Innovation dans la sous-traitance du textile-habillement en Tunisie

Innovation dans la sous-traitance du textile-habillement en Tunisie

-

Livres
281 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

A partir d'un échantillon de 191 sous-traitants tunisiens de l'industrie textile-habillement, cet ouvrage explique et analyse le rôle de la dynamique de l'innovation dans le développement des relations de sous-traitance traditionnelle vers le partenariat. Il présente un cycle de vie de la relation de sous-traitance dans le cadre d'une innovation partagée.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 mai 2014
Nombre de lectures 49
EAN13 9782336696881
Langue Français
Signaler un abus
Gouvernance et société Collection dirigée par Emmanuel OKAMBA
Cette collection s’intéresse à l’analyse des processus, des dynamiques de changement liée aux réflexions, aux idées, aux débats théoriques et aux actions pratiques sur l’organisation et le pilotage de la performance des systèmes de gouvernance de la cité et des organisations dans un contexte de diversité culturelle. Elle épouse une démarche transversale des sciences sociales et humaines.
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr EAN Epub : 978-2-336-69688-1
Table des matières
Couverture 4e de couverture Gouvernance et société Titre Copyright Table des matières Liste des abréviations INTRODUCTION GENERALE 1. OBJET DE LA RECHERCHE 2. INTERÊTS 2.1. Intérêts théoriques 2.2. Intérêts pratiques 3. PROBLEMATIQUE 4. PROBLÈME DE RECHERCHE 5. CADRE THÉORIQUE DE LA RECHERCHE 6. HYPOTHÈSE DE LA RECHERCHE 7. MÉTHODOLOGIE ET TERRAIN 7.1. Position épistémologique 7.2. Le terrain de l’industrie tunisienne de textile-habillement 7.3. Méthodologie empirique 7.3.1. Approche qualitative 7.3.2. Approche quantitative 8. PLAN D’EXÉCUTION PARTIE 1 INTRODUCTION DE LA PREMIÈRE PARTIE CHAPITRE 1 SECTION 1 : HISTORIQUE ET RÉGLEMENTATION : DU PROTECTIONNISME À LA LIBRE CONCURRENCE 1. Rôle du GATT 1.1. Principes du GATT 1.2. Tunisie membre du GATT 2. Dérogation de l’industrie textile-habillement aux principes du GATT 2.1. Protectionnisme provisoire 2.2. Accords régionaux 3. Mondialisation et Concurrence 3.1. Démantèlement progressif des AMF entre 1995 et 2005 3.2. Adhésion de la Chine à l’OMC en 2001 SECTION 2 : MUTATIONS STRATÉGIQUES DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE EN SOUS-TRAITANCE TUNISIENNE DU TEXTILE-HABILLEMENT 1. Demande en sous-traitance de textile-habillement 1.1. Donneurs d’ordres-distributeurs 1.2. Externaliser pour innover ou mourir 1.2.1. Concentration des ressources sur le cœur du métier 1.2.2. A la recherche de la flexibilité 2. Offre en sous-traitance de textile-habillement 2.1. Délocalisation vers les pays en développement 2.2. Spécialisation de l’offre de sous-traitance en textile-habillement et innovation dans le service de sous-traitance CHAPITRE 2
SECTION 1 : ANALYSE STRATÉGIQUE DE L’INDUSTRIE TEXTILE-HABILLEMENT TUNISIENNE SELON L’APPROCHE DE PORTER 1. Augmenter le pouvoir de négociation 2. Exploiter les forces 2.1. Proximité des donneurs d’ordres européens 2.2. Disponibilité des compétences à bas coût 2.3. Compétitivité des coûts de construction de locaux commerciaux 2.4. Compétitivité des coûts d’exploitation 3. Faiblesses de l’industrie tunisienne de textile-habillement 4. Changement de positionnement : de la minimisation des coûts vers la concentration SECTION 2 : INDICATEURS ÉCONOMIQUES DE L’INDUSTRIE TEXTILE-HABILLEMENT TUNISIENNE 1. Importance de l’industrie textile-habillement pour l’économie tunisienne 2. Exportations de l’industrie textile-habillement tunisienne 3. Investissements dans l’industrie tunisienne du textile-habillement 3.1. Evolution des investissements dans le secteur textile-habillement tunisien entre 1990 et 2010 3.2. Evolution des investissements directs étrangers dans le secteur textile-habillement tunisien entre 1995 et 2010 3.3. Forte présence d’entreprises européennes en Tunisie 4. Importations Européennes de textile-habillement 5. Augmentation générale des prix d’importation des produits textile-habillement SECTION 3 : CYCLE DE VIE DE LA SOUS-TRAITANCE DE L’INDUSTRIE TEXTILE-HABILLEMENT TUNISIENNE 1. Phase 1 : Sous-traitance traditionnelle et dépendance unilatérale des sous-traitants de l’industrie textile-habillement tunisienne 2. Phase 2 : Entre crise et réorganisation 2.1. Premier programme triennal de soutien [2005-2007] : de la sous-traitance à la cotraitance 2.2. Deuxième programme triennal de soutien [2008-2010] : De la cotraitance au produit fini 2.3. Troisième programme de développement [2010-2016] 3. Phase 3 : Innovation dans le service de sous-traitance et partenariat 3.1. Développement des textiles techniques et fonctionnels innovants 3.2. Orientation confirmée des sous-traitants tunisiens vers le produit fini 3.3. Des donneurs d’ordres plus exigeants, plus investis et plus coopératifs CONCLUSION DE LA PREMIÈRE PARTIE PARTIE 2 INTRODUCTION DE LA DEUXIÈME PARTIE CHAPITRE 1 SECTION 1 : DIMENSIONS DU CONTRAT DE SOUS-TRAITANCE ET SA DYNAMIQUE EN FONCTION DE L’ASYMÉTRIE D’INFORMATION 1. Définitions, concepts et typologies des contrats de sous-traitance 1.1. Définitions de la sous-traitance 1.2. Concepts et typologies associés à la sous-traitance 1.3. Caractéristiques du contrat de sous-traitance 2. Fondements du modèle Japonais d’AOKI (1988) de sous-traitance et d’incitation à l’innovation 2.1. Détermination du prix de la transaction 2.2. Quasi-rente
3. Contrat de sous-traitance selon la théorie néo-institutionnelle 3.1. Fondements de la théorie néo-institutionnelle 3.1.1. Théories du droit de propriété et d’agence 3.1.2. Théorie de la convention ou de la dépendance 3.1.3. Théorie des coûts de transactions 3.1.4. Théorie des ressources et compétences et de la flexibilité 3.2. Limites du contrat formel et problèmes liés à la détention de l’information, des ressources et aux comportements des agents 3.2.1. Principe de rationalité limitée 3.2.2. Comportements opportunistes 3.2.3. Incomplétude contractuelle 3.2.4. Spécificité des actifs 3.2.5. Transfert de ressources et de compétences 3.2.6. Effet d’apprentissage 3.3. Décision de sous-traitance 3.3.1. Propension d’évitement de l’incertitude 3.3.2. Sélection adverse et aléa moral 4. Gestion de la relation asymétrique 4.1. Gestion par le contrôle 4.2. Dépendance unilatérale du sous-traitant SECTION 2 : DYNAMIQUE DE L’INNOVATION ET CONVENTION ENTRE LES ACTEURS 1. Approche de l’innovation partagée 1.1. Définitions et typologies de l’innovation 1.2. Approche processuelle de l’innovation partagée 1.3. Innovation dans le service de sous-traitance 1.3.1. Déterminants de l’innovation dans le service de sous-traitance 1.3.2. Performance : résultat de l’innovation 2. Dynamique de l’innovation 2.1. Transfert de risque de l’innovation du sous-traitant vers le donneur d’ordre 2.2. Asymétrie d’information de plus en plus élevée 2.3. Différentiel de ressources et compétences de plus en plus élevé 3. De l’approche contractuelle vers l’approche relationnelle 3.1. Convention et contrats relationnels 3.2. Du contrôle à la confiance au rythme de la dynamique de l’innovation 3.3. Innovation et engagement CHAPITRE 2 SECTION 1 : COOPÉRATION 1. Jeu coopératif 1.1. Coopération et dépendance croisée 1.2. Innovation et développement de la dépendance croisée 1.3. Coopération en termes de pratiques organisationnelles 1.3.1. Action jointe et tâches en commun 1.3.2. Echange de compétences 1.3.3. Partage des risques et résolution des conflits 1.3.4. Investissement spécifique 1.4. Innovation levier des pratiques organisationnelles de la coopération 2. Partenariat : aboutissement d’une coopération optimale 2.1. Définition du partenariat 2.2. Performance du partenariat 2.2.1. Mesures objectives financières
2.2.2. Analyse de survie ou continuité de la relation 2.2.3. Evaluation de la satisfaction par rapport à la relation 2.3. Menaces de la stabilité partenariale dans le cadre d’une stratégie d’innovation 2.3.1. Fragilité de la confiance 2.3.2. Risque de migration des activités critiques 2.3.3. Efficacité du processus d’apprentissage du sous-traitant 3. Développement des sous-traitants 3.1. Migration de la valeur ajoutée du donneur d’ordre vers le sous-traitant 3.2. Dépendance unilatérale du donneur d’ordre 3.3. Réévaluation de la confiance et de l’engagement SECTION 2. MODÉLISATIONS DE LA RECHERCHE 1. Modèle d’optimisation de la relation de sous-traitance 1.1. Phase 1 : Dépendance unilatérale des sous-traitants 1.2. Phase 2 : Développement par la coopération 1.3. Phase 3 : Partenariat : accomplissement du jeu coopératif 1.4. Phase 4 : Dépendance unilatérale des donneurs d’ordres 2. Liens théoriques entre les variables du modèle linéaire 2.1. Explication de la qualité de la relation par le mode de gestion 2.2. Rôle de l’asymétrie d’information et du transfert de ressources et compétences dans l’explication de la qualité de la relation 2.3. Du contrôle à la confiance : Explication linéaire à la dynamique relationnelle 3. Possibilité de l’existence d’un effet modérateur 3.1. Critique du modèle linéaire 3.2. Action de l’innovation sur les problèmes liés à l’asymétrie d’information et aux transferts de ressources et compétences 3.3. Effet modérateur de l’innovation sur les relations du modèle linéaire 4. Modèle conceptuel de la recherche CONCLUSION DE LA DEUXIÈME PARTIE PARTIE 3 INTRODUCTION DE LA TROISIÈME PARTIE CHAPITRE 1 SECTION 1 : ECHANTILLONNAGE ET MÉTHODE DE RECUEIL DES DONNÉES 1. Structure de l’échantillon 1.1. Méthode d’échantillonnage 1.2. Unité d’analyse 1.3. Unité d’échantillonnage 1.4. Caractéristiques du répondant 2. Travaux préliminaires dans la rédaction du questionnaire 2.1. Traduction du questionnaire 2.2. Contraintes relatives au milieu industriel 2.3. Pré-test de la rédaction du questionnaire 2.4. Echelle de Likert SECTION 2 : OPÉRATIONNALISATION DES VARIABLES 1. Opérationnalisation de la variable modératrice : l’innovation dans le service de sous-traitance 1.1. Moyens mis en œuvre dans une stratégie d’innovation 1.2. Résultat de l’innovation dans le service de sous-traitance 2. Opérationnalisation des variables médiatrices 2.1. Echelle « facteurs de relativité »