Turquie 10 - Izmir et le nord de la côte égéenne

Turquie 10 - Izmir et le nord de la côte égéenne

-

Livres
199 pages

Description

Ce chapitre Izmir et le nord de la côte est issu du guide consacré à la destination Turquie.
Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.



Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 06 août 2015
Nombre de lectures 4
EAN13 9782816153828
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Sommaire
SUR LA ROUTE İZMIR ET LE NORD DE LA CÔTE ÉGÉENNE Bozcaada Behramkale (Assos) Ayvacık Baie d’Edremit Ayvalık Île d’Alibey (Cunda) Pergame (Bergama) Çandarlı Foça İzmir Manisa Çeşme Plage de Pırlanta et Altınkum Alaçatı Sığacık Akkum et Teos TURQUIE PRATIQUE Carnet pratique Transports Santé Langue Index Légende des cartes Auteurs
COUPS DE PROJECTEUR
İzmir et le nord de la côté égéenne
Sur la route
İzmir et le nord de la côte égéenne
Dans ce chapitre¨ Bozcaada Behramkale (Assos) Baie d’Edremit Ayvalιk Île d’Alibey (Cunda) Pergame (Bergama) Foça İzmir Manisa Çeşme Alaçatι Sιğacιk
Le top des restaurants
¨Asma Yapraği (Cliquez ici) ¨Sakız (Cliquez ici) ¨Cabalımeyhane (Cliquez ici) ¨Lal Girit Mutfağı (Cliquez ici) ¨Fokai Restaurant (Cliquez ici)
Le top des hébergements
¨Assos Alarga (Cliquez ici) ¨Alaçatı Taş Otel (Cliquez ici) ¨Rengigül Konukevi (Cliquez ici) ¨Macaron Konağı (Cliquez ici) ¨Lola 38 Hotel (Cliquez ici)
Pourquoi y aller
Cette portion de littoral peu étendue attire avant tout les vacanciers. Les plages de la mer Égée (Ege Deniz), dont celles de la péninsule de Biga, sont splendides, et souvent dése rtes. Sur la péninsule de Çeşme, Alaçatı est un spo t de planche à voile de réputation mondiale. Cette région est aussi un para dis pour les passionnés d’histoire. Les ruines de P ergame et de Behramkale (Assos), au sommet de collines, constituent de rema rquables sites antiques, tandis que d’autres témoig nages du passé se cachent le long des péninsules peuplées par les descendants de s nomades turkmènes. İzmir, troisième ville du pays , est une métropole animée tournée vers l’Europe. Elle abrite un joli bazar, unkordon(promenade) en front de mer et un assez grand nombre de sites antiques. L’influence grecque est ici omniprésente. De nombre uses villes ont vécu les grands échanges de populat ion du début du XX e siècle si bien que, aujourd’hui encore, des villes comme Ayvalık ou Bozcaada font écho à d’autres rivages.
Quand partir
MaiPlanche à voile et balades engület(voilier traditionnel) sur la péninsule de Çeşme… sans la foule. JuilletFestival international d’İzmir : opéra, musique classique et danse. SeptembreFête du Vin annuelle de la minuscule île viticole de Bozcaada, en mer Égée.
À ne pas manquer
1Une traversée jusqu’à la paradisiaqueBozcaada(Cliquez ici) pour la plage, la cuisine et le vin local. 2La montée en téléphérique jusqu’à l’Acropole dePergame(Bergama ;Cliquez ici), l’un des plus beaux sites antiques du pays. 3Les petites rues chargées d’histoire d’Ayvalιk(Cliquez ici). 4L’ascension des rues pavées deBehramkale; (Assos Cliquez icine vue) pour atteindre le temple d’Athéna et profiter d’u magnifique sur la mer. 5Les restaurants dukordon(promenade du front de mer) et la vie nocturne du quartier d’Alsancak, àİzmir(Cliquez ici). 6Planche à voile et nuits de fête àAlaçatι(Cliquez ici), sur la péninsule de Çeşme.
7Une journée en voiture sur lapéninsule de Biga(Cliquez ici), pour ses ruines, ses villages et ses plages. 8Les mosquées, les musées et la “pâte de Mesir” deManisa(Cliquez ici).
Bozcaada
%0286 / 2 650 HABITANTS En dehors d’un cercle restreint de citadins turcs f ortunés, cette île chic de la mer Égée est encore r elativement méconnue. Tous les étés cependant, de jeunes “expatriés” stambouliotes semble y ouvrir une nouvelle pension, un autre bar à vin ou un autre restaurant. Même si la fréquentation s’intensifie, le charme co ntinue d’opérer, grâce au dédale de vieilles maison s pittoresques drapées de vigne et aux rues pavées blotties en contrebas d’une imposante forteresse médiévale. Balayée par les vents, Bozcaada (Ténédos en grec) e st connue depuis toujours des amateurs de vin. Aujo urd’hui encore, des vignobles couvrent ses coteaux ensoleillés. L’île e st petite (un peu moins de 40 km²) et se visite don c aisément. De ravissantes plages de sable sauvages ourlent la route côtière en direction du sud et du sud-ouest. Nombre de commerces et entreprises ferment en dehor s de la haute saison (mi-juin à mi-septembre) ; cer tains restaurants et bars n’ouvrent que le week-end et le mercredi, jour de m arché sur la place principale.
1À voir
Les plus belles plages, parmi lesquelles Akvaryum, Ayazma, Sulubahçe et Habbele, bordent les côtes sud et sud-ouest. La plage de Tuzburnu, qui s’étend vers le sud-est au pied du ph are, est correcte mais rocheuse. Ayazma, de loin la plus fréquentée, est également la mieux équipée. L’été, on peut y louer des parasols et des chaises longues. Elle compte pl usieurs cafés et le petit monastère grec Aya Paraşkevi, abandonné, sur les hauteurs.
Château de Bozcaada
CHÂTEAU (Bozcaada Kalesi ; 5 ;hille de Bozcaada remonte à l’époque byzantine, mais10h-13h et 14h-18h). L’imposante forteresse de la v l’essentiel de ce que l’on voit aujourd’hui sont de s ajouts effectués par les Vénitiens, les Génois et les Ottomans. De l’autre côté de la douve asséchée, la double enceinte dissimule les ve stiges d’une mosquée, de plusieurs dépôts de muniti on, d’une caserne, d’une infirmerie et de piliers romains. Elle se situe juste à côté du terminal des bateaux.
Centre de recherche sur l’histoire locale
MUSÉE (Yerel Tarih Arastιrma Müzesi ;%0532 215 6033 ; Lale Sokak 7 ; adulte/enfant 5/3 ;h10h-20h mi-juin à mi-sept). Ce musée rassemble des curiosités liées à l’île (cartes, estampes, photos, coquillages et objets du quotidien). Bien indiqué, à 100 m à l’ouest du terminal des bateaux.
Église Sainte-Marie
ÉGLISE (Meryem Ana Kilisesi ; 20 Eylül Caddesi 42/A). Cett e belle église ancienne du vieux quartier grec, à l ’ouest de la forteresse, est rarement ouverte.
4Où se loger
Des femmes vous aborderont peut-être au débarcadère (iskele) pour vous proposer une chambre. Sinon, déambulez dans l’ancien quartier grec à l’ouest de la forteresse et dans Çınar Çarşı Caddesi. Le quartier turc traditionnel se trouve au sud de la forteresse.
Aki Hotel
PENSION €€ (%0307 ; 697 www.akihotelbozcaada.com, d 120-180 ; ; Hamam Sokak 1 ; s 90-150 a W). Au-dessus d’une boutique de souvenirs dans le quartier turc, les 7 chambres de cet hôtel ne séduisent pas par leur décoration, mai s elles sont propres, bien équipées et très centrales. Excellentes sdb ; la chambre n°2 donne sur une place paisible.
Kale Pansiyon
PENSION €€ (Pension de la Forteresse ;%697 8617 ;www.kalepansiyon.net ; İnönü Caddesi 69 ; s/d 60/120 ;a W). Depuis la vieille ville grecque, la vue justifie la rude ascension jusqu’à cette pension familiale. Ses 14 chambres sont simpl es et impeccables, et le petit-déjeuner est servi dans le jardin. Des deux maisons , celle de droite abrite les meilleures sdb. Planch ers de bois clair et kilims (tapis) dans toute la pension.
Ergin Pansiyon
PENSION €€ (%404 5413, 697 0038 ; 0542 www.erginpansiyon.com ; Çιnar Çarşι;24 ; s/d 50/100  Caddesi a W). Avec ses 16 chambres réparties dans 4 bâtiments distincts, l’Ergin a de quoi contenter tout le monde. Les chambres les moin s chères sont situées dans le bâtiment en face du débarcadère des ferries. Le dél icieux petit-déjeuner turc, servi dans la cour, et le toit-terrasse donnant sur la forteresse compensent la décoration désastreuse des chambres.
oRengigül Konukevi
BOUTIQUE-HÔTEL €€€ (pension de la Rose colorée ;%697 8171 ;www.rengigul.net; Atatürk Caddesi 31 ; s/d 160/180 ;W). Cet hôtel particulier grec de 1876 couvert de fleurs abrite 7 chambres décorées a vec goût d’objets anciens (Özcan, le propriétaire, possède aussi une galerie d’art), un douillet coin salon-bibliothèque et un grand jardin paisible entouré de murs. La table du p etit-déjeuner est la plus garnie et la plus appétissante de Bozcaada. Certaines chambres se partagent une sdb.
LE MAUVAIS ŒIL
Quelle que soit la durée de votre séjour en Turquie , vous n’échapperez pas à l’omniprésence de l’amule tte bleue qui préserve du “mauvais œil”. La croyance dans le pouvoir dunazar(mauvais œil) est encore très répandue en Turquie, et particulièrement en mer Égée, où l’influence grecque est très présente. Les perles et pendentifs décorés d’un œil sont aut ant destinés au marché local qu’aux touristes. Pour faire simple, certaine s personnes porteraient en elles une puissance malé fique qu’elles pourraient transmettre par leurs yeux. On porte donc unenazar boncuğı(perle en forme d’œil), ou simplementboncuk,amulette permettant de renvoyer son regard maléfique à son auteur.
Latife Hanım Konağı
BOUTIQUE-HÔTEL €€€ (demeure de Madame Latife ;%690 0030 ;www.latifehanimkonagi.com; Atatürk Caddesi 23 ; s/d 100/200 ;a i W). Ce nouvel établissement d’une bonne dizaine de chambres vous accueille dans un bâtiment rénové au cadre contempo rain très épuré. Chambres spacieuses, et vue impressionnante depuis le toit-terrasse. L’un des hôtels de charme les plu s abordables du quartier grec.
9 Oda
BOUTIQUE-HÔTEL €€€ (Dokuz Oda ;%0532 427 0648 ;www.dokuzoda.com; ; 20 Eylül Caddesi 43 ; s/d 119/250 a W). Cet hôtel baptisé “Neuf Chambres” en compte 17 au total, qui se répartissen t essentiellement dans deux bâtiments rénovés de pa rt et d’autre d’une jolie rue pavée. Né à Bozcaada, Kosta a conçu une retraite in sulaire aux lignes pures, où planchers cirés, color is ocre et objets d’art concourent à l’atmosphère paisible. La chambre n°301 est un petit bijou.
Kaikias Otel
BOUTIQUE-HÔTEL €€€
(%697 0250 ;www.kaikias.com;; Eskici Sokak 1 ; ch 165-300 a W). Donnant sur une place minuscule proche de la for teresse, cet hôtel de 22 chambres réparties dans deux bâtime nts est une attraction en soi : plafond de la récep tion orné de plantes, objets anciens et artisanaux, et une bibliothèque de livre s anciens protégés par une vitre. Nous aimons beauc oup la chambre n° 3, aménagée en dénivelé, et la cave à vin visible à travers le sol vitré.
5Où se restaurer
Parmi les spécialités locales, citons lesbademli kurabiye(biscuits aux amandes) et lessakızlı kurabiye(au mastic). Vous pourrez en acheter chezBozcaadalιVeli Dede(%697 0436 ;www.velidede.com.tr; Cuhuriyet Meydanι9 ;h6h-21h), à côté d’un vendeur de vins Corvus.
oCabalımeyhane
ÉGÉEN €€ (%697 0118 ;www.cabalimeyhane.com, mezze 8 ; Kazanlar Sokak 12 ; plats 14-30 ). Ce nouvel établissement à la grecque, à la fois restaurant de poisson et bar à mezze, est p erché en surplomb de l’eau, à l’ombre de la fortere sse de Bozcaada. Goûtez au potiron aux noix (cevizli kabak), au délicieux fromage de chèvre fondu(keçi peyniri eritme) et au calamar en papillote(kağıtta kalamar).
Ada Café
CAFÉ €€ (%697 8795 ;www.bozcaada.info; Çιnar Çeşme Caddesi 35/A ; plats 8-17,50 ;, verre de vin à partir de 10 h8h30-1h30 avr-oct). Melih et Semra tiennent ce café prisé depuis 1994. Ils servent des plats simples et sains, comme des salades au thym frais et desbörek(feuilletés) maison croustillants. En été, goûtez augelincik şerbeti, une boisson à base de fleurs de pavot.
Café at Lisa’s
CAFÉ €€ (%;697 0182 ; Kurtulus Caddesi 1 ; plats 18 h9h-minuit ;W). Lisa, une Australienne, tient le café le plus ch armant de l’île. Le café, les pâtes, les pizzas et les gâteaux au chocolat sont délicieux. Installez-vous dehors, sous le grand arbre.
Boruzan
POISSON ET FRUITS DE MER €€€ (%697 8414 ;www.boruzanrestoran.com; Yalι;, mezze 8-10 Caddesi 10 ; plats 20-25 h9h-minuit). Adresse animée du port, tout en bleu et blanc, particulièrement recommandée pour ses mezze à base de produits issus du potager du restaurant, et pour ses plats de fruits de mer simples comme lekalamar tava (calamar grillé) et les boulettes au poulpe. Une a nnexe ouvre en été sur la plage d’Ayazma.
LE VIN DE BOZCAADA
Bozcaada forme une grande région viticole depuis l’Antiquité, époque à laquelle le vin coulait à flots au cours des fêtes données en l’honneur de Dionysos, le dieu grec du Vin. On n e sait pas très bien pourquoi, mais une sorte d’alc himie très favorable à la culture de la vigne semble opérer entre le climat d e l’île, sa topographie et ses sols. Parmi les prin cipaux producteurs de vin, citons Corvus, Talay, Ataol, Yunatçılar et un nouveau venu,Amadeus(www.amadeuswine.com). Hélas, à cause de nouvelles réglementations, il est pratiquement impossible de goûter le vin à Bozcaad a avant de l’acheter. Sachez tout de même qu’il existe deux cépages endém iques, le vasilaki pour la production de vin blanc, et le kuntra (ou karasakız) pour le vin rouge. Corvus(www.corvus.com.trÇinar Çarşi Caddesi 53 ; ; h10h-18h, jusqu’à 21h30 mi-juin/ mi-sept), qui possè de une boutique dans la rue principale, appartient à l’architecte t urc Reşit Soley. Ses vins, comme le Karga (Corbeau) , un vin rouge, et le Zeleia Vasilaki, un vin blanc, remportent les suffrages des œnologues du monde entier. Talay(Lale Sokak 3 ;hB, sur la place principale. On peut également voir8h-18h) possède une boutique située derrière les DA les cuves de fermentation, derrière la Ziraat Bankası. Yunatçιlar, qui vend son vin sous l’appellationÇamlιbağ(www.camlibag.com.tr), fut le premier domaine viticole fondé sur l’île appartenant à des Turcs (1925). Il produit un délicieux mélange merlot-kuntra et un rosé correct. Si vous venez en septembre, tâchez de faire coïncid er votre séjour avec lafête du Vin de Bozcaada, événement annuel lors duquel se déroulent des visites de caves et des con férences sur les processus de fabrication. La fête a lieu le premier week-end du mois.
Yakamoz
POISSON ET FRUITS DE MER €€€ (%0398 ; Yal 697 ι Caddesi 14 ; plats 20 , mezze 8-20 ;hscence” propose8h-minuit). Autre restaurant du port, le “Phosphore d’énormes plateaux de mezze garnis de spécialités a u poisson et aux fruits de mer, à l’huile d’olive e t à la sauce au yaourt. Excellente carte des vins et personnel serviable.
6Où prendre un verre et sortir