//img.uscri.be/pth/051d05536f981598fc140f16ee2b4d2b30f80ef6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Corée : le petit guide des usages et coutumes

De
168 pages
Cet ebook est une version numérique du guide papier sans interactivité additionnelle. On appelle cette petite péninsule d'Extrême-Orient le pays du Matin calme, mais la traduction exacte serait pays du Matin frais. La moitié de habitants du Pays habite pourtant l'étouffante mégalopole Séoul. Mais fascinés par la nature les Coréens trouvent cette fraîcheur dans la floraison magique des cerisiers au printemps ou à l'automne lorsque les feuillages or et pourpre sont l'enchantement absolu des visiteurs du Seoraksan. Le pays porte les influences de son illustre et puissant voisin, la Chine. Mais le raffinement de la culture coréenne ont en retour fortement marqué son autre voisin majeur, le Japon. Pays contrasté entre traditions et modernité fulgurante, vous apprendrez ce que sont les Ajummas et qu'il faut toujours prendre ce que l'on vous offre à deux mains. Publié par les guides bleus, les guides des usages et coutumes sont des ouvrages concis, pour comprendre le peuple coréen et son identité. Histoire, religion, coutumes, traditions, vie quotidienne, ce guide explore tous les sujets. Vous saurez tout ce qu'il faut faire et ne pas faire et maitriserez les usages et les règles de communication. Le chapitre « les affaires » vous donnera toutes les clefs pour bien démarrer votre relation professionnelle. Retrouvez nous sur Facebook : www.facebook.com/GuidesBleus
Voir plus Voir moins
Aussi soigneusement qu’il ait été établi, ce guide n’est pas à l’abri des changements de dernière heure, d’erreurs ou d’omissions. Ne manquez pas de nous faire part de vos remarques à l’adresse suivante : guidetourisme@hachette-livre.fr
HACHETTE TOURISME Le petit guide des usages et coutumes 58, rue Jean-Bleuzen – CS 70007 – 92178 Vanves Cedex
Les petits guides des usages et coutumes sont des hors-séries de la collection Guides Bleus, publiée par Hachette Tourisme.
TRADUIT ET ADAPTÉ DE L’ANGLAIS PAR : Henri Marcel et Marc Sigala, avec la collaboration d’Emmanuelle Fernandez
CRÉATION GRAPHIQUE COUVERTURE : Elsa Antoine (conception et réalisation)
RELECTURE : Fabienne Texier
CONTACT PRESSE : rmazef@hachette-livre.fr– Tél. +33 (1) 43 92 36 66
CONTACT PUBLICITÉ : vhabert@hachette-livre.fr– Tél. +33 (1) 43 92 32 52
Publié en Grande-Bretagne en 2016 par Kuperard 59 Hutton Grove, Londres N12 8DS www.culturesmart.co.uk
Tous droits de traduction, d’adaptation et de reproduction réservés pour tous pays.
Dépôt légal : septembre 2017
Photo de couverture : Motif fleuri de couleur vive, FrankvandenBergh/iStock
ISBN numérique : 978-2-01-625697-8
L’AUTEUR
James Hoare a passé plus de trente années dans les services diplomatiques britanniques, en poste entre autres à Séoul et à Pékin. Lors de sa dernière mission, il fut chargé d’affaires à Pyongyang, en Corée du Nord, où il établit la toute première ambassade britannique. Il a écrit de nombreux ouvrages et articles sur l’Asie de l’Est, notammentEmbassies in the East : The Story of the British and their Embassies in China, Japan and Korea from 1859 to the Present (1999), et, avec sa femme, Susan Pares,Conflict in Korea : An Encyclopedia(1999).
Hachette Tourisme remercieCultureSmart ! Consulting pour son aide dans la création de cette collection. Pour plus d’informations, consultez le sitewww.culturesmart.co.uk
Sommaire
Couverture
Page de copyright
Carte de la Corée
Introduction
La Corée en bref
Chapitre 1 :LE PAYS ET LES GENS
Carte de la Corée
Introduction
Le Japon fut le vainqueur de la guerre russo-japonaise, ce qui lui permit de développer sa stratégie coloniale, notamment à l’égard de la Corée. Puis, en 1910, les Japonais annexèrent la Corée et en $rent une colonie à part entière. La Libération en 1945 n’apporta pas l’indépendance comme le souhaitaient les Coréens : la péninsule fut divisée, et le reste encore aujourd’hui. La Corée du Nord tenta de réuni$er le pays par la force en 1950. Une intervention extérieure sauva les deux états coréens de la destruction totale, mais la guerre intensifia cette division.
Ce n’est que ces dix dernières années que des effort s signi$catifs ont été entrepris en vue de guérir les blessures du passé, mais les conditions extrêmement différentes dans les deux Corées compliquent la situation. Le Nord demeure une dictature, et alors que le pays connaissait jadis un développement économique et industriel supérieur, il subit actuellement un déclin. Le Sud, par contraste, qui se trouvait au début dans un état désastreux, bâtit une économie moderne dans les années 1960 et 1970, résista aux tempêtes $nancières des années 1990, et semble en bonne voie sur le plan démocratique. Les deux Corées se sont mises à communiquer, mais des problèmes majeurs demeurent, tels que le développement apparent d’un programme d’armement nucléaire en Corée du Nord. L’avenir semble cependant plus positif qu’il ne l’a été depuis des années.
Les Jeux olympiques de Séoul en 1988 et la Coupe du monde de football en 2002, partagée avec le Japon, ont contribué à faire connaître la Corée du Sud, mais ces événements ne sont pas venus à bout d’une certaine ignorance au sujet du peuple coréen et de sa culture. Et pourtant, les visiteurs en Corée, au Nord comme au Sud, découvriront un pays passionnant qui a beaucoup à offrir. Les Coréens sont des gens chaleureux et sociables. La p éninsule possède des régions dotées d’une extraordinaire beauté naturelle. Les villes du Sud, même si elles ne sont pas toujours avenantes, vibrent d’une grande énergie. Le Nord, très différent, vaut également d’être découvert.
Cet ouvrage explique la manière de penser et le comportement des Coréens, pointant les erreurs à éviter, tout en décrivant les richesses offertes par la péninsule. Il est le produit d’un engagement qui remonte au début des années 1970, et de plusieu rs séjours en Corée du Nord et du Sud. J’ai repris une partie de la matière d’un petit livre,Simple Guide to Korea : Customs and Etiquette,que j’avais rédigé avec ma femme. Le Service européen du ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, à qui nous avions offert un exemplaire, en avait fait une lecture obligatoire pour tous ses employés, car l’ouvrage fournissait un aperçu authentique sur la culture coréenne. J’espère que le présent ouvrage jouera le même rôle pour de nombreux autres lecteurs.
LaCorée du Sud en bref
Nom officiel
Capitale
Villes principales
Superficie
Climat
Population
Comp. ethnique
Gouvernement
Frontières
Monnaie
Langue
Religion
Médias
Domaine Internet
Électricité
Heure
République de Corée
Séoul
Daehan Minguk
Pop. 10,4 millions
Incheon, Daejeon, Daegu, Busan, Gwangju, Ulsan
2 98 759 km
Continental, tempéré par des influences maritimes
51,8 millions (2017)
Coréens à 100 %
Démocratique, avec un président exécutif et un parlement (Assemblée nationale)
Zone démilitarisée entre le Nord et le Sud : 240 km
Le won, divisé en 100 chon, mais ces derniers ne sont plus en circulation. Le won sud-coréen n’a pas la même valeur que celui du Nord.
Des pièces de 1, 5, 50, 100 et 500 won sont en circulation. Les 2 premières ont presque disparu. Billets de 1 000, 5 000 et 10 000 won.
Le coréen. Les gens ayant été à l’école avant août 1945 ont appris le japonais.
Traditionnelle : bouddhisme, chamanisme et confucianisme. Le e christianisme s’est étendu depuis le xviii siècle, plus d’un quart de la population étant actuellement chrétienne. Un certain nombre de nouvelles religions. Environ 40 000 musulmans.
Presse, chaînes de radio et de télévision très actives. Usage des ordinateurs, d’Internet et des téléphones portables. Trois quotidiens anglophones : leKorea Herald, leKorea Times, et le suppl.JoongAng Ilbode l’International New York Times.
.kr
220 V, avec parfois du 110 V. Les prises de type américain sont la norme.
TU + 8
LaCorée duNord en bref
Nom officiel
Capitale
Villes principales
Superficie
Climat
Population
Comp. ethnique
Gouvernement
Frontières
Monnaie
Langue
Religion
Médias
Domaine Internet
Électricité
Heure
République pop. démocratique de Corée
Pyongyang
Choson minjujui inmin konghwaguk
Pop. 2 millions
Nampo, Kaesong, Wonsan, Sinuiju, Hamhung
2 121 129 km
Continental, tempéré par des influences maritimes
25,2 millions (2017)
Coréens à 100 %
Régime dictatorial doté d’un parlement (Assemblée suprême du peuple)
Zone démilitarisée entre le Nord et le Sud : 240 km. Frontière de 1 025 km avec la République populaire de Chine, et de 15 km avec la Russie.
Le won, divisé en 100 chon. Le won nord-coréen a une valeur d’échange différente du won sud-coréen. Les étrangers doivent utiliser l’euro.
Le coréen. Les gens ayant été à l’école avant août 1945 ont appris le japonais.
La Corée du Nord est un état athée. La présence de bouddhistes, de catholiques, protestants, et de fidèles du Cheondogyo, religion coréenne, est officiellement reconnue.
Tous contrôlés par l’État ou le parti. Le principal journal, celui du parti, est leRodong Shinmun (Quotidien des travailleurs). LePyongyang Times, publié en anglais et en français, est hebdomadaire.
.kp
220 V. Les prises de type américain sont la norme.
TU + 8