sur l’origine de ces concepts. Parmi eux, on recense en effet :
— Des concepts qui émergent de l’action de terrain (toute action produit un savoir) tels que « dévolution » ou « contrat didactique ».
— Des concepts importés d’autres disciplines ou champs scientifiques tels que « anticipation » ou « abstraction ».
— Des concepts de portée quasiment philosophique tels que « éducation » ou « valeur ».
— Des concepts portant sur des éléments constitutifs de l’enseignement de l’EPStels que « objectif » ou « tâche ».
Mais la concentration de concepts dans un même ouvrage ne doit pas gommer la diversité de leurs provenances car ceux-ci font référence à des savoirs pratiques, scientifiques, philosophiques ou théoriques peu semblables. En outre, nombre de ces « concepts nomades »[1]revêtent un « nouvel habit » en arrivant dans le champ des pratiques de l’EPS. Objet d’une véritable construction sociale, ils prennent alors un sens spécifique, parfois différent de leur acception originelle.
Choix et classification des concepts
Le choix et l’organisation des différents concepts ont été réalisés à partir des exigences des écrits professionnels des concours duCAPEPSet de l’agrégation. À savoir : « Que peut-on enseigner et mettre en œuvre pour qu’un élève transforme ses conduites ? »
Trois questions s’imposent alors avec persistance : qu’est-ce qu’on enseigne (quoi) ? avec quelles mises en œuvre (comment) ? et pour quels élèves (qui) ?
Ces trois questions centrales nourrissent à leur tour trois grands domaines de réflexion pour l’enseignant : — Quels sont les éléments qui permettent de concevoir et d’organiser l’intervention enEPS? (chap. 1). — Quelle est la nature des transformations que l’on tente de provoquer chez l’élève ? Quels sont les moyens qui sont les plus à même de provoquer ces transformations ? (chap. 2). — Quels sont les savoirs enseignés enEPS ? Sous quelles conditions l’élève peut-il les intégrer ? (chap. 3).
Présentation des concepts
Nous avons adopté pour chaque terme une présentation en trois points :
— Une définition : dans la plupart des cas, une seule définition a été fournie (sauf pour quelques concepts où deux définitions ont été données lorsque le
sens s’en trouvait notablement enrichi). Nous souhaitions ainsi dégager et proposer le plus clairement possible le sens partagé attribué au concept. — Des illustrations : nous avons essayé de contextualiser les concepts afin de mettre en relief leur portée professionnelle enEPS.
— Des commentaires : nous avons pris le parti de livrer un regard plus critique, en indiquant les problématiques mais aussi les nuances ou restrictions dont l’usage de tel ou tel concept peut faire l’objet.
Dynamique des concepts
Nous tenons à rappeler que le choix de réduire la définition des concepts à leur sens le plus largement partagé dans la discipline occulte en partie les débats dont ils font l’objet. De plus, il faut bien observer que les forces d’homogénéisation qui traversent le champ de la discipline provoquent l’émergence mais aussi la disparition de certains concepts. Enfin l’adoption d’une perspective diachronique permet d’appréhender les raisons qui ont présidé à l’émergence d’un concept et par là d’en saisir la portée et donc l’utilité.
Notes du chapitre
[1]Terme emprunté à I. Stengers (L’invention de la science moderne, Paris, La Découverte, 1991) qui caractérise particulièrement bien la nature de certains termes que nous avons retenus dans ce glossaire.
1. Conception, organisation et intervention enEPS
1 - Le système educatif
Éducation physique et sportive (EPS)
Définitions
« L’éducation physique est une pratique d’intervention qui exerce une influence sur les conduites motrices des participants en fonction de normes éducatives implicites ou explicites ».
(P. Parlebas, 1981)
« Discipline d’enseignement, elle propose, en favorisant le développement et l’entretien organique et foncier, l’acquisition de connaissances et la construction de savoirs permettant l’organisation et la gestion de la vie physique à tous les âges ainsi que l’accès au domaine de la culture que constituent les pratiques sportives ».
Illustrations
(C. Pineau, 1991)
EPSest d’abord définie par ses finalités et ses objectifs. Les textes actuels L en font une discipline qui utilise desAPSApour confronter l’individu à un environnement physique et humain afin de former un citoyen cultivé, lucide et autonome. L’éducation aux valeurs, l’acquisition de compétences et connaissances, ainsi que le développement de la personnalité constituent les ambitions de la discipline. D. Delignières et C. Garsault (2004) proposent une redéfinition de la discipline