Revue Africaine des Sciences Juridiques n° 1/2014

Français
300 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce numéro s'articule autour de deux grandes parties : Droit privé : - OHADA and investment trends in Africa - contribution de l'OHADA à la promotion d'une économie sociale - L'exclusion d'un associé dans les sociétés commerciales en droit OHADA, etc. Droit public : - Réflexion sur le cadre harmonisé des finances publiques dans l'espace UEMOA - Transfert et répartition de compétences en droit de la décentralisation au Cameroun - Distinction entre faute de gestion et détournement des deniers publics.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 septembre 2014
Nombre de lectures 230
EAN13 9782336356068
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
è
REVUE AFRICAINE DES SCIENCES JURIDIQUES AFRICAN JOURNAL OF LAW
N° 1/2014
UNE PUBLICATION DE L’UNIVERSITÉ DE YAOUNDÉ II (Faculté des Sciences Juridiques et Politiques)
A R SJ
REVUE AFRICAINE DES SCIENCES JURIDIQUES AFRICANJOURNAL OF LAWN° 1/2014 UNEPUBLICATION DEL’UNIVERSITÉDE YAOUNDÉ II Facultédes Sciences Juridiques et Politiques
A RSJ
UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITY OF YAOUNDF II FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES FT POLITIQUES FACULTY OF LAWS AND POLITICAL SCIENCES
ORGANISATION DE LA REVUE AFRICAINE DE SCIENCES JURIDIQUES
COMITÉ DIRECTEUR / MANAGEMENT COMMITTEE Directeur de Publication / Director of Publication
Pr ONDOA Magloire
Doyen, FSJP, Université de Yaoundé II -
Rédacteur en Chef /Editor in Chief
Pr ATANGCHO NJI AKONUMBO
Vice-Doyen, Recherche et Coopération, FSJP, Université de Yaoundé II
Rédacteurs Adjoints-Coordonnateurs des Pôles de spécialité /Assistant Editors-Rubric Coordinators
Pôle « Droit Privé Francophone » / French Private Law Rubric
Pr ATANGANA-MALONGUE Thérèse, Université de Yaoundé II
Pôle « Common Law » / Common Law Rubric
Pr CHEKA Cosmas NGASAH, Université de Yaoundé II
Pôle Droit Public / Public Law Rubric
Pr PEKASSA NDAM Gérard Martin,
Vice-Doyen, Programmation et suivi des affaires académiques, FSJP, Université de Yaoundé II
Conseillers / Advisers Pr GALEGA SAMGENA, Université de Yaoundé II Dr (HDR) KUATE TAMEGHE Sylvain Sorel, Université de Yaoundé II
COMITE SCIENTIFIQUE /EDITORIAL BOARD
Pr ABANE ENGOLO,;Edgard, Université de Yaoundé II  Patrick Pr ATANGANA AMOUGOU Jean-Louis, Université de Ngaoundéré ;Pr ATANGANA-MALONGUE Thérèse, Université de Yaoundé II ;Pr. ATANGCHO NJI AKONUMBO;, Université de Yaoundé II Pr BOKALLI Victor-Emmanuel, Université de Yaoundé II ;Pr BOUKONGOUJean-Didier, Université Catholique d’Afrique Centrale, Yaoundé ;Pr. CHEKA Cosmas NGASAH;, Université de Yaoundé II Pr DANPULLO Rabiatu, Université de Yaoundé II ;Pr DASCHACO John TAMBUTOH, Université de Bamenda ;Pr DONFACK SOKENG Léopold, Université de Douala ;Pr FOMETEU Joseph, Université de Ngaoundéré ;Pr GUIMDO DONGMO Bernard-Raymond, Université de Yaoundé II ;Pr JIOGUE Grégoire, Université de Yaoundé II ;Pr. KALIEU ELONGO Yvette;, Université de Dschang Pr KENFACK Pierre Étienne;, Université de Yaoundé II Pr KENMOGNE SIMO Alain, Université de Yaoundé II ;Pr KOM Jacqueline, Université de Yaoundé II ;Pr MEDE ZINSOU Nicaise, Université d’Abomey-Calavi ;Pr MEVOUNGOU NSANA Roger;, Université de Yaoundé II Pr METOU Brusil Miranda, Université de Yaoundé II ;Pr MINKOA SHE Adolphe, Université de Yaoundé II ;Pr. MODI KOKO Henri Désiré, Université de Dschang ;Pr MOUTHIEUMonique Aimée, Université de Yaoundé II ;Pr NCHIMI MEBU Jeanne-Claire, Université de Yaoundé II ;Pr NEMEDEU Robert, Université de Yaoundé II ;Pr NGANDO Blaise Alfred, Université de Yaoundé II ;Pr NGUELE ABADA Marcelin, Université de Yaoundé II ;PrNTONO TSIMI Germain, Université de Yaoundé II ;Pr OLINGA Alain Didier, Université de Yaoundé II ;Pr ONDOA Magloire, Université de Yaoundé II ;Pr PEKASSA NDAM Gérard Martin, Université de Yaoundé II ;Pr SIMO TUMNDE Martha;, Université de Buea Pr SPENER YAWAGA,;Université de Ngaoundéré  Pr TCHAKOUA Jean-Marie, Université de Yaoundé II ;Pr TCHEUWA Jean-Claude, Université de Yaoundé II ;Pr VILJOEN Frans, Université de Pretoria
COMITÉ D’HONNEUR /ADVISORY BOARD
Pr ANOUKAHA François;Pr BIPOUN WOUM Joseph-Marie, Doyen honoraire ;Pr COSSI SOSSA Dorothée, Secrétaire permanent de l’OHADA ;Pr KAMTO Maurice; Doyen honoraire ;Pr MOUELLE KOMBI Narcisse, Doyen honoraire ;Pr DOUMBE-BILLE Stéphane;, Université Jean Moulin, Lyon III Pr NGWAFOR Ephraïm NDEH;, Recteur honoraire Pr ONDOUA Alain, Directeur du Bureau Afrique centrale et Grands Lacs, AUF ;OUMAROU Pr BOUBA;, Recteur de l’Université de Yaoundé II Pr OWONA Joseph, Chancelier honoraire ;Pr POUGOUE Paul-Gérard, Université de Yaoundé II ; Me AKERE T. MUNA, Bâtonnier honoraire ;Dr ONANA ETOUNDI, Magistrat, Directeur général de l’ERSUMA
SECRETARIAT TECHNIQUE /TECHNICAL TEAM
Dr BATOUAN BOUYOM Joseph Alain, Université de Yaoundé II
Dr BETI ETOA Christophe, Université de Yaoundé II
Dr DIFFO TCHUINKAM Justine, Université de Yaoundé II
Dr EGBE Samuel EGBE, Université de Yaoundé II
Dr MOUBITANG Emmanuel, Université de Yaoundé II
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04374-6 EAN : 9782343043746
S OMMAIRE
I. DROIT PRIVÉ.................................................................................. 7 OHADA and investment trends in Africa ATANGCHO N. AKONUMBO.............................................................. 9 La contribution de l’Ohada à la promotion d’une économie sociale à travers l’acte uniforme relatif au droit des sociétés coopératives Marie Duvale KODJO GNINTEDEM.................................................. 61 La protection du droit à un procès dans un délai raisonnable dans l’espace OHADA Ibrahim NDAM....................................................................................... 87 L’exclusion d’un associé dans les sociétés commerciales en droit OHADA Joséphine DJUIKOUO........................................................................... 139
II. DROIT PUBLIC ......................................................................... 171 Réflexion sur le cadre harmonisé des finances publiques dans l’espace UEMOA Nicaise MEDE........................................................................................ 173 Transfert et répartition de compétences en droit de la décentralisation au Cameroun Joseph Magloire NGANG....................................................................... 211 La distinction entre la faute de gestion et le détournement de deniers publics en droit camerounais AKONO ONGBA SEDENA.....................................................2............49
I.
DROIT PRIVÉ
OHADA AND INVESTMENT TRENDS IN AFRICA 1 ATANGCHO N. AKONUMBO
Abstract The OHADA reform initiated by some Francophone African countries in the early 90s was saluted as a timely response to Africa’s overall ailing business climate characterised by the continent’s dismal participation in world trade and investment. This paper questions the potential of the reform to guarantee the influx of foreign investments in the continent, against the backdrop of some lingering concerns. The paper argues that empirical evidence from both quantitative and qualitative data tends to show that the reform has not been able to draw significant flows of investments to the continent, at least to the geographical zone it presently covers. However, the reform is capable of delivering in this respect in the long run from the standpoint of its scope and the substance of its laws, particularly, the Uniform Act on Commercial Companies. This Act offers multifarious friendly corporate law mechanics that incentivise and influence investment placement decisions. In any case, there is urgency in addressing concerns generated by the reform, including, but not limited to, the oft cited and challenged substantive parochialism of its laws and some other harmonisation challenges. In fact, these concerns seem to, or have actually comforted the reticence of some common-law-driven sceptics about the efficiency of the reform, and perhaps downplayed its prowess in boosting investments on the continent.
1 Associate Professor of Laws (Maitre de Conférences des Universités), University of Yaounde II – Cameroon.
9