Le management épiphyte

-

Livres
160 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Tirant les enseignements de leurs interventions en entreprises (audit, diagnostic, conseil) et de l’accompagnement de cadres et dirigeants, Florian Mantione, Augustin Valero, et Loïc Douyère ont bâti le concept de « management épiphyte ».


Comme Boris Cyrulnik et son concept de résilience, ils s’inspirent d’une loi naturelle (les plantes parasites et épiphytes) pour imaginer ce mode de management consistant à faire grandir ses collaborateurs.


Nos trois auteurs revisitent les fondamentaux du management, présentent des concepts inédits (organigramme à la CALDER, syndrome du choriste, manager nietzschéen, ...), fournissent des outils insolites, conçoivent des techniques surprenantes, imaginent des attitudes innovantes.


Les managers, les dirigeants d’entreprises et les spécialistes de la fonction RH trouveront ici des conseils judicieux, faciles à mettre en œuvre et immédiatement opérationnels.


Un ouvrage indispensable pour un management de proximité !

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782847698572
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0067 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
© Editions EMS, 2016 Tous droits réservés www.editionsems.fr
ISBN : 9782847698572 (Versions numériques)
COLLECTION « PRATIQUES D’ENTREPRISES » DIRIGÉE PAR LUC BOYER
LE MANAGEMENT ÉPIPHYTE Comment faire grandir ses collaborateurs
Florian MANTIONE Augustin VALERO et Loïc DOUYÈRE
17 rue des Métiers 14123 CORMELLESLEROYAL
Remerciements
Un grand merci à Jacques IGALENS, JeanMarie PERETTI, Florian SALA et Maurice THEVENET pour la relecture de cet ouvrage et pour leurs conseils aussi amicaux qu’avisés. Venant d’universitaires faisant autorité dans les Ressources Humaines, leurs encouragements ont été particulièrement utiles.
Un grand merci à Sylvie DIU et à Hatim JAIBIRICCARDI pour leur relecture efficace et intraitable, ayant permis d’éli miner la moindre erreur syntaxique ou orthographique…
SOMMAIRE
Préfacede Jacques Igalens................................................... 9
Avantpropos– Bienvenue dans le monde complexe du management.............................................................. 11
Introduction– Du complexe d’Œdipe au modèle épiphyte (en passant par Boris Cyrulnik)........................ 15
Chapitre 1. Les fondamentaux du management revisité .................. 19 Pilotage ................................................................................. 23 Ressources humaines........................................................... 26 Objectifs ............................................................................... 28 Règles du jeu ........................................................................ 29 Clairement identifiés............................................................. 33 Équitablement....................................................................... 34 L’évaluation ............................................................................ 35 La comparaison...................................................................... 35 Les actions.............................................................................. 36 Satisfaction des salariés ....................................................... 39 Performance de l’entreprise ................................................. 42 Conclusion sur les fondamentaux du management............ 44
6
LE MANAGEMENT ÉPIPHYTE
Chapitre 2. Le management épiphyte, une évidence qui s’impose...47 Le management épiphyte, la performance, l’efficience et la pertinence ......................................................................... 49 1. Ce que vise le manager ...................................................... 50 2. Mais de quels objectifs parleton ? .................................... 51 Le management épiphyte, son contexte organisationnel.... 55 1. Éviter de recruter un clone .................................................. 55 2. Repenser l’organigramme .................................................. 57 3. Créer ou formaliser des règles du jeu .................................. 60 4. Avoir une approche globale dans le cadre d’un recrutement ............................................................ 61 5. Ne pas subir, mais anticiper .............................................. 62 6. Constituer un vivier de plantes épiphytes ........................... 63 7. Inventer un nouveau vivier de plantes épiphytes ................ 65 8. Inventer une organisation décloisonnée.............................. 67 9. Former ses collaborateurs épiphytes à trois métiers ........... 68 10. Développer l’employabilité de ses collaborateurs épiphytes ......................................................................... 70 Le recrutement de collaborateurs épiphytes ....................... 73 La formation de collaborateurs épiphytes ........................... 78 La connaissance des collaborateurs épiphytes.................... 86 1. Les problèmes rencontrés.................................................... 86 2. Bien connaître le collaborateur épiphyte ............................ 90 L’animation des collaborateurs épiphytes.......................... 100 1. L’apport des théories......................................................... 100 2. Le rôle de la motivation dans l’animation .........................111 3. Comment les rendre acteurs de leur croissance .................118 Les outils RH du manager face à des collaborateurs épiphytes..............................................................................127
OUVRAGES DE FLORIAN MANTIONE
157
7
Chapitre 3. Le manager nietzschéen ou l’émergence d’un nouveau type de manager face à des collaborateurs épiphytes .. 141 Les concepts émergents .................................................... 144 Les attitudes du manager nietzschéen ............................. 146 Pour une introduction à une entreprise plus belle .............149 Et une amorce de conclusion… ...........................................151
Postface153– Le gui et l’orchidée......................................
Présentation des auteurs .............................................. 155
Ouvrages de Florian Mantione ..................................... 157
Préface
Il existe un verbe anglais difficile à traduire en français, to nurture.
Dans ce cas, mieux vaut se fier à un dictionnaire anglais pour en comprendre le sens plutôt que de chercher l’équiva lent dans notre langue.
Le dictionnaire MerrianWebster en donne la définition suivante : the care and attention given to someone or something that is growing or developing”.
Bill Gates était connu pour chercher systématiquement la meilleure réponse aux problèmes que rencontrait Microsoft.
« La meilleure réponse » et non pas « sa réponse » car il demandait sans cesse à ses collaborateurs, « Qu’en pensez vous ? ».
Gates respectait tous ceux avec lesquels il travaillait et il cherchait en permanence à ouvrir la discussion en interne pour recueillir les points de vue et pour trouver des réponses avecses employés.
L’homme le plus riche du monde étaitil (sans le savoir) un patron nietzschéen au sens que Florian Mantione et ses coauteurs nous proposent, c’estàdire un patron qui aide
10
LE MANAGEMENT ÉPIPHYTE
son entourage à grandir et à se développer, qui permet à chacun « de devenir ce qu’il est », en un mot (anglais) un patron quinurture?
Bien sûr, il ne suffit pas d’une question pour « nurturer » (si le lecteur me pardonne ce monstre lexical).
Le management épiphytela liste des attitudes et dresse des comportements qui sont nécessaires.
Connaissant la grande expérience de Florian et du FMI (Florian Mantione Institut) dans le domaine du recrutement je n’ai pas été surpris de constater que ce management par ticulier commence avec le choix du collaborateur épiphyte mais il se poursuit avec la formation et surtout l’animation et la motivation de ce collaborateur ou plutôt de l’équipe des collaborateurs car le management épiphyte s’épanouit en équipe.
Arrivé à ce stade, vous lecteur, devez commencer à trou ver que le préfacier exagère et qu’il pourrait expliquer ce qu’épiphyte veut dire !
Eh bien non il ne le fera pas car c’est tout l’intérêt de l’ouvrage de Florian que de nous initier progressivement à la vertu de l’épiphyte.
Tout au plus, pour vous mettre l’eau à la bouche, il vous révélera que cela n’est pas sans proximité avec l’orchidée et que cette fleur, de toutes les fleurs est celle qui délivre le message le plus osé…
Jacques Igalens
Professeur des Universités Président d’honneur de l’AGRH