L
336 pages
Français

L'entreprise à l'ère du digital

-

Description

Nous entrons durablement dans l'ère de la grande transformation digitale des entreprises conduisant à revisiter profondément les pratiques collaboratives ainsi que la gestion du savoir, variables clés de cette transformation et génératrices de performances durables.


De manière à éclairer cette métamorphose, l'auteur propose une approche diversifiée, à la fois historique, sociologique, managériale et économique, enrichie par de nombreux témoignages d'experts et de praticiens.

Cette perspective pluridisciplinaire et pragmatique, renouvelée et novatrice, offrira ainsi à un large public composé de dirigeants, de managers, de professionnels, de consultants et de chercheurs, la possibilité de mieux saisir les enjeux de cette transformation digitale et d'assurer son déploiement ou son évolution, dans les meilleures conditions.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 mars 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782807306714
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

« Jean-Pierre Bouchez est un récidiviste, un brillant récidiviste. AprèsL’Économie du Savoir, le voici qui, avec le talent pédagogique qu’on lui connait, poursuit sa réflexion sur la place du savoir dans le développement des entreprises. À l’heure où les accords de Lisbonne sont reconnus comme un échec patent, à une époque où leknowledge management prend trop souvent dans les entreprises l’allure d’une mélopée incantatoire, Jean-Pierre Bouchez nous redonne le moral par ses analyses rigoureuses : il sait nous convaincre qu’à l’heure du digital, le savoir, source incontestable de compétitivité, impose aux entreprises un usage renouvelé de pratiques collaboratives structurées et maitrisées. » Bernard Ramanantsoa
La collectionMéthodes & Recherchespoursuit un double objectif : • présenter en langue française des états de l’art complets sur des thèmes de recherches contemporains mais également pratiques, d’intérêt et de niveau international. • réunir des auteurs et des lecteurs de divers champs disciplinaires (économistes, gestionnaires, psychologues et sociologues…) et les aider à communiquer entre eux. Rico Baldegger, avec la collaboration de Marilyne Pasquier,Le management dans un environnement dynamique. Concepts, méthodes et outils pour une approche systémique Christophe Assens,Le management des réseaux. Tisser du lien social pour le bien-être économique Rémi Barré, Bastiaan de Laat, Jacques Theys (sous la direction de),Management de la recherche. Enjeux et perspectives Nicole Barthe, Jean-Jacques Rosé (sous la direction de),RSE. Entre globalisation et développement durable Emmanuel Bayle, Jean-Claude Dupuis (sous la direction de),Management des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Identités plurielles et spécificités Maxime Bellego, Patrick Légeron, Hubert Ribéreau-Gayon (sous la direction de),Les risques psychosociaux au travail. Les difficultés des entreprises à mettre en place des actions de prévention Soumaya Ben Letaifa, Anne Gratacap, Thierry Isckia (Éd.),Understanding Business Ecosystems. How Firms Succeed in the New World of Convergence? Michelle Bergadaà, Marine Le Gall-Ely, Bertrand Urien (sous la direction de),Don et pratiques caritatives Jean-Pierre Bouchez,L’économie du savoir. Construction, enjeux et perspectives Jean-Pierre Bouchez,L’entreprise à l’ère du digital. Les nouvelles pratiques collaboratives Denis Cristol, Catherine Laizé, Miruna Radu Lefebvre (sous la direction de),Leadership et management. Être leader, ça s’apprend ! Nathalie Delobbe, Olivier Herrbach, Delphine Lacaze, Karim Mignonac (sous la direction de),Comportement organisationnel - Vol. 1. Contrat psychologique, émotions au travail, socialisation organisationnelle Xavier Deroy (sous la direction de),Formes de l'agir stratégique Michel Dion (sous la direction de),La criminalité financière. Prévention, gouvernance et influences culturelles Jean-Claude Dupuis,Économie et comptabilité de l’immatériel Assâad El Akremi, Sylvie Guerrero, Jean-Pierre Neveu (sous la direction de),Comportement organisationnel - Vol. 2. Justice organisationnelle, enjeux de carrière et épuisement professionnel Alain Finet (sous la direction de),Gouvernance d’entreprise. Nouveaux défis financiers et non financiers Anne Gratacap, Alice Le Flanchec (sous la direction de),La confiance en gestion. Un regard pluridisciplinaire Denis Guiot, Bertrand Urien (sous la direction de),Comprendre le consommateur âgé. Nouveaux enjeux et perspectives Thomas Lagoarde-Segot,La finance solidaire. Un humanisme économique
Patrice Laroche (sous la direction de), La méta-analyse. Méthodes et applications en sciences sociales Alain Maes,Le management intégrateur. Fondements, méthodes et applications Denis Monneuse,Le surprésentéisme. Travailler malgré la maladie Claude Rochet, Politiques publiques. De la stratégie aux résultats Claude Rochet, Michel Volle (sous la direction de),L’intelligenceiconomique. Les nouveaux e modèles d’affaires de la 3 révolution industrielle Jean-Jacques Rosé (sous la direction de),Responsabilité sociale de l'entreprise. Pour un nouveau contrat social Jacques Rojot, Patrice Roussel, Christian Vandenberghe (sous la direction de), Comportement organisationnel - Vol. 3. Théories des organisations, motivation au travail, engagement organisationnel Patrice Roussel, Frédéric Wacheux (sous la direction de),Management des ressources humaines. Méthodes de recherche en sciences humaines et sociales Sylvie Saint-Onge, Victor Haines (sous la direction de),Gestion des performances au travail. Bilan des connaissances Stéphane Saussier (sous la direction de),Économie des partenariats public-privé. Développements théoriques et empiriques Laurent Taskin et Matthieu de Nanteuil (sous la direction de),Perspectives critiques en management. Pour une gestion citoyenne Sylvie Trosa,La crise du management public. Comment conduire le changement ? Bénédicte Vidaillet, Véronique d'Estaintot, Philippe Abecassis (sous la direction de),La décision. Une approche pluridisciplinaire des processus de choix Saïd Yami, Frédéric Le Roy (sous la direction de),Stratégies de coopétition. Rivaliser et coopérer simultanément
Pour toute information sur notre fonds et les nouveautés dans votre domaine de spécialisation, consultez notre site web :http://www.deboecksuperieur.com
© De Boeck Supérieur s.a., 2016 Rue du Bosquet, 7 – B1348 Louvain-la-Neuve
EAN 978-2-8073-0671-4
Cette version numérique de l’ouvrage a été réalisée parNord Compopour le Groupe De Boeck. Nous vous remercions de respecter la propriété littéraire et artistique. Le « photoco-pillage » menace l’avenir du livre.
Remerciements
Introduction générale
Sommaire
Une approche pluridisciplinaire fondée sur un double regard combiné : académique et opérationnel
Plan de l’ouvrage
Partie 1 La gestion du savoir : concepts, enjeux et pratiques
CHAPITRE 1 Le savoir, ses concepts, ses enjeux et sa dynamique
CHAPITRE 2 La capitalisation et ses usages, comme forme structurante de la gestion des savoirs
CHAPITRE 3 La collaboration et ses usages, comme forme interactive de la gestion des savoirs
Partie 2 Le nouvel écosystème collaboratif de gestion du savoir
CHAPITRE 4 L’environnement numérique et ses vagues
CHAPITRE 5 Le nouvel écosysteme collaboratif de gestion du savoir : une typologie des pratiques fondée sur les usages
CHAPITRE 6 Gérer les contenus et évaluer les bénéfices attendus du nouvel écosystème
Bibliographie générale
Liste des encadrés
Liste des tableaux
Liste des schémas
Remerciements
Cet ouvrage a bénéficié des nombreux échanges et témoignages que j’ai pu réaliser auprès de plus d’une trentaine de professionnels et d’experts de la gestion des savoirs et de la transformation numérique. Je souhaite en premier lieu remercier ceux qui ont accepté de me consacrer beaucoup de temps, me recevant à plusieurs reprises, en me livrant très librement leurs précieux témoignages, avec enthousiasme, réalisme et lucidité : Olivier Amprimo (à l’époque chez L’Oréal), Hugues Dumont (CEA), Manon Enoc (Michelin), Jean Louis Ermine (Institut Mines Telecom, Association pour la Gestion des Connaissances dans la Société et les Organisations), Louis-Pierre Guillaume (Schneider Electric), Eric Laurent (La Poste), Ziryeb Marouf (Orange), Pierre Milcent (IBM), Martin Roulleaux-Dugage (AREVA). Mes remerciements s’adressent également à de nombreux autres acteurs qui ont également contribué à témoigner de leurs expériences et pratiques, faisant preuve toujours d’une grande disponibilité : Sarah Alezrah (Bouygues Telecom), Gilles Balmisse (Knowledge Angels), Frédéric Beaufils (Sogeti), Philippe Bedu (EDF), Benoit Berthomme (L’Oréal), Claire Bussac (Crédit Agricole), Florence Cariou (Engie), Fréderic Chauvin (Gemalto), Richard Collin (Nextmodernity), Frédéric Creplet (Voirin consultants), Jérôme Dubois (BNP Paribas), Aurélie Dudezert (Université de Poitiers), Myriam Gorlier (Groupe Auchan), Michel Grundstein (Université Paris-Dauphine), Béatrice Javary (Groupe Auchan), Lucile Leclercq (Sogeti), Béatrice Le Moing (Schneider), Denis Meingan (KnowledgeConsult), Nathalie Morand-Khalifa (L’Oréal), Jérémie Moritz (Pernod Ricard), Philippe Pinault (talkSpirit & holaSpirit), Jean-Yves Prax (Polia Consulting), Alain Quinqueneau (Engie), Alain Rayrole (Lecko), Isabelle Reyre (Arctus), Nicolas Rolland (AXA France), Frédéric Vacher (Dassault System), Charlotte Wieder (Groupe SEB), Lamis Zolhof (SNCF). Aux dizaines decommunity managerset aux membres de communautés de pratique avec qui j’ai pu librement dialoguer et échanger. Je tiens à remercier mon éditrice Dominique De Raedt, pour sa confiance et ses conseils. Sans le bénéfice de ces nombreux témoignages, cet ouvrage comporterait assurément un goût d’inachevé. Mais, bien sûr, selon la formule consacrée, je reste le seul responsable de mes écrits…
À Léa, Jules, Manon et Zoé
Introduction générale
Nous nous proposons, à travers cet ouvrage, de décrire, d’analyser et d’illustrer l’entreprise à l’ère du digital en se centrant principalement sur les pratiques collaboratives fondées sur le savoir et leurs usages. Nous souhaitons ainsi mettre en exergue la « valeur collaborative » qu’elles peuvent en retirer, tant dans le champ des interactions sociales entre les personnes que dans celui dubusinessau sens large. La rencontre et la combinaison, singulièrement depuis une dizaine d’années, des technologies numériques de type 2.0 et de l’économie du savoir offrent pour les organisations en général – sous réserve qu’elles sachent les saisir et les déployer – des opportunités prometteuses en termes d’accroissement de leurs performances globales.
UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE FONDÉE SUR UN DOUBLE REGARD COMBINÉ : ACADÉMIQUE ET OPÉRATIONNEL
Afin de bien saisir les enjeux et les effets potentiellement bénéfiques de cette rencontre, il nous paraît indispensable de proposer une approche globale et transversale qui combine plusieurs dimensions : historique, sociologique, managériale et économique. À cet effet, de manière à étayer nos propos, nous avons effectué un travail qui s’appuie sur un double regard complémentaire, celui d’un chercheur et d’un praticien. Le regard du chercheur consistera à éclairer ce travail par des apports théoriques et illustratifs permettant de mieux appréhender les pratiques collaboratives et coopératives au sein des organisations. Mais de manière complémentaire, ce regard sera largement enrichi et également illustré par une investigation de terrain approfondie menée auprès d’acteurs parties prenantes de la gestion du savoir, soit une vingtaine de dirigeants et managers investis dans cette activité au sein de grandes organisations (qualifiés sous le terme générique de « directeurs de la gestion des connaissances ») ainsi qu’une dizaine d’experts représentant au total plus d’une cinquantaine d’entretiens. Le regard du praticien consultant de l’auteur apportera une coloration très opérationnelle et pragmatique à ces investigations académiques et de terrain. De par cette présentation et le double regard combiné, académique et opérationnel, l’ouvrage s’adresse ainsi à un large lectorat : dirigeants, managers, professionnels et chercheurs notamment. Cette double perspective entend souligner l’impérieuse nécessité d’une coopération plus poussée entre ces deux mondes qui s’ignorent encore trop souvent. Puisse cet ouvrage contribuer modestement pour sa part, à renforcer cette coopération !
PLAN DE L’OUVRAGE
L’ouvrage sera structuré en deux parties.