//img.uscri.be/pth/9b73b18387bd1ab8b64f5a8de870e6cf66e49d66
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Vietnam, le petit guide des usages et coutumes

De
168 pages
Cet ebook est une version numérique du guide papier sans interactivité additionnelle. 
Apprenez à saluer, à manger avec des baguettes, et à utiliser à bon escient sourire ou silence…
 
Publié par Les Guides Bleus, les petits guides des usages et coutumes sont des ouvrages concis, pour comprendre les peuples et leur identité. Histoire, religion, coutumes, traditions, vie quotidienne, ce guide explore tous les sujets.
 
Vous saurez tout ce qu'il faut faire et ne pas faire, comment interpréter les attitudes de vos interlocuteurs, et maitriserez les règles de la communication au Vietnam.
 
Un chapitre « Les affaires » vous donnera les clefs pour ne pas faire d'impair et bien démarrer votre relation professionnelle.
 
Retrouvez-nous sur Facebook  : www.facebook.com/guidesbleus
Voir plus Voir moins
Aussi soigneusement qu’il ait été établi, ce guide n’est pas à l’abri des changements de dernière heure, d’erreurs ou d’omissions. Ne manquez pas de nous faire part de vos remarques à l’adresse suivante :guidetourisme@hachette-livre.fr
HACHETTETOURISME Les Guides Bleus 58, rue Jean-Bleuzen – CS 70007 – 92178 Vanves Cedex
Les petits guides des usages et coutumes sont des hors-séries de la collection Guides Bleus, publiée par Hachette Tourisme.
TRADUITETADAPTÉDELANGLAISPAR: Catherine Bricout et Sophie Brun-Jacquet
CRÉATIONGRAPHIQUECOUVERTURE: Elsa Antoine (conception et réalisation)
CONTACTPRESSE: rmazef@hachette-livre.fr– Tél. +33 (1) 43 92 36 66
CONTACTPUBLICITÉ: vhabert@hachette-livre.fr– Tél. +33 (1) 43 92 32 52
Publié en Grande-Bretagne en 2016 par Kuperard 59 Hutton Grove, Londres N12 8DS www.culturesmart.co.uk
Tous droits de traduction, d’adaptation et de reproduction réservés pour tous pays.
Dépôt légal : octobre 2017
Photo de couverture : Point de croix vietnamien/iStockphoto
ISBN : 978-2-01-625701-2
Sommaire
Pa g e de titre
Pa g e de Copyrig ht
Ca rte du Vietn a m
In troduction
Le Vietn a m en bref
Cha pitre 1 :QUATRE MILLE ANS D’HISTOIRE
L’AUTEUR
L’auteur Geoffrey Murray a travaillé plus de quaran te ans en Asie. Il a été journaliste et professeur en Chine, en Inde, au Jap on et à Singapour. Il est l’auteur de plusieurs livres en sociologie et en économie, d ont deux consacrés au Vietnam :Vietnam, Dawn of a New MarketetGuide to the Costums and Etiquette of Vietnam. Correspondant de guerre au Vietnam, il a pu observer, lors de ses séjours ultérieurs, les profondes transformations q ui ont touché le pays depuis son indépendance.
Hachette Tourisme remercieCultureSmart!Consulting pour son aide dans la création de cette collection. Pour plus d’informations, consultez le site www.culturesmart.co.uk
Carte du Vietnam
Introduction
e Dans la seconde moitié duXX siècle, le Vietnam était tristement célèbre pour u ne guerre qui semblait ne jamais devoir finir et dont chacun ne comprenait pas précisément les motivations et les antagonismes. Le s Français ont d’abord tenté d’endiguer la montée du nationalisme vietnamien, av ant que les États-Unis ne se heurtent à cet ennemi sous-estimé. Résistants et te naces, les Vietnamiens ont remporté la victoire. Les Américains auraient dû se souvenir du combat millénaire de ce peuple contre son puissant voisin chinois, final ement dérouté. La patience dans l’adversité est l’essence du tempérament vietnamien .
Depuis la réunification du pays en 1975, les Vietna miens ont subi bien des épreuves. Les années de l’immédiat après-guerre ont été très dures pour de nombreux Sud-Vietnamiens. Certains ont choisi l’exil, tandis que d’autres ont subi une « rééducation » visant à les intégrer dans l’État communiste. À cel a se sont ajoutées d’importantes privations économiques et la famine.
La vie des Vietnamiens commence cependant aujourd’h ui à beaucoup s’améliorer. La décision d’abandonner l’un des dogmes du marxism e – l’économie centralisée et planifiée – au profit d’une « économie de marché so cialiste » fut un pas décisif, tout comme la décision d’ouvrir les portes et d’inviter le monde entier, y compris les adversaires d’hier, à investir au Vietnam. En consé quence, sa croissance économique est l’une des plus rapides au monde.
Le visiteur rencontre donc un peuple confiant, indé pendant et peu rancunier à l’égard des souffrances de la guerre. Ouverts et amicaux, l es Vietnamiens ont le sens de l’humour et de l’ironie et sont franchement curieux du monde extérieur. Aimables et généralement serviables envers les étrangers, ils s ont travailleurs et bien décidés à améliorer leurs conditions de vie, avec honnêteté e t pugnacité.
Ce petit guide est destiné au visiteur qui souhaite rait en savoir un peu plus sur l’histoire, la culture, les traditions, les sensibi lités et le mode de vie actuel de ce pays. Il vous aidera, nous l’espérons, à comprendre les atti tudes et habitudes de vos hôtes autant que certains des changements sociaux, économ iques et culturels que connaît le pays depuis plusieurs années. Grâce aux conseils pr atiques, vous saurez également apprécier quelle est l’attitude la plus adaptée à t elle ou telle circonstance. Que vous partiez pour des vacances ou pour un voyage d’affai res, nous espérons vous aider à découvrir par vous-même la cordialité et le vaste p otentiel de ce pays fascinant et de ses charmants habitants.
Nomo fficiel
Capitale
Villesprincip ales
Superficie
Topographie
Climat
Po pulation
Compos itionethnique
Es p érancevie
Langues
Alphab étisation
Culteset religions
Gouvernement
Éco nomie
Monnaie
Médiasenvietnamien
Le Vietnam en bref
• République socialiste du Vietnam
• Hanoi
• Hô Chi Minh-Ville (anciennement Saigon), Can Tho, Da Nang, Huê, Vinh, Haiphong. • Ports principaux : Hô Chi Minh-Ville (Saigon), baie de Cam Ranh, Da Nang, Haiphong.
2 • 329 560 km
• Deltas au sud et au nord ; hauts plateaux au centre ; collines et montagnes à l’extrême nord et au nord-ouest. • Principales voies fluviales : fleuve Rouge au nord, Mékong au sud.
• Tropical au sud ; régime de moussons au nord. • Typhons de temps à autre.
• 90 493 352 (avril 2014). • Taux de croissance démographique : 1,06 %
• 85-90 % de Kinhs, aussi appelés Viets ; le reste de la population se répartit entre 54 ethnies : chinois, Hmong (parfois désignés sous le terme de « montagnards »), Thaïs, Khmers et Cham. Ces minorités, autres que les chinois, vivent dans les régions frontalières, principalement.
• 73,2 ans
• 90,8 %
• Vietnamien (langue officielle). • L’anglais est la seconde langue parlée ; viennent ensuite le français, le chinois et le khmer, ainsi que quelques langues d’ethnies montagnardes (mon-khmer ou malayo-polynésien).
• Les principales religions sont le bouddhisme, le catholicisme et le taoïsme ; l’animisme est encore très répandu. • Le Vietnam est aussi le pays des sectes, les deux principales étant celle du Hòa Hào et celle du Cao Dai.
• État à parti unique, gouverné par le Parti Communiste du Vietnam (PCV). • Élections législatives tous les cinq ans. L’Assemblée nationale élit le Président et le Premier ministre.
• La politique du doi moi (rénovation) menée depuis les années 1980 a créé une économie de marché dynamique. • Part des principaux secteurs d’activité dans le PIB : agriculture 47,1 % ; industrie et services 52,9 %.
• Dong (VND, Viêt Nam Dong)
• Les journaux de Hanoi : Nhan Dan (Le Peuple, quotidien), Quan Doi (L’Armée populaire).
Médiasenlangue étrangère
Internet
Électricité
Vidéoet Télé
Téléphone
Décalageho raire
• Les journaux d’Hô Chi Minh-Ville : Nhan Dan et Sai Gon Giai Phong (Le Saigon libéré). • Radios et TV : 67 stations dont 3 centrales et 3 locales. • 75 chaînes de TV étrangères.
• En français : Le Courrier du Vietnam (quotidien national) et Saigon Eco. En anglais à Hanoi : Vietnam News ; à Hô Chi Minh-Ville : News Trove et Saigon Times Weekly. Principaux magazines en anglais : Vietnam Investment Review et Heritage. • L’Agence vietnamienne d’information (AVI) possède un service en langues française et anglaise. • La télévision vietnamienne (VTV) diffuse des journaux en français et en anglais tous les jours. La Voix du Vietnam diffuse des émissions en français, à destination des étrangers résidant au Vietnam, en FM sur 105,5 MHz.
• .vn
• 220 V, 50 Hz. Les prises diffèrent selon les endroits. Prévoir un adaptateur universel.
• Systèmes américain (NTSC M) et franç ais (SECAM D).
• Indicatif international : 00 84 • Indicatifs intérieurs : 4 pour Hanoi et 8 pour Hô Chi Minh-Ville.
• (Paris) GMT + 6 heures en hiver, + 5 heures en été.
Chapitre1
QUATRE MILLE ANS D’HISTOIRE
Située entre l’Inde et la Chine, la péninsule indoc hinoise a toujours joué un rôle important dans les relations commerciales internati onales et les mouvements e migratoires en Asie du Sud-Est. Le terme « Indochin e » fut créé auXIXpar le siècle géographe danois Conrad Malte-Brun dans sonPrécis de la géographie universelle (1810-1829).
La situation stratégique du Vietnam sur le flanc or iental de la péninsule a éveillé de tout temps l’intérêt des grandes puissances. La Chi ne domina la scène pendant plus er e d’un millénaire, duIsiècle av. J.-C. jusqu’au milieu duXICommence alors le siècle. règne des grandes dynasties, sans pour autant que l a Chine ne disparaisse du paysage. Durant les périodes fastes, elle maintenai t son hégémonie ; quand elle s’affaiblissait, le Vietnam en profitait pour affir mer son indépendance. Ce combat e permanent engendra de nombreux héros. AuXIXcependant, la Chine était siècle, devenue trop faible pour s’opposer à l’avancée de l a France colonialiste, avide de se tailler un empire en Extrême-Orient. L’écroulement de la domination française en 1954 ouvrit la porte aux États-Unis qui tentèrent à leur tour, brièvement, d’influencer le destin vietnamien. Cette tentative se solda en 1975 par la réunification du pays sous un gouvernement communiste.
UNE ORIGINE LÉGENDAIRE Mais comment le Vietnam fut-il fondé ? La légende é voque un mariage entre le roi Lac Long Quân, le « Seigneur-Dragon des Vastes Mers » e t la belle princesse Au Co, descendante des « Immortels des Hautes Cimes » et f ille du roi De Lai. Il s’agirait donc de l’union duy a n g(le Dragon) et duy i n(l’Immortel), les éléments opposés mais complémentaires de la cosmologie chinoise. De l’uni on du Dragon et de la Princesse naquirent cent fils et le royaume desBach Viêt (« Cent Tribus ») dont les principautés s’étendaient du bas du fleuve Yangzi, dans l’actuel le Chine centrale, jusqu’au nord de l’Indochine. Le royaume prospérait, mais le seigneu r Dragon et la princesse des Montagnes, conscients que la différence de leurs or igines leur interdisait tout bonheur terrestre, décidèrent de se séparer. Cinquante fils retournèrent avec leur mère dans les montagnes de Chine tandis que les autres suivirent leur père et s’installèrent au bord de la mer Orientale, au Vietnam. Au iiie millénaire avant notre ère, le fils aîné de l’union originelle fut couronné roi de Lac Viêt sous le nom de Hung Vuong, et Lac Viêt fut rebaptisé Van Lang. Ce royaume couvrait la majeure partie de l’actuel Vietnam du Nord ainsi que la partie nord du Vietnam central.
Telle est donc la légende des origines du Vietnam. Mais quelle réalité se cache derrière ? Le Vietnam doit son premier nom de natio n, Van Lang, aux Hung ou Lac, groupe ethnique qui inventa la culture du riz sur s ol humide et les tambours en bronze encore utilisés de nos jours par les Muong. Aux Lac succédèrent les Au ou Tay Au, qui venaient de la province chinoise méridionale du Gua ngxi. Les deux peuples se mêlèrent et constituèrent le nouveau royaume d’Au L ac. Puis vinrent les Viêts, ou Yue,