Relancer la mobilité interne

-

Livres
125 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La désaffection des collaborateurs pour leur entreprise est une donnée avec laquelle les dirigeants doivent aujourd'hui composer. La liste est longue des outils, méthodes et moyens qui sont déployés
pour favoriser l'adhésion. Pourtant, le mal s'aggrave et s'étend à tous les collaborateurs.


Cet ouvrage propose une lecture de l'évolution des organisations et de la situation à laquelle doit faire face le management. Il donne des clés pour renforcer les moyens des directions générales, des
DRH, et permettre à l'ensemble des collaborateurs de retrouver des raisons de s'investir dans leurs entreprises.


Il guide les décideurs, les chefs de projet et les consultants aux points clés du projet.



  • Une mobilité interne en panne

  • Retrouver une mobilité interne satisfaisante

  • Organiser un système de mobilité interne efficace

  • 10 fiches méthodes pour relancer la mobilité interne

  • Schémas de progression vers une mise en place

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2011
Nombre de visites sur la page 67
EAN13 9782212861242
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0097 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
I
La mobilité interne en panne
Aujourdhui, hier et même avant, nous nous sommes lentement, progressive ment éloignés de la mobilité interne. La progressivité rend les choses sournoises et il est bien difficile de fixer une date, didentifier un signe reconnaissable par tous, de dire le moment où la mobilité interne sest mise en panne. Il est probable que cette évolution soit le fruit de microdécisions de gestion, ces petites décisions quotidiennes qui ne semblent rien mais qui, lorsquelles sont cohérentes et répétées au niveau dune entreprise, dun groupe, dun secteur dactivité ou dun pays, en sajoutant créent changement ou conti nuité. Dans le cas de la mobilité interne, ces décisions ont été prises sous la pres sion dun empilement de conjonctures qui forment un continuum peu favo rable à son maintien, son expansion ou sa restauration. La disproportion entre la demande et loffre demploi exerce, depuis plus dune quarantaine dannées, une pression sur les salariés à qui des offres de mobilité géographique sont plus souvent proposées que des mobilités fonc tionnelles ou hiérarchiques. Bienheureux déchapper aux premières, le plus grand nombre perd ses illu sions sur les secondes. Malheureusement, en perdant leurs illusions, ils perdent aussi leurs perspec tives et leur intérêt séloigne des intérêts fondamentaux de lentreprise. Pendant ce temps, lentreprise se laisse gagner par la facilité dune mobilité réduite associée à un immobilisme managérial. Immobilisme écorné par © Groupe Eyrolles
1
RELANCERLAMOBILITÉINTERNEDELAMATRICEDEPOLYVALENCEAUPLANANNUEL
quelques rares exceptions destinées à des populations stratégiques, cadres à haut potentiel, spécialistes
Cet immobilisme pourrait sembler le fruit dune vision court terme continuel lement répétée. À moins quavec des conjonctures toujours semblables ne se soit installée une sorte de léthargie managériale. Un management, pragmatique, uniquement soumis à la conjoncture, crée progressivement un vide dans lequel sabîment motivation et adhésion des collaborateurs. Mais où sont les objectifs audacieux, les mots dordre mobilisateurs, les pro jets collectifs, les visions constructrices de nos dirigeants ? Les managers auraientils perdu le sens des choses en ayant les yeux rivés sur un unique indicateur ? Les débats sur la mise en uvre et limpact de la «justevaleur» nétaientils quun combat darrièregarde? Les finances avaientelles déjà pris longtemps auparavant le pas sur le management ? Les dirigeants des entreprises seraientils devenus incapables de mobiliser autour dune vision stratégique et de la décliner sur les organisations, les métiers et le management ? Comment et pourquoi en sommesnous arrivés là ?
Nous vous proposons de rechercher les causes de cette situation dans lhis toire du développement des entreprises.
1. UNE ÉVOLUTION LENTE ET PRAGMATIQUE
Lhistoire de lévolution des entreprises se caractérise par sa lenteur et son pragmatisme. Il faut, bien sûr, opposer les indiscutables progrès dus aux entreprises, dans lélaboration dune offre toujours plus large et de qualité plus affirmée, à ceux, plus lents, de leur organisation.
2
© Groupe Eyrolles