Achats et développement durable : le cas du secteur tertiaire

-

Français
160 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les entreprises sont incitées à adopter des systèmes de gestion des risques sur les problématiques liées au développement durable. La fonction achats, de par sa dimension Risk Management, s'avère être un levier de changement pour aider les entreprises à répondre à ces exigences. Le secteur tertiaire, malgré un coeur de métier apparemment peu sujet aux risques environnementaux et sociaux, est aujourd'hui le théâtre d'initiatives intéressantes : plateformes d'accès à des entreprises du secteur protégé ou commercialisation de produits financiers dont l'impact carbone est clairement spécifié aux clients.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2009
Nombre de lectures 350
EAN13 9782296224049
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

REMERCIEMENTS

Tout d’abord, je tiens à remercier mondirecteurdethèse,OlivierMenuet,pour
la disponibilité dont ilasufairepreuvetoutau longdel’élaborationde cette
thèseprofessionnelle.Sesconseilset sesencouragements ontété de fabuleux
remèdescontrelapage blanche !

Dans le cadre de cettethèse,j’aieu l’opportunité derencontrerdes
professionnelsdesAchatsau seind’uncertain nombre d’entreprises.Jetenaisà
les remercier personnellement pouravoir si gentimentaccepté dem’ouvrir leurs
portes.Vos témoignages ontétépour moid’unegranderichesse etc’est grâce à
cepartage d’expérienceque cettethèseprofessionnelle apuvoir lejour.Je
tenais particulièrementàremercierMmePaula Bernier(BancTec SA), M.
Antoine Doussaint(Groupe La Poste), MmeSophie Furtak(Groupe AXA)et
M.MichelGola(La Maïf), M.ThomasGravis(Société Générale), Mme
Françoise Odolant(CDAF)etMmeMathilde Fillâtre(Groupe Caisse
d’Epargne).

Un grandmerciàtoutes les personnes qui ontcontribué àla créationduMastère
ManagementduDéveloppementDurable au seind’HEC, en particulier ses
directeurs,Bénédicte Faivre-TavignotetPascalChaigneau.Vousavezinitié
une belle dynamique et j’espèrequelesfutures promotionscontinuerontvotre
œuvre avec autantde convictionetdepersévérance.Merciégalementaucorps
professoraletauxintervenantsextérieurs,pour larichesse devoscours, età
Christine Delfosse.

1

1

Une penséeaffectueuse àmes parents,qui ont rendu possible cette dernière
année d’études,pour leurs relectureset leursencouragements.

Enfin,jeremercieThibautpour son soutienet lapatience dont ilasufaire
preuve aucoursde cette dernière année d’études, et plus particulièrementau
coursdudernier moisderédactiondemathèseprofessionnelle.

1

2

AVANT-PROPOS

Ce travaildesynthèse a étéréalisé dans lecadre duMastère SpécialiséHEC
ManagementduDéveloppementDurable.Laproblématique développée dans
cettethèse a été élaboréesur la base d’unesérie de documents issusdudomaine
public etd’entretiens menésauprèsdesentreprises qui sont présentéesdans le
corpsdetexte.

Les sociétésconcernées n'ayant pas puà cejour me donner leurautorisation
formelle de citer leurs nomscesdernières ontétéremplacées pardes lettres
indicéesafinderespecterceprocessus,toutefoiscelane changerienàl'analyse,
àla démonstrationetauxconclusionsde cerapportdethèseprofessionnelle;en
effet l'objet n'était pasde citer telleou telle entreprisemaisde faireun travail
d'analysetransversale, cequia été faiten touteimpartialité.

Lescinqentreprises suivantes n'ont pas montré de désaccord à être citéesdans la
version publique demathèseprofessionnelle, àsavoirLa Poste, La Maïf,le
Groupe AXA,le Groupe Caisse d’Epargne etBancTec SA; toutefoisdans un
soucid'impartialitéjenelesciterai pas non plus nommément, autrement quepar
uncode delettres indicéesdu type Assurance Zx.

Mêmesicettethèsen’apasde caractère confidentiel,jetiens toutefoisà
souligner que cetravail neseveut pasexhaustif et quelesexemples tirésdes
entreprisescitées neportent pasdejugementdevaleur,nienbien nien mal,
mais ont uniquement servidesupportàmaréflexionacadémique.

Il neseraitdoncpasenvisageablequetout ou partie des réflexionsélaboréesau
coursde cettethèsepuissentêtreutilisésdans unautre cadrequela
problématiquequi sera développée ci-après.

1

3

ACHATSET DÉVELOPPEMENTDURABLE :
LE CAS DU SECTEUR TERTIAIRE

Sommaire

REMERCIEMENTS .....................................................................11

AVANT-PROPOS........................................................................13

INTRODUCTION.........................................................................17

PARTIE 1: LESECTEUR TERTIAIRE ET LESACHATS :1000
ET UNE « BONNES»RAISONSDE FAIRE DELA
RESPONSABILITESOCIALE ETENVIRONNEMENTALE.........21

CHAPITRE1: LE SECTEUR TERTIAIRE ET LA FONCTION ACHATS ................21

CHAPITRE2: LES ENJEUX RSE ASSOCIES AUX ACHATS HORSPRODUCTION
.........................................................................................................................................28

CHAPITRE3: LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET LES ACHATSDANS LE
SECTEUR TERTIAIRE:POURQUOI MISER SUR LA RESPONSABILITE
SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE? ....................................................................32

PARTIE 2: LARSE ET LESACHATSDANS LESECTEUR
TERTIAIRE ENFRANCE ............................................................43

CHAPITRE1: METHODOLOGIE................................................................................43

CHAPITRE2: ETAT DES LIEUX................................................................................50

CHAPITRE3: SYNTHESE ETGRANDES TENDANCES.........................................87

1

5

PARTIE 3 : QUELLES AMBITIONS EN TERMES D’ACHATS
RESPONSABLES A HORIZON 20.......................................9317 ?

CHAPITRE1: COMMENT SE POSITIONNE LE SECTEUR INDUSTRIEL EN
TERMES DE POLITIQUES D’ACHATS RESPONSABLES? ....................................93

CHAPITRE2: COMMENT LE SECTEUR TERTIAIRE PEUT-IL ALLER PLUS
LOIN? ..........................................................................................................................106

CHAPITRE3: EVOLUTIONS ENVISAGEABLES AU SEIN DU SECTEUR
TERTIAIRE.....................................................................................0.2.1...........................

CHAPITRE4: VERS UNEHARMONISATION INTERSECTORIELLE EN
TERMESD’ACHATS HORSPRODUCTION? .........................................................134

SYNTHESE...............................................................................135

CONCLUSION...........................................................................137

BIBLIOGRAPHIE.......................................................................139

ANNEXE N°1:....................................... ....................................141

ANNEXE N°2:....................................... ....................................142

TABLE DES ILLUSTRATIONS..................................................153

TABLE DES MATIÈRES............................................................155

1

6