//img.uscri.be/pth/5e66315077bb99e3202ff426ebebd0de6e6bced2
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Deauville / Honfleur 2012 Carnet Petit Futé

De
88 pages
Le carnet de voyage sur Deauville - Honfleur a un format très pratique et une nouvelle maquette faisant la part belle aux photos. Destiné à tous les voyageurs qui partent en courts séjours et recherchent un guide complet au meilleur prix sur Deauville - Honfleur. Il propose surtout des informations culturelles et de découverte : l'essentiel et plus ! Il est le compagnon idéal pour comprendre Deauville - Honfleur et profiter au mieux de son séjour. Vous y retrouverez tous les bons plans pour optimiser votre séjour. Idéal pour le voyageur indépendant mais aussi le voyageur en groupe.
Voir plus Voir moins
couverture
Table des matières

BIENVENUE À DEAUVILLE ET HONFLEUR

DÉCOUVERTE

Carte d’identité

Les immanquables

Nature

Économie

Histoire

Patrimoine et traditions

Deauville et Honfleur gourmandes

Sports et loisirs

Festivals et manifestations

DEAUVILLE

A voir – A faire

Se restaurer

Emplettes

Sports / loisirs / activités

S’amuser – Sortir

HONFLEUR

A voir – A faire

Se restaurer

Emplettes

Sports / loisirs / activités

S’amuser – Sortir

ORGANISER SON SEJOUR

Se rendre à Deauville et Honfleur

Logement

S’informer sur Deauville et Honfleur

Galerie photos

Galerie cartes

BIENVENUE À DEAUVILLE ET HONFLEUR

Deauville, Honfleur, deux villes très proches géographiquement, mais à l'opposé du point de vue de leurs caractères.

Deauville, dont certains oublieraient presque qu'elle est une commune de Normandie et pas (seulement) un appendice de la capitale, est extravagante et insolente. Elle attire, énerve parfois par son côté m'as-tu-vu, mais ne laisse jamais indifférent. Un tempérament qu'elle doit à son créateur, le duc de Morny, demi-frère de Napoléon, qui en 1858 a cette idée un peu folle : assécher le marais situé au pied du coteau pour y construire une station balnéaire. En seulement quelques années, le duc fait batîr hippodrome, villas, et installations nécessaires au transit des touristes, et fait de Deauville l'une des destinations les plus courues du Tout-Paris.

Honfleur, de son côté, est rugueuse, comme la main d'un pêcheur, et poétique. Elle est un peu à la Normandie ce que Collioure est au Languedoc-Roussillon : un petit joyau entre terre et mer, anciennement fréquenté par des artistes de renom, qui a su conserver au fil du temps tout son charme et son authenticité. Eugène Boudin, natif de Honfleur, Dubourg, Monet, Jongkind, Baudelaire, ont foulé les pavés de la commune normande. Et quoi de plus normal, puisque ce port fortement imprégné par son passé maritime propose un décor atypique dans le paysage français et de toute beauté. Un cadre inspirant qui attire encore aujourd'hui de nombreux artistes.

Deauville la reine sophistiquée, et Honfleur la princesse bohème, n'ont donc a priori rien à voir, si ce n'est qu'elles sont les deux facettes d'un même royaume : la Normandie, et que par leurs différences elles en font la richesse.

DÉCOUVERTE
Carte d’identité

Population : Deauville compte3 968 habitants, et Honfleur 8 163.

Démographie : Deauville : 20 % de 0 à 19 ans, 22 % de 20 à 39 ans, 24 % de 40 à 59 ans, 19 % de 60 à 74 ans, 15 % de 75 ans et plus. Honfleur : 26 % de 0 à 19 ans, 29 % de 20 à 39 ans, 23 % de 40 à 59 ans, 13 % de 60 à 74 ans, 9 % de 75 ans et plus.

Densité : Deauville : 1 121 hab/km2, et Honfleur : 598 hab./km2.

Superficie : Deauville : 3,57 km2, et Honfleur : 13,67 km2.

Préfecture – sous-préfecture : préfecture de Caen, sous-préfecture du Calvados à Lisieux.

Région d’appartenance : Basse-Normandie – Calvados (14).

Cours d’eau principal : Deauville : le fleuve de La Touques, Honfleur : la rivière la Morelle.

Les immanquables
Deauville
Les Planches

LES PLANCHES

www.lesplanches.com

Ah, les fameuses planches de Deauville ! Objet de tous les fantasmes ! Pourtant, il ne s'agit à l'origine que d'une promenade de 643 mètres construite en 1923, le long du rivage. Les cabines de bain ont chacune été baptisées du nom d’une star ayant un jour dégourdi ses jambes sur le bois d’azobé, à l’occasion du festival du cinéma américain. Si vous allez jusqu’au restaurant Le Ciro’s, qui donne sur les planches, gardez-vous de le qualifier de « restaurant de plage » , ce serait le comble de l’inconscience. Les plus grands s’y sont attablés, y compris l’agent secret James Bond, c’est-à-dire Roger Moore en personne !

LES PLANCHES - Les planches de Deauville

© ANTHONY MARAGOU – FOTOLIA

Le festival du cinéma américain

FESTIVAL DU CINÉMA AMÉRICAIN

www.festival-deauville.com

Du 31 août au 9 septembre 2012.

Un des rendez-vous cinématographiques majeurs de l'année en France. Depuis 1975, les stars se succèdent sur le tapis rouge du festival, et les spectateurs n'hésitent pas à faire plusieurs heures de queue pour assister au dernier film américain en vogue. Côté ambiance, ce n'est pas le glammour du festival de Cannes, mais plutôt la sophistication qui l'emporte, ce qui fait dire à certains habitués que depuis quelques années l'événement a perdu en convivialité. Les vigiles qui protègent l'accès aux salles ne sont en effet pas toujours très aimables, et les stars ne se baladent plus dans les rues comme avant... Toujours est-il que le plus important se déroule sur les toiles. Et de ce côté, les cinéphiles ne seront pas déçus. La part belle est faite au cinéma américain indépendant, et premières ou séances hommage jalonnent la manifestation. Pendant que les « nuits américaines » permettent aux noctambules de voir ou de revoir les grands succès du cinéma américain jusqu'au bout de la nuit. De quoi se régaler. Attention, les pass festival et journée (pas très bons marchés) ne donnent pas forcément accès à toutes les séances ! L'édition 2012 aura lieu du 31 août au 9 septembre.

Hôtel Normandy Barrière

Plus qu'un hôtel, un monument que l'on vient visiter et prendre en photo ! C'est ici que viennent se réfugier les grandes fortunes qui séjournent à Deauville, ou encore les grandes stars qui participent au festival du cinéma américain. Il faut dire que la bâtisse ne manque pas de charme. Construite en 1912, elle revêt de magnifiques colombages vert tendre, et est un bel exemple de l'architecture traditionnelle régionale, de style anglo-normand. Sans être obligé de louer une chambre, vous pourrez le visiter en allant boire un verre à son piano-bar, ou en faisant une halte gastronomique dans son restaurant.

Casino de Deauville

CASINO DE DEAUVILLE

Rue Edmond-Bland

02 31 14 31 14

Fax : 02 31 14 31 15

www.lucienbarriere.com

casinodeauville@lucienbarriere.com

Ouvert toute l'année. Tous les jours de 10h à 3h. Le samedi et veille de jour férié de 10h à 4h.

Le casino de Deauville, c'est un peu comme une ville dans la ville. Jeux de table, 365 machines à sous de 1 centime à 20 €, une poker room, mais également trois restaurants, une boîte de nuit « people » , un théâtre, un cinéma et 2 bars dont LA star de l’esprit lounge : l’O2 Sofa Bar. Ouvert il y a quelques années, ce lieu a été looké par l'extravagant et lumineux Jacques Garcia. Le décorateur a magistralement déliré, entre modernité absolue et baroquisme. Des bustes de style gréco-romain côtoient sans gêne les Nargilox, des curieux distributeurs d’oxygène pur rappelant les narghilés, et les sofas cosy à l’influence design manifestement britannico-nippon. Par surcroît, il offre depuis sa terrasse ouverte de 200 m2, la plus captivante des vues sur la mer. In-con-tour-nable.

ficus le 01/12/2010
Casino très agréable ainsi que le personnel. Sans oublié la beauté des lieu.
lolinna le 16/05/2009
Très beau casino , de magnifiques escaliers pour y accéder a l'entrée, personnel aimable et disposition des machines bien établies. A voir une fois dans sa vie .
Hippodrome de Deauville/La Touques

HIPPODROME DE DEAUVILLE-LA TOUQUES

45, avenue Hocquart-de-Turtot

02 31 14 20 00

www.hippodromesdedeauville.com

gabel-litny@france-galop.com

Ouvert ponctuellement en toute saison. Entrée gratuite en juillet. 3€ en semaine. 4€ le dimanche. Demi tarif pour les plus de 60 ans et les étudiants. Gratuit pour les mineurs et les cavaliers de la FFE. Restauration. Animations pour les enfants.

Si vous voulez véritablement goûter à l'atmosphère de Deauville, c'est à l'hippodrome de Deauville-La Touques qu'il faut venir. Inauguré en 1864, il est devenu au fil des ans l'un des temples, si ce n'est LE temple de la course hippique en France. Venir y parier sur un cheval est une expérience toute particulière, qui donne l'occason de se frotter au gotha régional voir national, mais aussi et surtout de ressentir de fortes émotions sportives ! Et pourquoi pas, de ressortir un peu plus fortuné que vous n'y êtes entré...

raptorsd76 le 19/04/2010
un tres bel hippodrome bien connu des turfistes ,dont les courses du mois d'aout attire la clientele chic friande de courses hippiques.nombreuses animations proposées par france galop comme visite de l'hippodrome ou promenade en poney.si vous voulez passer une bonne journée . . .
Honfleur
Les maisons Satie

LES MAISONS SATIE

67, boulevard Charles-V

Honfleur

02 31 89 11 11

Fermé du 1er janvier au 15 février. Basse saison : ouvert du mercredi au lundi de 11h à 18h. Haute saison : du mercredi au lundi de 11h à 19h. Gratuit jusqu'à 10 ans. Adulte : 5,70 €. 4,20 € (-18 ans, étudiants, + 65 ans). Boutique.

Une véritable bonne surprise. Là où on aurait pu s'attendre à un énième musée destiné à rendre hommage à un artiste, avec quelques photos, une biographie et un univers quelque peu préfabriqué, les maisons Satie nous emportent dans l'univers si particulier du compositeur avec audace et intelligence. Au fil des pièces le visiteur a véritablement l'impression de cotoyer l'esprit de Satie. Une immersion totale, et une expérience unique, dont on ressort enchanté et imprégné par la poésie de l'artiste.

Le port et le Vieux bassin

LE PORT ET LE VIEUX BASSIN

Honfleur

Créé par Abraham Duquesne en 1681, sur ordre de Colbert, le Vieux Bassin est une des pièces maîtresses du puzzle honfleurais. Son image est gravée dans l'inconscient collectif. L'endroit, bordé de pittoresques maisons plus étroites les unes que les autres construites pour la plupart aux XVIIe et XVIIIe siècles, n'a cessé et ne cesse encore d'inspirer peintres, photographes, et artistes en tous genres. Les restaurants et bars y sont nombreux, mais pratiquent souvent des prix élevés pour une qualité moyenne. Préférez les petites ruelles adjacentes pour vous restaurer ou boire un verre !

thefabou le 31/08/2010
Un bassin typique qui garde tout son charme même s'il est désormais envahi par les restaurants touristiques. Un conseil : allez dans les petites ruelles qui se trouvent autour pour chiner dans les nombreuses galeries d'art de qualité.
Musée Eugène Boudin

MUSÉE EUGENE-BOUDIN

Place Erik-Satie

Honfleur

02 31 89 54 00

Fax : 02 31 89 54 06

Fermé du 1er janvier au 15 février, le 1er mai, le 14 juillet et le 25 décembre. Basse saison : ouvert le lundi et du mercredi au vendredi de 14h30 à 17h ; le week-end de 10h à 12h et de 14h30 à 17h. Haute saison : du mercredi au lundi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Adulte : 5,70 €. Réduit : 4,20 €. Audioguide : 2 €. Boutique.

Au fil de neuf salles réparties sur 1 200 m2 s'admirent les œuvres de Monet, Courbet, Dupré… outre les 92 peintures et dessins d’Eugène Boudin, synthèse de plusieurs années de recherches romantiques et impressionnistes. Au premier niveau, une collection de coffres, armoires et costumes normands, aux deuxième et troisième, des créations d’artistes du XXe siècle. Les expositions temporaires dans la chapelle du musée (programme consultable dans l'agenda des manifestations) sont remarquables, ainsi que les présentations par roulement des fonds permanents du musée : jouets anciens, affiches, peintures...

Eglise Sainte-Catherine

L’EGLISE SAINTE-CATHERINE ET LE CLOCHER

Quartier Sainte-Catherine

Honfleur

02 31 89 23 30

Ouvert à la visite en dehors des offices.

Une nouvelle fois, avec l'église Sainte-Catherine, Honfleur marque sa singularité. Edifiée à la fin de la guerre de cent ans, afin de remercier Dieu du départ des anglais, elle est la plus grande église construite en bois avec un clocher séparé de France. Ce choix de matériau s'explique par le manque de moyens des habitants de l'époque. Mais d'un inconvénient, les honfleurais ont su faire un atout. Forts de leurs connaissances en construction navale, ils ont charpenté l'église à la manière d'un navire, à l'aide notamment de bois en provenance de la forêt de Touques. Le résultat est époustouflant. A ne pas manquer.

maritche74 le 05/08/2011
Au premier abord le soir quand elle est fermée, on dirait un marché couvert, pas une église.Puis le lendemain on comprend tout.Trés belle et très grande église en bois avec 2 nefs, le plafond est en forme de coque de bateau renversée en bois foncé.Grande originalité, le clocher n'est pas sur l'élise mais posé à coté car le toit de l'église n'aurait pas supporté le poids des cloches.C'est à voir.
La Côte Fleurie

LES FALAISES DES VACHES-NOIRES

Houlgate

Où sont ces fameuses vaches noires ? Ne cherchez pas ! C’est le nom donné à ces falaises en raison de leurs bases noircies par l’agression marine. Des blocs de rochers se sont détachés de la falaise, et, de la mer, on croit, au soleil couchant, que ces pierres sont des vaches couchées sur le sable. Situées entre Houlgate et Villers-sur-Mer, elles s’étalent sur 6 kilomètres. Elles sont classées site d’intérêt scientifique et paysager depuis 1995, à cause de leurs richesses minérales et fossiles ; d’ailleurs, leur collecte n’est autorisée qu’en surface.

Nature

Deauville et Honfleur sont toutes deux des stations balnéaires, qui bénéficient donc de la proximité de la mer. Mais pas seulement. Situées en plein Bocage normand, dans le Pays d'Auge, elles sont bordées de vallées verdoyantes et autres paysages de campagne. Une géographie ambivalente qui est un véritable atout, et qui explique en partie l'attrait des citadins en mal d'air pur et de nature pour cette région.

GÉOGRAPHIE
Climat

Températures moyennes : la température moyenne oscille autour de 12 °C.Les périodes de gel sont peu fréquentes, en moyenne 15 jours par an, et les températures...