La dimension humaine de l'intelligence économique

-

Livres
258 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le temps est venu de sortir l'intelligence économique du cadre conceptuel pour répondre aux véritables préoccupations des décideurs. Cette transition ne peut se faire sans une volonté affichée des dirigeants et un engagement ferme des veilleurs. Tout au long de cet ouvrage, "l'intelligence" est assimilée à une fonction créatrice mettant en présence des individus impliqués et interdépendants. Cet ouvrage met l'accent sur le décloisonnement, l'échange et le partage de l'information. Il situe le veilleur dans sa gestion de l'information, sa création de valeur, sa quête d'objectivité, son attitude face à la dissonance, son besoin d'appartenance et le risque d'exclusion. La dimension humaine de l'intelligence économique se veut une ouverture pour rapprocher les créateurs de valeur dans l'entreprise. Cet ouvrage propose aux veilleurs des recettes simples pour rester en phase avec les préoccupations des décideurs et comprendre enfin que l'on ne suit pas de la même façon une entreprise en décroissance et celle en forte expansion. Ce livre démontre que le meilleur système d'intelligence économique à mettre en place est celui qui répond aux préoccupations réelles des dirigeants.
Introduction. Chapitre 1. Pourquoi mettre en place un système d'intelligence économique dans l'entreprise ? Chapitre 2. L'entreprise n'a pas besoin d'informations, mais d'intelligence. Chapitre 3. Comment exploiter l'information dans l'entreprise ? Chapitre 4. Comment mettre en place un système d'intelligence économique dans l'entreprise ? Chapitre 5. La dimension transversale de l'intelligence économique dans l'entreprise. Chapitre 6. Le quotidien de l'intelligence économique. Chapitre 7. Le partage de l'information dans l'entreprise. Chapitre 8. Un nouveau regard sur l'intelligence économique. Quel intérêt pour l'entreprise ? Chapitre 9. L'improvisation ne suffit pas. Chapitre 10. Pourquoi votre système d'intelligence économique ne fonctionne pas ? Chapitre 11. Copier est un art qui ne dispense pas d'inventer. Chapitre 12. Intelligence économique et changement. Introduction à la Co-Prospective©. Chapitre 13. Conclusion : facteurs de succès et écueils à éviter. Bibliographie. Index.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 avril 2005
Nombre de visites sur la page 91
EAN13 9782746226050
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0292 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
INTRODUCTION
Etre au rendez-vous de la croissance suppose une réponse stratégique adaptée pour se retrouver en position de force lorsque le futur sera le présent. Réussir ses projets dans les années à venir est un défi qui soulève des questions de fond auxquelles nous devons apporter des réponses. Gérer la complexité et naviguer malgré lambiguïté suppose le rejet de la priori dans lanalyse, et le refus dun modèle préétabli déductif et logique fermé à toutes les idées nouvelles. Lassociation des idées, le regroupement dincertitudes, de théories, et de preuves se font désormais dans un environnement chaotique créant un univers virtuel, qui se moque de la linéarité et aboutit par la persévérance et la vigilance à créer le hasard « favorable » dont parlait Pasteur.
Pour faire face à ce défi, lintelligence économique sadapte en recherchant un ancrage plus fort dans lentreprise en même temps quune participation plus concrète aux enjeux et aux résultats. En parallèle, lentreprise découvre son rôle de facilitateur de son système dintelligence économique en permettant aux veilleurs de proposer des solutions en réponse à des préoccupations réelles et partagées.
Cet ouvrage veut rappeler aux « veilleurs » limportance dun ancrage et dune intégration renforcée dans lentreprise. Il veut aussi rappeler aux dirigeants que le veilleur a besoin de savoir quil a de la valeur, quil est utile et quil contribue efficacement par ses moyens, mêmes limités, à la performance du groupe.
La méconnaissance des réalisations des responsables dintelligence économique renforce leur isolement. A défaut de comprendre, lon se met à critiquer, pour se justifier, pour avoir raison et affaiblir au fur et à mesure la cohérence collective que tout changement appelle de ses vux.
14 La dimension humaine de l’intelligence économique
Ce livre ne remplace en aucune manière d’excellents ouvrages portant sur l’intelligence économique et dont seul un petit nombre est cité en référence. L’objectif est de retrouver en parlant d’intelligence économique un langage nouveau, celui de celles et de ceux qui la vivent au quotidien : rappeler les recettes qui ont fait leurs preuves mais aussi les pièges à éviter pour les accompagner au jour le jour.
Dans le même temps, ce travail s’adresse aux décideurs pour véhiculer un message clair. L’intelligence économique est un «mustà la portée de toutes les » entreprises et que le meilleur système à mettre en place est celui qui répond à leurs préoccupations par sa taille, sa structure et son fonctionnement.
A travers une approche cognitive et partant d’une expérience personnelle ainsi que de celles de nombreux collègues et amis, l’accent a été mis sur les moyens pratiques pour que l’intelligence économique ne reste pas au stade de concept rationnel, mais qu’elle s’ouvre aux jeunes et à tous ceux qui veulent s’y engager, chacun selon ses moyens et à son rythme.
Merci à Jean Pierre Bernat, Laurent Hermel et Dominique Fonvielle qui ont apporté leurs corrections au manuscrit : ils m’ont beaucoup appris.
* Pierre ACHARD
Vous pouvez contacter l’auteur à l’adresse suivante :pierreachard@yahoo.fr