MOSCOU - SAINT PÉTERSBOURG CV

-

Livres
148 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"Deux capitales impériales au programme ! Moscou tout d'abord, la capitale politique et économique, capitale des tsars et des soviets, capitale d'un pays qui s'apprête à accueillir la Coupe du Monde de Football. La majesté de la Place Rouge et du Kremlin ou les trésors de la galerie Tretyakov en disent long sur l'importance de cette ville. À côté de ses restaurants et magasins au luxe criard, on emprunte son métro comme on visite un musée et l'on file bateau le long de la Moskova avant de s'émerveiller devant les ballets raffinés du Bolchoï. De l'autre côté, tournée vers l'Europe, Saint-Pétersbourg est la capitale culturelle du pays. Une cité idéale, née de la volonté d’un seul homme et édifiée sur un gigantesque marécage. Un rêve devenu réalité à l’image des collections de l’Ermitage qui rivalisent avec celles du Louvre. Ses innombrables palais, tout en façades et en secrets bien gardés, donnent le tournis et laissent une impression de grandeur passée, certes, mais pas disparue puisque tous les artistes du moment s’y retrouvent. Véritable musée à ciel ouvert, Saint-Pétersbourg est une invitation à la marche le long de ses canaux tranquilles. Non loin, Peterhof (le Versailles russe), Pouchkine ou Pavlovsk seront l'occasion d'escapades inoubliables au cœur de l'histoire. Afin de lever à chaque fois un peu plus le voile d’une Russie mystérieuse. Si lointaine et si proche. "

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 2
EAN13 9791033183709
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

LE GUIDE QUI VA
À L’ESSENTIEL
MOSCOU
SAINT-PéTERSBOURG
CARNE T DE V O Y A GE
www.petitfute.com
OFFERT ce guide au
MOSCOU - SAINT-PéTERSBOURG
format numériqueversion
numérique
offerte*
En vente chez votre
libraire et sur internet
www.petitfute.com
Suivez nous
aussi sur
© ALEX ERMOLAEV
*version offerte sous réserve de l’achat de la version papierCathédrale Saint-Isaac, Saint-Pétersbourg.
Добро пожаловать в Москву
и Санкт-Петербург !
Moscou, capitale de la Russie,
capitale politique et économique,
capitale des tsars et des soviets,
dernière ville d’Europe. Moscou, à
cheval entre l’Orient et l’Occident,
est une ville de contrastes que l’on
adore et déteste tout à la fois.
Elle ne laisse pas de marbre, elle
fascine, envoûte et ensorcelle. Il y
a différentes façons de la voir et
une visite n’y suffit pas. Alors on
revient, et la magie opère encore.
Le musée historique d’État, la cathédrale Saint-Basile- On se familiarise avec les codes
le-Bienheureux, la place Rouge et le Kremlin, Moscou. de la ville et on apprend à
déchiffrer les hiéroglyphes du métro.
Mais vous comprendrez vite que Moscou est faite de contraires et de paradoxes. En plein
centre-ville, entre un restaurant italo-nippono-franco-américano-chinois et un club de
fitness, vous trouverez une salle de concert internationale où les violons font vibrer l’âme
russe dans les œuvres de Tchaïkovski et Prokofiev. Moscou c’est à la fois des spectacles
de mauvais goût et les ballets les plus raffinés du Bolchoï. Les restaurants les plus chers
du globe et les kiosques de kartoshka où l’on vient se rassasier pour quelques roubles.
Puis, de l’autre côté, voici celle que les locaux appellent affectueusement Piter. C’est une
ville européenne tout juste tricentenaire alors que ses consœurs occidentales sont de très
vieilles dames. Cité idéale, elle est née de la volonté d’un seul homme et a été édifiée sur
un gigantesque marécage. Elle déploie une architecture italienne et française d’une pureté
de géomètre au bord de la mer Baltique… Aussi déconcertante soit-elle, elle livre ses plus
précieux trésors à ses hôtes, avec générosité et faste. Les collections de l’Ermitage sont
à l’image de la ville : à la fois familières et surprenantes. Ses innombrables palais, tout en
façades et en secrets bien gardés, donnent le tournis et laissent une impression de grandeur
passée, certes, mais pas disparue. Véritable musée à ciel ouvert, Saint-Pétersbourg est
une invitation à la marche. Guidés par la beauté, vos pas vous mèneront le long de ses
canaux tranquilles, là où on ressent
la présence des personnages de
Dostoïevski ou de Gogol. Vos balades
vous conduiront dans des
arrièrecours figées dans le temps, dans
des quartiers d’un romantisme de
jeune fille et dans des parcs chargés
d’histoire et de mystères. Pour les
Russes, Saint-Pétersbourg c’est la
« capitale culturelle de la Russie ».
© ANTONZZZ - SHUTTERSTOCK.COM(1)
© MORDOLFF - ISTOCKPHOTOsommaire
Déclin de la Rus de Kiev : le centre DÉCOUVERTE de l’État se déplace vers le nord ......... 17
Le joug mongol ................................... 17Les plus de Moscou et St-Pétersbourg ...6
Les premiers tsars : Moscou, ville chargée d’histoire ............ 6
la principauté devient empire .............. 18 « la troisième Rome » .............. 7
eLe XVIII siècle : Mocou, ville des beaux-arts .................. 7
bouleversement St-Pétersbourg,
pour la Russie ..................................... 18richesses culturelles et historiques ....... 7
eLe XIX siècle : entre libéralisme
et réaction .......................................... 19haut lieu du tourisme ............................ 8
Nicolas II et la fin La Russie en bref ...................................9
de l’empire tsariste ............................. 20Pays ..................................................... 9
1917 : lutte entre le pouvoir officiel
Population............................................. 9
et les Soviets ...................................... 21
Économie .............................................. 9
Retour de Lénine :
Décalage horaire................................... 9
impulsion et prise de pouvoir .............. 21
Climat ................................................. 10
Création de l’URSS sur les décombres
La Russie en 10 mots-clés...................... 11 de l’empire tsariste ............................. 22
Bains (banias) ..................................... 11 Les années 1930 : le grand tournant ... 22
Caviar 11 La Seconde Guerre mondiale .............. 22
Chapka ............................................... 11 Khrouchtchev : la dénonciation
Datcha ................................................ 11 des crimes staliniens .......................... 23
Kvas ................................................... 11 Brejnev :
Morjy .................................................. 11 l’ère de la stagnation 23
Orthodoxie .......................................... 12 La perestroïka ..................................... 24
Steppes .............................................. 12 Du coup d’état manqué
Théatres ............................................. 12 à la fin de l’URSS ................................ 24
Vodka ................................................. 12 La Fédération de Russie :
Survol de la Russie .............................. 13 le mandat de Boris Eltsine .................. 24
Géographie ......................................... 13 Premier mandat de Vladimir Poutine ... 25
Climat 14 Deuxième mandat de Poutine ............. 25
Faune et Flore ..................................... 15 La Russie d’aujourd’hui....................... 25
Histoire ................................................ 16 Population ............................................27
Naissance du premier État .................. 16 Démographie ...................................... 27
eÂge d’or de la Rus de Kiev : du IX Mode de vie ........................................ 27
eau XII siècle ou l’influence de Byzance .. 16 Religion .............................................. 28sommaire
Arts et culture .....................................29
Architecture ........................................ 29
Artisanat ............................................. 29
Cinéma ............................................... 30
Littérature ........................................... 31
Musique 32
Peinture et arts graphiques ................. 33
Cuisine russe .......................................35
Produits et spécialités ......................... 35
Boissons ............................................. 36
VISITE
MOSCOU (МОСКВА)............................. 42
Kremlin et place Rouge .......................... 43
Palais de Peterhof.Tverskaya et
étang des Patriarches ............................ 56
Dans les environs ................................ 124
Lubyanka, Kitaï Gorod Peterhof ............................................ 124
et Taganskaya ........................................ 61 Pouchkine / Tsarskoye Selo .............. 130
Kuznetsky Most Pavlovsk ........................................... 134
et Chistye Prudy ..................................... 67 Velikiy Novgorod ............................... 135
Arbat et quartier des musées ................. 68
Sud de la Moskova ................................ 72 PENSE FUTÉ
Au-delà du Sadovoe Koltso .................... 77
Pense futé .......................................... 138Dans les environs .................................. 85
Argent............................................... 138Serguiev Possad ................................. 85
Bagages ........................................... 138SAINT-PÉTERSBOURG ............................. 91
Électricité ......................................... 140
Perspective Nevski Formalités 140
et Triangle d’Or ...................................... 94 Langues parlées ............................... 140
Sud Nevski .......................................... 105 Quand partir ? ................................... 140
Au-delà de la Fontanka ........................ 109 Sécurité ............................................ 140
Téléphone ......................................... 141Île Vassilievski 114
Île Petrogradskaya ............................... 116 Index .................................................. 142
© LEONID ANDRONOV – SHUTTERSTOCK.COMDécouverteDécouverte
Grande cascade et canal maritime du Palais de Peterhof.
© VIACHESLAV LOPATIN – SHUTTERSTOCK.COMLes plus de Moscou
et St-Pétersbourg
dans les quartiers de Kitaï Gorod et Moscou, ville chargée de Chistiye Prudy pour débusquer les
anciens palais des aristocrates russes, d’histoire
visiter le métro de Moscou et ses véri-De l’empire tsariste à l’Union soviétique,
tables stations-musées, voir les Sept de « la troisième Rome » à la vitrine du
Sœurs (les 7 fameux gratte-ciel stali-stalinisme, de la ville de paysans à la
niens qui façonnent la silhouette de la capitale de l’homme soviétique, l’histoire
ville) ou se promener dans le VDNKh, de Moscou se confond avec celle du
l’exposition des réalisations de l’éco-pays tout entier. Elle porte les stigmates
nomie russe, la vitrine de l’URSS, des périodes les plus sombres de son
aujourd’hui transformé en grand parc histoire, et témoigne en même temps de
de loisirs, découvrir les monastères aux sa grandeur. L’histoire se visite d’abord
dans les rues de Moscou. Il faut voir le environs de Moscou pour comprendre la
Kremlin où chaque pierre rend compte force du pouvoir religieux dans l’ancienne
Russie, et s’aventurer dans la campagne de la construction et de l’évolution de
l’Etat russe, en un concentré de pouvoir moscovite pour se frotter à la Russie
religieux et politique. Il faut se promener rurale.
Moscou de nuit.
© MORDOLFFDÉCOUVERTE
LES PLUS DE MOSCOU ET ST-PÉTERSBOURG 7
Les plus de Moscou Moscou, St-Pétersbourg, richesses
« la troisième Rome » culturelles et historiques
La légende fait de Moscou la ville aux Théâtre de l’histoire politique du pays, et St-Pétersbourg
tableau croisé des siècles écoulés, Saint-« quarante fois quarante églises ». Pas
moins de 800 églises ornaient celle qui Pétersbourg témoigne d’une grandeur
se voulait « la troisième Rome » après passée… Toujours d’actualité. Cette
ville bâtie sur un sol instable (d’anciens la chute de Constantinople. La moitié
marécages) a néanmoins connu ce qu’il environ a survécu à l’immense campagne
de laïcisation menée par l’URSS. Petites y a de plus difficile : les conquêtes, les
intempéries, et un implacable blocus de et grandes églises rivalisent de beauté
900 jours pendant la Seconde Guerre et de magnificence, de Saint-Basile
mondiale. Il reste de ce passé une l’exubérante à la cathédrale de
l’Asmosaïque culturelle et architecturale somption, qui couronnait les tsars, de
qui doit son évolution au bon vouloir la baroque église de La Trinité à Nikitine
des dirigeants de l’ancien Empire, dont à la reconstruite cathédrale du
Christle père de la ville, le tsar Pierre le Grand. Saint-Sauveur. Moscou brille de ses
Saint-Pétersbourg l’impériale ne cesse mille églises aux bulbes scintillants qui
de se démaquiller pour mieux se rema-balisent la route du promeneur. Mais les
quiller, de se déconstruire pour mieux se églises sont d’abord des lieux cultes où
reconstruire. Avant-dernier ravalement vous pourrez constater la ferveur de la foi
en date : la veille de son tricentenaire, russe.
« Saint-Pet » s’offre un lifting complet,
mais un lifting de façade. Seuls les grands Mocou, ville des beaux-arts axes font l’objet d’une rénovation
cosméDe la littérature à la peinture, Moscou tique : un peu d’enduit, quelques coups
offre des balades sur les traces de ses de pinceaux, l’honneur est sauf. A la
grands artistes. La galerie Tretyakov décharge des autorités locales, on peut
est sans doute le plus beau musée de reconnaître que le patrimoine
architecRussie, peut-être un des plus beaux tural de cette ville est d’une telle richesse,
au monde. Consacrée à la peinture que lui redonner toute sa splendeur en
russe, rare à l’étranger, elle expose un claquement de doigt est impossible.
des tableaux d’une force incroyable de Aujourd’hui Saint-Pétersbourg reçoit un
Répine et Sourikov, peintres du peuple traitement de choc. On construit (centres
et de l’Histoire, à Kandinsky et ses d’affaires, galeries marchandes,
apparsommets de l’abstraction en passant par tements luxueux…) derrière les façades.
la féerie de Chagall. Le musée Pouchkine Les perspectives deviennent
palimpoffre, lui, une belle collection d’art de sestes. Mais il est encore possible, et
l’Antiquité à sa fabuleuse collection certainement pour un bout de temps,
d’impressionnistes français. Moscou de quitter les belles avenues pour aller
est aussi bien sûr une occasion unique à la rencontre du Saint-Pétersbourg des
pour admirer les plus belles icônes du cours, des marchés et des petites rues
monde. hors d’âge.8 LES PLUS DE MOSCOU ET ST-PÉTERSBOURG
Musée russe, Saint-Pétersbourg.
Mais ne voir dans cette ville qu’un long St-Pétersbourg,
catalogue d’expositions serait injuste.
« Piter », c’est aussi la ville de nombreux haut lieu du tourisme
groupes de musique, des espaces artis-Saint-Pétersbourg est depuis quelques
tiques, des clubs du jazz, d’expériences années une destination très prisée. Belle
littéraires et cinématographiques hors architecture, histoire riche, musées à
normes, la capitale de la gastronomie et foison, concerts à répétition… Les
chandu « savoir-boire » à la russe ! Les grands gements qui ont eu lieu dans le pays
DJ occidentaux se produisent à Moscou ? ont permis d’ouvrir aux visiteurs des
« Saint-Pet » a les siens propres, nourris palais précédemment fermés : celui de
de minimalisme berlinois et de techno Bielosselskih-Bielozerskih, Nikolaïevski,
américaine. On prend, on assimile et Sheremetievski, le bâtiment du foyer des
on fait quelque chose qui n’a rien à voir officiers. Ces palais sont devenus des
avec l’original ! La culture, sous toutes centres culturels où sont organisées des
les formes, a le droit de cité à « Piter » …conférences, des expositions ainsi que
Les fêtards ne sont pas en reste. Les clubs des réceptions. Les amateurs de tourisme
de la ville, nombreux et rivalisant d’origi-culturel n’ont que l’embarras du choix !
nalité, vous feront danser jusqu’au bout de Certes, les tarifs pratiqués par les musées,
sont parfois proches de ceux que l’on la nuit, définitivement blanche. Et si vous
êtes fatigués de la vie de nuit à Saint-connaît en France, mais les collections
présentées à Saint-Pétersbourg sont parmi Pétersbourg et préférez prendre une pause,
la ville vous ouvrira d’autres portes. Vous les plus riches d’Europe. C’est par exemple
à l’Ermitage que vous verrez le plus grand pourrez facilement vous retrouver dans
nombre de tableaux de Matisse (surveillés un appartement typique pétersbourgeois,
par une gardienne souvent bourrue mais à écouter de la poésie russe classique lue
parfois très sociable). à haute voix avec une bouteille de vin.
© STÉPHAN SZEREMETADÉCOUVERTE
La Russie en bref
Pays Économie
w Nom officiel : Russie ou Fédération w Monnaie : Rouble (RUB).
russe. w PIB : 1 179 milliards de US$.
w Capitale : Moscou. w PIB/habitant : 9 057 $USD.
2w Superficie : 17 075 400 km . w Taux de croissance : – 3,73 %.
w Langue : russe.
Décalage horaire
Moscou est en avance de 1 heure sur la Population
France en été, 2 heures en hiver (depuis
w Nombre d’habitants : 2014, la Russie est repassée à l’heure
142 000 000 habitants. d’hiver de manière permanente). Le
reste de la Russie européenne est pour w Densité : 8,3 hab./km².
la majeure partie dans le même fuseau
w Espérance de vie : 60 ans pour les
horaire que Moscou à l’exception de
hommes et 74 ans pour les femmes.
certaines villes de la Volga.
w Religion : majorité d’orthodoxes, Ainsi, quand il est 8 heures du matin à
musulmans, juifs, bouddhistes… Paris en été, il est 9 heures à Moscou.
Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan, Saint-Pétersbourg.
© M.V. PHOTOGRAPHY – SHUTTERSTOCK.COM10 LA RUSSIE EN BREF
Le drapeau du pays
L’éclatement de l’Union soviétique en
1991 a donné naissance à la
Communauté des États indépendants (CEI)
regroupant 12 des 15 anciennes
républiques soviétiques. Les nouveaux états
se sont alors dotés de leur propre
drapeau, rompant ainsi avec l’icône
traditionnelle de la faucille et du marteau. La
Russie a opté pour le drapeau tricolore
blanc-bleu-rouge à bandes horizontales.
ce drapeau est le même que celui conçu
erdès 1699 par le tsar Pierre I le Grand. Devenu drapeau national en 1883, il a
flotté sur les bâtiments officiels jusqu’à l’arrivée au pouvoir des bolcheviks en
1918. Ce drapeau sera de nouveau adopté le 11 décembre 1993 par la Russie.
occidentale (à l’ouest de l’Oural). En Climat
Sibérie, les hivers sont très froids, les
Contrairement à certaines idées reçues, étés courts. Dans pratiquement tout
la Russie n’est pas recouverte d’un le pays, il n’existe que deux grandes
manteau neigeux toute l’année et il y saisons : l’hiver et l’été ; le printemps
fait souvent très chaud en été. La plupart et l’automne sont généralement de très
du territoire jouit d’un climat continental, courte durée et le passage des
tempéraavec des hivers longs et froids et des tures les plus chaudes aux températures
étés longs et chauds pour sa partie les plus froides est extrêmement rapide.
Le mois le plus froid de l’année est janvier
(février sur les côtes). Les températures
hivernales vont en s’abaissant à la fois
du sud au nord et de l’ouest à l’est : on
relève ainsi une température moyenne
en février de −8 °C à Saint-Pétersbourg,
située à l’extrême-ouest, −27 °C dans
les plaines de Sibérie occidentale et
−43 °C à Iakoutsk, située en Sibérie
orientale. En été, le mois le plus chaud
est généralement juillet (la température
moyenne en Russie est de 20 °C). Les
températures peuvent être très élevées
dans les régions continentales (jusqu’à
38 °C au sud). L’été peut être très chaud
et humide y compris en Sibérie.
Détails de la cathédrale de l’Annonciation, Moscou.
© MORDOLFF – ISTOCKPHOTODÉCOUVERTE
La Russie
en 10 mots-clés
Bains (banias) Datcha
Le sauna et le bain russe (bania) sont Les Russes adorent la campagne et ils
très populaires en Russie où, pendant sont nombreux à émigrer le vendredi
les rudes hivers, il est d’usage de se soir dans leur maisonnette, même très
réchauffer en se flagellant avec des modeste, hors de la ville. Petite isba de
sortes de petits balais faits de branches bois peint, jardinet en bord de route, deux
de bouleau (dits vénik). Après quoi, le fleurs et trois pommes de terre : ce petit
rituel consiste à boire un thé aux herbes bonheur reste plus souriant qu’une case
ou du kvas, boisson fermentée aigre- dans les immeubles années 1950 des
douce, à base de pain de seigle, de périphéries urbaines.
sucre et de levure.
KvasCaviar
Si vous séjournez l’été en Russie, vous
Le terme caviar « икра » en russe, tomberez sûrement nez à nez avec
désigne les œufs de poissons. Comme une citerne jaune portant les armes
en français, il peut être rouge ou noir, du KBAC (prononcez « kvas »). A cet
c’est-à-dire de saumon ou d’esturgeon. instant, il vous faudra oublier que ce
La Caspienne et le bassin de la Volga ont breuvage typiquement russe est en
longtemps été les seuls producteurs de fait du jus de pain rassis. A mi-chemin
caviar au monde. A l’époque soviétique, entre le cidre et le Coca-Cola suivant
la légende urbaine dit qu’on trouvait du les préparations, le kvas est très
désalcaviar sans difficulté et qu’on le mangeait térant et, paraît-il, excellent pour la
à la louche, sans retenue car son prix santé.
n’était pas prohibitif.
MorjyChapka « Morses », nombreux en Russe. Ce
La chapka est l’article incontournable nom ne dit peut-être pas grand-chose
de la panoplie vestimentaire russe. et pourtant l’image est devenue un cliché
Sur les marchés, vous trouverez des relayé par tous les films et médias tant
versions en lapin qui protègent très il semble « exotique ». Les morjy, ce
bien du froid. Si la fourrure est chez sont tout simplement ces baigneurs
nous un luxe, elle est, dans certaines téméraires qui piquent une tête dans
régions du Nord notamment, une obliga- l’eau après avoir pratiqué un trou dans
tion. la glace.12 LA RUSSIE EN 10 MOTS-CLÉS
de Rostov au Kazakhstan est même Orthodoxie
souvent affublée de l’adjectif « velikyi »,
Le lien entre la religion orthodoxe et grandiose.
l’identité russe est aussi complexe que
la Russie elle-même. Si l’URSS a lutté Théâtrescontre la religion, le peuple y est resté
Les Russes aiment beaucoup aller au profondément attaché. Le petit Vladimir
théâtre et ce puissant outil de propa-Poutine n’a-t-il pas été baptisé dans le
gande était largement financé par l’Etat secret d’une cave de son quartier de
Saint-Pétersbourg, alors même que dans soviétique. De cette époque, il reste un
réseau dense de théâtres à Moscou et le pays la dernière grande campagne
Saint-Pétersbourg, mais aussi dans les anticléricale battait son plein ? Un
attarégions. Les prix sont accessibles, et les chement problématique dans un pays qui
Russes s’y rendent très régulièrement revendique toutes les grandes religions
(christianisme, islam, judaïsme, boudd- vêtus de leurs plus beaux atours. Même
pour un étranger ne parlant pas un mot hisme, chamanisme) et qui ne permet
pas de résoudre la crise identitaire d’un de russe, ces spectacles sont captivants
tant les mises en scène sont parfois pays divers qui se veut monolithe.
avantgardistes.
Steppes
VodkaLa steppe est entrée au panthéon des
symboles nationaux russes tout autant La boisson russe par excellence. Les
vodkas diffèrent selon leur teneur en que les bulbes de la cathédrale
Basilele-Bienheureux à Moscou. Ce paysage alcool (40-50°), le degré de sa
rectification et le supplément en sucre (0,1-0,2° si particulier, très présent notamment
dans le sud de la Russie occidentale seulement). Pour la boire comme les
(depuis Rostov jusqu’à Astrakhan) Russes, il faut la boire cul sec, et
donnerait presque à la monotonie un non pas par petites gorgées. C’est de
aspect grandiose. Les longues étendues cette manière, et sans la mélanger au
cours du repas avec une autre boisson de terre sèche à la végétation rase ont
été les routes préférées des envahisseurs alcoolisée, qu’elle est la plus efficace,
mettant de bonne humeur et ne rendant depuis la Russie ancienne (la Rus’) jusqu’à
ela fin du joug tatar-mongol au XVI siècle. jamais malade. Les plus raisonnables se
Un Russe ne vous parlera pas sans une contentent d’un ou deux verres par repas
émotion réelle de la steppe, pendant (des petites doses de 5 cl environ), mais
méridional de la toundra. La steppe qui quand la fête bat son plein, les toasts et
s’étend sur plus de 3 500 kilomètres les dégustations ne se comptent plus.
repérez les meilleures visites
intéressant Remarquable Immanquable Inoubliable