Glossaire du management

-

Livres
233 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


En entreprise, les individus échangent des mots mais ceux-ci pouvant prendre différents sens, cela peut provoquer des problèmes de coordination. La rédaction de ce glossaire vise à homogénéiser les concepts utilisés en management. Sa présentation synthétique se veut une première approche du sens des termes et de leurs interrelations. Il est proposé ici de différencier des termes qui sont souvent pris pour des synonymes. Par exemple : but et objectif, règle et norme, efficacité et effectivité, etc. L’intention des auteurs consiste alors à apporter un peu plus de cohérence par la clarification des termes utilisés.


À l’aide d’un vocabulaire conceptuel, concret, pratique, synthétique, schématisé, argumenté, etc. c’est une véritable boîte à outils qui est ici mise à disposition du manager. Il accède alors à un rapide tour d’horizon thématique avec les principaux enjeux et questions à se poser. Cet outil se révèle très pratique grâce aux fiches explicatives qui vont à l’essentiel en conceptualisant des termes qui souvent sont des valises vides et qui engendrent des malentendus, conflits et inefficacité. Ce glossaire aide à améliorer le management des entreprises.



Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 25
EAN13 9782376870401
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0090€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
PRÉFACE
Un vocabulaire est un recueil de mots relevant d’un do maine spécifique de la connaissance ou de l’activité hu maine. Le management risque aussi de devenir tellement abscons que l’idée de ce vocabulaire est bienvenue même s’il rompt avec la norme de l’ordre alphabétique. Le ma nagement touche à l’homme et tous les domaines de la connaissance qui partagent cette caractéristique ont en commun d’utiliser des mots clairs pour tout le monde mais aux définitions différentes pour chacun. On ne connaîtra pas dans le management le sort de Babel, puisque sans parler la même langue, ce vocabulaire nous permettra de nous comprendre car il donne du sens aux mots. Une critique possible à l’idée d’un vocabulaire serait jus tement de vouloir fixer le langage et viser à l’idée récon fortante d’un unanimisme possible. Ce vocabulaire évite ce risque en proposant des termes assez généraux et en fournissant de manière pertinente les notions ou concepts qui leur sont liés. Les traductions proposées ne servent pas seulement le manager pressé de s’exprimer dans une autre langue de travail, elles servent aussi à l’apprenti linguiste pour affiner et comparer les notions entre elles. Nous dis posons ainsi progressivement non seulement de définitions mais des distances, et différences qui permettent d’appré cier les notions les unes par rapport aux autres, comme si ce vocabulaire conduisait à une cartographie concep tuelle et sémantique, où chaque point existe par rapport aux autres. Sans doute le caractère collaboratif de ce travail a aidé à construire cette carte tout comme, bien entendu, la ma turité et la longue expérience de son auteur dont on sent
8Glossaire du management
les références théoriques même si, pudiquement, aucune théorie générale du domaine nous est proposée. Ceci conduit donc à s’interroger sur l’utilité de ce vocabu laire et sur l’usage qui en sera fait. Car l’ouvrage n’est pas seulement l’aboutissement d’une expérience et d’une ré flexion sur le domaine du management. C’est aussi un outil facile d’usage qui permet, dans une équipe ou dans une classe, de faire un vrai travail sur les mots, les concepts et donc la réalité du management. Travailler sur les mots, les confronter à leurs proches, c’est un moyen de construire une vision commune de la réalité et de l’action. Récemment, des spécialistes du secteur agroalimentaire mentionnaient leur difficulté avec des salariés qui ne disposaient pas du vocabulaire pour décrire et communiquer sur le goût. Cet ouvrage permet d’éviter qu’il en aille de même dans le do maine du management. Maurice Thévenet Professeur à Essec Business School Délégué Général de la Fnege