Elargir votre réseau
11 pages
Français

Description

Dans un monde de plus en plus global et compétitif, les réseaux occupent une place prépondérante dans notre vie en société. Comment dès lors envisager la relation à l'autre? Comment entretenir et développer des contacts sans tomber dans l'écueil de l'opportunisme ou de l'utilitarisme? L'auteure propose une approche du réseau qui n'est pas uniquement orientée sur l'atteinte de résultats professionnels, mais repose sur une prise de conscience du potentiel immense d'enrichissement mutuel que représentent les relations pour atteindre un équilibre personnel. Par un travail d'introspection et une analyse de ses besoins et projets de vie, le lecteur s'approprie une méthodologie qui lui permet de mieux cibler, choisir et apprécier ses relations.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 mars 2012
Nombre de lectures 38
EAN13 9782940461172
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait de la publication
Extrait de la publication
«Aire de famille»
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Diane Reinhard
ÉLARGIR VOTRE RÉSEAU
Valeurs, personnalité, priorités
Extrait de la publication
© Éditions Saint-Augustin, 2011 Case postale 51 CH – 1890 Saint-Maurice www.staugustin.ch
ISBN 978–2–88011–438–1 EAN 9782940461172
Extrait de la publication
AVANT-PROPOS ET REMERCIEMENTS
À l’origine, ce livre devait être écrit à quatre mains avec Line Pillet, ma partenaire sur de nombreux projets liés à l’entrepreneuriat et la promotion des carrières féminines. Les nombreuses discussions et réflexions que nous avons échangées aux quatre coins de l’Europe nous avaient incitées à l’écriture d’un ouvrage sur les réseaux qui repose sur nos valeurs communes et qui soit destiné au grand public et non à un public orienté uniquement sur les affaires. Finalement – Line Pillet m’a accompagnée dans la rédaction comme directrice de collection –, ce livre est devenu le reflet de mon expérience, de mon vécu des réseaux et de la manière dont je m’y prends pour cons-truire des relations basées sur un partage de valeurs, un réseau en conformité avec ma personnalité et les différentes étapes de ma vie. Même si j’avais l’habitude de rédiger de nombreux rapports et que j’avais œuvré
7 Extrait de la publication
comme chroniqueuse, rédiger un premier livre n’a pas été facile. Il n’a pas été aisé de m’approprier un con-tenu, de passer de co-auteure à auteure à part entière. J’imagine que l’expérience n’a pas été facile non plus pour Line et je la remercie de son regard de philosophe-manager, de ses «pourquoi?», de son souci de com-prendre et de donner du sens, de son soutien amical, mais néanmoins critique. Dans ce livre, j’ai voulu partager ma vision des ré-seaux. Pour moi, le réseau ce n’est pas juste un moyen pour trouver un emploi ou pour réussir en affaires. C’est une manière consciente d’aller au-devant des autres et de les faire participer à des projets qui nous sont chers. C’est l’art de construire des relations «gagnant-gagnant», de partager et de s’enrichir mutuellement à chaque rencontre.
À ce titre, je souhaite remercier ici toutes celles et tous ceux qui ont fait un bout de chemin avec moi, qui font partie intégrante de ma vie et constituent la base de construction de ce livre. Celles et ceux qui m’ont accom-pagnée dans la rédaction, avec qui j’ai pu partager mes réflexions, qui ont relu l’ensemble ou des passages de cet ouvrage. Ils ne souhaitent pas être cités nominati-vement, je les remercie très sincèrement.
8 Extrait de la publication
INTRODUCTION DE L’AUTEURE
 Pourquoi ce livre?
Les nombreux ouvrages traitant des réseaux s’orien-tent sur la réussite en affaires, la recherche d’emploi chez les cadres. Exprimé grossièrement, les ouvrages existants expliquent comment faire pour correspondre à une certaine image de la réussite et connaître des per-sonnes «importantes», des personnes bien placées, sus-ceptibles d’ouvrir les portes menant au succès, même quand on déteste «réseauter». Cette approche est orien-tée sur une grande visibilité et est largement véhiculée par les médias qui ne parlent que des derniers réseaux dont il faut être. Elle est fortement liée à la notion de retour sur investissement. Le but est de se faire con-naître: il faut passer beaucoup de temps à courir les évé-nements, créer un maximum de contacts, se montrer
9 Extrait de la publication
pour que les gens nous reconnaissent, «donner» beau-coup pour finir par recevoir un jour.
«L’aptitude-réseau»: un autre regard sur la relation
Au fil des ans, j’ai pu constater que la réussite dans le réseautage était bien plus liée à une capacité à se reposer sur les autres, à s’intéresser à la vie des autres, une curiosité liée à de réels centres d’intérêts, une capacité à aller chercher de l’information sans détour là où elle se trouvait, une capacité à partager des moments intenses et riches, une aptitude qui n’était pas une exclusivité réservée à une élite ou aux per-sonnes extraverties. «L’aptitude-réseau» est accessible à tous, je la ré-sumerai par «l’envie de créer et de maintenir des liens solides» qui constitueront un soutien précieux dans tous les domaines (personnel, familial, social et profession-nel) et à toutes les étapes de la vie. Une envie liée à la concrétisation de projets personnels en partageant son enthousiasme avec d’autres. Il ne s’agit plus de «il faut» que j’entre en contact, mais «j’ai envie» de créer une relation avec des personnes qui partagent mes in-térêts ou qui, par leur personnalité, m’ouvrent de nou-velles perspectives. La vraie relation repose sur la confiance et le res-pect mutuels. Établir la confiance exige du temps. Cela ne se décrète pas. D’où l’importance de savoir cibler ses relations en fonction de ses affinités, valeurs et aspirations. Ayant été approchées pour développer des mo-dules de formation destinés à des demandeurs d’em-ploi détenteurs d’un CFC ou sans formation, Line Pillet et moi-même avons développé une méthodologie en
10 Extrait de la publication
)