//img.uscri.be/pth/a9ef58bab58d4f8cced9ce3cd95a5e8f5de2eab1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 30,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Les innovations criminologiques

De
412 pages
Ce livre s'attèle à circonscrire la théorie et la pratique des modèle d'évaluation et d'accompagnement des auteurs et victimes d'infractions via des présentations d'outils d'exercices et de programmes. Les populations visées sont variées : problèmes d'addiction, de violence, d'infraction sexuelle ou conjugale etc. Au sein des différents chapitres, des présentations de méthodes concrètes explicitent les modèles qui aujourd'hui démontrent des effets pertinents.
Voir plus Voir moins
Sous la direction de Erwan Dieu
LES innovationScriminoLogiquES
L o g i q u e s d e s p é n a l i t é s c o n t e m p o r a i n e s
LES INNOVATIONS CRIMINOLOGIQUES
Logiques des pénalités contemporaines Collection dirigée par Tony Ferri Emprisonnement, aménagements de peine, mesures de probation... Qu'est-ce qu'exécuter une peine aujourd'hui ? Devant la diversité des sanctions pénales, et face aux évolutions affectant les secteur de l'application des peines, l'activité des personnels pénitentiaires et la place de l'enfermement dans l'économie du pouvoir de punir, cette collection a vocation d'ouvrir un espace de réflexion aux chercheurs et aux praticiens du registre post-sentenciel. Dernières parutions Dragan BRKIĆ,Comprendre la délinquance française, 2016. Alain BROSSAT,Eloge du pilori. Considérations intempestives sur les arts de punir -Entretien avec Toni Ferri, 2015. Tony FERRI,?Qu’est-ce qu’être frappé d’une peine Le pouvoir de punir. , 2014. René SCHERER,En quête du réel. Réflexions sur le droit de punir, le fouriérisme et quelques autres thèmes - Entretien avec Toni Ferri, 2014.
Sous la direction de Erwan Dieu LES INNOVATIONS CRIMINOLOGIQUES
Autres ouvrages dirigés et écrits par l’auteur :
(2011).Lesprofilers à travers l’histoire E. Dieu (dir.), E. Person, O. Sorel, Studyrama (Kroniques). (2012).Tueurs de masse : le malaise dans la citéE. Dieu (dir.), E. Person, O. Sorel, avec laparticipation d’A. Hirschelmann(préface), Studyrama(Kroniques). (2012).Psycho-criminologie, volume I : Ainsiparle le crime, les maux des actes E. Dieu(dir.)& O. Sorel, avec la participation d’E. Person et M. Mehanna (préface), Studyrama(Principespsychologiques). (2013).Psycho-criminologie, volume II : L’interprétation du crime ; trajectoires, dynamiques,justiceE. Dieu(dir.)& O. Sorel, avec laparticipation de E. Person, N. Combalbert, A. Hirschelmann, CRIAVS37, ADAVIP37, L. Villerbu (préface), Studyrama (Principes psychologiques). (2013).Psychologie et ViolenceE. Dieu & O. Sorel. (co-dir.), avec la participation de L. Bègue, M. Benbouriche, C. Bouchard, N. Combalbert, C. Dubois, R. Fontaine, A-S. Gaborel, A. Hirschelmann, V. Kubiszewski, P. Launay, C. Lemale, R. Palaric, V. Pennequin, E. Person, Y-C. Quéro, H. Spriet, J. Vandervoorde, A. Ventéjoux, A. Winter, Studyrama. (2015).Punition et risque : les geôles du quotidienE. Dieu & T. Ferri, avec la participation de M. Onfray (préface) & A. Hirschelmann (postface). Studyrama.
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11337-1 EAN : 9782343113371
Sommaire Préambule…....................................................................................... 9 Introduction au modèle : La PCC, les CCP et les autres, intégrer mais contrôler............................................................................................ 15 M.-H. EVANS
Partie 1 : Des modèles d’entrée en relation avec l’auteur et la victime : l’évaluation........................................................................................ 31 Chapitre 1 : Qu’est-ce donc que prévenir la récidive ? Des facteurs de risque aux facteurs de protection....................................................... 33 E. DIEU
Chapitre 2 : Outils « 6PO » et « ANI » ? L’approche globale de l’évaluation et de l’accompagnement au sein des entretiens initiaux de la prévention de la récidive................................................................... 57 E. DIEU
Chapitre 3 : Le Good Lives Model : un modèle alternatif au modèle de prévention de la récidive........98...........................................................
S. CORNEILLE & N. HENRARD
Chapitre 4 : « Guide INFO » : Croiser les éléments de vie pour envisager les dynamiques sous-tendues.......................................................... 109
A. HIRSCHELMANN
Chapitre 5 : Psycho-victimologie, émergence de la victimologie générale en sciences humaines cliniques. Renouvellement conceptuel, invention de pratiques....................................................................................... 121
L.-M. VILLERBU & P. PIGNOL
Chapitre 6 : Outils « MC-FLY », « SPHERES », INDICE » ? L’approche globale de l’évaluation et de l’accompagnement au sein des entretiens initiaux, approches méconnues de l’Entretien Temporel et du GLM... 143 E. DIEU
Chapitre 7 : Le droit pénal, la criminologie et la justice restaurative.... 175 L. WALGRAVE & E. ZINSSTAG
7
Partie 2 : Des modèles d’accompagnement des auteurs et victimes (individuel et collectif)..................................................................... 187 Chapitre 1 : « PRATIC-SERA » ou le « Parcours initiatique pour savoir qui je suis », l’accompagnement positif en groupe des PPSMJ........... 189 E. DIEU
Chapitre 2 : Susciter la motivation au changement par l'effet de groupe : retour sur une expérience innovante menée en milieu ouvert.............. 227 N. CHARBON
Chapitre 3 : L’application du Good Lives Model en milieu carcéral, une expérience italienne....................................................................... 255 C.M. XELLA
Chapitre 4 : L’individualisation de l’engagement radical entraîne l’individualisation du suivi en désengagement.................................. 279 D. BOUZAR & M. MARTIN
Chapitre 5 : PARIS ? L’intégration du processus de Justice restaurative291 E. DIEU
Chapitre 6 : Les médiations restauratives dans les situations a priori non favorables : l’exemple des violences conjugales................................ 315
F. GARBARINO & P. GIULINI
Chapitre 7 : Les CSR comme lien possible entre le modèle RBR et la Justice restaurative.........................................................................341
H. LEFEBVRE & E. DIEU
Conclusion : Évaluer la personne dans le champ pénal : un problème de méthode ?........................................................................................ 355 T. FERRI
Références....................................................................................... 373
8
Préambule… Il est des ouvragesqui aident à réfléchir et d’autresqui soutiennent la pratique, il est des ouvrages qui allient les deux forces. Le pari de ce manuscrit s’inscrit dans cette double voie théorique etpratique. Voici le postulat de direction d’ouvrage et l’alliance bénéfique chercheurs-praticiens au sein des chapitres et de leurs auteurs. Aqui le lit, le doute doit être soulevé : ce livre est prétentieux. Dans le premier sens du terme du moins, il «prétend » àquelque chose : le lien entre les nouveaux modèles théoriques et leurs applications concrètes sur le terrain aux bénéfices des usagers, auteurs et victimes d’infraction. Toutefois, le titre est séduisant, voire quelque peu trompeur. Il ne s’agitpas réellement « d’innovations » criminologiques en soi, mais ce qu’ilyd’innovant dans les modèles criminolo a giques contemporains en développement dans la pratique. Comme vous le verrez au sein des différents chapitres, desprésentations d’outils, exercices,programmes, explicitent des modèlesqui aujourd’hui démontrent des effetspertinents(dits d’impact sur la prévention de la récidive et basés sur les « preuves pde la littérature scientifirobantes » que). Hélas, ces modèles, ou bien leurs outils etprogrammes concrets, ne sontpas toujours connus et doncpeu aisés à pratiquer. Savoir si ces modèles et leurs déclinaisonspratiques conviennent intellectuellement auxprofessionnels ne nous concernequepeu dans cet ouvrage. Nous ne nous revendiquons en aucun cas défenseurs des modèles criminologiques R.B.R., G.L.M., T.I.M.E, Justice restaurative et autres. Toute contradiction est bienvenuepour faire évoluer nospratiques du quotidien et tendre vers un bien-être social et individuel.Quelques chapitres reprennent les apports et limites des modèles, pour autant l’intérêt premier de l’ouvrage réside dans l’appropriationpossiblepar le lecteur de ce dont il a besoin de tirer (connaissances et/ou pratiques). Je tiens à remercier Tony FERRI qui démontra de suite un intérêt au projet, etqui fut ainsi le rouage de lancement duprojet. Je vous laisse soin de découvrir saplume en conclusion de l’ouvrage et de vous tourner vers ses propres livres.
Nulle autre personne en France que Martine HERZOG-EVANS demeure plusqualifiée dans ce double registre théorico-pratiquepour ouvrir en chapitre introductif les « innovations criminologiques ». Lespoumons internationaux sont représentés en la présence de Martine, à l’image de l’ouvrage, les deuxpoumonspour ainsi dire tellement elle contribue aujourd’hui à l’avènement et à l’adaptationprécautionneuse des modèles ici présentés dans notre ouvrage. L’Université française tient en ses rangs une
9