Des filles, des magasins et des snack bars

Des filles, des magasins et des snack bars

-

Livres
133 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce journal de voyage raconte l'histoire d'une première fois au Japon. Quine jours, c'est court. Mais pour le féru de culture japonaise, c'est une découverte de tous les instants. A travers la mégapole de Hiroshima à Osaka, de Kyoto à Tokyo, l'auteur nous dévoile les nouveaux "shinkansen", mangas et autres robots du pays du Soleil levant. Nous partons à la rencontre des "otaku", des lycéennes en uniforme, des "kogal" et des "salarymen" qui peuplent étrangement les cités hight-tech du Japon.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 septembre 2003
Nombre de lectures 52
EAN13 9782296334793
Langue Français
Signaler un abus

DES FILLES, DES MAGASINS ET DES SNACK-BARS
PREMIÈRE EXPÉRIENCE JAPONAISE

Jérôme MÉRIEUX

DES FILLES, DES MAGASINS ET DES SNACK-BARS
PREMIÈRE EXPÉRIENCE JAPONAISE

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris FRANCE

L 'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan ItaIia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

@ L'Harmattan,

2003

ISBN: 2-7475-5104-0

Japon

15 octobre 2001

- 28 octobre 2001

Version 2.4

A la mémoire de Jérémie Foucault (1978 - 2001)

SOMMAIRE

Lundi 15 octobre:

A blue monday in Japan. . . . . . . . . . .. . . . . . . .

15

Mardi 16 octobre: A grey tuesday in Japan Mercredi 17 octobre:
Soleil rouge et pluie noire à Hiroshima.. . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . ..

21

25

Jeudi 18 octobre: Bienvenueà l'agence spéciale NERV I... 33
Vendredi 19 octobre:
Les fantômes hantent le monde flottant... . . . . . . . ... . . .. . . . .. . . . .
41

Samedi 20 octobre: Go Nagai, go !.

49

Dimanche21 octobre: Kyoto, terre d'asile... ... .... Lundi 22 octobre: Kyô wa Tokyo ni ikimasu yo

.. 63 69
75 93 101

Mardi 23 octobre: Shibuya, welcome to seifuku paradise... Mercredi 24 octobre: Mort pour le Japon Jeudi 25 'Octobre: Comment peut-on être gaijin? Vendredi 26 octobre: Dernier aperçu du Tokyo réel Samedi 27 octobre: La bête qui criait « moi» au centre du monde Dimanche 28 octobre: Sayonara

... 113
121 127

Lundi 15 octobre

A BLUE MONDAY IN JAPAN

Tout est bleu lors de mon arrivée au Japon: la mer, le ciel, l'avion. La terre est bleue. Le soleil est bleu lui aussi. Pourquoi venir au Japon, alors que c'est à l'autre bout du monde, que c'est très cher et que je n'ai le temps et l'argent que pour y séjourner une quinzaine de jours? Connaît-on mieux un pays en le visitant vraiment ou le contact avec sa langue et sa culture suffit-il à s'en faire une idée assez juste ? Venir y chercher des réponses. Avant d'arriver, j'ai commencé à lire le roman de Romain Slocombe, Brume de printemps, une des dernières parutions de la Série Noire. Slocombe, un autre amoureux du Japon. On tombe assez vite amoureux de ce pays. Et on peut très vite le détester aussi. "Pays renfermant à la fois tout ce que j'aime et tout ce que je déteste", écrit Slocombe. "Ce que j'aime: le charme incroyable des filles (enfin la plupart), l'absence de préjudices moraux concernant le sexe (y compris dans ses perversions même les plus insolites), la gentillesse naturelle des habitants, leur sens de la nature et du passage des saisons, le raffinement des objets quotidiens, le goût du vêtement (et des uniformes), la propreté du rite des bains brûlants qui évacuent le stress, enfin les délices d'une nourriture traditionnelle saine et préparée esthétiquement, et le saké (chaud) et la bière (glacée). Ce que je hais: le conformisme., l'asservissement systéma-