Sotelgui
154 pages
Français

Sotelgui

-

154 pages
Français

Description

Cet ouvrage s'interroge sur l'échec financier de la Sotelgui, opérateur historique des télécommunications de Guinée, qui a été l'un des premiers de la sous-région à réussir sa restructuration et sa privatisation et à introduire la téléphonie cellulaire GSM, Areeba, Orange, Cellcom et Intercel. Il a ensuite vu naître, l'un après l'autre, d'autres opérateurs GSM, qui, eux, évoluent actuellement dans le pays. L'auteur montre comment cette société, qui regorgeait d'atouts économiques, disposait d'un taux d'équipement des plus élevés et d'un vivier de cadres fort compétents, s'est retrouvée, vingt ans après sa création, face à une situation de « cessation de paiement ».

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 septembre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140099670
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Sotelgui Mamadou Pathé BARRY
De la coopération Sud-Sud au portefeuille de l’État (1993-2013)
Cet ouvrage s’interroge sur l’échec f nancier de la Sotelgui, opérateur
historique des télécommunications de Guinée, qui a été l’un des
premiers de la sous-région à réussir sa restructuration et sa privatisation
et à introduire la téléphonie cellulaire GSM. Il a ensuite vu naître, l’un
après l’autre, d’autres opérateurs GSM : Areeba, Orange, Cellcom et
Intercel, qui, eux, évoluent actuellement dans le pays à la satisfaction du Sotelgui
gouvernement et de la majorité des populations guinéennes.
L’auteur ne cherche pas ici de solutions aux problèmes dif ciles qu’a
connus la Sotelgui, mais montre comment cette société, qui regorgeait De la coopération Sud-Sud d’atouts économiques enviables, disposait d’un taux d’équipement des
plus élevés et d’un vivier de cadres de grande compétence professionnelle,
s’est retrouvée, vingt ans après sa création, face à une situation de au portefeuille de l’État (1993-2013)
« cessation de paiement ».
El Hadj Mamadou Pathé BARRY est ingénieur-économiste,
inspecteur principal de la gestion des télécommunications, et
membre agréé du TEMIC (Canada). Membre fondateur de
Sotelgui, où il a occupé le poste de directeur de plusieurs services
de 1993 à 2010, il a été conseiller chargé des télécommunications
(MPTNTI) de 2010 à 2017. Il a également été coordonnateur de la
préparation et de la validation du premier document de politique et stratégies
nationales des TIC de Guinée, président de la Commission de suivi-évaluation
des performances du ministère, point focal du projet de Backbone national à
fi bre optique de Guinée et vice-rapporteur de la Commission d’études 1 de
l’Union internationale des télécommunications (UIT-D). Son premier livre
chez L’Harmattan est intitulé Le secteur des postes et télécommunications
de Guinée (1958-2015).
Illustration de couverture : le premier logo de la Sotelgui,
création/conception de l’auteur (1992)
et le deuxième par Mohamed Abdoulaye Camara (2008).
ISBN : 978-2-343-15181-6
18 €
Sotelgui
Mamadou Pathé BARRY















SOTELGUI


Mamadou Pathé BARRY





SOTELGUI

De la coopération Sud-Sud
au portefeuille de l’État (1993-2013)



























Du même auteur

Le secteur des postes et télécommunications de Guinée (1958-2015),
2016.








































© L’Harmattan, 2018
5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-15181-6
EAN : 9782343151816

REMERCIEMENTS
À ma famille :
– Mon épouse Mme BARRY Fatoumata Diariou, ingénieur
chimiste, DEA, enseignante-chercheur au Centre d’Étude et de
Recherche en Environnement (CERE), Université Gamal Abdel Nasser
de Conakry (UGANC) ;
– Mes enfants pour leur affection, leur sérieux et pour l’espoir
qu’ils suscitent ;
– Ma mère, Feue Néné Kadé Boye BARRY, dont l’affection et la
rigueur ont ancré en moi la culture de la vie associative et le sens du
devoir envers ma famille et la Nation ;
– Mes parents et dignes citoyens de Dabola, ma préfecture natale,
pour leur affection, leur sociabilité et leur attachement aux valeurs
d’équilibre de la Nation guinéenne ;
Aux personnes qui ont contribué à la lecture de cet ouvrage et à
celles qui ont été consultées :
– M. Condé Lancey, ingénieur de Télécommunications, ancien
directeur du Centre de Formation de SOTELGUI ;
– M. Emmanuel GNAN, ingénieur de Télécommunications,
membre fondateur de la SOTELGUI, ancien ministre, président du
Conseil de l’ARPT ;
– M. Alpha Oumar BALDE, ingénieur de Télécommunications,
ancien DGA de l’ARPT, ancien conseiller chargé des Ressources
rares/ARPT, à la retraite ;
– Feu Mamadou Diouldé SOW, ingénieur de Télécommunications,
ancien directeur national des Postes et Télécommunications, artisan
incontesté de la création de l’ARPT, ancien directeur des Ressources
humaines/ARPT, directeur de l’ESMT de Kipé-Conakry, décédé le
16 mars 2016. Paix à son âme ! Amen ;
– Dr Fodé SOUMAH, ingénieur de Télécommunications, PhD,
ancien DGA de SOTELGUI (1995-2005), ancien secrétaire général du
ministère des Postes, Télécommunications et NTI ;
– DIALLO Mamadou Mouctar Hal, ingénieur de
Télécommunications/DNTIC ;
– Mamadou Oury SACKO, ingénieur de Télécommunications,
coordonnateur du projet Réseau panafricain de Services en ligne/DNPT ;
– Mamadou Yéro BARRY, ingénieur Télécoms, ancien sous-chef
de Centre de la Station terrienne de Wonkifong, ancien directeur du
Département Normalisation/Réglementation à SOTELGUI ;
– Oumar Wansan BAH, ingénieur de Télécommunications, ancien
directeur provincial de SOTELGUI de Nzérékoré, Labé et Kankan,
ancien DRH de SOTELGUI ;
– Honorable député Alpha SYLLA, ingénieur des
Télécommunications, ancien chef du Centre Émetteur de Sonfonia
(1963-1993), membre de la Commission Communication de
l’Assemblée nationale, député ;
– Feu SAADY Maurice, ingénieur des Télécommunications,
ancien directeur général des Télécommunications ;
– DIALLO Alsény Taran, inspecteur des Postes, ancien directeur
général de l’Office de la Poste guinéenne (OPG), conseiller
chargé des Postes au ministère des Postes, Télécommunications et NTI ;
– KEITA Moussa, ingénieur des Télécommunications, ancien
directeur général de SOTELGUI (2010-2013), directeur national des
Postes et Télécommunications ;
– DIABY Moustapha Mamy, ingénieur des Télécommunications,
ancien directeur général de l’ARPT, ministre des Postes, des
Télécommunications et Economie numérique ;
– Feu DIALLO Talibé, administrateur général, ancien ministre des
Postes, Télécommunications et des Nouvelles technologies de
l’information (2010) ;
– Oyé GUILAVOGUI, administrateur civil, ancien ministre d’État
des Postes, Télécommunications et des nouvelles technologies de
l’information, ministre d’État des Transports ;
– Professeur BOIRO Ibrahima, ancien directeur général du CERE,
ancien ministre de l’Environnement, coordinateur du programme
doctoral du CERE – Université de Conakry ;
– Yaya CISSÉ, ingénieur de Télécommunications, ancien chef de la
Station terrienne de Wonkifong, ancien conseillé du DG de SOTELGUI ;
À mes connaissances passées, présentes et futures pour vos
soutiens et amours.

DÉDICACE
Je dédie ce livre à :
– Mon frère Feu Alpha Oumar BARRY « Baba Alpha » qui m’a
inscrit à l’école en octobre 1959 et qui fut rappelé à Dieu aussi
précocement en 1963, à l’âge de 25 ans. Le drame se produisit à la
tombée de la nuit, dans une mine perdue de la Sierra Leone, lorsqu’un
arbre géant s’abattit sur lui, et qu’il fallait découper le lendemain pour
extraire ce qui restait de son corps. Il fut enterré dans une tombe, loin de
son village natal de Koolo (Dabola), et qui ne fut jamais encore, et
peutêtre ne sera jamais visitée par ses plus proches. Que la terre lui soit
légère !
– Mon illuminé fils, Feu Elhadj Madiou BARRY « Abobo », élève
brillant, qui a passé les sept premières années de sa scolarité au Groupe
scolaire Sainte-Thérèse à qui, nous parents, à travers cet ouvrage
réitérons notre pleine reconnaissance pour l’encadrement exemplaire
eaccordé en faveur de notre regretté fils. Alors qu’il faisait la 8 année au
collège Sainte-Marie de Nongo, suite à un transfert, mon fils fut rappelé
à Dieu le 9 décembre 2015, à l’âge de 15 ans. Que son âme repose en
paix ! Amen.


SYNONYMES ET ABRÉVIATIONS

e e2G, 3 G : Mobile de 2 génération, mobile de 3
génération
ACE : Arica Cost to Europe
ANGEIE: Agence Nationale pour la Gouvernance
Électronique et de l’Informatique de l’État
APC: Association for Progressive
Communications
ARPT: Autorité de Régulation des Postes et
Télécommunications
BAD: Banque africaine de développement
BEI : Banque européenne d’investissement
BLR: Boucle Locale Radio
BSC: Base Station Controller
BTS : Base Transceiver Station
CDMA: Code Division Multiple Access
CEDEAO: Communauté Économique des États de
l’Afrique de l’Ouest
CNC: Conseil National de la Communication
CNRPT: Conseil National de Régulation des
Postes et Télécommunications
CRDI: Centre de Recherche pour le
Développement International
CP : Courant porteur
CP400 (Central) : Centraux de Paris
CTOA: Conférence des Télécommunications
Ouest-Africaines
CTRN: Conseil de Transition pour le
Redressement national
DSRP: Document de Stratégie pour la
Réduction de la Pauvreté
DPSNTIC: Document de Politique et Stratégie
Nationale des TIC
EMD: Edel Metal Drewahler
FAI: Fournisseurs d’Accès à Internet
FED : Fonds Européen de Développement
11
FH: Faisceaux hertziens
FO : Fibre optique
FSU: Fond du Service Universel
GIE : Groupement d’Intérêt Économique
GPRS : General Packet Radio Service
GSM : Global System for Mobile
communications
GSMA: GSM Africa
IP : Internet Protocol
IPPTE: Initiative des pays pauvres très endettés
ISOC: Internet Society
ISP: Internet Service Provider
ITU/UIT: International Telecommunication
Union/Union Internationale des
Télécommunications
MPTNTI: Ministère des Postes,et des Nouvelles
Technologies de l’Information
MSC: Mobile Switching Center
NGN : New Generation Networks
NIXP: National Internet Exchange Point
OMC : Organisation Mondiale du Commerce

OMD: Objectifs du Millénaire pour le
Développement
OSC: Organisations de la Société Civile
OSS: Open Source Software
PABX: Privat Automatic Branch Exchange
PDH: Plesiochronous Digital Hierarchy
(hiérarchie numérique plésiochrone)
PNUD: Programme des Nations Unies pour le
Développement
RCC: Régional Radio Communication
Conférence
SDH: Synchronous Digital Hierarchy
(hiérarchie numérique synchrone)
TDR: Termes de Référence
TIC : Technologies de l’Information et de la
Communication
12
TMB Telekom Malaysia Berhad
VSAT: Very Small Aperture Terminal
WASCSAFE/ West Africa Submarine cable-South
SAT3 : Africa Far East/South Atlantic
Telecommunications 3


13

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents