Emploi

Emploi

-

Livres
154 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

François Hollande a fait de l'emploi la question majeure de son mandat et il a échoué. Presque tous les candidats à sa succession semblent ignorer les mesures concrètes à prendre. Pourtant, d'autres pays, comme le Royaume-Uni, ont réussi à retrouver le plein emploi et à renouer avec la croissance. Pourquoi, malgré les différences qui nous séparent, l'expérience britannique serait-elle non transposable à la France ? Ce livre remonte à la source de la réussite britannique et la compare avec les politiques menées en France.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 décembre 2016
Nombre de lectures 2
EAN13 9782140024030
Langue Français
Signaler un abus
es Nathalie Droal uQn modèle pour la France ? tionscontemporaines EMPLOI Le RoyaumeUni,
Questions contemporaines
EMPLOI Le Royaume-Uni, un modèle pour la France ?
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Daniel ARNAUD,La Corse et l’idée républicaine. Nouvelle édition revue et augmentée, 2016. Francis CHOISEL,Comprendre le Gaullisme, A propos de quelques contresens sur la pensée et l’action du général de Gaulle,2016. Daniel LAGOT,Le droit international et les guerres de notre temps,2016 Zéphirin ROMANOVSKI,Les réseaux de migrants haïtiano-guyanais dans l’espace américain, 2016. Frédéric GOBERT,Le système éducatif français à l’ère des perversions idéologiques, 2016. Corentin BULTEZ,Zygmunt Bauman. La nouvelle question éthique, 2016. Nicolas TANTI-HARDOUIN,Santé et grande précarité, L’exclusion par le soin des populations roms, 2016. Guylain BERNIER,Radicalisme, Dichotomie entre croyance et tolérance, 2016. Jean GIRARDON,Sauver la démocratie. Regards sur la e démocratie contemporaine auXXIsiècle, 2016. Jean AMADO,Principes éternels et universels de l’art de gouverner. Traité de gouvernement tome 1, 2016. Jean AMADO,À la recherche du temps futur. Traité de gouvernementtome 2, 2016.
Nathalie Droal
EMPLOI
Le Royaume-Uni,
un modèle pour la France ? Préface d’Olivier Cadic
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10059-3 EAN : 9782343100593
Sommaïre
Préace 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ïntroductîon 13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 - Royaume-Uni : une avance considérable  en empoîs marcands 19 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 - Un pays quî aît natre des start-up 37 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 - Le dynamîsme des start-up brîtannîques 53 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 - Une Iscaîté vertueuse pour ’învestîssement  dans es start-up 67 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 - Un écosystème avorabe aux entreprîses 85 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 - Que aît ’État rançaîs? 99  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 - Apprentîssage : comparaîson France / Angeterre 113  . . . . . Concusîon 135 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Annexe : es tînk tanks en France  et au Royaume-Unî 137  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Remercîements 141 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Table des matières. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143
5
6
Préface
ï y a tout juste 20 ans, je créaîs « La France Lîbre d’En-treprendre » à Asord dans e Kent pour aîder es entrepre-neurs rançaîs quî, comme moî, souaîtaîent prendre un nouve envo depuîs e Royaume-Unî. Avec des experts, nous réaîsîons des anayses compara-tîves entre es systèmes brîtannîques et rançaîs. Déjà nous constatîons à que poînt es règes rançaîses reînaîent e déveoppement et a croîssance de nos entre-prîses. Aujourd’uî encore, e sentîment argement partagé est que a France dîfuse une atmospère et des rélexes de méIance vîs-à-vîs des entreprîses, notamment vîa son admînîstratîon Iscae. A ’înverse, e Royaume-Unî ofre des règes caîres, sîmpes, et promeut une « attîtude admînîstra-tîve » vîsant à aîder et à acîîter a vîe des entreprîses. De cette pîosopîe découe une régementatîon marquée par a lexîbîîté. Une lexîbîîté quî se décîne sur tous es sujets pour répondre à un objectî de pragmatîsme.
7
Ee se traduît par es ééments suîvants : une Iscaîté peu compexe et égère sur es saaîres (12 % de carges patronaes et autant de carges saa-rîaes), et pas de préèvements socîaux addîtîonnes ; soît 24 % de carges socîaes ace à 60 % en France ; une euîe de paîe sîmpe, avec une retenue à a source avorîsant a consommatîon une oîs e saaîre versé ; a exîbîîté permet égaement des varîatîons du temps de travaî et donc de saaîres, quî sont acceptées par es saarîés orsque ’aternatîve est e îcencîement. L’adaptatîon à a sîtuatîon économîque constîtue un éément norma, întégré par es actîs ; e pragmatîsme guîde égaement ’évoutîon du droît du travaî. D’abord î n’y pas de seuîs donc pas d’efets de seuîs. La pérîode pendant aquee entreprîse et saarîé peuvent se séparer sans ormaîtés excessîves a été aon-gée à deux ans. Le paradoxe vertueux quî en découe, c’est que pus î est acîe de débaucer, pus on embauce ; e pragmatîsme concerne égaement e processus sîmpîIé de créatîon d’une entreprîse ; împôt sur es socîétés et împôt sur e revenu s’ap-pîquent seon des barèmes progressîs, maîs sans excep-tîon, ce quî sembe avorîser un sentîment partagé de responsabîîté ; a Iscaîté sur es pus-vaues est paonnée à 10 % et ’on prévoît une déductîon Iscae pour es Inancements des jeunes entreprîses jusqu’à 1,5 mîîon de îvres par an ;
8
une orte încîtatîon pour es partîcuîers à înves-tîr dans es start-up avec eSeed Enterprîse ïnvestment ScHemequî prévoît 50 % de réductîon d’împôts sur e revenu pour es învestîssements dans es entreprîses de moîns de 25 saarîés (en début d’exîstence) ; î exîste aussî ’Enterprîse ïnvestment ScHemequî permet une déductîon d’împôts de 30 % du montant învestî dans une entre-prîse ; par aîeurs e contentîeux socîa est très rare, es agréments sur es îndemnîtés de départ étant assez acî-ement étabîs ; enIn, a ormatîon proessîonnee est aîssée à a îberté des entreprîses : à aussî, e paradoxe vertueux joue à peîn puîsque es entreprîses brîtannîques, quî ne sont pas obîgées de Inancer de a ormatîon proessîonnee, en Inancent bîen pus que es entreprîses rançaîses, quî sont, ees, soumîses à une tee contraînte de Inancement mutuaîsé : au Royaume-Unî, a ormatîon proessîon-nee est dédîée aux saarîés de ’entreprîse et cîbée pour augmenter a perormance. La peur du rîsque est ’un des prîncîpaux andîcaps rançaîs. Cette peur concerne aussî bîen e rîsque d’embau-cer, compte tenu du rîsque de contentîeux et Inancîer quî pèse sur ’entrepreneur en cas de îcencîement, maîs aussî e rîsque d’un contrôe Isca. Le nombre de contrôes est neu oîs pus éevé en France que dans es pays ango-saxons. Une tendance nous înterpee : î s’agît de ’exode des jeunes es pus compétents au Royaume-Unî. En moîns de 20 ans, e pénomène d’expatrîatîon s’est transormé en un pénomène d’îmmîgratîon. La démarce n’est pus a même : es jeunes Françaîs ne vont pus sîmpement vîvre
9