164 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Capital humain versus humain capital

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Collection : Ad valorem

Accepter que l'humain ne soit pas seulement un capital à exploiter mais un patrimoine à faire fructifier change radicalement notre façon de penser les valeurs, l'innovation, le leadership et la gouvernance. Dans la compétition internationale, la France a une formidable carte à jouer. Son déclin est d'autant moins une fatalité que l'esprit français pourrait se révéler parfaitement adapté aux temps nouveaux.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 novembre 2014
Nombre de lectures 55
EAN13 9782336360133
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Gérard SCHOUN
Capital Humain versusHumain Capital
Capital Humain versusHumain Capital
Collection « Ad Valorem »
*
OUVRAGES PARUS
Adélaïde DE LASTIC,Que valent les valeurs ?, 2014.
Gérard SCHOUNCapital Humain versusHumain Capital
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-04483-5 EAN : 9782343044835
L’auteur Gérard SCHOUN Gérard SCHOUN est diplômé de l’ESSEC. Expert RSE reconnu, il est cofondateur de plusieurs entreprises, toutes dédiées au développement de la RSE. Gérard SCHOUN a publié : Diriger, Éditions d’Organisation, 2004 Tu seras un leader, ma fille, Éditions Autres Temps, 2010 Entrons dans le management d’après, Éditions Lignes de Repères, 2010 Manifeste pour une comptabilité universelle, Éditions L’Harmattan, 2011 Les contributeurs Véronique CHABERNAUD Véronique CHABERNAUD est médecin, oncologue, diplômée de l’ESSEC Executive Education et du Master pour le Développement du Leadership Éthique. Elle a fait une carrière internationale de dirigeante dans l’industrie pharmaceutique à des postes de recherche médicale et de responsabilités opérationnelles. Elle est fondatrice et dirigeante de la société Créer la Vitalité et a créé le concept de Potentiel Vitalité, apporté aux entreprises, organisations et au grand public par le conseil, l’accompagnement, l’enseignement, des publications et expositions. Elle a également créé et préside l’association Enfance et Vitalité. Adélaïde de LASTIC Adélaïde de Lastic, Docteur ès philosophie (EHESS), spécialiste de l’éthique en entreprise et consultante en Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE), cherche à
5
intégrer une approche éthique et de Responsabilité Sociale à la démarche stratégique des entreprises. Elle fait partie de deux laboratoires de recherche : l’Institut Jean Nicod (EHESS, ENS, CNRS) et le Value Lab (Paris School of Business). Sa liste de publications est disponible sur le site de Jean Nicod. Yann QUEINNEC Yann Queinnec est juriste, diplômé du DJCE de Rennes et LLM d'Exeter en droit international des affaires. Directeur général d'Affectio Mutandi, première agence conseil en stratégies sociétales, articulant communication corporate & de crise, affaires publiques, compréhension des enjeux juridiques et relations avec les ONG. Ancien directeur de l'association Sherpa, il a exercé, de 1997 à 2004, comme conseil juridique et fiscal au sein du cabinet Landwell & Partners. Il enseigne "Les enjeux juridiques de la RSE" en Master 2 au sein de plusieurs facultés de droit et écoles de commerce et publie régulièrement ses travaux de recherche dans des revues de référence, notamment autour du concept de contrat durable objet de sa thèse. SanDenKR Agissant au sein des performancesUnDeuxGround menées avec la Cie Gertrude II, SanDenKR met à contribution son expertise artistique, son regard extérieur et décalé à travers un aperçu du fonctionnement et des méthodes des entreprises. SanDenKR a été publié dans :Thèm' Axe 8 - arts et musique, Éditions Lugdivine, 2009 /Slam Session, Asile Éditions, 2009 /Château de cartes - La Tribut du Verbe, Éditions La Passe du Vent, 2011. À paraître :Attentat Rhétoriste, Performances UnDeuxGround, Éditions deux cent cinq, 2014.
6
Laure SEMEN Présidente de LSG, société spécialisée dans l’accompagnement et le conseil en éthique auprès d’équipes dirigeantes, Laure Semen accompagne depuis une dizaine d’années des dirigeants et des managers dans l’amélioration de leurs postures managériales et de leurs communications inter relationnelles. Convaincue que l’Humain constitue la principale richesse de l’entreprise, elle accompagne ses clients, particulièrement de grands groupes en phase de rachat / fusion /acquisition, individuellement et/ou collectivement, pour créer une synergie autour d’une philosophie managériale qui met en exergue la fonction demanager leader responsable. Patrizia VALERO Patrizia Valero dirige le cabinet Pergus, qui accompagne les organisations dans l’accélération des performances par une gestion respectueuse de l’Humain. Après avoir travaillé dans la communication au service de grands groupes à l’international, elle intervient, depuis 2005, sur de problématiques de responsabilité sociale et développement du potentiel humain. Auteur de nombreux articles sur le Capital Humain, elle a piloté le groupe de travail consacré à l’humain dans l’investissement, avec HEC-Club Finance. Elle est auteur du Livre Blanc « Capital Humain, levier de performance Durable », aux éditions HEC.
7
SOMMAIRE SLAM ..............................................................................11 PROLOGUE ....................................................................13 CHAPITRE 1 MECANISER L’HUMAIN OU HUMANISER LA MACHINE ? ..............................15 CHAPITRE 2 OSER LE BIEN-ETRE AU TRAVAIL ..........................37 CHAPITRE 3 QUE VALENT LES VALEURS ? ..................................61 CHAPITRE 4 CONCILIER INNOVATION ET UTILITE SOCIALE......75 CHAPITRE 5 CONJUGUER LEADERSHIP ET HUMANITE ...........93 CHAPITRE 6 INVESTIR DANS L’HUMAIN ....................................113 CHAPITRE 7 PROMOUVOIR UNE GOUVERNANCE CENTREE SUR L’HUMAIN........................................135 EPILOGUE ....................................................................157
9