//img.uscri.be/pth/2b8eba875243898831f521bb2e9cd855b002f259
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Comment accueillir un auteur ? De la dédicace à la résidence

25 pages

Depuis quelques années, de plus en plus de structures, de collectivités, d’associations, de médiathèques ou de librairies sollicitent la présence des auteurs pour différents types d’interventions : de la dédicace… à la résidence.

Publié par :
Ajouté le : 17 janvier 2014
Lecture(s) : 48
Signaler un abus

COMMENT
ACCUEILLIR
UN AUTEUR ?
DE LA DÉDICACE À LA RÉSIDENCE
RÉSIDENCE LECTURE SÉJOUR TABLE RONDE
ATELIER PERFORMANCE ANIMATION
CONFÉRENCE RENCONTRE DÉBAT SIGNATURE
STAGE AUTEUR ASSOCIÉINTRODUCTION
Depuis quelques années, de plus en plus de Ce guide répond à ce besoin d’outils théoriques,
structures, de collectivités, d’associations, méthodologiques et pratiques concernant
de médiathèques ou de librairies sollicitent la la question de l’accueil des auteurs.
présence des auteurs pour di!érents types
d’interventions : de la dédicace… à la résidence. Accueillir un auteur…
de la dédicace à la résidence
Une grande diversité de projets sont ainsi
menés, où l’œuvre trouve son prolongement Le terme de résidence est, depuis une
dans des actions de médiation et d’animation, vingtaine d’années, omniprésent dans le champ
se donne à voir et à entendre dans des culturel, jusqu’à devenir une sorte de label.
formes vivantes de publications, où
Suremployé et doté d’une certaine noblesse,
les auteurs sont présents pour créer,
il crée un double e!et d’illusion :
débattre et parler de leur travail.
∏ celle de parler d’un même objet, bien qu’il
Cependant, en l’absence de document
recouvre en réalité une multitude de projets
exhaustif, de cadres et de repères au sujet
très dissemblables, au point que l’on ne
des dispositifs et des modalités d’accueil,
sait plus aujourd’hui de quoi on parle. ;
de nombreuses questions demeurent, et
l’impression d’un fourre-tout prédomine. ∏ celle de croire que la seule modalité
possible d’accueil d’artistes serait la
∏ L es structures organisatrices sont parfois
résidence, masquant ainsi la grande
contraintes de « bricoler », avec pour
diversité des autres dispositifs.
seules références quelques expériences
observées et conseils glanés ici ou là. Il est donc nécessaire de déterminer
précisément ce que l’on entend par résidences
∏ Les lieux ressources font
et d’en définir les di!érents types.
face à une recrudescence de
demandes d’accompagnement, de Il est également indispensable d’identifier et
formations et de conseils. de nommer les autres dispositifs d’accueil
d’auteurs, qui répondent à d’autres objectifs
∏ L es auteurs eux-mêmes ne savent
et moyens ; d’une part, afin de montrer
plus à quoi ils s’engagent en acceptant
qu’il est possible de travailler avec des
telle ou telle invitation.
artistes sous des formes di!érentes et,
1
CON CEPTION ET RÉALISATION YANN DISSE Z IMPRIMÉ SUR CYCLUS OFFSET RECYCLÉ EN PANTONE BLA CK + PANTONE 8220 ARGENT
CON CEPTION GRAPHIQUE BREST BREST BREST WWW.BRE STBRE STBRE S T. F R TEXTE COMPOSÉ EN CL I CKER CON DENSE D ( DESIGNER : GREG THOMPSON)
L E CTURE- CORRE CTION CATHERINE BERRANGER, CORRE CTEURS EN BRETAGNE
IMPRESSION CLOÎ TRE IMPRIMEURS
DÉPÔT LÉGAL MARS 2012SOMMAIRE
INTRODUCTION
Introduction 0
L’auteur et la création littéraire 0
Qu’est-ce qu’un auteur ? Qu'est-ce un écrivain ? 0
Comment et de quoi vivent les auteurs ? 0
Pourquoi et comment accueillir un auteur ? 0
Pourquoi accueillir un auteur ? 0
Comment accueillir un auteur ? 0
d’autre part, parce que la plupart génériques de résidence ou
Les di!érents types de dispositifs d’accueil 0
des résidences conjuguent en leur de projet/dispositif d’accueil
1. L’auteur est accueilli et rémunéré pour une intervention ponctuelle 0 sein diverses actions ponctuelles. d’auteur lorsque le propos
2. L’t rémunéré et réside dans un lieu pour une durée déterminée 0 concerne l’ensemble des
3. L’auteur est rémunéré pour un projet mais ne réside pas sur place 0Mode d’emploi dispositifs. Lorsque des
di!érences importantes Le contexte et la préparation du projet 0 Chaque projet est singulier et se
apparaissent (notamment pour L’élaboration du projet 0 construit en fonction de l’organisme
les présences ponctuelles),
d’accueil, de son histoire, des 1. Le projet artistique et culturel 0
nous les précisons dans un
personnes qui y travaillent, 2. L’espace du projet 0 paragraphe spécifique.
du territoire, des partenaires 3. Le temps du projet 0
et… de l’auteur accueilli. Ce guide est une version 4. Comment choisir un auteur ? 0
pratique et abrégée du guide
5. La structure et les fonctions nécessaires à la mise en œuvre du projet 0 Il ne saurait donc être ici question
Pourquoi et comment accueillir
de donner une recette ou une 6. Les partenariats 01un auteur ? . Il sera bénéfique
méthode infaillible applicables en 7. Les publics 0 de s’y référer pour de plus
toutes circonstances ; il s’agit plutôt Quelques outils et aspects pratiques 0 amples informations.
d’aborder les questions à se poser et 1. Élaborer un rétroplanning 0
les points à envisager pour élaborer Les guides Comment
2. Établir un budget 0
et mettre en œuvre chaque projet organiser une manifestation
3. Quels sont les financements possibles ? 01. E n ligne sur le site dans sa singularité, de proposer littéraire ? et Comment
de Livre et Lecture
quelques cadres et repères. rémunérer les auteurs ? 2 La mise en œuvre du projet 0 en Bretagne ; cf.
Sites et contacts développent également La définition du projet artistique et culturel avec l’auteur 0
Les résidences sont au cœur téléphoniques certains points évoqués ici. Le déroulement du projet et la gestion du temps 0 et Références de ce document, car, dans
bibliographiques, Pourquoi et comment rémunérer l’auteur ? 0 leur ensemble, les outils qui p. 44.
L’hébergement, le lieu de la rencontre, l’accueil 0 permettent de les concevoir
2. En ligne sur et de les mettre en œuvre, Le transport et les déplacements 0
les sites des
permettent a fortiori de bâtir La restauration 0 Structures
régionales pour des projets plus légers (séjours, Le référent 0
le livre et de présences ponctuelles). L’édition et les publications 0 la Fédération
interrégionale La communication et les relations presse 0 Nous utilisons les termes du livre et de
la lecture ; cf. Les assurances 0
Sites et contacts Les modifications et les litiges 0
téléphoniques
et Références L’après-projet 0
bibliographiques,
p. 44.
Pense-bête à l’usage de l’organisateur d’une rencontre/animation littéraire 0
Pratique 0
2 3L’AUTEUR
ET LA
CRÉATION
LITTÉRAIRE
> L'AUTEUR E T L A CRÉ AT ION L I T TÉRA IRE
Qu’est-ce
qu’un auteur ?
Qu'est-ce
qu'un écrivain ?
La figure de l’auteur est sujette à « Auteur » a donc une
de nombreux mythes. Elle porte, acception plus étendue
en France, le poids de l’imagerie qu’« écrivain », ce
romantique de l’auteur solitaire, dernier terme étant plus
asocial, tourmenté… et des fréquemment utilisé pour
récits médiatiques de l’auteur les auteurs d’œuvres
célèbre, riche et mondain, qui littéraires de fiction. Dans
influencent la façon dont on les la pratique, cependant,
perçoit et dont on les accueille. ils sont fréquemment
utilisés l’un pour l’autre.
Voici quelques données et réflexions
qui permettent d’en saisir les
Auteur n’est pas un métier
traits saillants et de déconstruire
Ni formations ou écoles, ni diplôme certaines représentations :
ou concours, ni horaires ou
régularité, ni progression de carrière Qu’est-ce qu’un auteur ?
prévisible, ni statut spécifique, une
Il n’existe pas d’auteur en soi :
rémunération faible et fluctuante…
un auteur n’est auteur que parce
rien ne permet de rapprocher la
qu’il est auteur d’une œuvre. Il est
création littéraire d’un métier ou
important d’avoir cela à l’esprit
d’une profession. La grande majorité
lorsque l’on aborde la question
des auteurs eux-mêmes envisagent
des dispositifs d’accueil.
l’écriture comme un travail de
création, non comme un métier.
Qu’est-ce qu’un écrivain ?
En France, la majorité des
institutions et des sociétés d’auteurs
considèrent comme écrivain une
personne qui a publié au moins un
ouvrage chez un éditeur proposant
un contrat à compte d’éditeur.
La plupart du temps, c’est ce critère
qui définit les potentiels bénéficiaires
d’aides (bourses, résidences, etc.).
4 5POURQUOI
ET COMMENT
ACCUEILLIR
UN AUTEUR ?
> L'AUTEUR E T L A CRÉ AT ION L I T TÉRA IRE
Comment
et de quoi vivent
les auteurs ?
4Les situations socio-économiques Les activités périlittéraires
des auteurs sont diverses et Un grand nombre d’entre eux
complexes, et il existe peu d’études complètent leurs revenus tirés
représentatives permettant de des droits d’auteur par des
s’en faire une idée précise . activités périlittéraires : ateliers,
rencontres publiques, lectures, Il est donc très di"cile de savoir
conférences, résidences, etc. Les combien il y a d’auteurs en France,
revenus issus de ces activités sont ce qu’ils font, comment ils vivent…
généralement faibles, même s’ils
Quelques constantes se peuvent constituer pour certains
dégagent cependant : un apport non négligeable.
∏ L ’écriture est une activité de
création solitaire, qui peut Les auteurs sont donc conduits
isoler socialement. La grande à cumuler activités littéraires
et « second métier » ou majorité des auteurs, en e!et,
activités « extra-littéraires-travaillent chez eux et sont,
5de plus, seuls pour créer. rémunératrices » , à e!ectuer de
3. Voir sur ce sujet le constants va-et-vient et à partager
∏ Rares sont les auteurs qui vivent travail mené par leur temps entre les deux.
Bernard Lahire de leurs seuls droits d’auteur, Cette pluralité d’activités s’impose en région Rhône-
et pour ceux qui en vivent à une Alpes, rendu d’autant plus qu’il n’existe pas
public dans le période donnée de leur vie, rien
pour les auteurs d’équivalent livre La Condition n’indique que cette situation
littéraire : la du régime de l’intermittence du
perdurera. Ceci les contraint à double vie des spectacle vivant, qui contribue
écrivains ; cf. trouver d’autres ressources. Ils notamment à rémunérer les périodes Références
peuvent donc avoir des revenus bibliographiques, de création et de recherche.
très variés et sont fréquemment p. 47.
en situation de pluriactivités :
4. Au terme de
paralittéraire,
habituellement Le « second métier »
employé, nous
Une écrasante majorité a exercé préférons celui de
périlittéraire, que ou exerce un métier parallèlement
nous empruntons à l’activité littéraire.
à Jean-Pascal
Dubost, pour Ce terme de « second métier » est
désigner ces couramment employé pour désigner
activités qui sont,
les activités rémunératrices des non pas à côté de
la littérature et de auteurs, alors qu’il s’agit bien la
l’œuvre, mais bien plupart du temps de premier métier
autour.
ou de métier tout court, ne serait-ce
5. B. Lahire, op. cit. que d’un point de vue financier.
6 7> POURQUOI ET COMMENT ACCUEILLIR UN AUTEUR > POURQUOI ET COMMENT ACCUEILLIR UN AUTEUR
Pourquoi Comment
accueillir accueillir
un auteur ? un auteur ?
La littérature est peut-être le Qu’est-ce qui peut conduire Accueillir un auteur, c’est l’inviter On veillera donc à :
seul domaine artistique où la un auteur à accepter ou à pour ce qu’il fait et ce qu’il est, ∏ ne pas l’instrumentaliser au
présence du premier protagoniste solliciter une invitation ? et non pour ce qu’il représente service du projet ou, dans le cas de
n’est à aucun moment absolument aux yeux du « public » ou des La première réponse est souvent commandes de textes, au service
nécessaire. Accueillir un auteur institutions culturelles.d’ordre financier : en se rendant dans d’une ville ou d’un territoire ;
part donc d’une décision libre et une librairie ou dans un salon, l’auteur ∏ ne pas l’inviter pour de mauvaises Cela suppose donc, a minima, de
volontaire de l’invitant et suppose participe à la di!usion commerciale raisons, par exemple uniquement connaître son œuvre et d’échanger
de s’interroger sur les raisons de son texte ; en résidence, il comme spécialiste du sujet avec lui, afin de prendre en compte
pour lesquelles on le fait venir. Il en 6cherche les moyens matériels de dont traite son œuvre ;ses envies et compétences pour y
va de même pour l’auteur lorsqu’il poursuivre son travail de création. ∏ ne pas le placer dans une situation adapter les modalités de la rencontre.
accepte ou sollicite une invitation. dans laquelle il serait en di"culté ;
Il est également indispensable On trouve cependant, en fonction ∏ n e pas surcharger son
Quels sont les objectifs possibles ? (surtout dans le cas de des auteurs, de nombreuses emploi du temps ;
présences longues) de prêter Les motivations varient en fonction autres motivations : ∏ ne pas lui assigner une fonction
attention aux qualités humaines de la nature de la structure qui ne peut être la sienne : ∏ Ê tre reconnu comme auteur, avoir
et relationnelles de l’auteur organisatrice, des partenaires animateur, médiateur, travailleur pendant un temps un « statut »,
pressenti, et à leur compatibilité impliqués, du territoire, etc. Il existe social, enseignant… acquérir une légitimité.
avec les actions envisagées.donc à peu près autant d’objectifs que (Cf. La place de l’auteur dans le projet ∏ A ller à la rencontre de ses
culturel de la structure, p. 32).de projets ; lesquels projets croisent lecteurs, transmettre un savoir,
Accueillir un auteur nécessite de souvent de multiples objectifs. Les participer à la di!usion et à la
prendre quelques précautions Il existe un certain nombre plus fréquemment observés sont : médiation de la littérature.
lors de la conception du projet, de formes courantes ∏ vendre des livres, ∏ Se soustraire un temps aux
d’envisager les risques éventuels d’interventions, qui ont chacune des ∏ développer un projet contraintes matérielles,
pour celui-ci, pour la structure caractéristiques, des contraintes, d’animation littéraire, familiales et professionnelles.
accueillante et pour les publics… des implications temporelles ∏ permettre la rencontre ∏ V oyager, puiser l’inspiration au
et financières spécifiques.avec un auteur, contact de nouveaux lieux.
Connaître ces dispositifs et les ∏ s outenir la création littéraire et ∏ Goûter au plaisir d’être invité.
nommer permet à chacun des acteurs la di!usion de la littérature. ∏ Etc.
de faire des choix adaptés, de savoir Pour une présentation détaillée des
à quoi chacun s’engage. Ceci afin objectifs; cf. Le projet artistique
d’éviter tout risque de confusions et culturel, p. 15 et 16)
et de malentendus – sources de la
plupart des dysfonctionnements –,
et de donner au projet les
meilleures chances de réussite.
6. À l’exception
des essayistes.
8 9> POURQUOI ET COMMENT ACCUEILLIR UN AUTEUR > POURQUOI ET COMMENT ACCUEILLIR UN AUTEUR
Les di!érents types
Séjour d’animation littéraire2. L’AUTEUR EST
de dispositifs d’accueil RÉMUNÉRÉ ET RÉSIDE Accueil d’un auteur pour un ensemble
d’actions de médiation et d’animation DANS UN LIEU POUR
littéraires (ateliers d’écriture, UNE DURÉE DÉTERMINÉE
rencontres, conférences…).
∏ Présences courtes Le projet s’appuie sur le Sur les modes de rémunération Intervention (dans une table
(entre deux jours et travail littéraire de l’auteur pour chaque type d’intervention, ronde, un débat) : participation à
un mois) : séjours et est coélaboré avec lui.cf. Comment rémunérer les une table ronde sur une thématique
auteurs ? et Pourquoi et en lien direct avec son œuvre, ou OBJECTIFS : mener un travail d’action
Le terme de séjour permet de
7comment accueillir un auteur ? sur un domaine de compétence culturelle, de sensibilisation à la
qualifier des projets qui exigent la
particulier de l’auteur (mais pas littérature ou de développement
présence de l’auteur sur un territoire
directement sur son œuvre). local, autour de la présence
pour une durée trop courte pour que 1. L’AUTEUR EST et de l’œuvre d’un auteur.
l’on puisse parler de résidence.Atelier d’écriture : atelier ACCUEILLI ET
DURÉE : d’une semaine à un mois.d’écriture en milieu scolaire, RÉMUNÉRÉ POUR UNE
dans une bibliothèque ou une Séjour de création
INTERVENTION Autres projets : structure socioculturelle. Accueil d’un auteur pour un séjour PONCTUELLE atelier d’écriture ou de
dont la finalité est le travail de Jury littéraire, parrainage : lecture, stages, workshop…
création. Il s’agit de lui o!rir du Lecture ou performance : participation à un jury de prix
L’auteur est présent deux jours, temps pour son travail d’écriture. lecture en public par l’auteur d’une littéraire, parrainage d’une
une semaine ou un mois pour animer La durée minimale pour que ce projet ou plusieurs de ses œuvres. manifestation (festival, salon) ou
plusieurs séances d’atelier d’écriture prenne sens est d’un mois. Afin d’un lieu (librairie, bibliothèque).Lecture publique assortie ou de lecture, un stage, etc.de faire connaître son travail, une
d’une présentation orale : Animation littéraire : animation ou deux lectures-rencontres (au DURÉE : de deux jours à un mois.
lecture en public par l’auteur d’une rencontre littéraire. maximum) peuvent être proposées.
d’une ou plusieurs de ses ∏ Présences longues OBJECTIFS : soutenir le travail Modération : animation d’un œuvres, suivie d’une discussion/ (entre deux mois et artistique d’un auteur et débat, d’une table ronde.présentation de son travail. un an) : résidencesparticiper à sa di!usion.
Signature/dédicace : signature par Rencontre publique (autour de
DURÉE : un mois minimum. Les résidences présentent l’auteur de l’un de ses ouvrages en l’œuvre) : rencontre-discussion
librairie, dans un festival ou un salon. de multiples intérêts :avec l’auteur autour de son œuvre, Séjour de di!usion territoriale
∏ Elles rendent possible un travail d’un ouvrage en particulier ou
Accueil d’un auteur pour un travail Dans la pratique, pour les de fond autour de la présence d’un d’une thématique abordée dans
de di!usion autour de son œuvre signatures, l’auteur n’est artiste sur le territoire, un soutien un ou plusieurs de ses livres.
(lectures, rencontres, cartes pas toujours rémunéré. Ces à la création artistique et à la
Conférence : conférence sur une blanches, expositions…). À la activités, pour lesquelles médiation autour de la littérature.
thématique proche de l’œuvre ou di!usion du travail de l’auteur aucune préparation n’est ∏ Elles permettent de conjuguer
sur un domaine de compétence peuvent être associées des actions requise, sont considérées plusieurs registres d’actions
particulier de l’auteur, mais pas de médiation et de sensibilisation comme faisant partie de la et d’objectifs selon des
directement sur son œuvre. (ateliers, interventions scolaires…).promotion de son ouvrage. combinaisons très diverses,
OBJECTIFS : faire découvrir et di!user d’e!ectuer un travail partenarial,
le travail d’un auteur, sensibiliser de d’inventer et d’expérimenter
nouveaux publics à la littérature. de nouveaux dispositifs, etc.
7. C f. Références ∏ Elles présentent une souplesse et DURÉE : d’une semaine à un mois.bibliographiques,
p. 44. une adaptabilité aux contextes.
10 11> POURQUOI ET COMMENT ACCUEILLIR UN AUTEUR > POURQUOI ET COMMENT ACCUEILLIR UN AUTEUR
Afin d’éviter les incompréhensions, création et de réserver des moments à conserver un temps de présence initiative ou à la demande de
de conserver aux résidences leur consacrés aux actions de médiation su"sant dans chacun d’eux (un mois) la structure organisatrice, il
dimension d’excellence et, tout et de sensibilisation, est nécessaire. et à assurer une bonne coordination réalise également un travail
simplement, de s’y retrouver, il entre eux (référent unique). de création artistique.(Cf. Le déroulement du projet et
est nécessaire de circonscrire la gestion du temps, p. 33).
Résidences croisées
le terme et de le qualifier. Commande de texte/d’écritureDURÉE : de deux mois à un an. Accueil en résidence d’un auteur
L’auteur est rémunéré pour Que nomme-t-on résidence étranger ou issu d’une autre
l’écriture d’un texte, dans le cadre Ces deux types de résidences et quels sont les di!érents région de France, et accueil par le
peuvent être assortis d’une d’une commande passée par une types de résidences ? pays ou par la région en question
commande d’écriture. structure ou par une collectivité. Ce sont des dispositifs qui reposent d’un auteur issu de la structure
En accord avec l’auteur et en Dans le cas d’une commande liée sur la présence d’un auteur sur un ou collectivité organisatrice.
à telle ou telle composante d’un cohérence avec son travail littéraire, territoire, pour une durée comprise
Résidences partagées territoire, il peut être amené à y une commande d’écriture peut lui entre deux mois et un an. Celui-ci
Résidences mono ou être passée, dans le respect de séjourner occasionnellement.est accueilli par une structure
pluridisciplinaires, associant certaines conditions (souplesse, organisatrice avec laquelle un
plusieurs auteurs ou bien des cohérence avec le travail de Présence numériqueprojet, articulé autour de son
auteurs et des artistes d’une l’artiste, adaptations possibles…).travail de création, est coélaboré. La présence numérique est de plus
autre discipline artistique.
Il est hébergé et rémunéré le en plus manifeste et nécessaire Ces deux types de résidences
temps projet, le plus souvent par pour les auteurs, et l’on commence peuvent prendre la forme de :
8la structure accueillante . à voir apparaître des résidences 3. L’AUTEUR EST RÉMUNÉRÉ Résidences fractionnées numériques, où l’artiste est présent POUR UN PROJET MAIS NE L’auteur est présent deux fois un mois Résidences de création (quasi) exclusivement sur le web.RÉSIDE PAS SUR PLACEen discontinu ou une à deux semaines
Elle peut se combiner avec une La finalité est le travail de création, par mois pendant quelques mois.
présence réelle, notamment en Certains projets n’impliquent pas le projet artistique de l’auteur. Il Le fractionnement permet d’adapter
résidence, en lui o!rant une de réelle présence de l’auteur sur s’agit de lui donner les moyens et le projet aux contraintes de nouvelle dimension, une visibilité et les conditions pour poursuivre son le territoire et/ou ne prennent l’auteur et du lieu, de l’accorder en donnant à voir le processus de travail de création littéraire. pas en compte la dimension à un calendrier spécifique, de
création (travaux en cours, notes de création artistique :Sa présence sur le territoire peut développer un compagnonnage
préparatoires, documents, etc.).aussi être l’occasion de proposer sur le long terme ou de travailler
Auteur associéquelques rencontres avec les dans la durée avec les publics.
publics autour de son œuvre. L’auteur vient dans la structure
Conditions à respecter :
DURÉE : de deux mois à un an. qui l’accueille, de façon ponctuelle
∏ p résence de l’auteur une (de quelques heures à une ou deux
semaine par mois minimum, journées par semaine ou par mois) Résidences à projet
∏ somme des présences artistique et culturel sur une période allant de quelques
équivalente à un temps e!ectif mois à une ou plusieurs années, Elles reposent sur un double projet :
de deux mois minimum. mais il ne réside pas sur place.8. A utre cas le projet artistique de l’auteur,
fréquent : l’auteur Il est invité à « s’associer aux qui constitue l’axe principal de la Résidences itinérantesest hébergé par la activités du lieu », à mener des résidence, et le projet culturel de structure et est En lien avec un projet de territoire
rémunéré par un ateliers ou des rencontres, à la structure (actions culturelles ou une thématique spécifique, une
autre partenaire, participer au projet culturel de la et animations littéraires à partir itinérance de l’auteur entre plusieurs par exemple le
structure et à présenter son travail Centre national du du travail artistique de l’auteur). sites peut être envisagée. Attention
livre (CNL), par le à l’occasion de soirées publiques, etc.Une répartition du temps, qui toutefois à ne pas multiplier les lieux, biais des crédits Parfois, que ce soit de sa propre permette de préserver le travail de de résidence.
12 13LE CONTE XTE
ET L A
PRÉPARATION
DU PROJET
> LE CONTE XTE ET LA PRÉPARATION DU PROJET
L’élaboration
du projet
Organiser un projet d’accueil La définition des objectifs
d’auteur ou une résidence La mise en œuvre de tels projets
nécessite d’appréhender et de requiert une grande rigueur dans
conjuguer de multiples paramètres la définition des objectifs. Ceux-ci
(missions, intentions, objectifs, devront cependant pouvoir évoluer
etc.) et moyens (humains, et être adaptés en fonction du
financiers, temporels, etc.). déroulement des événements.
La définition du projet, en fonction
Il existe de multiples objectifs des objectifs que l’on se donne et en
artistiques possibles :cohérence avec le projet global de
la structure, constitue la première ∏ s outenir la création littéraire,
phase, qui déterminera à la fois la ∏ p romouvoir la littérature
nature du dispositif d’accueil et contemporaine, par le biais
ses modalités de mise en œuvre. de la présence d’un auteur,
∏ faire découvrir un auteur,
∏ l ui donner les conditions pour
1. LE PROJET travailler sur son œuvre,
ARTISTIQUE ∏ passer commande d’une œuvre
ET CULTUREL en lien avec un territoire
ou un événement,
L’expertise préalable ∏ et c.
Cette démarche, préalable à
l’élaboration du projet, consiste à Les objectifs culturels sont
prendre en compte et à analyser également nombreux et variés :
l’ensemble des paramètres ∏ f aire un travail de médiation
qui auront une incidence sur la autour de la littérature auprès
construction et sur la nature de des habitants d’un territoire,
celui-ci : le contexte territorial (du ∏ t oucher des publics éloignés
point de vue économique, social, de la littérature,
culturel, politique) et ses acteurs ∏ c ontribuer au développement
(publics, partenaires potentiels), de la lecture,
le contexte temporel, etc. ∏ faire un travail de fond auprès
On pourra, pour ce faire, s’appuyer des publics en amont ou en aval
en premier lieu sur les Directions d’une manifestation littéraire,
régionales des a!aires culturelles ∏ démythifier (l’image de)
(Drac), les Structures régionales l’auteur et la création,
pour le livre (SRL), les directions ∏ etc.
de la culture des collectivités, qui
apporteront une aide précieuse.
14 15> LE CONTE XTE ET LA PRÉPARATION DU PROJET > LE CONTE XTE ET LA PRÉPARATION DU PROJET
Le choix des objectifs Définir et formuler le projet 2. L’ESPACE
permet d’élaborer le projet par écrit amène à : DU PROJET
artistique et culturel : ∏ l’énoncer de façon claire
Les projets d’accueil d’auteurs ne Se pose également la question de Le projet artistique se fonde et structurée,
sauraient être isolés du contexte la distance entre le lieu de vie de sur l’œuvre et sur le travail ∏ a dopter une méthodologie
dans lequel ils s’inscrivent. Ils se l’auteur et la structure d’accueil, de création littéraire. de travail,
construisent sur (et en lien avec) qui doit permettre un véritable Il comprend l’ensemble des choix ∏ choisir le dispositif adapté,
des territoires, qui ont chacun leurs dépaysement. Si celui-ci n’est pas artistiques opérés par la structure ∏ définir déterminer les moyens
spécificités, leurs acteurs, leur o!re exclusivement géographique, mais organisatrice : objectifs retenus, à mettre en œuvre,
culturelle… Les définir et les mettre peut aussi être social ou culturel, genres littéraires ou courants ∏ s olliciter le soutien
en œuvre nécessite de prendre en il est néanmoins recommandé esthétiques privilégiés, existence des partenaires,
compte ces multiples dimensions d’orienter le choix vers des auteurs d’une commande d’écriture ou ∏ m esurer les contraintes,
territoriales : acteurs culturels, issus d’une autre région ou à tout liberté laissée à l’artiste, etc. ∏ élaborer les critères d’évaluation,
partenaires potentiels, géographie, le moins d’un autre département.∏ opérer des choix, en termes de
Le projet culturel est économie, population, histoire…lieu, de durée, de partenaires,
complémentaire du projet Les accueils ponctuelsvoire de types d’auteurs.
artistique : il s’appuie sur lui, Les résidences : Pour les accueils ponctuels, la
l’englobe et le prolonge. ancrage et mobilité question spatiale joue pour l’auteur Cette phase d’élaboration et de
Il se compose de l’ensemble des
Les résidences sont les projets à un degré moindre, voire infime. rédaction du projet fera gagner
animations littéraires et des actions
un temps précieux et évitera les qui manifestent au plus haut L’organisateur devra, en revanche,
de médiation qui, en lien étroit avec
tâtonnements, le coup par coup. point la présence des artistes, avoir une bonne connaissance
l’auteur et en s’appuyant sur son
qui permettent un véritable du territoire, afin que le projet
travail, vont contribuer à familiariser échange entre l’auteur, le irrigue l’espace dans lequel il Ce travail permettra également de
le public et les populations d’un
territoire et ses acteurs. se déploie et s’en nourrisse.produire un texte qui pourra servir de
territoire à la création littéraire,
base à la rédaction de la convention,
à leur donner les clefs pour
du dossier d’appel à candidature, Elles mettent en jeu un double
mieux appréhender les œuvres
des dossiers de demandes de rapport au territoire :
et le processus de création.
subventions, d’une charte, de ∏ un ancrage et une immersion de
documents de communication, etc. l’auteur, qui peuvent être renforcés
ou contraints par une commande
de texte ou par un projet culturel ;
∏ u ne mobilité de l’artiste, qui génère
un dépaysement et peut stimuler la
création ou se révéler déstabilisant
pour l’auteur (éloignement des
siens, perte de repères). La
structure organisatrice devra
donc prendre en compte ce
risque et prêter une attention
particulière aux conditions
d’accueil et d’accompagnement.
16 17