//img.uscri.be/pth/55bf66114c09e3094f4b84f4213f5bf147cc8971
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le Parler Occitan Alpin du Pays de Seyne

De
146 pages
La présente étude est la première description systématique du parler occitan alpin de Seyne-les-Alpes et des communes avoisinantes. Après une présentation générale de la situation linguistique et historique du Pays Seynois sont abordées successivement la phonétique et la phonologie du parler seynois, puis la morphologie. Un lexique seynois-français de 1400 mots explicite l'essentiel du vocabulaire courant d' occitan seynois. Enfin, des textes en seynois permettent de se faire une idée pratique de l'usage actuel.
Voir plus Voir moins

LE PARLER

OCCITAN ALPIN

DU PAYS DE SEYNE

Alpes-de-Hautes-Provence

@ L 'Harl1zattan, ISBN:

1998

2-7384-6141-7

Nicolas Quint

LE PARLER OCCITAN ALPIN DU PAYS DE SEYNE

Alpes-de- Hautes- Provence

Editions L'Harmattan 5-7, rue de l'Ecole-Polytechnique 75005Paris

L'Harmattan INC 55, rue Saint Jacques Montréal (Qc) - Canada H2Y lK9

OUVRAGES DE NICOLAS OVINT

Le parler marchois de Saint-Priest-la-Feuille (Creuse), Limoges, Éd. La Clau Lemosina, 1991. Lexique créole de Santiago -français, Praia, Éd. de l'auteur, 1996. Grammaire du parler occitan Nord-limousin marchois de Gartempe (Creuse), Limoges, Éd. La Clau Lemosina, 1996. Una setmana a la boria, Limoges, Éd. La Clau Lemosina, 1997.
Dictionnaire français - cap-verdien, Paris, Éd. L'Hannattan, 1997. Les îles du Cap-Vert L'Harmattan, 1997. aujourd'hui, perdues dans l'immensité, Paris, Éd.

Traduction
Leo Tuor, Giacumbert Nau [traduit du romanche sursilvan] Lausanne, Éd. L'Âge d'Homme, 1997.

REMERCIEMENTS

Ce livre n'aurait pas vu le jour sans l'aide et la bonne volonté de:

sympathiquement accueilli et aidé lors de mes recherches. - Jean-Marie MICHEL, toujours prêt à me donner un coup de main.
- Madame Élise PIPO, Monsieur SA VORNIN, Monsieur Hervé et Madame Yolande SIL VE, qui m'ont activement aidé à trouver mes informateurs et m'ont fait partager leur enthousiasme pour la conservation du patrimoine seynois. - Mes informateurs, qui m'ont toujours aimablement accueilli et ont si gentiment accepté de me consacrer leur temps pour répondre à mes nombreuses questions. - Jean SmILLE, qui a relu ce livre avec la plus grande attention, et

- François

et Joëlle BALIQUE et leur famille, qui m'ont si

dont la science et les précieux conseils m'ont permis de pallier de
nombreuses inexactitudes. - mes frères, Jean-François et Laurent, dont le soutien logistique informatique a été comme toujours précieux. Merci aussi à Laurent pour le dessin de couverture. Je ne saurais enfin clore ces remerciements sans une pensée pour Monsieur Roger LABATUT, trop tôt disparu, qui, avant moi, a commencé à s'intéresser au parler seynois et à consigner par écrit ses particularités. Monsieur LABATUT avait commencé un dictionnaire français-seynois, et aussi une méthode d'apprentissage du parler local. Ces travaux doivent être poursuivis, si possible par les Seynois, eux-mêmes: ne sont-ils pas les premiers concernés par les richesses de leur langue? Puisse ce premier livre consacré au parler seynois être un point de départ pour des recherches ultérieures.

LISTE DES ABRÉVIATIONS
adj = adjectif
*

= fonne

restituée (non relevée)

Noc

= Nord-occitan

adv =adveIbe art = article C = consonne COD = complément d'objet direct conj = conjonction coord = coordination déf =défini dém =démonstratif f = nom commun féminin fém =féminin fr =français fut = futur gall = gallicisme gpe =groupe imp =imparfait ind =indicatif indéf =indéfini inter =interrogatif/ -tion irrég =irrégulier itj = interjection lim = limousin
m = nom commun masculin masc = masculin moo =médiéval cond

nom
npr

= nominal

= conditionnel

pass comp = passé composé pers = personnel personnel plur = pluriel poss = possessif
prép prés

oc =occitan aLL = Occitan Languedocien Littéraire part pass = participe passé

= nom propre num = numéral

prét =prétérit
pron prov

= préposition = présent

= pronom

= provençal! provençalisme rég =régulier relat =relatif = subjonctif V = voyelle v. = voir v. még = verbe in-égulier v. rég = verbe régulier vx = vieux
sing subj

= singulier

CONVENTIONS GRAPHIQUES
amie, mot seynois
ami, sens français (ou autre langue si précîsé) rigolar, gallicisme employé dans une phrase seynoise [a'mi] prononciation du mot en alphabet Phonétique International ou APl

I

I

I

CORRESPONDANCES PHONÉTIQUES

L'Alphabet Phonétique International est un système graphique qui permet de transcrire une langue exactement comme elle se prononce. C'est désormais le système le plus employé dans les dictionnaires de référence (comme le Petit Larousse pour le français, etc...). On trouvera ci...dessous une liste des signes peu connus des francophones avec leur valeur exacte ou approximative en français.

Les signes non-explicités ici se prononcent comme leurs
équivalents en français standard.

[e]
[e] [g] U]

= {é} de été.
= = {guI
{è} de père.

de gui.

= {y] de yole. [Â,] = {Ii} de liane.

[0] = {gn} de gagner. [0, a] = {on, an} en français. [œ] = {oeu} de coeur. [0] = {o} de coco [~] = {o} de homme. [R] = Ir} de Paris.

[r] = {ri "roulé". [s] = {ss} de poisson. [û, ê, e~n] = [u, e, e] semi-nasaux. [u] = {ou} de hibou. [w] = {ou} de oui. [y] = tu} de battu. [tù = {u} de nuit. [~] = te} de homme. rJ] = {ch} de chanter.

[3] = {j}dejeu.

SITUATION GÉOGRAPHIQUE DU PAYS DE SEYNE

.1.

Paris

~~

-

Limite de l'occitan

Limite Sud de l'alpin

TABLE DES MATIÈRES

PRÉSENTATION I. LE PA YS DE SEYNE II. LA LANGUE DES SEYNOIS III. LES INFORMATEURS
GRAMMAIRE DU PARLER SEYNOIS

pl pl p2 p5 p7 p7 p8 p8 p8 p8 p8 p9 plO plO plO plI pl2 pl2 pl2 pl3 pl4 p14 pIS pl6 p19 pl9 pl9 pl9 p20 p20 p20 p21

I. PHONÉTIQUE ET PHONOLOGIE A. L'accent tonique B. Les voyelles 1. Inventaire a) Voyelles toniques b) Voyelles prétoniques c) Voyelles post-toniques d) Nasales 2. Quelques cas de diphtongaisons et alternances a) Diphtongaison des ['~] toniques de l'occitan médiéval b) Cas de réductions et d'alternances c) Autres cas particuliers C. Les consonnes 1. Inventaire 2. Particularités phonétiques 3. Particularités évolutives a) Les palatalisations b) Traitement des intervocaliques c) Traitement des consonnes finales ll. MORPHOLOGIE A. Les mots-outils

1. L'article
a) L'article défini b) L'article indéfini 2. Les démonstratifs a) Le démonsttatif courant: aqueu b) Les démonsttatifs proches: aquesto,

esto

3. Les pronoms personnels a) Les pronoms sujets et prépositionnels b) Les pronoms accusatifs c) Les pronoms datifs d) Les pronoms réfléchis 4. Les possessifs a) Les adjectifs possessifs b) Les pronoms possessifs 5. Les indéfinis a) Indéfmis invariables (pronoms absolus) b) Indéfinis variables 6. Les relatifs 7. Les mots inteITogatifs a) Liste des principaux mots inteITogatifs

b) Usage 8. Les prépositionset les conjonctions B. Le nom
1. Le substantif a) Genre b) Nombre c) Suffixation 2. L'adjectif qualificatif a) Accord avec le substantif b) Degrés de comparaison C. L'adverbe 1. La formation régulière 2.Lesauuesadvemes a) Cas de quoral quand b) Formation des compamtifs adverbiaux D. Le numéral 1. Les cardinaux a) De 1 à 20 b) Les dizaines et au-delà c) Dizaines, centaines et unités 2. Les ordinaux 3. Commentaires sur l'usage des numéraux a) Usage des cmdinaux b) Usage des ordinaux

p23 p23 p24 p25 p25 p26 p26 p27 p28 p28 p29 p30 p30 p30 p30 p31 p31 p31 p31 p33 p33 p34 p34 p35 p36 p36 p36 p36 p36 p37 p37 p37 p37 p37 p38 p38 p38 p38

E. Le verbe I. Les modèles de conjugaison 2. Les désinences personnelles a) Personnes du singulier b) Personnes du pluriel 3. Étude des désinences temporelles et modales a) Temps et modes personnels b) Modes impersonnels 4. La négation verbale a) Cas général b) Cas de l'impératif 5. L'alternance 6.LespMlliligmesverbaux a) Les auxiliaires, èstre et aguer b) Les modèles réguliers c) Les principaux verbes iITéguliers

p39 p39 p40 p40 1'43 1'45 p45 p50 p53 p53 p53 p53 p54 p55 p57 p60

LEXIQUE SEYNOIS

- FRANÇAIS

p85 p85 p87 p8? p87 p87 p8? p88 p88 p89 pl27 pl31

I. PRÉLIMINAIRES II. COMMENT UTILISER CE LEXIQUE A. Structuration des entrées B. Cas particuliers I. V Miantes 2. Adjectifs

3. Noms 4. Verbes
III. LEXIQUE SEYNOIS

- FRANÇAIS

QUELQUES TEXTES EN SEYNOIS BIBLIOGRAPHIE

PRÉSENTATION

I. LE PAYS DE SEYNE
Les huit communes d'Auzet, Barle, Coulloubroux, Montclar, Le Selonnet, Seyne, Verdache, et Le Vernet constituent le Pays de Seyne. Administrativement, ce territoire est un canton, ayant pour chef-lieu Seyne, et faisant partie des Alpes de Haute-Provence. Le Pays de Seyne est un terroir montagnard et rural. Jusqu'au vingtième siècle, la majeure partie de la population vivait de l'agriculture. Ici, on labourait au cheval, comme dans le Nord de la France et contrairement au Midi, où l'on utilisait des boeufs. Désormais, l'activité agricole prédominante est l'élevage de bovins laitiers et de moutons. Seyne était aussi depuis longtemps un important centre d'élevage de mulets, indispensables au transport des marchandises dans ces régions montagnardes, aux confins du pays gavot et de la Provence méridionale. Puis, à partir des années cinquante, les superbes paysages alpins de la région ont attiré les touristes, tout d'abord les randonneurs. La décennie suivante a vu l'apparition du ski, et les sports d'hiver se sont rapidement développés.

, ,

1

II. LA LANGUE DES SEYNOIS
Depuis le Haut-Moyen-Âge et jusqu'au vingtième siècle sans interruption, la langue maternelle de la majorité des habitants du Pays de Seyne a été l'occitan, sous sa forme locale. Deux facteurs importants ont influé sur la situation linguistique du Pays de Seyne: son emplacement. géographique et, au vingtième siècle, les bouleversements du monde moderne, avec en particulier l'avènement du tourisme de masse. Le parler occitan encore en usage dans le canton de Seyne est un parler du gavot (ou alpin central), qui fait lui-même partie d'un des six grands dialectes de la langue d'oc, l'alpin, parlé dans la majeure partie de l'Ardêche, de la Drôme, des Hautes-Alpes, dans une douzaine de vallées italiennes du Piémont, dans une partie de l1sère et une faible portion des Alpes de Haute-Provence, où se situe le Pays de Seyne. Pour plus de clarté, on peut récapituler ces informations sous la forme d'une carte d'identité du parler seynois: - langue: occitan; -dialecte: alpin; -sous-dialecte: alpin central (gavot); - parler: seynois. Mais le seynois est un parler de frontière, géographiquement proche du provençal, aux limites sud de l'alpin. Or, le provençal a été et reste le support d'une vaste culture écrite, et ce depuis le Moyen-Âge, tandis que les parlers alpins sont restés essentiellement pratiqués à l'oral. Aussi, le dialecte provençal, écrit, bénéficiant du rayonnement économique de Marseille, Aix, Avignon et des autres grandes villes du Sud-Est, a-t-il fait reculer progressivement les parlers alpins par lente assimilation. Le seynois moderne atteste de la très forte pression du provençal, en particulier dans le domaine du lexique.

,

Ainsi, l'alpin, à l'instar des dialectes occitans limousin et
auvergnat et du français, a-t-il transformé en {cha-} (prononcé de diverses manières) les groupes CA- du latin, tandis que le provençal, lui, en est resté à {ca-}. Exemple: latin CANT ARE > seynois chantar (tfan'ta] "chanter" :t:. rovençal cantar [kan'ta] p Or, on trouve, dans le lexique seynois contemporain de nombreux mots en {ca-}. Exemple: latin CAST ANEAM > seynois castanha [kas'taiia] "châtaigne"

2