Diriger une entreprise innovante

-

Livres
146 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un point de vue original sur les étapes de la création d'une jeune entreprise innovante (JEI), sur les problèmes et l'attitude que doit adopter le chef d'entreprise pour y faire face.




"François Cazalas sait de quoi il parle quand il explique les souffrances et les bonheurs du dirigeant. Sa jeune entreprise CLARANOR est la concrétisation de sa persévérance. Oséo est fier de soutenir l'innovation et la croissance de CLARANOR."

François Drouin, président-directeur général d'Oséo



"Cet ouvrage a pour premier mérite de positionner la personne du dirigeant au coeur du projet d'entreprise. Les messages qu'il délivre confirment une fois de plus ce que nous constatons tous les jours en accompagnant ceux qui entreprennent : la réussite de l'entrepreneur n'est pas tant le résultat d'un génie naturel que la mise en oeuvre de qualités de persévérance, de courage, de capacité de décision et de solidité intérieure. Signé par un praticien du métier de chef d'entreprise, il intéressera tous ceux qui vivent cette aventure ou songent à s'y lancer."

Patrick Dargent, président de Réseau Entreprendre



"Ce livre est porteur d'un message très positif quant à la capacité de tous nos territoires, notamment ruraux, à accueillir des entrepreneurs porteurs d'un projet d'excellence et d'innovation. Associer l'esprit d'entreprise et les atouts d'un territoire, tels sont les bons ingrédients d'un développement local porteur d'attractivité et de compétitivité."

Pierre Dartout, délégué interministériel à l'Aménagement et à la Compétitivité des Territoires





  • Le projet d'entreprise


  • 5 clés pour réussir


  • La culture de l'incertitude

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2011
Nombre de visites sur la page 154
EAN13 9782212865103
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0105 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Diriger une entreprise innovante
Groupe Eyrolles 61, bd SaintGermain 75240 Paris Cedex 05 www.editionseyrolles.com
Mise en pages : Facompo
En application de la loi du 11 mars 1957 il est interdit de repro duire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de lÉditeur ou du Centre Français dExploitation du Droit de Copie, 20, rue des GrandsAugustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2009
ISBN : 9782212543568
François Cazalas
Avantpropos de JeanPaul Picard Préface de Frédéric Bedin
Diriger une entreprise innovante Joies et tribulations du métier dentrepreneur
VE R B A T I M
«François Cazalas sait de quoi il parle quand il explique les souffrances et les bonheurs du dirigeant. Sa jeune entreprise CLARANOR est la concrétisation de sa persévérance. Oséo est fier de soutenir linnovation et la croissance de CLARANOR. » François Drouin,présidentdirecteur général dOséo
« Cet ouvrage a pour premier mérite de positionner la personne du dirigeant au cur du projet dentreprise. Les messages quil délivre confirment une fois de plus ce que nous constatons tous les jours en accompagnant ceux qui entreprennent : la réussite de lentrepreneur nest pas tant le résultat dun génie naturel que la mise en uvre de qualités de persévérance, de courage, de capacité de décision et de solidité intérieure. Signé par un praticien du métier de chef dentreprise, il intéres sera tous ceux qui vivent cette aventure ou songent à sy lancer. » Patrick Dargent,président de Réseau Entreprendre
« Ce livre est porteur dun message très positif quant à la capa cité de tous nos territoires, notamment ruraux, à accueillir des entrepreneurs porteurs dun projet dexcellence et dinnovation. Associer lesprit dentreprise et les atouts dun territoire, tels sont les bons ingrédients dun développement local porteur dattrac tivité et de compétitivité. » Pierre Dartout,délégué interministériel à lAménagement et à la Compétitivité des Territoires
SO M M A I R E
Remerciements. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XI
AvantproposXIII. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Deloitte : accompagner les entreprises innovantes dans leur développement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XVII
PréfaceXXI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
CHAPITRE1
LEPROJETDENTREPRISE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Comment formuler la vision dune entreprise innovante ?7. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lentreprise innovante est modelée à limage du dirigeant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Faire régner un esprit de forum et de partage au sein de lentreprise innovante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Les marques de la bonne santé dune entreprise innovante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Des collaborateurs investis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Limportance de formuler la vision de lentreprise . . . . . . . . 12 Inscrire la vision dans une perspective élargie . . . . . . . . . . 13 Business case La solitude des grands espaces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Comment rédiger lebusiness plandune entreprise innovante ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Lebusiness planjalonne le progrès de lentreprise . . . . . . . 15 Gérer le retour sur investissement . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Dépasser les résistances au changement . . . . . . . . . . . . 16 © Groupe Eyrolles
VI
DIRIGER UNE ENTREPRISE INNOVANTE
Prendre en compte la concurrence . . . . . . . . . . . . . . . 17 Lebusiness plan. . 17projette linnovation dans le temps Incarner la foi dans la promesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Business case La prudence, vertu cardinale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Comment aborder les étapes de développement ?. . . . . 20 Vivre les étapes de développement comme autant dépreuves à surmonter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Grandir par les épreuves . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Les épreuves forgent le tempérament de lentrepreneur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Prendre des décisions douloureuses pour assurer le progrès de lentreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Quel rôle pour lassocié investisseur ? . . . . . . . . . . . . . . . 24 Exprimer ses doutes, tenir un discours nuancé . . . . . . . . . 24 Adopter la bonne attitude face à la concurrence . . . . . . . . 25 Quand crier victoire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Business case Dura lex, sed lex . 27. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Quels outils de pilotage choisir pour mesurer le progrès de votre entreprise ?28. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les quatre maux paralysants de laction et du progrès . . . 28 Lentrepreneur au service de la performance de son entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Du bon choix des indicateurs de la performance . . . . . 28 Mesurer la qualité des rapports entre les collaborateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Résister dans le temps aux coups de butoir . . . . . . . . . 31 Réserver un temps pour la méditation . . . . . . . . . . . . . 31 Veiller à léquilibre entre les activités techniques et les activités commerciales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Se défendre de tout comportement désordonné . . . . . 34 Business case Mane, Thecel, Phares. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Quels objectifs viser en priorité aux différentes étapes du développement ?36. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Édifier la capacité darbitrage de lentreprise . . . . . . . . . . . 36 Veiller à la qualité des rapports entre les collaborateurs . . 36
© Groupe Eyrolles
Sommaire
VII
Défendre la vision et donner les objectifs à atteindre . . . . . 38 Conserver la maîtrise de soi face aux attaques . . . . . . . . . . 39 Agir avec équité et justice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Entretenir lesprit de conquête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Business case Savoir lâcher prise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
CHAPITRE2 5CLÉSPOURRÉUSSIR. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Comment organiser votre temps et celui de vos équipes ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Veiller à léquilibre de son emploi du temps . . . . . . . . . . . 45 Équilibre entre vie professionnelle et vie familiale ou sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Donner du temps à la sédation et au repos de lesprit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Se donner un ancrage positif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Mettre en mouvement le corps et lesprit . . . . . . . . . . . . . . 48 Mens sana in corpore sano. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 . De limportance de la bonne santé physique et psychologique de tous dans lentreprise . . . . . . . . . . 49 Se rendre disponible à tous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Business case Dirigeants surbookés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Comment recruter les premiers collaborateurs ?. . . . . . . . 53 La quantité ne fait pas la qualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 Identifier et former un remplaçant potentiel à la direction de lentreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 Des premiers collaborateurs au tempérament souple . . . . . 54 Le collaborateur idéal de lentreprise innovante . . . . . . . . . 54 Un homme qui prend sa destinée en main . . . . . . . . . . 54 Un homme de jugement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Du bon équilibre entre les ressources managériales et opérationnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Les critères de recrutement des ingénieurs commerciaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 Les exécutants ont leur place dans lentreprise innovante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Business case Vive les seniors ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 © Groupe Eyrolles
VIII
DIRIGER UNE ENTREPRISE INNOVANTE
Comment passer dune jeune entreprise innovante à une entreprise durable ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 Le modèle économique de lentreprise durable . . . . . . . . 58 Les critères de reconnaissance de lentreprise durable . . . . 58 Un climat dharmonie et dunité de toutes les composantes de son activité . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 Des éléments tangibles au service de la croissance . . . 59 Une capacité à surmonter les obstacles . . . . . . . . . . . . 59 Lapplication des règles de bonne gestion . . . . . . . . . . 59 Un professionnalisme rigoureux de la part de tous . . . 60 Une culture dentreprise fédératrice . . . . . . . . . . . . . . . 60 Laptitude à être force de proposition . . . . . . . . . . . . . 60 Business case Unité, bien si fragile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 Quels rapports entretenir et développer avec vos investisseurs ?63. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rapporter aux investisseurs en priorité la réussite de lentreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Témoigner de la considération à ses investisseurs . . . . . . . 64 Ne pas sexposer aux attaques des investisseurs . . . . . . . . 64 Répondre aux attentes des investisseurs . . . . . . . . . . . . . . 64 Construire et entretenir lidentité de vue . . . . . . . . . . . . . . 65 Prendre le temps et les moyens dentretenir une relation de confiance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 Business case Investisseurs, mes amours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Comment choisir votre implantation géographique ?68. . . Prendre en compte les critères humains, économiques et technologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Lancrage territorial de linnovation donne sens à la vision entrepreneuriale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 De la relation à entretenir avec le territoire sur lequel lentreprise est installée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Business case Terre délection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
CHAPITRE3 LACULTUREDELINCERTITUDE75. . . . . . . . . . . . . . Les qualités essentielles de lentrepreneur dans une entreprise innovante. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Être doué dune force de conviction personnelle . . . . . . . 77 Être capable de mobilité et dadaptation . . . . . . . . . . . . . . 77
© Groupe Eyrolles