//img.uscri.be/pth/ace6414df70438aaa2f448a9928777810f8c507b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

EDEN, HUIS-CLOS - UNE PARABOLE DU DIEU CRITIQUE

De
180 pages
Tel quel, le récit biblique du Jardin d’Eden ignore les notions de chute et de péché originel. Il rend compte d’une sagesse qui consiste pour les humains à se reconnaître mortels et à se répartir le travail de vivre sur la terre, serait-ce au prix de souffrances et de peines. La question de l’origine n’est-elle pas simple en ce récit : : tout et tous, en effet, s’y dédoublent et se trompent. C’est ce qu’une analyse sémiotiques inspirée de l’anthropologie structurale met au jour en élaborant le concept de « registres » et en repérant le jeu textuel qui permet à ces derniers de constituer le récit.
Voir plus Voir moins

EDEN, HUIS-CLOS

Sémantiques:

Derniers ouvrages parus

Sémir BADIR Saussure: La langue et sa représentation Emmanuelle BORDON L'interprétation des pictogrammes: Approche interactionnelle d'une sémiotique André DEDET Structure du langage et de l'inconscient Marie-Louise FABRE Suzanne: Les avatars d'un motif biblique
Roselyne KOREN et Ruth AMOSSY [éds] Après Perelman: Quelles politiques pour les nouvelles rhétoriques? Robert LAFONT Praxématique du latin classique Robert LAFONT Schèmes et motivations: Le lexique du latin classique

Homa LESSAN-PEZECHKI Système verbal et deixis en persan et en français Marie Cécile LEBLANC Jeu de rôle et engagement: Evaluation de l'interaction dans les jeux de rôles de français langue étrangère Marie C. POIX-TÉTU Le discours de la variante: Approche sémiotique de la genèse d'Anna, soror... de Marguerite Yourcenar
Anne- Marie PRÉVOT -CHASSA T Dire sans nommer: Les mécanismes périphrastiques dans l'œuvre narrative de Marguerite Yourcenar Journaux de formation, Alain QUATREVAUX analyse de discours et communication orale

René RIV ARA La langue du récit: Introduction à la narratologie

énonciative

Jürgen SIESS et Gisèle VALENCY [éds] La double adresse Francis TOLLIS [éd.] La locution et la périphrase du lexique à la grammaire

Sémantiques:

Un titre par mois dans les sciences du langage
@ L'Harmattan, Paris, 2002

«
sou

s
S

é
I a

m
direction

a

n

t
d e

q
Mar

u
c

e
Arabyan

s

»

Jean Alexandre

EDEN, HUIS-CLOS UNE PARABOLE DU DIEU CRITIQUE
Lecture du récit biblique de Genèse 2,4b-4,1

L'Hannattan
5-7, rue de l'Ecole

France
Polytechnique

L'Hannattan

Hongrie

L'Hannattan

Italie

Hargita u. 3
1026 BUDAPEST

Via Bava, 37
10214 TORINO

75005 PARIS

@ L'Harmattan,

2002

ISBN: 2-7475-2824-3

A Albert Defau.

Présentation

Cette étude, de caractère à la fois littéraire et ethnologique, comprend quatre parties écrites à deux époques différentes. La première est une traduction récente de ce récit du livre de la Genèse qui concerne le Jardin d'Eden. Elle suit quelques principes dont on constatera vite la particularité. La seconde, intitulée « Ouverture », a été écrite elle aussi récemment pour faciliter l'approche de la suivante, plus technique. Il s'agit plutôt de conclusions générales mises au début. Les troisième et quatrième parties sont constituées pour l'essentiel de la reprise d'un mémoire présenté antérieurement à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Ve section) : « Harmoniques» inaugure une méthode de lecture structurale qu'on espère adaptée à ce récit particulier. Elle élabore le concept et le repérage de « registres» et construit le jeu mutuel qui permet à ceuxci de constituer le récit, d'où son titre. « Coda» tIre de cela quelques conclusions plus techniques que celles qui ont été proposées dans la seconde partie. Suivent pour conclure des remarques et des notes concernant la traduction, ainsi que quelques repères bibliographiques.

I
Traduction
Genèse, chapitre 2 4b Au jour où Mon Seigneur Dieu faisait monde et ciel 5 Et tout buisson sauvage c'est plus tard qu'il sera sur la terre
et toute herbe sauvage c'est plus tard qu'elle poussera

I

Car Mon Seigneur Dieu n'a pas fait pleuvoir sur le monde et pas d'humain pour servir la terre

On trouvera en fin de volume une présentation de cette traduction ainsi que les notes critiques qui la concernent.

12

EDEN, HUIS-CLOS

6

Et un flux montera du monde Et il abreuvera toute l'étendue de la terre

7

Et Mon Seigneur Dieu modela l'humain glèbe de la terre et lui souffla dans le nez un respir de vie Et l'humain est devenu âme vivante

8

Et Mon Seigneur Dieu planta un clos en Eden au levant Et il plaça là l' humain qu'il avait modelé

9.

Et Mon Seigneur Dieu fit pousser de la terre tout bois agréable à la vue et bon pour la nourriture Et le bois de vie au milieu du jardin

TRADUCTION
.

13

et le bois
de la connaissance bon et mauvais

10

Et un fleuve sort d'Eden pour abreuver le clos Et de là il se divisera et deviendra quatre têtes

11

Le nom de l'un est Pichôn C'est lui qui entoure tout le monde de Hhawila là où est l'or

12

Et l'or de ce monde est bon Là est le bdellium et la pierre d'onyx Et le nom du deuxième fleuve est Guihhôn

13

14

EDEN, HUIS-CLOS

C'est lui qui entoure tout le monde de Couch

14

Et le nom du troisième fleuve est Hhidèqèl c'est lui qui s'en va au levant d' Achchour Et le quatrième fleuve c'est Ie Frat

15

Et Mon Seigneur Dieu prit l'humain Et il l'installa dans le clos d'Eden pour le servir et pour le garder

16

Et Mon Seigneur Dieu ordonna pour l'humain cecI
De tout bois du clos tu mangeras mangeras

17

Et du bois
de la connaissance bon et mauvais

TRADUCTION

15

tu ne mangeras pas de celui-là

Car au jour où tu mangeras de celui-là tu mourras mourras 18 Et Mon Seigneur Dieu dit il n'est pas bon que l'humain soit tout seul Je ferai pour lui un aide assorti 19 Et Mon Seigneur Dieu modela de la terre
toute bête sauvage et tout oiseau du ciel

et les amena à l'humain
pour vOIr comment il les nommera

Et tout ce que l'humain nommera pour lui âme vivante c'est son nom

16

EDEN, HUIS-CLOS

20

Et l'humain nomma les noms de tout animal et de l'oiseau du ciel et de toute bête sauvage Et pour un humain il n'a pas trouvé un aide assorti

21

Et Mon Seigneur Dieu fit tomber une torpeur sur l'humain et il s'endormit Et il prit une de ses côtes et il ferma la chair à la place

22

Et Mon Seigneur Dieu bâtit la côte qu'il a prise à l' humain en femme Et ill' amena à l'humain

TRADUCTION

17

23

Et l'humain dit cette fois-ci os de mes os et chair de ma chair Celle-ci sera nommée femme car d'un homme fut prise celle-ci

24

C'est pourquoi un homme abandonnera son père et sa mère Et il se liera à sa femme et ils deviendront une seule chair

25

Et ils furent tous deux nus l'humain et sa femme Et ils ne se sentirent pas confus

18

EDEN, HUIS-CLOS

Chapitre 3

Et le serpent fut rusé
plus que toutes les bêtes sauvages

qu'a faites Mon Seigneur Dieu Et il dit à la femme
n'est-ce pas que Dieu a dit vous ne mangerez pas

de tout bois du clos? 2 Et la femme dit au serpent Du fruit du bois du clos
nous mangerons

3

Et du fruit du bois qui est au milieu du clos Dieu a dit
vous ne mangerez pas de celui-là

TRADUCTION

19

et vous ne toucherez pas à lui

Sinon vous mourrez 4 Et le serpent dit à la femme Vous ne mourrez mourrez pas 5 Car Dieu sait que le jour où vous mangerez de celui-là vos yeux s'ouvriront Et vous serez comme des dieux
connaisseurs du bon et du mauvais

6

Et la femme vit que le bois est bon à manger et qu'il est désirable aux yeux et agréable le bois pour instruire et elle prit de son fruit et elle mangea

20

EDEN, HUIS-CLOS

et elle donna aussi à son homme avec elle et il mangea ... ... ... 7 Et leurs yeux à tous deux s'ouvrirent
et ils surent

qu'ils étaient nus eux Et ils cousirent des feuilles de figuier et ils se firent des pagnes 8 Et ils entendirent le bruit de Mon Seigneur Dieu allant et venant dans le clos au souffle du jour Et l'humain se cacha et sa femme devant Mon Seigneur Dieu au milieu du bois du clos 9 Et Mon Seigneur Dieu appela l'humain et lui dit