Manuel de comptabilité Tome II

-

Livres
279 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce 2è tome, conforme aux normes du système comptable OHADA, est structuré en huit chapitres comportant une présentation du cours, des applications corrigées et des exercices proposés. Il traite l'essentiel des opérations de fin d'exercice comptable. Pour arrêter ses comptes et produire les documents de synthèse (balance, bilan, compte de résultat, état annexé), l'entreprise doit procéder aux opérations d'inventaires et passer des écritures de régularisation qui en découlent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2017
Nombre de lectures 51
EAN13 9782140042423
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Kadiata MoryCamara
Manuel de comptabîlîté
Tome II Les travaux de in d’exercîce comptable
Manuel de comptabilité
Tome II
Kadiata Mory CAMARAManuel de comptabilité Tome II Les travaux de fin d’exercice comptable
Du même auteur, chez L’Harmattan Manuel de comptabilité, tome 1. Initiation à la comptabilité générale, 2017.Manuel de comptabilité, tome 3. Éléments de technique comptable approfondie, 2017. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12059-1 EAN : 9782343120591
AVANT-PROPOS
Le présent ouvrage est réparti en trois tomes de comptabilité : initiation à la comptabilité, traitement comptable des opérations d’inventaires et technique comptable approfondie. Conçu selon les principes du Système Comptable OHADA, cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui désirent s’initier, se former ou se perfectionner à la Technique Comptable. En effet, la méthodologie adaptée et la pédagogie retenue permettent de comprendre les raisonnements comptables : de la formation initiale à l’enseignement supérieur. Chaque tome de cet ouvrage est composé en des chapitres comprenant chacun, outre des informations et des démonstrations théoriques, des applications autocorrectives qui facilitent la mémorisation et la réflexion. C’est pourquoi l’ouvrage est particulièrement recommandé à toute personne qui désire étudier ou s’initier de façon autonome (ou assistée) à la comptabilité générale et notamment : Les professionnels de la comptabilité ; -Les étudiants en BTS, IUT,… -Les étudiants de l’enseignement supérieur (étudiants des facultés ou des -écoles de gestion) ; Les enseignants. -L’auteur de cet ouvrage remercie particulièrement le PROFESSEUR CLAUDE PEROCHON du Conservatoire National des Arts et Métiers (PARIS). Le professeur CLAUDE PEROCHON est : Agrégé en Techniques économiques de gestion
Diplômé Expert-comptable
Docteur ès sciences économiques
Directeur honoraire de l’INTEC
Le professeur PEROCHON m’a accueilli en France, m’inscrit à l’INTEC pour ma formation en expertise comptable en me facilitant l’obtention des dispenses nécessaires doublée d’une assistance
7
particulière dans ma formation ; il a été également directeur de ma Thèse : FORMATION COMPTABLE ET LIBÉRALISATION ÉCONOMIQUE : CAS DE LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE, ANNÉE 1991 En conséquence, je dois toute ma formation professionnelle et études post universitaire à ce géant et père de la COMPTABILITÉ MODERNE. Que mon professeur et deuxième consultant LOUIS CLEE en soit aussi remercié et je lui reste reconnaissant. L’ouvrage est également l’œuvre des jeunes cadres et professeurs dont particulièrement : Sandaly KEITA, Docteur ès science -Fodé Lamine DIALLO, Diplômé : en Master Économie et -Développement international et Gestion publique en France. Enfin nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé directement ou indirectement à la réalisation de cet ouvrage.
8
INTRODUCTION
Les dirigeants africains ont signé, à Port-Louis (île Maurice) le 17 octobre 1993, le traité de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) dont le but, sur le plan économique, est de promouvoir le développement et l’intégration régionale ainsi que la sécurité juridique et judiciaire dans l’espace OHADA. Ce traité vise à doter les États parties, au nombre de dix-sept à ce jour (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Mali, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo), de règles communes, simples, modernes et adaptées à la situation de leurs économies. Les actes pris pour l’adoption de ces règles communes sont appelés « Actes uniformes ». Ils sont directement applicables et obligatoires dans les États parties. C’est ainsi que l’Acte uniforme portant organisation et harmonisation des comptabilités des entreprises, auquel est annexé le système comptable OHADA, a consacré un nouveau référentiel comptable dans tous les États signataires. er Cet Acte uniforme est entré en vigueur le 1 janvier 2001 pour les er comptes personnels des entreprises et le 1 janvier 2002 pour les comptes combinés et les comptes consolidés. En effet, pour assurer la formation initiale et continue des comptables dans l’espace OHADA, il y a lieu de combler le vide en matière d’ouvrages didactiques. L’objectif de cet ouvrage en trois tomes est de contribuer à combler ce vide en Guinée. C’est un travail certainement difficile, ambitieux, mais nécessaire. Cette édition va répondre au souci d’enrichir continuellement le cadre professionnel de la comptabilité, de tenir compte des évolutions de la loi, des programmes académiques, et enfin de couvrir des besoins éventuels des praticiens comptables et financiers. Le premier Tomes’adresse : aux praticiens de la comptabilité qui veulent mettre à jour leurs -connaissances ;
9