//img.uscri.be/pth/4ff4baff74567ea853505b8e0d7117d3d61c028b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Paris - Les Champs-Elysées

De
10 pages

Ce livre numérique ne comporte pas de dispositif de blocage afin de vous en faciliter l’utilisation. Toutefois, il est identifié par un tatouage permettant d’assurer sa traçabilité afin de prévenir le piratage.

Publié par :
Ajouté le : 29 janvier 2015
Lecture(s) : 0
EAN13 : 9782765824626
Signaler un abus
cover

Ce livre numérique ne comporte pas de dispositif de blocage afin de vous en faciliter l’utilisation. Toutefois, il est identifié par un tatouage permettant d’assurer sa traçabilité afin de prévenir le piratage.

Les Champs-Élysées

À voir, à faire

(voir carte Cliquez ici)

L’avenue des Champs-Élysées est l’un des endroits les plus fréquentés de la capitale. Bordée de nombreux magasins de prestige, les touristes du monde entier s’y retrouvent par tous les temps. Comme le dit la chanson, « Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Élysées ». Les hôtels particuliers et les résidences de prestige sont légion dans le quartier. Les avenues Montaigne, George V et des Champs-Élysées forment ce que l’on nomme le Triangle d’or parisien, qui concentre des boutiques de luxe, des palaces, de grands restaurants et des boîtes de nuit huppées.

Champs-Elysees(5543).ai

28482.jpg

Le circuit débute sur la place de la Concorde.

Place de la Concorde[1]
8e arr., métro Concorde

En 1830, Méhémet Ali, vice-roi d’Égypte, fit don à la France et à son roi de deux obélisques élevés par Ramsès II. Un seul put être déplacé jusqu’à Paris, et son transport fut une aventure dont les principales étapes sont gravées sur le socle de l’obélisque qui domine la place de la Concorde. La place était un haut lieu de rassemblement pendant la Révolution. La guillotine y fut souvent dressée; Louis XVI et Marie-Antoinette y furent d’ailleurs guillotinés.

Jardins des Champs-Élysées Etoile UlysseEtoile Ulysse[2]
8e arr., métro Champs-Élysées–Clemenceau

Bordés par le palais de l’Élysée et les ambassades des États-Unis et du Royaume-Uni d’un côté, et par la Seine et le Grand Palais de l’autre, les jardins des Champs-Élysées furent longtemps un lieu de promenade fréquenté par la bonne société parisienne. Les carrosses y rivalisaient de luxe et les élégantes venaient y montrer leurs toilettes. Aujourd’hui quelque peu délaissés, ils gardent un charme désuet venu du XIXe siècle.

Paris, Ville lumière

Paris, ville des philosophes et des beaux esprits du XVIIIe siècle, ne devrait pas son surnom aux illustres penseurs des Lumières, mais plus prosaïquement à la volonté de Louis XIV d’enrayer la délinquance et d’assainir la ville. En effet, à cette époque Paris est la première ville d’Europe à se doter d’un système d’éclairage public. Dans les récits des touristes anglais de retour à Londres, la ville devient The City of Lights. Le développement des grandes artères commerciales et de l’éclairage au gaz au XIXe siècle ne fit qu’amplifier cette réputation.