Concertalisme, concertocratie et économie sociale. La concertation au coeur des systèmes économiques, managériaux, politiques et sociaux au XXIè siècle

-

Français
202 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

En plaçant la concertation au coeur des systèmes économiques, managériaux, politiques et sociaux, l'auteur démontre qu'en décidant ensemble, les parties prenantes prennent l'engagement de partager les responsabilités qui en découlent et sont dès lors toutes gagnantes. Pour lui, la concertation est, d'une part, un moyen de lutter contre l'autoritarisme et, d'autre part, un moyen par lequel l'autorité peut justifier ses actions. (Articles en anglais et en français).


Découvrez toute la collection Harmattan Cameroun !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2012
Nombre de lectures 45
EAN13 9782296494589
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
CONCERTALISME,CONCERTOCRATIE
ET ÉCONOMIE SOCIALECONCERTALISM,CONCERTOCRACY
AND SOCIAL ECONOMY
Emmanuel Kamdem CONCERTALISME,CONCERTOCRATIE
ET ÉCONOMIE SOCIALELa concertation au cœur des systèmes économiques, e managériaux, politiques et sociaux au XXI siècle CONCERTALISM,CONCERTOCRACY
AND SOCIAL ECONOMYConcertation, at the center of economic, managerial, st political and social systems in the 21 century
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99063-0 EAN : 9782296990630
ENGLISH VERSION
Labour controled System SOCIALISM
State controled SystemCOMMUNISM
System controled through “concertation” of four stakeholders groups
CONCERTALISM
Investors controled SystemCAPITALISM
Consumers controled System CONSUMERISM
He who wants peace shall prepare “concertation”
To my son, KAMDEM TAKAMTCHUENG Berthold. Berthold, your premature death will scar me for life.