//img.uscri.be/pth/477bc035b87ff4b62ab69c98a9e9f0dcc4195e31
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 6,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Droit constitutionnel - Licence 1 - S1

De
112 pages

Dans ce carnet : on s'entraîne, on révise, on renforce les fondamentaux avec des exercices ludiques et des séquences de travail. On consolide nos connaissances. Le lecteur est l'acteur !

Publié par :
Ajouté le : 25 octobre 2016
Lecture(s) : 4
EAN13 : 9782297056830
Signaler un abus
Bienvenue dans votre univers participatif ! Vous voulez réviser et consolider vos connaissances ? Vous avez des sujets à traiter pour vos TD et vos examens semestriels ?Ce carnet d’entraînement est fait pour vous ! exercices ludiques par-L’ensemble de la matière est présenté en 8 séquences, au travers d’ ticipatifs (vrai/faux, 7 erreurs, textes à trous, etc.) et d’exercices juridiques pratiques(dissertations, commentaires d’arrêt ou de décision, commentaires de textes juridiques, etc.). Ce sont eux qui vont faciliter le processus de consolidation de vos connaissances et de votre entraînement. plus productif, plus attractif, L’objectif est que vous puissiez rendre votre travail plus rapide, en vous appropriant ce carnet : écrivez, tracez, compléter. Devenez l’acteur de votre réussite !
Sommaire SÉQUENCE 1 La notion d’ÉtatSÉQUENCE 2 Le pouvoir La souveraineté de l’ÉtatSÉQUENCE 3 Les formes d’ÉtatSÉQUENCE 4 La notion de Constitution
SÉQUENCE 5 Révision et disparition de la Constitution
4
12 30 40 42
SÉQUENCE 6 L’autorité de la ConstitutionSÉQUENCE 7 La séparation des pouvoirs et les régimes politiquesSÉQUENCE 8 La démocratie
CAHIER DES CORRIGÉS
58
74 84 96
4
SÉQUENCE 1 La notion d’État
1.
12
7
10
3
4
13
HORIZONTAL 4.À l’origine de la création de l’État. 6.La Russie s’en est rendue coupable en Crimée. 11.On lui attribue la première utilisation du terme « État ». 12.Marque la séparation entre les territoires de deux États. 13.Peuple éclaté sur plusieurs États du ProcheOrient.
1
6
11
2
8
5
9
VERTICAL 1.Excès du vouloir vivre ensemble. 2.Selon lui, l’État provoque la lutte des classes. 3.Ils sont aujourd’hui 193 à en faire partie. 5.Parti national fondé sur la race. 7.Il est passé par les hommes pour obtenir la protection de l’État. 8.Morceau du territoire d’un État à l’intérieur de celui d’un autre État. 9.Origine latine du terme État. 10.Nom du couloir séparant l’Allemagne de 1919 à 1939.
1)«La Cité est au nombre des réalités qui existent naturellement et (…) l’homme (…) est par nature un animal politique. Et celui qui est sans cité, naturellementet non par suite des circonstances, est un être dégradé ou au-dessus delhumanité.»
3)«L’homme ne se suffit pas à lui-même s’il vit seul, parce que la nature ne le pourvoit suffisamment qu’en peu de choses, lui donnant la raison par laquelle il peut se procurer les choses nécessaires à la vie, telle que la nourriture, lesvêtements et autres choses de ce genre. Et comme l’homme ne suffit pas pour faire tout cela, un instinct naturel de vivre en société lui a été donné.»
2)L’État est une «entreprise politique de caractère institutionnel dont la direction administrative revendique avec succès, dans l’application des règlements, le monopole de la violence physique légitime».
JE SUIS
JE SUIS
5)L’État est «l’organisation de la classe possédante, pour la protéger contre la classe non possédante».
5
JE SUIS
4)«L’État est le plus froid des monstres froids.»
Les définitions de l’État 2.Qui suis-je ? Retrouvez l’auteur qui correspond à chaque citation.
JE SUIS
JE SUIS
6
La théorie de l’origine naturelle de l’État 3.Complétez le texte à l’aide des termesproposés.
1. famille 2. chef 3. naturelle 4. règles de vie 5. disparaître 6. échanger
7. marxiste 8. volontaire 9. clan 10. lent 11. Dieu 12. chrétienne
13. sociale 14. cités grecques 15. violents 16. gréco-romaine 17. tribu 18. commercer
Danslapensée ,lacréationdel’Étatrésultenonpasd’unactedes- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -individus mais de l’évolution de la société. Il est en effet dans la nature de l’homme de se - - - - - - - - - - - - - - -regrouper en , en ou en . L’homme est fait pour la vie - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -et politique. Ainsi réunis, les membres du groupe se choisissent un et des - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -en commun et rentrent en relation avec d’autres sociétés voisines pour ou - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -. Généralement , ce processus peut aussi s’accélérer du fait d’événements - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -plus ou moins (guerres, alliances, etc.). Les constitutions des sont souvent - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -présentées comme l’un des exemples les plus typiques de cette théorie.
Dans l’idéologie , la création de la société est également fondée sur la nature. En effet, elle - - - - - - - - - - - - - - -trouve son origine dans la volonté des hommes d’obéir au commandement de . - - - - - - - - - - - - - - -Plus proche de nous, la philosophie partage cette théorie de l’origine naturelle de l’État.- - - - - - - - - - - - - - -Toutefois, favorisant la lutte des classes, cet État doit, selon ses partisans, . - - - - - - - - - - - - - - -
Les théories du Contrat social 4.Reliez chaque citation à son auteur.
1.Thomas Hobbes
2.John Locke
3.JeanJacques Rousseau
a. « Chacun de nous met en commun sa personne et toute sa puissance sous la suprême direction de la volonté générale » (Du Contrat social, 1762)
b.La plus grande et la principale fin que se proposent les « hommes lorsqu’ils s’unissent en communauté et se soumettent à un gouvernement, c’est de conserver leurs propriétés » (Essai sur le gouvernement civil, 1690)
c.« À l’état de nature l’homme est un loup pour l’homme, à l’état social l’homme est un dieu pour l’homme » (Le Léviathan, 1651)