Le gestalt coaching au service du management

-

Livres
168 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« Pourquoi n’écoute-t-il jamais ce que je lui dis de faire ? ». « Cette équipe ne tourne vraiment pas rond ». « C’est impossible de travailler avec elle, elle n’en fait qu’à sa tête ». Ces phrases tournent souvent en rond dans la tête des managers lorsqu’ils vivent des situations complexes ou des conflits dans leur entreprise. Et finalement, c’est ce qui est en figure qui reste (il n’écoute jamais, elle n’en fait qu’à sa tête) saupoudré d’analyses psychologisantes (c’est un caractériel, elle a un problème avec l‘autorité, etc.).


Le gestalt coaching pose un regard différent sur ces événements et les considère comme des situations bloquées, auxquelles il est nécessaire de donner du sens et d’en comprendre le fond. Pour cela, le gestalt coaching repose sur quatre piliers :


- Une situation : une situation (même bloquée) reste relationnelle. Ce qui signifie que le manager fait partie du problème et donc de la solution.


- Un point d’appui : pour construire des solutions, chaque manager dispose de son propre outil de management : lui-même/elle-même et donc d’un style de management propre. Pour le construire, le manager doit poser un regard réflexif sur sa relation managériale.


- Un levier : le développement des compétences relationnelles est le levier principal de transformation de son style de management.


- Une transformation : ces compétences relationnelles permettent de développer une relation managériale écologique : centrée sur « l’ici et maintenant », respectueuse de lui-même/elle-même, de son équipe et de son environnement.


Dans cet ouvrage, je vous propose un arrêt sur images, un espace-temps plus ralenti que le temps de l’entreprise, centré sur ce qui se passe afin de mieux le comprendre et in fine agir et transformer. Ce livre où je partage des éléments de ma pratique s’adresse aux managers et aux coachs.


La première partie vous guide dans des pratiques d’autoréflexion, qui vous permettent de mieux vous connaître et de comprendre ce qui se joue dans votre relation managériale. La seconde vous accompagne dans sa transformation et dans la définition de votre style managérial.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 10
EAN13 9782376872689
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0090 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Collection «EMS Coach»
Le gestalt coaching au service du management
Pénélope CODELLO
136 boulevard du Maréchal Leclerc 14000 Caen
© 2019. EMS Editions Tous droits réservés www.editions-ems.fr ISBN : 978-2-37687-268-9 (Versions numériques)
Présentation de la collection EMScoach !
EMScoach ! est votre collection : elle ambitionne d’apporter outils et méthodes de développement professionnel et personnel aux dirigeants, créateurs, managers, cadres ou responsables d’équipe, pour évoluer, apprendre, grandir, s’enrichir. Créée en 2015, la collection s’enrichit elle aussi des ouvrages de spécialistes de l’entreprise. Dans le but de proposer des livres synthétiques et utiles, véritables outils de formation et d’aide opérationnelle dans le quotidien de nos lecteurs, chaque auteur bénéficie des conseils et du soutien de nos Directeurs de collection, Yves GRUÉNAIS et Olivier MEIER.
Yves GRUÉNAISune importante expérience du management au présente sein d’un grand groupe à l’international et d’une expérience d’accompagnement de TPE-PME depuis 2012. Ses domaines d’intervention sont concentrés autour de la thématique du développement de l’entreprise : stratégie marketing, développement commercial, performance collective,viaprestations de conseil, de coaching de dirigeants et de formation de leurs des équipes. Il est aussi membre actif du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants), section de Caen en Normandie, structure pour laquelle il anime des groupes d’aide à la décision et développe les actions de solidarité. Au-delà de son expertise sur l’entreprise, il partage enthousiasme, bienveillance et vision constructive du rôle des dirigeants et des managers.
 Olivier MEIERest Professeur des Universités et directeur de recherche au Lipha Paris Est. Il enseigne à l’Université Paris Est, Paris Dauphine et Sciences Po Paris et dirige le Master 2 « Ingénierie des transports et Supply chain » à l’IAE Gustave Eiffel en partenariat avec l’ICAM. Il est visiting professor au centre européen d’Harvard Business school et chercheur associé à la chaire ESSEC de l’innovation en partenariat avec Renault-Nissan Consulting. Il est l’auteur d’une soixantaine d’articles publiés dans des revues internationales et d’une vingtaine d’ouvrages dans le champ de la stratégie. Il a obtenu plusieurs prix et distinctions scientifiques, dont celui du cercle de l’innovation – Fondation Paris Dauphine. Élu au CNU, il est membre du comité de rédaction de revues scientifiques, et expert auprès du Haut conseil d’évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES), en charge de l’évaluation d’organismes de recherche et de formations. Transmettez-nous vos projets, même non aboutis ! Nous nous engageons ensemble à les étudier rapidement et sérieusement. Veuillez s’il vous plaît transmettre vos projets (manuscrit complet si ouvrage rédigé, sinon projet de sommaire, synopsis, lectorat visé, points forts, etc.) par courrier électronique à l’adresse :editions@editions-ems.fr
Sommaire
Introduction Le gestalt coaching… …au service du management Première partie. Gestalt coaching pour apprendre à se connaître Chapitre 1. Se connaître ou le révélateur d’inconscient du manager La découverte de soi à travers la fenêtre de Johari De l’inconscient et de la conscience La plasticité du cerveau : le terrain de jeu du coach Tout est question de perception et de subjectivité Laisser place au cerveau en mode par défaut Chapitre 2. Regard sur les croyances au cœur du gestalt coaching L’observation des croyances au cœur de la pratique du gestalt coach Les trois niveaux de croyance à travailler en gestalt coaching Passer de « je vois ce que je crois » à « je crois ce que je vois » Le langage comme révélateur de croyances au service du coach Chapitre 3. Regard sur le cycle de l’expérience pour comprendre sonpattern Le cycle de l’expérience Les gestalts inachevées Les mécanismes de régulation du contact, un outil puissant au service du coach Chapitre 4. Conclusion : le gestalt coaching pour augmenter le niveau de conscience La théorie du champ comme base de la démarche gestaltiste La théorie du Self pour augmenter le pouvoir d’agir Le gestalt coaching : la mise en lumière de la frontière-contact L’objectif ultime : l’awareness Deuxième partie. Gestalt coaching pour (se) transformer Êtes-vous prêt-e pour le changement ? Développer et entretenir sa capacité de mentalisation Chapitre 5. Transformer les croyances limitantes pour manager Le dialogue de coaching pour détecter et transformer les croyances limitantes Limiter la rumination et les anticipations porteuses de croyances limitantes Entretenir les effets positifs des anticipations négatives Chapitre 6. Développer son intelligence émotionnelle L’intelligence émotionnelle comme vecteur de la transformation Les risques de maintenir des ajustements conservateurs Les compétences émotionnelles Identifier les émotions chez soi et chez autrui Comprendre le rôle des émotions Réguler ses émotions
Exprimer ses émotions Utiliser les émotions Chapitre 7. Poser un nouveau regard sur soi et son environnement La page blanche pour redécouvrir ce qui est connu Des ajustements créateurs pour transformer la relation managériale Chapitre 8. Communiquer autrement La communication consciente Transformer sa communication avec les 4 dimensions de la communication consciente Le langage pour changer la communication au quotidien Conclusion. Le gestalt coaching : un accompagnement au changement de posture des managers Vers une posture responsable du manager La posture authentique : une fin et un moyen de transformation Le développement de soi à travers la fenêtre de Johari L’ici et maintenant dans la posture du gestalt coach Bibliographie
INTRODUCTION Comment devenir manager ? Comment bien diriger des équipes ? Comment avoir de l’impact sur mon environnement ? Autant de questions qui reviennent dans les séances de coaching ou formations que j’anime auprès de cadres, dirigeants ou étudiants en management. De nombreux ouvrages répondent à ces questions et donnent de bonnes techniques pour y arriver. Mais ce que j’ai observé c’est que les techniques ne suffisent pas pour mettre en place un réel changement ou à trouver son style de management. En effet, l’outil central pour devenir manager est le manager. Tout dépend de ce qu’il est, de comment il communique, de comment il entre en relation avec les autres et quelle vision il a des choses. Il est donc nécessaire de pouvoir répondre à ces questions. Les écoles de management et de plus en plus d’entreprises ont bien compris qu’il y a un enjeu à accompagner les managers ou futurs managers dans le développement de leur pratique de manager. Ce développement passe par une meilleure connaissance de soi. Plusieurs méthodes existent, j’ai choisi pour ma part de me former et de pratiquer dans une perspective gestaltiste, je suis donc gestalt coach et professeure et cet ouvrage est un moyen pour moi de transmettre ma pratique en rendant compte de la spécificité du gestalt coaching.
Le gestalt coaching… La gestalt est d’origine allemande et le terme signifie « forme » ; l’approche gestaltiste vise ainsi une mise en forme qui respecte les principes écologiques : à la fois bon pour soi et bon pour son environnement. La gestalt thérapie a été élaborée par Fritz Perls, psychiatre et e psychothérapeute, et son épouse Laura Perls, docteur en psychologie au milieu du XX siècle. La gestalt puise ses sources dans différents courants : la psychanalyse (pour s’en éloigner), la psychologie humaniste, la psychologie de la forme (Ehrenfels, 1890) mais aussi le pragmatisme américain (le couple élaborera la gestalt thérapie aux États-Unis), l’existentialisme et la phénoménologie (Husserl, trad. 1985). L’approche gestaltiste peut ainsi se schématiser par l’idée d’un cheminement qui peut amener chacun-e sur des voies différentes et en lien avec les autres. L’objectif en gestalt est de travailler sur soi pour être à la fois plus en phase avec soi-même et pour permettre de construire des relations de meilleure qualité avec les autres. La temporalité de l’approche gestaltiste est l’ici et maintenant. Cela suppose d’être ancré dans la réalité du moment, elle-même prise entre le passé et l’avenir. Cela permet en restant en contact avec le réel, de comprendre le passé et d’apprivoiser l’avenir. Ce cheminement vise deux objectifs fondamentaux : d’une part, la connaissance et l’acception de soi (tant ses forces que ses limites) et d’autre part, le changement, la transformation. L’étape de la connaissance de soi est primordiale dans tout processus de changement et part du principe gestaltiste que nous n’avons de réel pouvoir que sur nous-mêmes – ce principe faisant écho à ce que Gandhi disait : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde ». Cet ouvrage est basé sur un autre principe écologique, central en gestalt qui fait qu’en changeant soi-même, l’environnement change aussi. Il vise à éclairer les coachs sur la pratique gestaltiste et permet à tous lecteurs d’entamer de manière autonome une démarche d’autoréflexion.
…au service du management En management, ces principes gestaltistes prennent tout leur sens. Manager une équipe implique d’être en relation avec les autres. C’est dans cette relation aux autres que se niche la plus grande partie des difficultés, des conflits, des incompréhensions, des démotivations voire des problèmes de santé mentale. Cet ouvrage propose une logique de prévention et d’accompagnement des managers dans l’exercice difficile de diriger. Mon credo est : « On dirige comme on est ». Beaucoup d’ouvrages proposent de bonnes recettes pour diriger. Pour ma part, je pense qu’il n’y a pas de bonne recette absolue mais que chacun-e peut créer sa propre recette, celle qui lui correspond. Il y a donc autant de manière de diriger que de manager ou dirigeant. Et c’est selon moi un premier défi pour les gestalts coachs : accompagner leurs clients dans la découverte de ce qu’ils sont pour leur permettre de définir leur formule gagnante pour manager. Et c’est un défi car nombre de mes clients me demandent de les amener à devenir plus directifs, d’avoir plus de pouvoir sur les autres, sur les événements, car c’est cette représentation du leadership qu’ils ont en tête. Nombre de mes clients attendent de moi que je leur livre la recette du leader. Tel n’est pas le chemin vers lequel je vais les guider. Je vais plutôt les amener sur la
prise de conscience du « comment ils sont », ce qui leur permettra de diriger mieux, sous-entendu de manière écologique, en se respectant et en respectant leur environnement. Avec le gestalt coaching, la première étape est donc une étape d’importance, une étape d’introspection : qui suis-je en tant que manager ? Suis-je capable de diriger, de déléguer, d’écouter, d’apprendre ? Quelles sont mes croyances sur moi-même, sur l’autre, sur le monde ? Ai-je une forte ou une faible estime de soi ? Pourquoi ai-je du mal à être entendu-e par mon équipe ? Pourquoi le conflit est toujours présent dans mon environnement ? etc. Une fois cette étape de questionnement sur soi enclenchée, une fois que des prises de conscience surviennent, il est possible d’envisager le changement. Cette phase de connaissance du « soi manager » est propre à chacun-e, il n’y a pas d’objectifs précis dans cette quête ni de prétention nécessaire à « se connaître totalement », objectif qui en plus d’être impossible, serait contre-productif car paralysant l’action de changement. En outre, le gestalt coaching permet d’accepter qu’il reste des zones d’ombre, que l’on peut bien sûr décider d’explorer mais que toute prise de conscience, petite ou grande, est un pas vers le changement. Chacun-e peut ainsi aller à son rythme et viser des objectifs qui lui sont propres ou qui lui sont nécessaires ici et maintenant. J’insiste quitte à me répéter : il serait infructueux et donc inefficace (en plus d’impossible) de penser qu’il faut se connaître totalement avant d’agir. Nous explorerons dans la première partie de ce livre la connaissance de soi, ce qui permettra de donner un guide sur les dimensions gestaltistes importantes pour bien se connaître et développer de bonnes pratiques de management. Ce livre s’adressant tant aux managers qu’aux coachs, les conseils s’adresseront alternativement aux uns ou aux autres. La deuxième partie accompagnera l’étape de transformation. Car en effet, toute la démarche de connaissance de soi amène à une phase de transformation. Les outils en gestalt permettent d’accompagner l’action de changement et de transformation. C’est le propre de la gestalt de mettre en forme et donc d’accompagner à trouver la forme la plus respectueuse pour chacun-e, la forme de relation à soi et à l’autre et la forme de management propre à chacun-e. Je tiens aussi à souligner que les deux parties du livre sont intimement reliées car le fait de se connaître et de faire remonter à la conscience des phénomènes inconscients est en soi source de transformation. Tout au long du livre je vais mettre à jour les dimensions centrales du gestalt coaching et proposer des exercices que les lecteurs-coachs pourront intégrer dans leur pratique et que les lecteurs-managers pourront utiliser pour initier un travail de réflexivité. Je suis très reconnaissante à l’équipe de l’IFAS – École humaniste de gestalt (https://www.gestalt.fr/) et en particulier à Arnaud Sebal et Jean-Marc Joly qui m’ont formée et accompagnée dans ma propre transformation et le développement de ma pratique de gestalt coach.