Mondialisation management et entreprenariat: opportunité entreprenariale ou nécessité managériale (Coll. ESCEM)

-

Livres
241 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le monde de l'entreprise est en complète mutation du fait de son entrée dans une deuxième phase de globalisation. Contrairement à la première phase que l'on peut situer dans la période entre le XIXe et la fin du XXe siècle, la mondialisation actuelle a pris une forme plus complexe. Ses répercussions sont visibles au niveau économique, financier, social et culturel. L'objet de cet ouvrage est de répondre à trois questions fondamentales : comment l'entreprise peut-elle se situer dans cet univers en constante transformation ? Comment prendre en considération ce nouveau contexte tant au niveau de la formation des futurs managers qu'au niveau des techniques managériales quotidiennes ? Et comment devenir un acteur à part entière de la mondialisation ? La finalité de ce livre est ainsi de montrer que les entreprises, dans la mesure où elles s'en donnent les moyens, pourraient ne plus appréhender la mondialisation comme une contrainte mais un facteur de gestion managériale sur lequel elles peuvent agir.
Introduction. La mondialisation, facteur de mutation. Mondialisation et régionalisation : Quelle interaction ? Quelles perspectives ? -F. Relaño. La mondialisation, facteur de changement dans l'enseignement du management ? -A. Hikmi. L'entreprise dans ce nouveau contexte mondial. L'innovation et les trajectoires des PME dans un contexte international : renouveau ou statu quo - D Cumenal. La réalité des entreprises multinationales : enjeux, caractéristiques et modes d'organisation -O. Meier, G. Schier. Performance et gestion des ressources humaines -J.-Y. Saulquin. Influence de la globalisation sur la politique financière. Performance financière, risque et gouvernement d'entreprise : une causalité non complètement définie. La bureaucratisation, un avatar de la globalisation : le cas du marché des euro-obligations -F Sfez. Conclusion. Entreprendre dans la mondialisation.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 décembre 2005
Nombre de visites sur la page 61
EAN13 9782746228382
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0368 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Mondialisation, management et entreprenariat
©LAVOISIER, 2006 LAVOISIER 11, rue Lavoisier 75008 Paris
www.hermes-science.com www.lavoisier.fr
ISBN 2-7462-1243-9
Tous les noms de sociétés ou de produits cités dans cet ouvrage sont utilisés à des fins d’identification et sont des marques de leurs détenteurs respectifs.
Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, aux termes de l'article L. 122-5, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (article L. 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Mondialisation, management et entreprenariat
opportunité entreprenariale ou nécessité managériale
coordonné par Elisabeth Paulet
COLLECTIONESCEM sous la direction de Jean-Marie Doublet et Jean-Yves Saulquin
Didier CUMENAL Professeur affilié ESCEM
Ahmed HIKMI Professeur associé ESCEM
Olivier MEIER Maître de conférences Université Paris 12
Elisabeth PAULET Professeur ESCEM
Liste des auteurs
Francesc RELAÑO Professeur associé ESCEM
Jean-Yves SAULQUIN Professeur ESCEM
Guillaume SCHIER Professeur ESCEM
Flora SFEZ Professeur associé ESCEM
TABLE DES MATIÈRES
Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13. . . . . . . . . . . . .
PREMIÈRE PARTIE.LA MONDIALISATION, FACTEUR DE MUTATION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Chapitre 1. Mondialisation et régionalisation : Quelle interaction ? Quelles perspectives ?21. . . . . . . . . . . . . . . . . FrancescRELAÑO
1.1. Le concept : quest-ce que la mondialisation ? . . . . . . . . . . . . 221.2. Un « débordement » de lEtat-nation ? . . . . . . . . . . . . . . . . . 301.3. Les intégrations régionales : un nouveau cadre de régulation ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 411.4. Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Chapitre 2. La mondialisation, facteur de changement dans lenseignement du management ?57. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . AhmedHIKMI
2.1. Lenseignement du management connaît des mutations profondes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 582.1.1. Quelques éléments de constat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 2.1.1.1. Mutation des recrutements des étudiants . . . . . . . . . 59 2.1.1.2. Mutation des recrutements des enseignants . . . . . . . 60
8 Mondialisation, management et entreprenariat
2.1.1.3. Exportation accrue de programmes de formation . . . . 61 2.1.1.4. Raréfaction des ressources publiques . . . . . . . . . . . 62 2.1.1.5. Luniversité et le marché . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 2.1.2. Facteurs de convergence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 2.1.2.1. Processus de Bologne ou la réforme LMD . . . . . . . . 64 2.1.2.2. Accréditations régionales et internationales . . . . . . . 64 2.1.2.3. Langlais, langue denseignement et ses conséquences. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 2.1.2.4. Hégémonie croissante du modèle anglo-saxon . . . . . 65 2.1.2.5. Classements mondiaux, convergence des critères de classement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 2.2. Les effets de la mondialisation de lenseignement supérieur sur les pratiques managériales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 2.2.1. Lévolution des contenus influe sur les comportements des cadres sur une grande échelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 2.2.2. La pratique du management des entreprises utilise lenseignement supérieur comme système de propagation . . . . . 70 2.2.3. La mobilité des hommes favorise la diffusion des pratiques managériales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 2.3. Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 2.4. Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
DEUXIÈME PARTIE.LENTREPRISEDANS CE NOUVEAU CONTEXTE MONDIAL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
Chapitre 3.Linnovation et les trajectoires des PME dans un contexte international : renouveau oustatu quo DidierCUMENAL
. . . . . . . . 79
3.1. Introduction : objectifs, périmètre et intentions . . . . . . . . . . . 79e 3.2. Les faits marquants de ce début duXXIsiècle . . . . . . . . . . . . 803.3. Vers un changement plus profond des mentalités mais aussi de lorganisation ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 843.4. Capitaliser les connaissances pour maintenir lavance technologique 853.5. Quest-ce que la mondialisation par rapport à linternationalisation ? 873.6. Linnovation : quest-ce que cest ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 883.7. Linternationalisation des PME : encore des progrès à faire . . . 933.8. Lanalyse de la valeur pour valider une idée, une innovation . . . 96