Le guide complet du trading - Scalping - Day trading - Swing trading

-

Livres
562 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce Guide complet du trading traite de l’ensemble des domaines indispensables à la pratique du trading sur les marchés financiers :
- analyse fondamentale,
- analyse technique,
- money management,
- backtesting,
- trading virtuel.
Sa lecture permet de maîtriser de nombreuses techniques adaptées à différents modes de trading : swing trading, day trading et scalping.
De très nombreux graphiques commentés permettent d’appréhender tous les paramètres liés aux prises de décision d’achat ou de vente, et de découvrir des systèmes de trading affichant des taux de réussite de 80%.
Dans cette nouvelle édition à jour des récentes réglementations ESMA (European Securities and Markets Authority), le trading sur tout type d’actifs (CFD, actions et FOREX) est ainsi expliqué avec le souci de prodiguer au lecteur les meilleurs conseils et stratégies, mais aussi celui de l’alerter sur la dimension psychologique de cette discipline et de lui indiquer le comportement à adopter en toutes circonstances.


Ecrit par l'un des meilleurs spécialistes françqis du trading, qui se confronte quotidiennement aux marchés depuis de très nombreuses années, cet ouvrage est destiné aux particuliers comme aux professionnels. Il permettra à chacun, selon ses moyens et en fonction de ses objectifs, d’être actif avec sérénité et confiance dans le monde du trading pour améliorer et sécuriser ses prises de profit.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 164
EAN13 9782818808528
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0210 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Après une carrière dans des métiers de haute technicité (transports aéronautique et terrestre), nécessitant rigueur et discipline, Anthony Busière a consacré deux années à étudier la théorie du trading avant de se confronter aux marchés financiers. Il y est aujourd’hui actif au quotidien en pratiquant les trois modes de trading abordés dansl’ouvrage (scapling, day trading et swing trading) pour son propre compte. Par ailleurs, il dispense des journées de formation pratique au trading (via le sitewww.seminairedetrading.com) à travers la France et l’étranger et gère des capitaux externes (via le sitewww.safeinvestmentadvisory.com). L’auteur peut être contacté à : anthony.busiere@maxima.fr www.maxima.fr Rejoignez-nous : facebook.com/EditionsMaxima.ViePrivee/ facebook.com/EditionsMaxima.VieProfessionnelle/ twitter : @maximaediteur
8, rue Pasquier, 75008 Paris tél. : + 33 1 44 39 74 00 – infos@maxima.fr © Maxima, Paris, 2017, oct. 2018. ISBN : 978 281 880 7682 Image de couverture : fotolia. Couverture : Agnès Szynkier Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays.
Introduction
i le trading sur les marchés financiers vous attire mais que vous n’osez pas vous lancer faute de connaissances, cet ouvrage est l’outil indispensable qui vous permettra de découvrir maStreinad*nglet*livgeutrscalpinding*etcatkseit*g.eLbratayd1,t*enemartgniws,*gnidnga l’ensemble des domaines à maitriser : analyse fonda mentale, analyse technique, money seront également abordés vous donnant ainsi toutes les armes pour un début sécurisant lors de vos premiers pas en trading réel. Quel que soit votre emploi du temps, que vous travailliez à temps plein ou non, vous trouverez le mode de trading correspondant à votre...
1 Notions d’analyse fondamentale à l’usage du trader
ans le monde du trading, on trouve les partisans de l’analyse technique et ceux de l’analyse fondamentale. D Les premiers ne jurent que par des critères graphiques et prennent leurs décisions en s’appuyant sur des interprétations de signaux générés par des indicateurs et des oscillateurs techniques (décris au chapitre suivant). Les deuxièmes n’accordent aucun crédit à de tels signaux et ne jurent que par l’influence des nouvelles économiques. Une troisième catégorie d’intervenants considère quant à elle les deux domaines, ce qui est tout à fait pertinent. En tant que trader, vous devrez travailler en harmonie avec ces deux domaines simultanément, et ceci quelle que soit l’échelle de temps sur laquelle vous interviendrez. Vous aurez en effet le choix entre différents horizons de temps pour intervenir sur les marchés. Pour des transactions de quelques secondes à quelques minutes on parle de scalping. Pour des transactions gérées sur la journée et toutes clôturées avant la fin de la séance boursière, on parle de day trading*. Vous pouvez également gérer des positions sur plusieurs jours et plusieurs semaines, il s’agit alors de swing trading. Pour simplifier, plus l’échelle de temps travaillée est grande, moins les nouvelles économiques pèsent sur le cours. En revanche, à l’échelle de la journée, elles sont très influentes. Il est toutefois indispensable d’avoir en permanence un œil sur des niveaux graphiques déterminés grâce à l’analyse technique. Ce chapitre a donc pour ambition de vous familiariser avec les différents types d’informations fondamentales auxquelles vous serez confrontés en tant que trader. Cependant, le but n’est pas de vous apprendre à prédire le sens d’un mouvement en fonction de tel ou tel résultat ou annonce, et ceci pour deux raisons : • tout d’abord, vous serez toujours avisés d’une nouvelle importante après les professionnels qui sont bien mieux informés que vous. Ce sont eux « les grosses mains »*, les institutionnels*, qui déclenchent ces mouvements. • ensuite, même connaissant l’heure exacte de la publication d’un résultat économique, vous ne pourrez jamais être dans les salles de trading des professionnels pour savoir comment la nouvelle est interprétée : bien, mal ou avec indifférence. En résumé, vous ne pouvez que « subir » le sens haussier ou baissier d’un cours mais, en bon trader, vous aurez pris la peine avant de commencer votre journée de noter soigneusement les différents résultats importants à venir en vous aidant d’un calendrier économique. Sans expérience, le plus raisonnable est d’arrêter de trader à l’approche de ces annonces. Nous verrons en effet que des mouvements aussi aléatoires que violents peuvent survenir à la seconde où certaines données économiques sont publiées. Il est donc préférable de rester à l’écart. Rassurez-vous, nous verrons en détail tous ces aspects de manière concrète un peu plus loin.
1.1 Les différentes échelles de temps dans les cycles économiques
Les quelques notions qui suivent sont indispensables dans le cadre de la pratique du trading. Vous aurez tout loisir de consulter des ouvrages économiques plus généralistes si vous souhaitez approfondir vos connaissances en économie fondamentale. Imaginez que l’on fasse une « photographie » à un instant donné de l’état de santé de l’économie de votre pays et que l’on en fasse une deuxième un an après. Vous devinerez aisément qu’il y aura forcément matière à comparer, qu’il est impossible qu’aucune évolution n’ait eue lieu, qu’elle soit positive ou négative. Au fil des annéesetdes;décennieslaviesuitsoncours.Unepériodedembelliesuccèdeàunecrisequi,àsontour,précèdeunenouvellepériodeencourageante,etc. Les économistes ont défini des durées moyennes de variation de cycles. Ceci est important à savoir car, en tant que trader, vous devrez toujours avoir à l’esprit qu’une tendance long terme peut influer sur certaines phases d’une tendance moyen terme qui elle-même pèse parfois sur le comportement intraday* d’une tendance court terme selon les préoccupations des opérateurs de marché*. Ceci doit être pris en compte avant de s’engager en swing trading*. Nous verrons plus loin comment le faire, car il est également évident qu’une tendance baissière sur une année n’aura absolument aucune influence sur une journée haussière. Dans l’ordre décroissant il existe donc : –une tendance très long terme : s’étend sur 10 à 25 ans et englobe toutes les tendances ci-dessous, –une tendance long terme : s’étend sur 1 à 2 ans et englobe toutes les tendances ci-dessous, –une tendance court terme : s’étend sur 1 semaine à 2 mois, –une tendance intraday : s’étend de l’ouverture à la clôture du jour considéré. La figure 1 ci-dessous illustre ces différentes échelles de temps.
Figure 1
Ce classement s’apparente donc à des poupées russes : la plus grosse contient une moins grosse qui englobe une encore moins grosse, etc. Chaque tendance est capable d’influencer temporairement sa « grande sœur » mais c’est cette dernière qui aura toujours le dernier mot. Prenons l’exemple d’une tendance moyen terme baissière : rien n’empêche qu’une tendance court terme haussière ne s’installe, mais dans ce cas, les mouvements haussiers seront généralement moins marqués que les mouvements baissiers influencés par la tendance moyen terme. Cette caractéristique souvent observée est d’ailleurs à la base...
2 Notions d’analyse technique
ertains aspects de l’analyse technique sont incontournables pour un trader. Il est judicieux d’en découvrir les bases avant de poursuivre vers les chapitres C consacrés aux techniques de trading. L’analyse technique peut être utilisée de deux façons : –de façon exclusive : vos ordres d’entrée et de sortie ne seront conditionnés que par des indicateurs techniques. Certains traders paramètrent même leurs critères avec un logiciel de trading qui fonctionne alors de façon autonome, ce que l’on peut appeler « trading automatique » puisque le trader n’intervient pas et laisse faire sa station de trading. En revanche, un travail conséquent est nécessaire afin de déterminer la stratégie de trading à déployer. Nous verrons cela dans le chapitre « Backtesting ». –de façon conjointe : en tirant certaines conclusions issues de l’analyse technique et en les couplant avec l’analyse fondamentale. Ce trading augmentera vos compétences de trader avec le temps, lentement mais sûrement. Vous prendrez vos décisions motivées par l’actualité économique et affinerez vos niveaux d’intervention avec l’analyse technique. C’est incontestablement la manière la plus passionnante de se confronter aux marchés. Ceux qui n’en auront pas le temps ou pas la motivation pourront toutefois se tourner vers un trading basé sur l’analyse technique seule. Bien sûr ce choix vous appartiendra en temps voulu. Certains d’entre vous seront certainement plus à l’aise avec la première méthode, à l’abri des pressions psychologiquesinduitesparlesvariationsincessantesdescours. La part de psychologie dans le trading est prépondérante, et chaque individu étant unique avec son ressenti et ses sentiments, les avis divergent forcément sur le sujet. Le seul critère à retenir confirmant la pertinence de votre choix sera le résultat… Pour finir, rappelez-vous que l’analyse technique ne traite que de probabilités. Aucun signal au monde ne vous fournira une indication fiable à 100 %, d’où l’importance d’avoir une bonne gestion des pertes, lesquelles font partie intégrante du trading et seront vos meilleures alliées si vous savez les dompter…
2.1
Les chandeliers japonais
ème Plus communément appelés « bougies japonaises », les chandeliers nous viennent des traders japonais du 19 siècle (initialement pour le commerce du riz) et restèrent très longtemps totalement méconnus en dehors de leurs frontières. Ce n’est que depuis quelques années que leur emploi s’est généralisé dans les salles de marché.
> 2.1.1 Le chandelier haussier
Commençons notre tour d’horizon de ces chandeliers avec le cas d’une représentation d’un cours en hausse, matérialisé par un chandelier de couleur blanche. Qu’implique le fait qu’un chandelier soit désigné comme haussier ? Tout simplement que le cours de clôture est supérieur au cours d’ouverture. Ces deux cours sont immédiatement identifiables, le cours d’ouverture d’un chandelier haussier est au niveau de la base du corps, tandis que le cours de clôture est au niveau du sommet* du corps (figure 9 ci-dessous). En ce qui concerne la couleur, on trouve également le vert pour signaler une bougie haussière mais vous pourrez de toute façon paramétrer vous-même les couleurs de vos bougies avec la plateforme de trading de votre broker*.
Figure9
Vous savez maintenant identifier en un coup d’œil trois informations importantes : le sens de la variation (par la couleur), le cours d’ouverture et le cours de clôture (à chaque extrémité du corps). Mais il en manque deux : le cours le plus haut et le cours le plus bas atteints. Ces deux paramètres sont indiqués par des « mèches* », appelées aussi « ombres* » que vous pouvez visualiser sur les quatre bougies A-B-C-D de la figure 10 ci-dessous.