//img.uscri.be/pth/368eae1361da0b5beed68d3ae9a96348767ffb78
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Montréal la multiconfessionnelle et ses environs

De
11 pages

Découvrez Montréal la multiconfessionnelle et ses environs à l'aide de ce chapitre extrait du guide Ulysse Sur les chemins spirituels et religieux du Québec, illustré de photographies en couleurs.
Découvrez Montréal la multiconfessionnelle et ses environs à l'aide de ce chapitre extrait du guide Ulysse Sur les chemins spirituels et religieux du Québec. À l'image de sa population cosmopolite, Montréal, plus que n'importe quelle autre ville du Québec, apparaît comme une large mosaïque confessionnelle composée de communautés ethniques. Terre d'accueil et d'immigration, la métropole a connu depuis sa fondation, en 1642, la dominance de la foi chrétienne à travers ses diverses expressions ainsi que l'arrivée graduelle de nouvelles cultures aux croyances éclectiques et bien vivantes. Notre parcours nous mènera à travers la pluralité spirituelle de la ville. Situé dans l'arrondissement de LaSalle, le Gurdwara Guru Nanak Darbar accueille la communauté sikhe de Montréal. L'édifice est d'un blanc immaculé et ses dômes dorés brillent d'une intensité sans faille. Le Sanctuaire de Sainte Kateri Tekakwitha, la première sainte autochtone d'Amérique du Nord, est situé dans la principale église de la Mission de St. Francis Xavier, dans la réserve mohawk de Kahnawake. Situé à Dollard-des-Ormeaux, le Thiru Murugan Temple, le temple hindou tamoul du Thiru (" dieu ") Murugan, a été construit en hommage au fils de Shiva, le dieu Murugan, seigneur et protecteur du Tamil Nadu. L'église Saint-Léon-de-Westmount fut inaugurée en 1903, puis agrandie afin d'accueillir la population grandissante. En 1926, les catholiques anglophones de Westmount présentèrent aux autorités religieuses une requête pour établir leur propre paroisse : " Ascension of Our Lord ". La St. George's Anglican Church porte le nom du saint patron de l'Angleterre et de la chevalerie de la chrétienté. Ce temple a accueilli dès son ouverture la deuxième communauté anglicane à s'être établie à Montréal, après celle de la Christ Church Cathedral. Ce chapitre tout en couleurs, illustré de magnifiques photographies en couleurs, comprend la description détaillée de chacun des lieux saints du circuit routier qu'il présente, ainsi que des encadrés de grand intérêt s'y rapportant. Pour les informations pratiques, un carnet d'adresses indique les coordonnées complètes et les horaires pour chacun d'entre eux. De plus, le chapitre contient une carte précise qui permet de repérer en un clin d'oeil les lieux et sites qui y sont décrits.



Voir plus Voir moins
Montréal la multiconfessionnelle et ses environs